Diffences types de vélo

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Elsasser6893
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : mer. 12 sept. 2018 22:27
Status : Hors-ligne

Diffences types de vélo

Message par Elsasser6893 » mer. 12 sept. 2018 22:54

Bonsoir tout le monde !

Je me tourne vers vous parce que je suis tout simplement perdu sur les différentes pratiques de vélo. J'ai déjà essayé de me renseigner en faisant des recherches mais malheureusement avec toute les réponses que je trouve je ne m'en sors plus.

Alors ma question est simple (peut être pas) : Quelqu'un pourrait m'expliquer tout les types, pratiques de vélo qu'il existe ?
Je lis souvent VTT, VTC, gravel, cyclo-cross, cross country, randonnée, randonneuse, XC, enduro, etc ...
Avec tout ces termes je suis dans le brouillard surtout que selon la langue les termes changent :yikes

Je remercie d'avance toute les personnes qui prendront le temps de répondre

:trinque Bonne soirée :trinque



Avatar de l’utilisateur

Ravélo Rando
Membre actif
Membre actif
Messages : 256
Inscription : ven. 23 févr. 2018 18:18
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Âge : 59
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par Ravélo Rando » jeu. 13 sept. 2018 06:57

Houps !!

Autant demander : combien de genre de rock" !! :D :D

Voici un petit résumé de mon cru.
Il n'est certainement pas complet.
Certains pourront le critiquer, voir l'améliorer mais c'est une base :

Le VpR ou Vélo Pur Route :

C'est le vélo utilisé par les cyclistes du "Tour de France" :P :P

C'est donc un vélo spécialement dédiée à la course cycliste, ou en tout cas à atteindre une grande vitesse sur des routes asphaltées ou des pistes de vélodromes.
Ses principales caractéristiques sont donc : Sa légèreté et son aérodynamisme.

Son cadre est le plus souvent en carbone.

Il est équipé :

- De roues de 700 (29 pouces)
- Des pneus étroits et lisse de 23 ou 25 mm.
- D'un cintre courbe (le fameux "guidon de course").
- D'une fourche avant rigide.
- D'un système à vitesses indexées (double plateau à l'avant et cassette à l'arrière).
- De frein à patin.
- De pédales automatiques (demandant une chaussure spéciale qui vient se clipser sur la pédale).

Pour les "Rando Balades" et "Randos Promenades" il ne sera donc utilisable que sur routes asphaltées.

Le VdR ou Vélo de Route :

C'est un vélo qui possède presque toutes les caractéristiques d'un VpR mais qui présente une robustesse plus importante qui lui permet d'emprunter des routes plus difficiles (chemins de terre, gravillons, RAVeL en cendrées, etc ....
Le cadre sera en aluminium ou en fer.

Le VTT ou Vélo Tout Terrain :

Le vélo VTT est un vélo spécifiquement destiné à la conduite sportive sur un terrain accidenté et irréguliers (chemin de montagne, forêt, sentiers,chemins de gravillons, ....)

Son cadre est le plus souvent en carbone, en titane ou en aluminium.

Il est équipé :

- De roues de 26 pouces mais certains modèles utilisent aussi des roues de 29 pouces (700)
- De pneus larges de plus de 40 mm et crantés.
- D'un cintre plat.
- D'une fourche avant avec un système de suspension (le VTT est dit "tout-suspendu" possède un système de suspension également sur le triangle arrière).
- D'un système à vitesses indexées (double ou triple plateau à l'avant et cassette à l'arrière).
- De freins à patin de type "V-Brake" ou de freins à disque mécanique ou hydraulique.
- De pédales automatiques (demandant une chaussure spéciale qui vient se clipser sur la pédale).



Le CX ou Vélo de Cyclo-Cross :

Le CX est un vélo très proche du VdR mais avec une paire de roues, des développements et un système de freinage adaptés pour la pratique du cyclo-cross

Le cyclo-cross est une pratique de vélo qui se fait sur un parcours mixte entre chemins de terre (parfois boueuse), sable et asphalte. L'épreuve se déroule sur un circuit, des obstacles artificiels sont placés sur le parcours qui contraignent parfois les participants à poser pied à terre et à transporter le vélo.

Son cadre est le plus souvent en carbone, en titane, en aluminium et même en acier car celui-ci doit être plus solide que le VdR.

Il est équipé

- De roues de 700 (29 pouces)
- Des pneus large et crantés de 35 mm.
- D'un cintre courbe (le fameux "guidon de course").
- D'une fourche avant rigide (en carbone).
- D'un système à vitesses indexées (double plateau à l'avant et cassette à l'arrière).
- De frein de type "V-Brake" ou de frein à disque mécanique ou hydraulique.
- De pédales automatiques (demandant une chaussure spéciale qui vient se clipser sur la pédale)

le système de freinage peut être complété par un système de "double commande", c'est à dire l'ajout de poignées (leviers de freins) sur le devant du cintre afin de pouvoir utiliser le guidon du vélo soit en position aérodynamique pour la route (avec les manettes standards), soit en position cintre plat (leviers de freins), type VTT.



Le VTC ou Vélo Tout Chemin :

Le vélo VTC est un vélo hybride qui propose un bon compromis entre le confort d'un vélo de ville et le VTT.
C'est un vélo de loisirs qui permet de rouler en ville mais aussi sur des terrains plus difficiles tel que chemin de campagne en terre ou en gravillons.
Il sera, en général moins lourd qu'un VTT ordinaire.

Son cadre est bien souvent en aluminium, parfois en carbone ou en acier.

Il est équipé :

- De roues de 700 (29 pouces)
- Des pneus lisse ou légèrement cranté de 28, 32 mm.
- D'un cintre plat.
- D'une fourche avant rigide.
- D'un système à vitesses indexées (double plateau à l'avant et cassette à l'arrière).
- De frein à patin ou de freins à disque mécanique ou hydraulique.
- De pédales ordinaires.

Comme pour tous les vélos équipés de pédales ordinaires, il est toujours possible de les remplacer par des pédales automatiques.



Le GB ou Gravel Bike :


Le vélo GB est un vélo hybride entre le VdR, le VTC et le CX. Si on traduit "gravel bike" cela donne littéralement "vélo de gravier".
La forme générale du cadre est celle d’un VdR avec une géométrie de type endurance. Mais sur d'autres éléments, on retrouve les configurations d'un CX.

Ce vélo va pouvoir vous emmener sur des parcours très variés comme les routes forestières, les chemins de campagne de terre ou de gravillons, des portions de bitume.
Les amateurs de longues randonnées seront conquis par ce type de vélo.

Le "Gravel" sera aussi plus léger que le VTC.

Son cadre est en carbone ou en aluminium.

Il est équipé

- De roues de 700 (29 pouces)
- Des pneus lisse ou crantés de 28, 32, 35, 37 mm.
- D'un cintre courbe (le fameux "guidon de course").
- D'une fourche avant rigide (en carbone).
- D'un système à vitesses indexées (double plateau à l'avant et cassette à l'arrière).
- De freins à disque mécaniques ou hydrauliques.
- De pédales automatiques (demandant une chaussure spéciale qui vient se clipser sur la pédale)



Le VdF ou Vélo de Fitness :


Le VdF est simplement un VdR avec un cintre plat (plus confortable). Il est destiné au cycliste qui n'aime pas le "cintre de course".

Son cadre est le plus souvent en carbone ou en aluminium.

Il est équipé :

- De roues de 700 (29 pouces)
- Des pneus étroits et lisse de 23 ou 25 mm.
- D'un cintre plat.
- D'une fourche avant rigide.
- D'un système à vitesses indexées (double plateau à l'avant et cassette à l'arrière).
- De frein à patin.
- De pédales automatiques (demandant une chaussure spéciale qui vient se clipser sur la pédale)



Le VdV ou Vélo de Ville ( ou Vélo Urbain) :

Le VdV est un vélo urbain qui comme son nom l’indique se pratique en milieu urbain, donc en ville.
C'est un vélo qui est utilisé pour les déplacements sur quelques kilomètres en milieu quasi-exclusivement citadin, dans les villes et sa proche banlieue.

Son cadre est en acier ou en aluminium. c'est un vélo robuste et confortable.

Il est équipé :

- De roues de 700 (29 pouces)
- Des pneus lisse ou légèrement dessiné de 32, 37 mm.
- D'un cintre plat recourbé (parfois placé haut permettant la conduite en position assisse - sur les vélos dit "hollandais" par exemple).
- D'une fourche avant rigide.
- D'un système à vitesses indexées relativement simple.
- De frein à patin.
- De pédales ordinaires.

Des accessoires supplémentaires sont fixé au VdV :

- Garde-boue avant et arrière.
- Porte-bagage arrière.
- Béquilles d'arrêt.
- Système d'éclairage complet.


La "Randonneuse" :


C'est un vélo de voyage "grand tourisme" résolument orientée route mais qui ne craint pas les chemins non revêtus.
Il se différencie du "Vélo de Route" par un équipement proche du VdVille privilégiant la robustesse, le confort et la sécurité aux dépends du poids, avec notamment des pneumatiques plus larges, des garde-boue, éclairage fixes et surtout un système porte-bagages avant et arrière permettant d'emporter le matériel nécessaire au voyage (vêtements de rechange, matos de camping, ...).



Remarque :

- Concernant le VTT :

le classique est un VTT semi-rigide ou hard trail mais il existe plusieurs autres types de VTT selon son emploi spécifique :

VTT Trial, VTT Dirt, VTT Descente, VTT Free ride, VTT Enduro, VTT All Moutain, VTT cross-country marathon.


Ravélo Rando
Image
Membre de la FFBC
Membre du GRACQ
Mes sites : Peuples Cavaliers ou Ravélo Rando

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par AngstromCyclo » jeu. 13 sept. 2018 09:30

Quelle réponse complète de Ravélo!

Compte tenu de l'attention au détail, je me permets de corriger quelques erreurs peu importantes:

1) les roues de 700 sont des 28 pouces. Les vélos de route sont équipés en 700 (28").
Les roues 29" existent et sont le nouveau standard pour le VTT, avec le 27,5", équivalent au 650B qui équipent certaines radnonneuses). Le 26 pouces se trouve sur la plupart des VTT existants mais de moins en moins sur les nouveaux.

2) Les vélos de cyclo-cross utilisent le plus souvent des freins cantilevers (et pas de V-Brakes).



Une fois ces détails précisés, je vais répondre à ma manière:

Entre les différents vélos, il y a plein de choses différentes et communes. Il est très difficle désormais de classer les vélos selon leurs attributs ou leur équipement. Donc je vais tenter d'être simple et clair en ne retenant que les aspects qui distinguent les différents vélos:

Les vélos de route: ils sont dérivés de la compétition, et ne visent par la polyvalence. L'objectif de ces vélos est d'apparaître à défaut d'être réellement plus performants. Cela se traduit par:
- une géométrie particulière avec le cintre nettement plus bas que la selle, pour l'aérodynamisme
- des bases arrières très courtes (certains vélos ont même un tube vertical courbé pour épouser la forme de la roue. Cette caractéristique influe sur la "nervosité" du vélo, censée faire que le vélo "réagit" dès qu'on appuie sur les pédales.
- une course vers le bas au poids, sans se soucier outre mesure sur l'impact sur le confort. Le carbone est donc roi.
- des développements adaptés à des moyennes élevées et des grimpettes aux cols en mode très léger
- le vélo de route n'est pas facilement accessoirisable.

Attention, si vous entrez chez un vélociste lambda, vous avez tous les risques du'ils vous oriente vers ce type de vélo, s'il sent que vous souhaitez rouler un peu. Si c'est le cas, changez de boutique!


Les vélos de cyclo-cross:
- ce sont des vélos de compétition qui répondent à des caractéristiques précises (réglementaires) et aux contraintes de la boue. Ils se distinguent des vélos de route notamment par des passages de roues prévus pour des pneus plus larges mais à part cela, ils ont beaucoup de points communs avec les vélos de route.
- le vélo de cyclo-cross n'est pas facilement accessoirisable.

Sauf si l'on désire faire de la performance voire de la compétition, je ne conseille pas ces vélos.

Les randonneuses:

Classiques ou modernes, ces vélos ont un aspect que le néophyte distingue mal des vélos de course.

Remarque: le terme "randonneuse est pour certains absolument connoté "classique" voire passéiste ou "vintage". Le terme anglais pour cette catégorie de vélo est "Touring".

La randonneuse a d'abord une conception orientée vers un compromis entre la performance pour aller loin, et le confort pour y aller sasn souffrir.
La randonneuse est prévue pour être accessoirisée: garde-boue, porte bagages AV et AR, éclairage. Ces équipements sont optionnels.

La géométrie de la randonneuse est allongée pour apporter de la stabilité, notamment lorsqu'elle est chargée. Les bases sont longues pour que les sacoches accrochées sur le porte-bagage AR ne gênent pas le passage des pieds lors du pédalage. La fourche d'une randonneuse a aussi une forme différente pour la stabilité et la souplesse, en vue d'un meilleur confort sans avoir besoin d'une fourche télescopique.
La géométrie de la randonneuse est prévue pour un cintre au niveau de la selle (avec variations possibles, évidemment). La randonneuse a le plus souvent un cintre dit "course" mais en fait un guidon recourbé offrant de multiples positions pour un meilleur confort sur la durée (les vélos de trekking résolvent le même pb en inventant le guidon papillon) tout en gardant une bonne aérodynamique.

Avec cette conception, elle est plus lourde qu'un vélo de course, mais en fonction des tubes choisis, de leur qualité etc, elles oscillent entre 11 kg et 13 kg (contre 16 à 17 pour les vélos de trekking)

Les randonneuses acceptent des pneus entre 28 et 35 mm donc des pneus plus confortables.

Certains vélos dit "Fitness" sont en réalité des quasi vélos de course mais avec un cintre plat. Certains autres sont en réalité des quasi randonneuses mais avec un cintre plat. Il faut regarder au cas par cas.

La randonneuse "à la française" est pour certains nécessairement dotée de pneus en 650B, sensés être la taille idéale. cf confrérie.

La randonneuse est parfaite pour ceux qui veulent un vélo pour les sorties à la journée ou le voyage à vélo en Europe, en plaine comme en montagne.

Les vélocistes landa ne proposent pas ce genre de vélo. Il faut aller dasn des réseau type cyclable ou sur Internet. Exception des fitness.

Les Vélos gravel:
Ce sont des vélos polyvalents qui ont un ascendant vélo de course et Cyclo-cross très net. Il se distinguent des premiers par leur accessoirisation et surtout la possibilité d'équiper de pneus larges (comme le cyclo-cross), et se distinguent des seconds par leur accessoirisation et l'absence des contraintes réglementaires. Mais les Gravel sont entrain de muter et ils reprennent pas mal de caractéristiques de VTT sans suspension.
Attention à vérifier la géométrie du vélo gravel selon l'utilisation: ils sont probablement plus souvent dotés de bases arrières assez courtes et m^me si ils peuvent accepter des PB AR, les sacoches arrières ont tendance à être trop proches des pieds. C'est pour cela qu'ils conviennent pour les randonnées légères avec sacoches sur cadre (sasn porte-bagages (PB)) ou petites sacoches sur PB.

Les vélos de gravel avec leur pédigrée sont légers (entre 9 et 11 kg sasn accessoires)

L'avantage du vélo gravel est la polyvalence due aux passages de roue larges combinés aux freins à disque. En effet, ont peut adapter le vélo au terrain et routes empruntés en changeant de roues: 700 et pneus fins pour une sortie route, roue en 650B (ou 27,5") voire 26" avec gros pneus 42 ou 45 mm de large (contre 25 à 28 sur vélos de course).

Personnellement, je pense que ce sont les vélos actuellement les plus polyvalents, et probablement les plus adaptés aux jeunes qui viennent du VTT et souhaitent évoluer vers la route, le voyage etc. Inconvénient: comme ils sont les plus récents et à la mode, ils sont plus chers.

Le vélociste lambda (chez moi) n'a pas encore compris le potentiel du Gravel et ne le connait pas.

Les vélos de voyage (trekking en anglais). Certains l'appellent aussi vélo de randonnée (ambiguïté avec la randonneuse).

Ces vélos sont conçus pour le voyage avec sacoches chargées en autonomie. Ils sont dérivés des vélos pour les tours du monde. De vieux VTT aciers transformés, des quasi VTC sans fourche télescopique. Très solides, ils sont à l'aise en ville aussi, mais une fois qu'on retire tout le barda, on se rend compte qu'ils sont assez lours comparés à des randonneuses et donc c'est la limite du concept (et de la mode). Ils ne sont pas si polyvalents. Ils sont donc à mon avis entrain de subir la concurrence des vélos gravel, car 90% des vélos de trekking sont achetés par des gens qui n'iront jamais à l'autre bout du monde. A-t-on besoin d'un tel vélo pour rouler sur les chemins de halage ou suivre une Eurovélo? La réponse est clairement non. Les randonneuses ou les gravels sont plus polyvalents.

Le vélociste lambda ne connait pas (et ne s'intéresse pas) à ce genre de vélos. Certains vélocistes par contre (souvent d'anciens voyageurs) sont très calés. Certains réseaux comme cyclables ont ce type de vélos.

Les VTC:
Un vélo de balade capable de servir à la ville, à la campagne en voyage en Europe sur vélos-route. La position est très relevée et elle plait aux débutants. Malheureusement, cette position n'est pas adaptée lorsqu'on fait des plus longues sorties et qu'on a dépassé le stade de débutant. Leur limite est aussi leur poids qui les rends inconfortables lorsqu'on approche des terrains montagneux (longues montées). Ils sont très accessoirisés dès l'origine. Ils ont souvent une fourche télescopique à l'avant qui sur les vélos bas de gamme est lourde et n'apporte pa grand chose.

Les VTT: ben c'est un monde à part. Il est conçu pour rouler sur les sentiers. Mais avec les pneus et les accessoires adaptés, il peut très bien rouler sur route.
Les VTC sont largement disponibles partout, de la grande surface au bouclard du coin.


Toute personne à la recherche d'un vélo doit commencer par déterminer sa pratique, ce qu'elle veut faire, maintenant et peut-être demain, et aussi ce qu'elle ne va pas faire.

Sans cette étape décisive, le temps passé à chercher un vélo sur internet peut être infini. C'est plus important que le budget.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Topic author
Elsasser6893
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : mer. 12 sept. 2018 22:27
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par Elsasser6893 » jeu. 13 sept. 2018 12:53

Merci à vous deux ! La prochaine question je n'hésiterai pas une seconde à poster sur ce forum au vu la qualité des réponses.
Merci beaucoup Ravélo Rando et AngstromCyclo.

Au final dans l'ensemble j'avais donc réussi à comprendre l'essentiel mais cela me conforte clairement sur mes différents avis et par rapport aux nombreux sites que j'avais déjà visité.

Si je résumé donc :
- Vélo de route pour faire de la route tout simplement (et pur route pour la compétition)
- VTT (DH, XC, Enduro et All Mountain) pour faire du "hors piste" plus ou moins compliqué selon le choix des suspensions etc ....
- Cyclo-cross : similaire à un vélo de route mais avec des roues plus large et adapté à la compétition boueuse
- Vélo de ville (urbain): spécialiste pour les courtes distance, robuste et je suppose facile d'entretien ?
- Vélos de voyage : très lourd et pas très polyvalent mais fait pour voyager avec toutes ses valises :lol:
- Fitness : Vélo de route ou randonneuse à cintre plat (donc utilisable sur tout types de terrain ?)
- Randonneuse : Vélo solide, lourd, passe-partout et fait pour des longues distances avec tout le matériel de voyage
- VTC : vélo loisir hybride passe partout (tout chemin), confortable pour de la promenade
- Gravel : vélo hybride au comportement plus sportif qu'un VTC mais aussi passe partout

Vous êtes d'accord j'ai rien oublié ?
Comme vous avez écrit Angstrom il faut d'abord identifier sa pratique c'est pour celà que je souhaitais déjà comprendre et surtout être sur de tous les termes que je rencontre. Surtout qu'étant proche de la frontière suisse et allemande selon les pays les termes changent.

Bonne journée à vous deux



Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par AngstromCyclo » jeu. 13 sept. 2018 14:37

Elsasser6893 a écrit :
jeu. 13 sept. 2018 12:53

Si je résumé donc :
../..

- Randonneuse : Vélo solide, lourd, passe-partout et fait pour des longues distances avec tout le matériel de voyage
Non, pas si lourd que cela. Disons plus lourd en général car équipé de plus d'accessoires et ensuite le choix des tubes va influencer le poids final. Le vélo de Peter Weigle, cadreur américain pesait 9,1 kg. (il ne coûte pas 1000 €).
Certaines randonneuses légères ne sont pas adaptées aux voyages très chargés.
La question du poids est importante pour les parcours à fort dénivelé; beaucoup moins sur les parcours plus plats.
La caractéristique de la randonneuse (et son avantage pour une utilisation comme je la pressent pour ton père), c'est le confort, combinaison de son matériau de construction, de sa géométrie (cadre et fourche). Enfin, si la randonneuse a été prévue pour pouvoir accepter des sacoches (ce qui ne vous intéresse pas pour l'instant), je roule avec ma randonneuse avec uniquement une sacoche de guidon 99,9% des kilomètres. Il ne faut pas faire cette association randonneuse = sacoches (on l'a compris, celles-ci connotent fortement le vélo et le cycliste dessus et donc forme un repoussoir sans raison).
- VTC : vélo loisir hybride passe partout (tout chemin), confortable pour de la promenade
Oui, confortable sur des courtes distances, pas forécément quand on roule longtemps. En effet, la position très relevée n'est pas si confortable sur une journée entière, lorsqu'on a la quasi totalité du poids reposant sur le popotin.
- Gravel : vélo hybride au comportement plus sportif qu'un VTC mais aussi passe partout
Très nettement plus sportif que VTC. Plus dynamique que la randonneuse aussi, mais prévu pour une position beaucoup plus typée sport que la randonneuse. Convient mieux aux jeunes sportifs (toi) que ton père, à mon avis (mais sans le connaître).
La randonneuse sera à mon avis plus confortable pour lui.

2 choses pour finir:
1) si le poids est un élément important du vélo, les différences de 1 ou 2 kg ne doivent pas être le critère déterminant pour l'utilisation décrite.
2) Le confort ne se décrète pas, il se vit. Il est essentiel d'aller tester et rouler si possible sur les vélos avant de se faire son opinion. Surtout que la taille et l'adéquation à la morphologie du cycliste sont déterminants.


PS: Je comprends qu'on parte facilement avec un sac à dos en balade à vélo mais c'est selon moi totalement inutile. Il existe une infinités d'options permettant de s'assurer le confort de rouler sans rien sur le dos. Dont certaines pas cher du tout.

La sacoche de cintre soufre d'un déficit d'image mais elle est selon moi indispensable.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Topic author
Elsasser6893
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : mer. 12 sept. 2018 22:27
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par Elsasser6893 » jeu. 13 sept. 2018 17:52

Encore une fois merci Angstrom pour les nombreuses réponses.
Je vais me rendre chez un vélocistes pour discuter avec lui au sujet des randonneuses pour voir un peu ces explications.
Au niveau du VTC je trouvais ça un peu trop faible d'un point de vue confort surtout en voyant cette position avec le dos très redressé mais n'étant pas spécialiste je ne savais plus trop quoi en penser. Merci de m'avoir conforter dans mon avis.

Au final un gravel correspond souvent à une randonneuse mais est plus spécialisé hors piste car plus souvent équipé de pneus plus larges. Il y a certes encore plein de différences mais dans l'ensemble un gravel peut être considéré comme randonneuse sportive.

Pour la sacoche c'est un choix personnel parce que je n'aime pas ça sur mon vélo mais mon père aura le choix :D Pour le sac à dos les rares fois où je le prend il n'est pas lourd et surtout avec des lanières permettant de le bloquer sur le dos donc pas de mouvement, pas de brûlures, pas de douleur.

Le choix va clairement être je pense entre vélo de randonnée ou gravel. Il va falloir aussi prévoir un peu parce qu'il souhaite réaliser de plus en plus de monter dont certaines qui dépassent les 10% sur quelques kilomètres.



Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par AngstromCyclo » jeu. 13 sept. 2018 18:09

Elsasser6893 a écrit :
jeu. 13 sept. 2018 17:52
Le choix va clairement être je pense entre vélo de randonnée ou gravel. Il va falloir aussi prévoir un peu parce qu'il souhaite réaliser de plus en plus de monter dont certaines qui dépassent les 10% sur quelques kilomètres.
Pour les montées, ce qui va compter c'est le développement (les braquets), c'est a dire la démultiplication fournie par la transmission du vélo choisi. Ce n'est pas la catégorie de vélo qui détermine ça (gravel ou randonneuse). Sans oublier le cycliste! Il faut prévoir à l'avance. Même si on peut changer après, ça coûte toujours plus cher. N'hésite pas, si un vélo qui te plait n'a pas le bon développement à demander de monter une cassette qui convient mieux (ils ont un peu de marge de négo). En reprenant le matos d'origine ils peuvent souvent te faire un meilleur prix que si tu reviens 2 mois plus tard. Il faut alors racheter plein pôt et sans reprise.

Je veux juste te prévenir que certains vélocistes assimilent randonneuse à vélo traditionnel ancien. Je te conseille d'utiliser le terme de touring qui fait plus moderne plutôt que randonneuse.
Pour cela, si tu as un cyclable à côté de chez toi je pense que c'est un bon endroit pour poser la question car ils vendent les 2 et pourront vous faire essayer les 2.
Si tu vas chez un vendeur qui ne fait que du gravel, c'est pas la peine de te déplacer. Tu sais déjà ce qu'il va te dire! :wink:


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Topic author
Elsasser6893
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : mer. 12 sept. 2018 22:27
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par Elsasser6893 » jeu. 13 sept. 2018 18:31

Malheureusement non pas de cyclables près de chez moi mais quatres vélocistes et plutôt sympathique (y en a même un qui a conseillé à un de mes amis d'acheter un vélo sur internet parce qu'il l'avait vu moins chère qu'en magasin).

Le braquet est certes le plus important mais le poids a son influence comme les jambes et le poids du cycliste d'ailleurs. Je pense que si il faut rajouter de l'argent au départ pour un vélo c'est belle et bien pour la cassette. Merci de m'avoir rappeler le terme trekking.

Au niveau du cintre est de vous aussi de mon avis que le choix entre un droit ou type route ce fait selon le cycliste ?



Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par AngstromCyclo » jeu. 13 sept. 2018 19:01

Elsasser6893 a écrit :
jeu. 13 sept. 2018 18:31
Merci de m'avoir rappeler le terme trekking.
Non, pas "trekking", "touring".
Trekking ce sont les vélos de voyage.
Au niveau du cintre est de vous aussi de mon avis que le choix entre un droit ou type route ce fait selon le cycliste ?
Le cintre courbé (dit course) est plus confortable, paradoxalement, car il offre plusieurs positions. Avoir des positions fixes apporte des engourdissements.
Ceux qui ne veulent absolument pas de cintre recourbé devront changer cintre voire potence pour prendre un cintre qui forme un angle de 15° minimum avec l'axe du guidon. Exemple
En effet, les guidons droits forcent les mains dans une position non naturelle qui provoque des douleurs à la longue (encore un truc que très très peu de vélocistes savent et en tous cas conseillent).


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 694
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par papounet » jeu. 13 sept. 2018 19:20

Au sujet du poids : ma randonneuse pèse 11,5 kg. Les collègues de sorties du vendredi (on est retraités, on ne fait pas de sortie du dimanche) me tannent pour que j'achète un vélo plus léger (de course, en carbone) sous prétexte que ce serait plus facile dans les côtes. Pourtant j'ai allégé le poids total de l'équipage de 12 kg... L'activité physique aide à retrouver la ligne ! C'est comme si mon vélo ne pesait plus rien... Et ca ne m'a rien coûté.
Sans blague, en dessous de 12 kg pour le vélo, je ne pense pas que la différence de poids justifie la différence de prix.


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »


Milesandmilesagain
Membre actif
Membre actif
Messages : 302
Inscription : sam. 27 août 2011 17:14
Localisation : Cholet (49300)
Âge : 48
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par Milesandmilesagain » jeu. 13 sept. 2018 19:24

papounet a écrit :
jeu. 13 sept. 2018 19:20
Au sujet du poids : ma randonneuse pèse 11,5 kg. Les collègues de sorties du vendredi (on est retraités, on ne fait pas de sortie du dimanche) me tannent pour que j'achète un vélo plus léger (de course, en carbone) sous prétexte que ce serait plus facile dans les côtes. Pourtant j'ai allégé le poids total de l'équipage de 12 kg... L'activité physique aide à retrouver la ligne ! C'est comme si mon vélo ne pesait plus rien... Et ca ne m'a rien coûté.
Sans blague, en dessous de 12 kg pour le vélo, je ne pense pas que la différence de poids justifie la différence de prix.
Complètement d'accord: mon vélo "fitness" à gros pneus de 35 pèse un peu plus de 11 kg avec garde-boues minimalistes et porte-bagages arrière. Cela me semble très peu, et c'est déjà _ subjectivement _ une fusée. Plutôt que de focaliser sur le poids et grappiller un kilo de moins _ ce qui coûterait fort cher _ mieux vaut investir dans de meilleures roues, de meilleurs roulements, à mon avis.

A+

Miles.


Méfiez-vous des gens qui ne rient pas: ce ne sont pas des gens sérieux.

Avatar de l’utilisateur

Ravélo Rando
Membre actif
Membre actif
Messages : 256
Inscription : ven. 23 févr. 2018 18:18
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Âge : 59
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par Ravélo Rando » jeu. 13 sept. 2018 20:00

Milesandmilesagain a écrit :
jeu. 13 sept. 2018 19:24
mieux vaut investir dans de meilleures roues, de meilleurs roulements, à mon avis.
Tout à fait. De bonnes roues feront la différence.


Ravélo Rando
Image
Membre de la FFBC
Membre du GRACQ
Mes sites : Peuples Cavaliers ou Ravélo Rando

Avatar de l’utilisateur

Topic author
Elsasser6893
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : mer. 12 sept. 2018 22:27
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par Elsasser6893 » jeu. 13 sept. 2018 20:32

Désolé j'avais belle et bien pensé à touring mais mes doigts ont fourchés :lol:

Pour le cintre c'est ce que je lui dit mais il trouve que c'est l'inverse c'est pour ça que je vais voir un vélociste juste pour essayer pour qu'il puisse au moins se décider pour le cintre.

Pour le poids attention j'ai pas dit qu'il veut un vélo de 9 kg mais il ne veut pas 16kg. Je pense qu'entre 11 & 14 kg selon la pratique ça ira très bien. Mon peugeot 12,5 kg et mon VTT 16,1 kg (par contre le braquet du VTT est beaucoup plus simple). Et en effet perdre sur la balance est moins chère que réduire le poids d'un vélo mais concernant le poids du cycliste (mon père) l'objectif est pas de perdre c'est pour ça que je regarderais un minimum sur le poids du vélo. Il était très sportif en étant jeune et physiquement encore musclé et si il fait plus de sport il prendra du poids en prenant du muscle majoritairement. Il a déjà perdu à cause de problème de santé donc pas plus bas.
A l'heure actuelle il roule avec le vélo en pièce jointes.
Pièces jointes
IMG_20180913_160118 (1)-min.jpg
IMG_20180913_160118 (1)-min.jpg (369.74 Kio) Consulté 824 fois



Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par AngstromCyclo » ven. 14 sept. 2018 10:19

Ce vélo semble d'ici être une base parfaite pour faire un vélo de voyage ou un gravel "vintage"! Il ressemble beaucoup à mon propre VTT que j'ai transformé pour cet usage.

Si tu mets des roues plus légères, des bons pneus plus légers et souples et aménages le poste de pilotage en changeant de cintre, ce vélo pourrait parfaitement rouler sur des chemins comme un gravel tant que le pilote ne vas pas essayer de tirer la bourre aux copains équipés avec des vélos à 9kg!

Pour la route, reste le poids global par rapport à la randonneuse ou au gravel qui le pénaliserait un peu lors des parcours montagneux et affecterait le confort et le plaisir de rouler sur des plus longues distances.

En plus, il à l'air en super état
Si les tubes sont de qualité correcte (un bon Cromoly) et pas en grossiers "tubes de chauffage", ce cadre a du potentiel. Si tu le vends (pas forcément très cher), il faut le présenter correctement car il y a de la demande pour ce type de cadres/fourches pour des rénovations. (il serait à repeindre car le look est comment dire :? .. daté).


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Topic author
Elsasser6893
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : mer. 12 sept. 2018 22:27
Status : Hors-ligne

Re: Diffences types de vélo

Message par Elsasser6893 » ven. 14 sept. 2018 11:03

En effet il a l'air en bon état :) mais pas vraiment.
Au niveau du cadre il y a plusieurs petites fissures qui sont apparues, au niveau du boitier de pédalier aussi. Les manivelles (plastiques) sont entrain de se casser complètement, les patins de freins usés et surtout un braquet que mon père trouve insuffisant 3*6 vitesses et il aimerait plus de marge au cas où pour pouvoir évoluer sur des terrains plus pentus. Mais le vélo ne sera pas jeter je vais scruter ma déchetterie et m'arranger pour pouvoir récupérer des pièces pour qu'il puisse l'utiliser encore un peu même dans le village juste pour se rendre dans la famille par exemple et éviter de se faire voler un vélo plus neuf.

Je vais voir un peu avec lui ce weekend pour les vélos mais il semble se diriger vers un gravel proche randonneuse. Trouver le juste milieu pour pouvoir se promener sur route et chemins de halage, pouvoir faire des montées sur route et pouvoir rouler vite sur route. Après tout ce qui est accessoires rentrera bien évidemment en compte. Pare boues il n'en a jamais voulu parce que "je roule pas il y a eu de la pluie hier" comme il dit si souvent. Porte bagage avant il ne veut pas. Il sera équipé simplement d'un porte bagages arrière je pense et d'une nouvelle sacoche de selle certainement ou de cadre mais pas de sacoche au niveau du cintre et du guidon. Et si possible je vais voir pour pouvoir installer deux porte bidons vu qu'il a tendance a ne pas boire assez vu qu'il a peur que ça ne suffise pas.



Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité