Le VAE va t'il tuer le vélo?

Dédié au Vélo à Assistance Electrique
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

Topic author
RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 702
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par RoueLibre » jeu. 31 mars 2016 20:07

Hello tous, voyant de plus en plus de VAE (ou mobylettes électriques) y compris des 45Km/h qui s'abstiennent d'afficher leurs réelles caractéristiques je m'interroge sur le fait qu'actuellement est en train de se reproduire quasiment ce qui s'était passé avec les cyclomoteurs dans les années 60/70. De nombreux utilisateurs de l'époque avaient soit succombé à la facilité en optant pour un engin motorisé soit avaient capitulé devant les gens qui considéraient qu'un simple utilisateur de vélo était quasiment un nécessiteux.
Aujourd'hui avec la mode des VAE, la communication des constructeurs qui n'hésitent plus à proposer un "vélo" qui permettra aux superfétatoires de passer devant tous les autres et avec une augmentation sensible de l'IMC de l'ensemble de la population tous les ingrédients sont réunis pour que demain la majorité des vélos soient à assistance motorisée.
L'accroissement du parc des VAE va avoir aussi un autre effet auprès des Messieurs Plus de la sécurité concernant la visibilité. Comme un VAE dispose d'un phare qui se voit bien il va un jour ou l'autre nous être demandés à nous simples cyclos -pour tenter d'éviter de se faire écraser- de rouler phare allumé!!! Pour ma part je suis peu enclin à fournir quasiment 10W à partir de mes pédales pour que les voitures continuent à me voir au milieu des VAE.
J'ai par ailleurs vu qu'un site spécialisé en itinérance propose de livrer des batteries (rechargées...) à mi parcours les cyclos qui font appel à ses services.
RoueLibre (avec 2 pattes motrices)




Balaitous
Membre
Membre
Messages : 42
Inscription : sam. 18 avr. 2015 11:52
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par Balaitous » ven. 1 avr. 2016 07:59

Je crains surtout que faute de faire correctement respecter la législation sur les VAE, la loi se durcisse considérablement pour les vélos.
On m'a déjà demandé avec ma dynamo de moyeux s'il s'agissait d'un VAE ! Contrairement à la mobylette, la différence vélo / VAE est très mince. Et encore plus mince entre VAE légal et illégal.



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4772
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par CYCLOHC » ven. 1 avr. 2016 08:54

Ceci rejoint fortement l'attitude méfiante que j'ai eu lorsque j'ai vu se développer ce nouveau moyen de locomotion...d'où les remarques que j'avais faites à l'époque -notamment sur notre site Cyclos-Cyclotes- évidemment, cela avait soulevé un tollé envers mon "intolérance" !

Comme je le pense, seuls les bornés ne changent jamais d'avis, j'ai en partie revu ma position et ne pense pas que le VAE fasse de l'ombre aux cyclos :
- Premièrement, le non motorisé a une intention physique active dans sa pratique. Il recherche une autonomie totale, synonyme de LIBERTE. Il n'a, toutefois, pas obligatoirement une intention "sportive" mais simplement "active".
L'utilisateur du VAE a également une intention "active", mais beaucoup plus modérée. Ceci pour des raisons très respectables, soit de santé soit de manque de temps pour se préparer soit pour suivre un conjoint mieux entrainé. Le motif "d'utilisateur écologique" me fait par contre grandement rigoler....

-Deuxièmement, les règles de sécurité sont définies par le code de la route et ce n'est pas la venue d'un nouvel engin qui devrait perturber les utilisateurs de Bicyclettes. Par contre, beaucoup de cyclos ont tendance à oublier les normes de sécurité - moi de même parfois, je l'avoue -
Un dispositif d'éclairage efficace s'impose, une visibilité vestimentaire également. Un article sur ce sujet est développé dans le dernier numéro du magasine cycliste "Deux cents".
Une bicyclette doit être en parfait état de fonctionnement lorsqu'elle est posée sur la route : pneumatiques, freinage et donc réflectorisation et éclairage.

Si les pouvoirs publics s'intéressent un peu plus à notre cas de Cycliste cela peut être une bonne chose, car si ils recherchent à nous faire respecter les normes établies, l'on peut être en droit d'exiger que des normes plus rigoureuses soit faites pour nous respecter...Bandes de sécurités, éclairage des tunnels, respect du dépassement etc...

...Ah le Monde des Bisounours....!!
Dernière modification par CYCLOHC le ven. 1 avr. 2016 09:51, modifié 1 fois.


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1742
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 43
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par Hristo » ven. 1 avr. 2016 09:16

Ah CYCLOHC tu es notre maître YODA, un grand sage. Je suis pleinement de ton avis. Je préfèrerais être entouré en ville de VAE plutôt que d'automobiles...


La paresse est un luxe abordable


Milesandmilesagain
Membre actif
Membre actif
Messages : 302
Inscription : sam. 27 août 2011 17:14
Localisation : Cholet (49300)
Âge : 48
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par Milesandmilesagain » ven. 1 avr. 2016 09:51

Salut,

Une réponse rapide: je ne crois pas du tout que le VAE puisse tuer le vélo. Pour une raison très simple: le VAE reste un produit de luxe, plus complexe mécaniquement, nécessitant davantage d'entretien / maintenance (batterie). Un modèle correct, c'est déjà 1000 euros, beaucoup plus cher, donc, que les vélos de grande surface sportive type Trocathlon ou Grosses Spores. D'emblée, ce genre de machins électriques ne va donc pas être à la portée de toutes les bourses, d'autant que pour les utilisateurs lambda, un vélo, ça ne doit pas coûter cher. Du coup, je pense que le VAE va rester ce qu'il est: un produit un peu batard, qui se vendra de plus en plus sans toutefois concerner grand monde.

A propos de visibilité, je rejoins CYCLO HC: quitte à être ridicule, je n'hésite pas à multiplier les équipements pour être vu. Eclairage, vêtements fluo, catadioptres, et même autocollants fluos sur mes cadres ou porte-bagages. Il faut ce qu'il faut. Je frémis toujours lorsqu'il m'arrive de croiser des ninjas cyclistes, vêtus de noir, sans éclairage, la nuit... :yikes

A+

Miles.


Méfiez-vous des gens qui ne rient pas: ce ne sont pas des gens sérieux.

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4772
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par CYCLOHC » ven. 1 avr. 2016 09:57

Hristo a écrit :Ah CYCLOHC tu es notre maître YODA
Hristo, nos origines Pyrénéennes (communes, je crois) me font apprécier tes réactions "impulsives" et ton franc-parler parfois !
Il est bon de pouvoir échanger sur la conception des différentes pratiques de la Bicyclettes (et du reste, d'ailleurs), de taper parfois du poing sur la table...mais d'écouter les opinions des autres sans se refermer comme un huitre ! :bravo3


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1742
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 43
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par Hristo » ven. 1 avr. 2016 10:21

CYCLOHC a écrit :
Hristo a écrit :Ah CYCLOHC tu es notre maître YODA
Hristo, nos origines Pyrénéennes (communes, je crois) me font apprécier tes réactions "impulsives" et ton franc-parler parfois !
Il est bon de pouvoir échanger sur la conception des différentes pratiques de la Bicyclettes (et du reste, d'ailleurs), de taper parfois du poing sur la table...mais d'écouter les opinions des autres sans se refermer comme un huitre ! :bravo3
En effet je suis parfois impulsif et j'aime pas les ambiguïtés mais je suis Héraultais de naissance et Pyrénéen d'adoption depuis près de dix ans. Mon cœur est aux montagnes maintenant...

Ce côté belliqueux même s'il m'a parfois coûté m'a souvent apporté.

Quant au VAE, pourquoi pas ! J'Ai croisé un papy en haut du Tourmalet avec un VTT électrique qui me disait que sans ça il abandonnait la bicyclette. Alors c'est bien pour lui de pouvoir continuer son vice.


La paresse est un luxe abordable


pilpoil
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 517
Inscription : ven. 10 oct. 2014 19:46
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par pilpoil » sam. 2 avr. 2016 05:42

les VAE et les autres cyclos "classiques" ,sont 2 clientèles différentes , pour des raisons multiples , santé , ou simplement pour le côté pratique , ou par plaisir, .....
on en avait parlé ici , avec un exellent ami Alain du dpt 78
viewtopic.php?f=16&t=4978
c'est heureux aussi que pour eux , les ingénieurs ,concepteurs ,des VAE modernes aient développés le système , qui est loin d'être nouveau
quant à la peur de voir la législation se durcir , j'y crois pas trop , tant le phénomène est marginal
par contre je doute que même avec un gyrophare et une sirène sur le casque , le problème de notre sécurité soit réglé , il suffit d'observer le comportement des automobilistes , ne serait-ce qu'en agglomération

pour finir ,je vous soumets cette réflexion d'un touriste
"ça ne va peut être pas vous plaire, mais j'ai l'impression depuis toujours que la France est un pays où on cultive la haine de l'autre, l'agressivité et la muflerie. Je n'en fais pas une généralité, mais quand je vois le comportement de pas mal de monde là bas, j'en suis sur le cul!
La tolérance et la patience ainsi qu'une certaine dose de relaxation comportementale sont l'exception, et le sentiment de crainte est bien présent sur la route, ça se sent immédiatement.
Pour avoir roulé en Hollande, je sens par contre là tout l'inverse, aucune pression et une acceptation dans la gentillesse et la bonne éducation, aux antipodes de l'ambiance française. Rouler en Hollande, c'est incroyablement cool! Jamais de dingue qui vous colle à un mètre à 130 kmh, qui vous engueule en faisant des gestes insultants, des appels de phare répétés etc..
Par contre en France, oui, je pense qu'on va arriver à ce que chacun aie son flingue pour régler ses petits comptes.
Désolé si ça vous choque, mais c'est une chose qu'on ressent dès qu'on arrive chez vous, et je ne suis pas le seul à le dire. Dommage, parce que vous avez un pays superbe, mais..."



Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par claude19 » sam. 2 avr. 2016 08:51

Bonjour Pilpoil,
Voila un commentaire fort juste.
Hélas oui en France , sur la route et même quelquefois ailleurs, c'est celui qui a la plus grosse
qui veut s'imposer ( je parle de véhicule , n'allez pas imaginer autre chose :mrgreen: ).
On m'a parlé aussi en l'Espagne , ou il respecte les cyclos.
La Hollande me tente bien aussi, il en est dit beaucoup de bien.

Je ne pense pas non plus que le vae remplace le cyclo traditionnel, se sont 2 concepts,
utilisateurs différents et budgets différents.



Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1668
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par albina » sam. 2 avr. 2016 08:57

Bonjour à tous

Voilà une discussion intéressante !
Je ne pense pas non plus que le VAE va tuer le vélo, parce que - cas marginaux mis à part - ce sont deux finalités différentes.
Les sportifs que nous somme tous ici sur ce Forum, préfèrent se mouvoir par leur propres moyens. C'est en se dépensant physiquement qu'on arrive aux satisfactions que procure la pratique qui nous est chère... Et ce ne sont pas les exceptions légitimes que nous connaissons qui vont changer cette généralité.
Je suis bien placé, étant donné mon âge, pour savoir qu'un jour peut arriver ou le choix se limitera à
"VAE, ou rien du tout :briques"
Pour le moment il ne se pose pas, mais cela peut changer très vite :cogne_mur

Le domaine par excellence du VAE, c'est l'utilitaire. Pour aller au boulot, faire les courses. Là il est intéressant, aussi du point de vue écologique, parce qu'il peut remplacer une voiture.
C'est d'ailleurs dans ce sens que peut-être un jour je pourrais envisager de m'y mettre aussi :mrgreen:
(pour aller à la piscine, mais surtout pour en revenir :mrgreen: :mrgreen: )

Maintenant en ce qui concerne les craintes de voir les pouvoirs publics "serrer les boulons", il me semble que ce n'est déjà pas mal maintenant (gilets fluo etc). Mais c'est une chose de pondre (je suis poli :mrgreen: ) des lois et des règlements, et une autre de les faire respecter... Voir le nombre des inconscients qui roulent la nuit sans lumière et habillés de sombre. Et comme ils ont déjà des des casques, rendre ceux-ci obligatoires ne changerait absolument rien au problème !

Sur le chapitre de la lumière, je ne serais pas aussi pessimiste que Rouelibre au sujet de la perte d'énergie. Le progrès technique en la matière, avec les LEDs associés aux moyeux-dynamo, rend cet aspect des choses presque négligeable.

Bonne journée
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait


pilpoil
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 517
Inscription : ven. 10 oct. 2014 19:46
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par pilpoil » sam. 2 avr. 2016 10:39

CYCLOHC a écrit :
L'utilisateur du VAE a également une intention "active", mais beaucoup plus modérée. Ceci pour des raisons très respectables, soit de santé soit de manque de temps pour se préparer soit pour suivre un conjoint mieux entrainé. Le motif "d'utilisateur écologique" me fait par contre grandement rigoler....

...Ah le Monde des Bisounours....!!
salut
on ne doit pas avoir la même conception de l'écologie !!!

quant au "Monde des Bisounours " le commentaire de Charles nous ramène , avec bonheur et raison à la réalité !!
à +
pilpoil



Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par claude19 » sam. 2 avr. 2016 10:47

pilpoil a écrit : on en avait parlé ici , avec un excellent ami Alain du dpt 78
viewtopic.php?f=16&t=4978
Maintenant il a un trike avec une AE,
comme moi, on a rajouté le confort :mrgreen:

J'en profite pour vous indiquez une sortie que j'organise dans ma région le jour de la "Fête du vélo"
le 4 et 5 juin, les vélos droits et sans AE sont aussi les bienvenus:
viewtopic.php?f=6&t=5370&p=37464#p37464




Balaitous
Membre
Membre
Messages : 42
Inscription : sam. 18 avr. 2015 11:52
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par Balaitous » sam. 2 avr. 2016 13:36

Le parallèle VAE - cyclomoteur mérite d'être considéré.
Dans "Le retour de la bicyclette", Frédéric Héran explique le rôle très néfaste qu'à eu la mobylette sur la pratique du vélo en France, et son image auprès du public.

Concernant le VAE, le problème vient du débridage.
Une page au hasard Vélo électrique 45 km/h.
Légalement ces engins ne sont plus des vélos, mais des cyclomoteurs, mais combien sont enregistrés en tant que tel ?

Le phénomène est probablement ultra-minoritaire aujourd'hui, les utilisateurs de VAE étant principalement des urbains, diplômés.
Mais depuis peu les VAE investissent massivement le domaine sportif (très nombreux modèles de VTT VAE dans les magasins spécialisés).
Parmi les clients, on risque de trouver un nombre non négligeable de personnes avec très peu d'expérience du vélo, en recherche de sensation et de vitesse sans effort.

Enfin, il reste une clientèle qui me semble encore non touchée aujourd'hui par le vélo électrique: les jeunes, les même qui ont fait les heures de gloire de la mobylette dans les années 70.
Aujourd'hui un VAE débridé coûte moins cher qu'un scooter, et transformer un simple vélo en bolide capable d'atteindre 45km/h sans efforts ne relève pas de la haute mécanique. Sur ce kit vélo électrique on remarquera la présence d'un accélérateur demi-poignée, très loin le l'esprit VAE ! Les détails du moteur sont également très intéressants.

Bien sur tout cela est illégal (dans le cadre réglementaire du VAE), bien sur cela peut rester confidentiel. Mais si jamais ça venait à se développer comment réagirons les pouvoir publiques ?
C'est là que le parallèle avec la mobylette est intéressant ("un vélo avec toujours un bon petit vent dans le dos" -- vielle publicité).
Fera-t-on le choix d'un encadrement strict des VAE (et les agents seront-ils suffisamment formé pour distingué un VAE débridé d'un VAE légal), ou ira-t-on vers un encadrement strict de tous les vélos ?



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4772
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par CYCLOHC » sam. 2 avr. 2016 14:45

pilpoil a écrit :
CYCLOHC a écrit :
L'utilisateur du VAE a également une intention "active", mais beaucoup plus modérée. Ceci pour des raisons très respectables, soit de santé soit de manque de temps pour se préparer soit pour suivre un conjoint mieux entrainé. Le motif "d'utilisateur écologique" me fait par contre grandement rigoler....

...Ah le Monde des Bisounours....!!
salut
on ne doit pas avoir la même conception de l'écologie !!!

quant au "Monde des Bisounours " le commentaire de Charles nous ramène , avec bonheur et raison à la réalité !!
à +
pilpoil
Extrait de Wikipédia :

"Environnement

Le lithium métallique réagit avec l'azote, l'oxygène et la vapeur d'eau dans l'air. Par conséquent, la surface de lithium devient un mélange d'hydroxyde de lithium (LiOH), de carbonate de lithium (Li2CO3) et de nitrure de lithium (Li3N), l'hydroxyde de lithium étant corrosif du fait de son pH fortement basique. Une attention spéciale devrait être portée aux organismes aquatiques (toxicité de l'ion lithium en milieu aquatique).[réf. nécessaire]

L’extraction du lithium a un impact environnemental important. Le procédé d'extraction consiste à :
pomper la saumure présente dans le sous-sol des lacs salés ;
augmenter la concentration de la saumure par évaporation ;
purifier et traiter la saumure afin d’obtenir le carbonate de lithium (Li2CO3) pur à 99 % ;
effectuer la calcination du carbonate pour obtenir le métal lithium.

Pour pomper la saumure, on a besoin de carburant : puis l'évaporation nécessite de larges espaces de salins ; enfin, la calcination du carbonate de lithium libère du CO251.

recyclage : Le lithium des verres n'est pas recyclé. Le lithium des piles et batteries est longtemps resté peu recyclé en raison du faible taux de collecte, des prix bas et volatiles du lithium sur les marchés, et de coûts réputés élevés du recyclage, comparés à ceux de la production primaire (les données permettant de comparer les coûts de l'extraction et du recyclage n'étaient cependant pas disponibles en 2012)37. Des études portent sur de nouveaux moyens de recycler le lithium des batteries52. Le lithium contenu dans les verres et céramiques trop diffus pour être récupéré mais la récupération de celui des batteries se développe (dont en Belgique, à Hoboken, par Umicore par voie pyrométallurgique, et en France, par Récupyl à Domène par voie hydrométallurgique37).

La croissance de la demande induit la recherche et l'exploration de nouveaux gisements, ce qui conduit à bafouer les droits collectifs à la terre des peuples indigènes, pourtant prévus par la convention 169 de l'OIT53."

...Je ne veux pas rentrer dans une polémique écologiste, et ne souhaite SURTOUT pas être traité d'écolo....

Certes, avec ce procédé l'on enfume pas chez soi...mais, chez les autres.....!!

Je prends soins de l'environnement du mieux que je peux, avec les obligations du monde moderne....MAIS :
Utiliser des batteries au lithium pour se promener, les recharger à la prise de courant lorsque l'on connait le pourcentage du nucléaire en France pour produire de l'électricité....
Je ne parle même pas de l'exploitation des populations qui extraient le précieux élément....

J'utilise moi-même des batteries au lithium pour des tas d'applications, mes bicyclettes sont composées de tas d'éléments peu écologiques, j'utilise l'auto pour me rapprocher de mes lieux de promenade favoris et donc ne m'autoproclame pas "Ecologiste". Je souhaite que l'on prenne soin de la planète AVEC l'homme et non pas POUR l'homme. Certainement, le redeviendra t-elle un jour SANS l'homme.

Comme l'a si bien dit un scientifique de renom : "Ne nous faisons pas trop de souci pour la planète, elle s'en remettra des nuisances causées par l'humain....en fait, c'est surtout l'humain qui se fait du souci pour son devenir sur la planète..."

L'écologie est un bel argument commercial pour vendre à outrance et pour donner bonne conscience à beaucoup de pseudo-écolo-bobos !

...Mais, je ne rejette pas (plus !) l'idée d'un jour utiliser un VAE (le plus tard possible)....ceci sans aucune conviction de participer à la protection de la planète, mais dans l'intention de pouvoir le plus longtemps possible continuer à assouvir ma passion !
A ce sujet, j'apprécie d'ailleurs Claude qui sait nous faire partager son esprit Cyclotouriste en utilisant ce type de motricité et ne cherche en aucun cas "faire quelque ségrégation que ce soit" du moment que l'esprit Cyclo et Touriste qui nous lie est présent !!


Sans cap, tous les vents sont contraires....


pilpoil
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 517
Inscription : ven. 10 oct. 2014 19:46
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Le VAE va t'il tuer le vélo?

Message par pilpoil » sam. 2 avr. 2016 17:04

salut
je pense que l'impact des accus des utlisateurs de VAE ,est "peanuts" au regard de toutes les "saletés" dont les hommes se sont fourvoyés , pour ce qui est de gérer la planète .... et envoyer les poussières sous le tapis .....surtout sous le tapis des autres ....sahara , océans ,etc etc
maintenant ,je ne nie pas pour autant les difficultés de recyclage du lithium..... et de bien d'autres" bombes" à retardement
loin de moi aussi de céder au mal franco-français de mettre une "étiquette" sur un correspondant quel qu'il soit !



Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité