Sport et Embolie Pulmonaire

Problème de santé, rééducation, conseils pratiques, alimentation...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1757
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 84
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par albina »

Bonjour Henri
J'arrive un peu tard sur ce fil mais je me joins aux Amis qui se sont déjà exprimés ici.
Bien évidemment je te souhaite une bonne convalescence et que tu puisses bientôt profiter à nouveau de ta belle région (et ailleurs aussi :D )
Mais fais bien attention à toi quand même ! Quand on n'a plus 20 ans... :yikes je parle en connaissance de cause :vieux :vieux :vieux
Allez tout de bon et à bientôt sur les ondes
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4859
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par CYCLOHC »

Merci à Vous Tous.

Je ne vais pas m'épancher sur mon sort ! D'ailleurs, ça a failli être beaucoup plus grave...
Nous avons tous tendance à nous croire "un peu" différents des autres. Le fait de savoir mieux supporter la fatigue physique que la moyenne, lorsque l'on pratique la bicyclette et le sport d'endurance depuis toujours, entraine une tendance à se voiler un peu la face lorsque le coup de pompe est là.

Lorsque les copains de montagne, et surtout ma Tendre-Cyclote", ont réellement constaté ce net et brutal fléchissement, ils ont tous insisté vigoureusement pour que j'aille consulter au plus vite. Il s'en est fallu de peu que je claque dans leurs bras sur quelque sommet...ce qui n'est d'ailleurs pas le pire endroit !....mais, plus tard......!!

Pour comble, il a fallu que le couronnement de tout çà se fasse samedi dernier au ....Pic Blanc du Galibier que j'avais déjà parcouru en début de saison (et sur lequel je me rends en moyenne une fois par an) et que j'avais relaté ici même (viewtopic.php?p=55501#p55501), secteur où le Galibier m'avait déjà joué un tour la première fois il y a deux ans en vélo !! ...Le 22 Août 2017 viewtopic.php?p=44096#p44096 ....Puis, les premières pages de ce post qui en ont découlé.
Décidément, le Galibier....

Mais, je retournerai au Galibier c'est certain ! :wink:

Allez, que cela puisse servir de leçon à d'autres...et à moi-même aussi !! :D :panpan_QQ


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

chelmi
Site Admin
Site Admin
Messages : 921
Inscription : ven. 16 août 2002 19:56
Localisation : Andrésy (78)
Âge : 45
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par chelmi »

CYCLOHC a écrit :
mer. 26 févr. 2020 15:55
Mon Toubib, prise sang, Urgences, scanner, cardiologue...la totale !
Hier, en une seule journée l'affaire est bouclée
Tu as de la veine (sans jeu de mots) d'avoir pu faire tout ça dans la journée ! :o

Je comprends qu'à partir d'un certain changement dans sa vie (âge, condition physique...) il faut accepter de ralentir la cadence pour pouvoir continuer à en profiter sereinement. Cela ne doit pas être évident lorsqu'il n'y a pas de proches pour remarquer ce changement et le dire à la personne concernée, cette dernière ne s'en rendant pas forcément compte par elle-même.


Amicalement,
Michel ALLONNEAU.

Image

Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4859
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par CYCLOHC »

Oui,
J'ai vraiment de la chance d'avoir ma "Tendre Cyclote" qui veille bien sur moi (c'est réciproque !) et sur de véritables Amis !


Sans cap, tous les vents sont contraires....


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2436
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par vaber »

Arrivant moi aussi un peu tard sur ce fil je viens de lire tes misères. Effectivement maintenant tu sais que tu va devoir surveiller ce point particulier.
Bonne convalescence et prend soin de toi.
Décidément le Galibier t'en veux :wink:


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

Pedrodelaluna
Membre actif
Membre actif
Messages : 251
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par Pedrodelaluna »

Merci des infos.

Courage, je sais que ce n'est pas drôle de se voir ses capacités amoindries, et d'ainsi être limité malgré soi...

Mais tant qu'on voit le soleil se lever, quoi de mieux?


Puissé-je trouver la sérénité d’accepter les choses que je ne peux changer, le courage de changer les choses qui peuvent l’être et atteindre la sagesse d’en reconnaître la différence.


vieuxjim
Membre actif
Membre actif
Messages : 440
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par vieuxjim »

CYCLOHC a écrit :
mer. 26 févr. 2020 15:55
Paf !!! Mon Toubib, prise sang, Urgences, scanner, cardiologue...la totale !
Bonsoir à tous et particulièrement à toi Henri...Serait ce une épidémie (une de plus) qui frappe les amis de cyclo-cyclotes ?
Je me suis absenté moi aussi depuis mi-janvier, après avoir connu le même genre d'inquiétude que toi.
Après quelques semaines de home-trainer en vue de retrouver la rondeur du pédalage, petite sortie anodine et dès la première bosse (pourtant pas méchante : 500m à 6-7%) , le besoin irrépressible de m'arrêter, souffle court, FC max dépassée (160 BPM au lieu de 148) et surtout grande lenteur à redescendre... Sur le chemin du retour, une heure plus tard, mêmes symptômes, cette fois sur un faux plat...
Consultation et à peu de chose près, le même scénario que pour toi, Henri : Scintigraphie-scanner en deux épisodes, puis coro-scanner...
Au fait me dit le docteur : "Pas de vélo tant qu'on n'en sait pas davantage sur votre cas !" Pour me f....e le moral par terre, y avait pas mieux.
Résultat des investigations : j'ai des plaques de calcium,du calcaire quoi, dans les coronaires, surtout dans l'artère principale (j'ai oublié son nom à celle-là), mais pas au point de procéder à la pose d'un stent, pour le moment.
"Y - a -t'il un traitement , docteur? "
"Euh, non , faut attendre et voir comment ça évolue, je vous conseille d'emporter sur le vélo votre tensiomètre dans un sac à dos et si vous ressentez à nouveau cette gêne, prenez la tension".
J'ai essayé ; fastoche sur le vélo: tu es essoufflé, le cardio indique 170BPM , tu t'arrêtes au dessus de la bosse, tu défais les bretelles du sac à dos, tu sors le tensiomètre, tu retrousses ta manche de maillot, tu places le manchon, tu appuie sur le bouton; il bugue car tu n'as pas le bras bien tendu, tu recommences, il t'indique 22- 10 de tension et une FC redescendue à 120BPM. Rien d'alarmant mais quelle devait être la tension au moment du malaise ? A moins que le stress ait joué un rôle en sourdine ?
Et si j'essayais une cure de Calgon?

Restons zen, les beaux jours reviennent.
Amitié.
Jimmy


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2436
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par vaber »

C'est pas simple tout ça. Prenez soin de vous Henri et Jimmy on va agrandir l'infirmerie du forum :wink: C'est vrai que la FC parfois sur une fin de col grimpe vite et haut mais redescend aussi très vite deux cent mètres après. Ça doit être flippant de la voir rester haute après avoir coupé son effort.


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2636
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par AngstromCyclo »

vaber a écrit :
dim. 22 mars 2020 21:25
C'est pas simple tout ça. Prenez soin de vous Henri et Jimmy on va agrandir l'infirmerie du forum :wink: C'est vrai que la FC parfois sur une fin de col grimpe vite et haut mais redescend aussi très vite deux cent mètres après. Ça doit être flippant de la voir rester haute après avoir coupé son effort.
Je ne suis pas un adepte des capteurs partout sur le vélo ni le cyclo, mais je reconnais que dans des cas comme ceux que vous décrivez, Jimmy et Henri, le fait d'avoir des données en temps réel, de pouvoir aussi revoir les chiffres des balades passées et donc de comparer et d'identifier peut-être des signes avant-coureurs pourrait conférer à cette électronique une utilité que je n'avais pas perçue jusqu'ici.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4859
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par CYCLOHC »

vaber a écrit :
dim. 22 mars 2020 21:25
C'est pas simple tout ça. Prenez soin de vous Henri et Jimmy on va agrandir l'infirmerie du forum :wink:
C'est gentil, merci !!
En fait, au bout de trois semaines, l'efficacité du traitement s'est révélée.
D'ailleurs, durant cette période, j'avais pu reprendre deux randonnées à skis avec les copains (avec le feu vert médical, bien sûr). Et tout s'est passé sans la moindre encombre.

Le repos forcé depuis le 16 mars, contraint par le "Coromachin", me donne la sensation que je pourrais grimper aux arbres :D
Pour l'instant, c'est rangement-rangement : bientôt je pourrai transformer mon garage en salle à manger, et j'en ai profité pour allumer le feu avec les Déclarations de Revenus de...1973 à 2000 !! les plus récentes il faut les garder, quant à ces anciennes j'avais toujours eu la flemme de m'en occuper.

Le Jardin est "Nickel", les Bicyclettes sont lustrées et attendent le feu vert. Pour les skis, je crois qu'il ne faudra plus y compter pour la saison....à moins que...mais je crois que la motivation "Bicyclette" sera alors la plus forte! :bravo3

Pour ce qui est du Cardio-fréquencemètre, ça n'est vraiment pas mon truc : beaucoup trop stressant, je préfère rouler plan-plan... :wink:


Sans cap, tous les vents sont contraires....


vieuxjim
Membre actif
Membre actif
Messages : 440
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par vieuxjim »

CYCLOHC a écrit :
lun. 23 mars 2020 12:10
Pour ce qui est du Cardio-fréquencemètre, ça n'est vraiment pas mon truc : beaucoup trop stressant, je préfère rouler plan-plan...
Salut Henri: "rouler plan-plan" hmmm, permets moi sans te connaître beaucoup, de ne pas trop y croire...
Tu piaffes déjà dans ta salle à manger, qu'est ce que ça va être quand tu vas avoir le cul sur la selle ?!
Pour le stressant,tu es dans le vrai : une fois qu'on a commencé à rouler avec ce machin, on fixe bien trop souvent l'écran et on perd en qualité visuelle (je parle des beaux endroits qui échappent à notre vision quand on scrute la FC) .
Yvonne me dit "Tu es comme les gosses (nos petits) : tu leur reproches d'être fixés sur leur tablette et sur le vélo tu fais une fixette sur ton cardio".
Je crois qu'elle a raison : encore un truc à soigner !
C'est parfois bon de se faire engueuler ...
Jimmy


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2436
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par vaber »

Je roule avec depuis l'an passé, je ne roule pas plus vite qu'avant ni moins vite mais c'est vrai que ça m'amuse. C'est un peu comme un compte tour. En tout cas ça me fait poser des questions car parfois le résultat est surprenant. Parfis on est bien et l'on crois être autour de 130-135 et puis en fait on est à plus de 150 et puis d'autres fois, surtout le lendemain d'une grosse sortie là on peu faire ce qu'on veut ça ne bouge pas. C'est un peu puéril mais moi ça m'amuse et puis je doit dire que si je part sans et ça m'arrive quant même souvent et bien j'ai plus de repaires.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


Alain31
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 5
Inscription : dim. 22 mars 2020 17:46
Localisation : Toulouse 31
Âge : 66
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par Alain31 »

Bonjour
► Afficher le texte
Malheureusement pour le ski cette année c'est fichu. Je regarde avec nostalgie chaque jour la station de Piau Engaly et depuis le 15 mars tout est arrêté, la neige fond a vitesse V. (j'ai eu la chance d'y passer la semaine avant la fermeture).
Espérant que ce confinement ne dure pas trop et que la sortie soit bien gérée ?? (je doute ?)

En tout cas le plus important c'est la SANTE




daloz
Membre actif
Membre actif
Messages : 164
Inscription : jeu. 15 déc. 2005 18:10
Localisation : paris
Âge : 66
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par daloz »

bonjour henri,

j'ai lu ton post pour le problème sanguin..

mais je n 'ai pas compris et peux tu expliquer

tes symptômes apparemment fatigue..? que cela?

donc plus clairement as tu fais une phlébite, un caillot sanguin? un début d'embolie ou une embolie?? car ru as fait un scanner..donc ont ils vu quelques chose de concret??

cordialement


michel,cinqtoursgrandscolsalpespassion

Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4859
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Sport et Embolie Pulmonaire

Message par CYCLOHC »

Salut
Je crois bien que en reprenant depuis la page 1 du sujet tu as l'explication.
Il y a 2ans1/2, c'était suite à une blessure à la jambe. Phlebite peu symptomatique ensuite.
Embolie 1mois 1/2 plus tard.
Bien traitée, sans aucun trouble, activités physiques normales.
Traitement stoppé 6 mois après, avec l'approbation médicale.
2 ans d'activité physiques normales ensuite.

Début de cet hiver : rechute, grosse fatigue que je m'expliquais par l'age...71 ans arrivaient alors.....!
Mais trop fatigué quand même. Donc, nouveaux bilans et...toute la suite décrite précédemment. Au scanner, on voit des caillots dans plusieurs lobes pulmonaires.

Aujourd'hui, tout va bien les caillots sont dissous par le Xarelto, mais cette fois ci traitement permanent car, apparemment, terrain propice lié à l'âge sur un terrain ayant déjà réagi.

Je m'en accomode. J'avais pu reprendre le ski de Randonnée et la Bicyclette sans souci.
Mais, confinement oblige, je suis comme tout le monde : en standby.


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Répondre