Le VAE va t'il tuer le vélo?

Dédié au Vélo à Assistance Electrique
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

Tristan
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : sam. 26 déc. 2015 07:12
Âge : 67
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par Tristan » lun. 27 juin 2016 10:06

Bonjour mes amis vélos.

Bon j'écris long c'est facile pour moi, je me laisse aller.
je vais plus vite à écrire qu'en vélo.

Mon style agressif (?) heurte ?

mais c'est mon style (je suis sans cesse en train de me censurer)
le bonhomme est inoffensif et peureux.
il adore la lenteur et le silence.
un Janus (deux têtes).

Je raconte mes aventures...si ça intéresse
et
j'essaie de répondre à la question posée : le VAE va t'il tuer le vélo ?
il s'agit bien d'un meurtre en préparation !
L'affaire est sérieuse.
Comme ni Aristote, ni Platon n'en dise rien : j'improvise !
Ce n'est pas moi qui ai posé la question !
Mais je m'y colle !
pas facile !
J'argumente par des exemples.
j'essaie de convaincre que le VAE, ben c'est un vélo, classé "vélo".
Qu'il permet d'étendre la "gamme d'utilisateurs".
je sens que ça ne plaît pas à certains et j'essaie de leur expliquer qu'il faut penser à ceux qui "aiment le vélo" et ont besoin d'une assistance, et qu'une assistance n'est pas toujours un vilain défaut.

Ouf, je termine là-dessus, puisque je vois que je suis "accepté".

Hier je suis allé à la "chapelle saint Mesmin", bonne balade autour d'Orléans.
Vu de belles sternes.
J'ai fait 58 km avec mon VAE.
C'est très moche d'évaluer une bonne balade en km, mais j'utilise le langage des Zumains.

A vous de vous lire, raconter...

faites de bonnes balades, avec n'importe quel vélo !
raconter...

Vive le vélo,

vive l'humour

Vive la dérision et l'autodérision

On est tous Charlie-vélo ?


« Flâner est une science. C’est la gastronomie de l’œil » Balzac


Balaitous
Membre
Membre
Messages : 42
Inscription : sam. 18 avr. 2015 11:52
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par Balaitous » ven. 23 sept. 2016 23:27

Croisé ce soir un vélo électrique à plus de 40 km/h.
Le gars avait une conduite assez dangereuse, du genre des cyclomoteurs qui slaloment entre les voitures, mais sans les équipements de protection qui vont avec. Probablement un VAE débridé, ou un vélo électrique non déclaré, donc sans assurance.
Le terrain était plat et il ne semblait absolument pas forcer, l'assistance électrique tournait donc à plein régime alors qu'elle est sensée se couper à 25 km/h.

Jusque là ma réflexion n'était que théorique, mais ce gars était bien réel. On ne tardera pas à avoir quelques morts, et là j'ai bien peur que ce soit l'ensemble des cyclistes (faute de pouvoir facilement distinguer un VAE d'un vélo électrique) qui en partisse avec un durcissement drastique de la législation.

Pour l'instant la majorité des utilisateurs de VAE l'utilise d'une manière responsable, dans un état d'esprit proche des cyclistes. Mais avec la démocratisation du VAE, on risque de voir de plus en plus d'utilisateurs uniquement motivés par la vitesse au moindre effort, tout en échappant aux contraintes législatives des cyclomoteurs. Le tout avec des engins facilement débridables.

Comme indiqué dans le premier post, c'est la même histoire qu'avec les mobylettes des années 60/70 qui risque de se répéter. A une nuance près, les cyclomoteurs ont recruté leurs utilisateurs parmi les cyclistes de l'époque, alors qu'aujourd'hui les VAE recrute plus chez les motorisés.

ps. Je n'ai rien contre les VAE, il y a quelques années j'avais envisagé d'en offrir un à ma mère pour lui permettre de faire un peu de vélo.



Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1656
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par albina » sam. 24 sept. 2016 08:57

Probablement un VAE débridé, ou un vélo électrique non déclaré, donc sans assurance.
Le terrain était plat et il ne semblait absolument pas forcer, l'assistance électrique tournait donc à plein régime alors qu'elle est sensée se couper à 25 km/h.
Je ne sais pas si c'est pareil en France, mais ici il y a 2 catégories de VAE
1 ) comme décrit ci-dessus, limité à 25 kmh, puissance max 250W, et
2 ) Catègorie dite "rapide" limite d'assistance 45 kmh, moteur 500W, assimilé aux cyclomoteurs; immatriculation et casque obligatoire.

Bon ni l'une ni l'autre ne me concernent... pour l'instant :yikes
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2160
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par vaber » sam. 24 sept. 2016 10:29

Bonjour à tous.
Pour l'instant en France il n'y a que l'équivalent à la première catégorie Suisse. La seconde est possible mais à condition que le fabricant ou importateur ai demandé l'homologation en cycle à moteur.
Un petit lien très intéressant:
http://www.velo-electrique.com/Pages/legislation.htm
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


Balaitous
Membre
Membre
Messages : 42
Inscription : sam. 18 avr. 2015 11:52
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par Balaitous » sam. 24 sept. 2016 13:14

Reste que booster un VAE homologué, ou équiper un vélo ordinaire, en toute illégalité, ne semble pas bien sorcier.

Au hasard: http://www.cycloboost.com/kit-moteur-ve ... rique.html

Aucune note d'information sur la législation, un vocabulaire fait pour induire en erreur en assimilant vélo électrique et VAE. La puissance et la vitesse comme seul argument de vente. Et le seul kit à 250 W ringardisé en le qualifiant de tout juste bon pour la ballade.

Aujourd'hui cela reste probablement marginal, mais les usages changent (apparition récente des VTT VAE en montagne destinés à un usage "sportif" par exemple, rayon des grandes surfaces "sportives" envahis par les VAE).

Aura-t-on les moyens d'effectuer les contrôles nécessaires au respect de la législation ?




vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2160
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par vaber » sam. 24 sept. 2016 22:56

Balaitous a écrit :Reste que booster un VAE homologué, ou équiper un vélo ordinaire, en toute illégalité, ne semble pas bien sorcier.

Au hasard: http://www.cycloboost.com/kit-moteur-ve ... rique.html

Aucune note d'information sur la législation, un vocabulaire fait pour induire en erreur en assimilant vélo électrique et VAE. La puissance et la vitesse comme seul argument de vente. Et le seul kit à 250 W ringardisé en le qualifiant de tout juste bon pour la ballade.

Aujourd'hui cela reste probablement marginal, mais les usages changent (apparition récente des VTT VAE en montagne destinés à un usage "sportif" par exemple, rayon des grandes surfaces "sportives" envahis par les VAE).

Aura-t-on les moyens d'effectuer les contrôles nécessaires au respect de la législation ?
Entièrement d'accord avec toi.


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2239
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par AngstromCyclo » dim. 25 sept. 2016 06:47

Le VAE ne va pas tuer le vélo, le cycliste imprudent ou malchanceux va se tuer lui-même.

- Encore une fois cette année aux jeux paralympiques de Rio, un coureur s'est tué dans une course de vélo (il portait un casque)
- Mon fils s'est encastré sous un bus et à été traîné sur 50'm avant de ressortir entre les roues arrières (le conducteur ne l'avait pas vu); il s'en est sorti avec des brûlures et un tibia fracturé. Il était probablement imprudent et ne portait pas de casque, ce qui en l'occurrence n'a pas eu de conséquences.
- Une amie a eu un accident grave à Londres en percutant une portière ouverte juste devant elle, malgré son casque (elle serait décédée sans).
- Un cycliste en descente roule entre 40 et 80 km/h; dans ma traversée des Alpes cet été, je suis passé à plusieurs endroits dans lesquels la moindre sortie de route ou défaut de freinage aurait entraîné une mort certaine, avec ou sans casque, compte tenu de là vitesse (même modérée par un pilote prudent), des précipices et des parapets très bas quand il y en avait.
- les vélos freinent beaucoup moins bien que la plupart des autres véhicules sur la route. Les freins à disques ne sont pas obligatoires alors qu'ils sont les seuls à être efficaces sous la pluie (certains roulent sur des fixies sans freins). Je n'ai que des vélos avec freins sur jantes)
- etc. La liste est longue.

Il ne faut pas se voiler la face, le vélo est dangereux. Le comportement est le principal facteur de risque. L'adaptation de la conduite aux conditions, l'entretien et le choix de l'équipement sont vraiment les facteurs principaux de sécurité et cela passe par l'éducation. Ma fille a grandi dans un pays où le port du casque à vélo était obligatoire pour les enfants . Aujourd'hui en France, elle ne monte jamais sur son vélo sans casque (nous n'avons jamais eu besoin de lui dire) alors que nos fils plus âgés quand nous sommes arrivés dans ce pays, ne le mettent que comme nous (port systématique sur route ou VTT; parfois j'ai la flemme quand j'enfourche mon vélo pour aller acheter mon pain). Le débridage des VAE n'est qu'un facteur supplémentaire qui va effectivement augmenter en fréquence avec l'explosion du VAE, mais cela ne restera qu'une infraction parmi un océan d'autres commises par les cyclistes.

Je ne crois pas qu'à cause de quelques personnes qui se mettent à rouler à 50 km en ville sur des VAE débridés on va forcer tout le monde à rouler à vélo avec un casque de cyclomoteur. Si on rendait le casque de vélo obligatoire comme dans plusieurs pays, ça ne me plairait pas vraiment mais en réalité ça ne serait pas une catastrophe car je le mets quasiment tout le temps.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 571
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 36
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par EgaregEtKristell » mar. 27 sept. 2016 09:40

AngstromCyclo a écrit :Le VAE ne va pas tuer le vélo, le cycliste imprudent ou malchanceux va se tuer lui-même.
[...]
Il ne faut pas se voiler la face, le vélo est dangereux. Le comportement est le principal facteur de risque. L'adaptation de la conduite aux conditions, l'entretien et le choix de l'équipement sont vraiment les facteurs principaux de sécurité et cela passe par l'éducation. [...]
Trésor de langue française informatisé a écrit :Dangereux : Qui présente quelque danger pour la sécurité d'autres personnes
Trésor de langue française informatisé a écrit :Risqué : Qui comporte beaucoup de risques.
Pour être exact, la pratique du vélo peut être risquée (suivant le comportement du cycliste) ; elle est rarement dangereuse (sauf à rouler à 70km/h sur un trottoir pour jouer aux quilles avec les piétons) : elle ne représente pas vraiment de danger pour la sécurité des autres personnes, c'est même tout le contraire.
Dans la pratique du vélo, le danger vient principalement d'autrui : véhicules motorisés essentiellement ; les risques viennent de soi : mauvais comportement; mauvaise adaptation de la conduite aux conditions, mauvais choix d'équipement...



Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2239
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par AngstromCyclo » mar. 27 sept. 2016 09:59

Pour être exact, la pratique du vélo peut être risquée (suivant le comportement du cycliste) ; elle est rarement dangereuse (sauf à rouler à 70km/h sur un trottoir pour jouer aux quilles avec les piétons) : elle ne représente pas vraiment de danger pour la sécurité des autres personnes, c'est même tout le contraire.
Dans la pratique du vélo, le danger vient principalement d'autrui : véhicules motorisés essentiellement ; les risques viennent de soi : mauvais comportement; mauvaise adaptation de la conduite aux conditions, mauvais choix d'équipement...
Vive le travail collaboratif, vive la précision !
Merci de votre aide à me faire comprendre du plus grand nombre.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 681
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par papounet » sam. 15 oct. 2016 21:51

Image


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité