Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1751
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 43
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par Hristo » ven. 7 juin 2019 12:16

Toutes mes félicitations pour cette validation et bon PBP.


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 432
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par emilpoe » ven. 7 juin 2019 15:34

Salut et bravo !
:bien
On connaissait le mono-plateau, maintenant grâce à toi on connait le mono-pignon ;)


L'horizon est inépuisable...

Avatar de l’utilisateur

titoune1469
Membre actif
Membre actif
Messages : 487
Inscription : mar. 11 févr. 2014 18:15
Localisation : 14
Âge : 49
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par titoune1469 » dim. 9 juin 2019 15:55

Quelle aventure ! faut être "multitool" soit même pour gérer tout ça: rythme, alimentation, pauses, météo, mécanique, mental, physique... total respect Monsieur ! :wink:



Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 695
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 68
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par papounet » dim. 9 juin 2019 17:35

S'il y a quelque chose à emporter en plus de la chambre à air, c'est un câble de frein et un câble de dérailleur, tous deux pour l'arrière. Et vérifier qu'on a les outils nécessaires pour les changer !
Heureusement ça c'est bien passé, mais si ç'avait été le frein ?


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »

Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1672
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par albina » dim. 9 juin 2019 18:09

Beau compte-rendu pour une belle aventure. Bien terminée malgré l'adversité mécanique :bravo3
Je plussoie Papounet au sujet des câbles ; j'ai aussi vécu ce genre de nésaventure.
En un mot comme en cent, BRAVO !
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2213
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par vaber » dim. 9 juin 2019 21:30

J'ai lu le compte rendu et j'ai été me coucher j'étais crevé à ta place :wink:
Chapeau l'artiste :bravo2 :bravo3


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4775
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par CYCLOHC » dim. 9 juin 2019 21:39

Excellent !
Il est vrai que, quelle que soit la course, un outillage de base est indispensable. ...mais on ne peut quand même pas emporter un vélo de rechange !
Il m'est arrivé de terminer une sortie avec le tube horizontal du cadre cassé et de descendre toute la vallée de Nevache en souhaitant que le reste tienne bon....Je n'avais pas sur moi de cadre de rechange :yikes


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

Topic author
EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 598
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 36
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par EgaregEtKristell » mar. 11 juin 2019 11:53

Merci pour vos messages. Ca donne de la motivation supplémentaire pour cette folie, car c'en est quand même une ! :fou

Si ça avait été le câble de frein... ben, j'aurai continué quand même ! :wink:
Sérieusement, le parcours, bien que vallonné, n'est pas tracé en montagne. Et je n'ai pas eu à freiner dans les descentes !
J'en ai d'ailleurs presque fait une marque de fabrique : je laisse le vélo partir en roue libre dans les descentes, je double un à un les cyclos qui me précèdent et je suis rattrapé en montée. Peinant dans les montées, je mets un point d'honneur à ne pas gaspiller d'énergie dans les descentes... et puis, freiner, ça use le matériel (patins, jantes, câbles...) ! :D

Même si je suis toujours en frein à patins sur jante, j'arrive à arrêter le vélo (même chargé en configuration PBP) avec un seul frein, que ce soit l'avant ou l'arrière.
La météo n'ayant pas été trop humide, je n'aurais pas eu trop de crainte de ce côté-là.





Par contre, Papounet, ta remarque tombe à point nommé : j'ai racheté des câbles de dérailleurs... mais je n'avais pas pensé à changer les câbles de frein ! :boulet
Comme je n'ai pas encore eu le temps de faire la réparation, je vais de ce pas effacer cet oubli et changer les 4 câbles d'un coup. Quitte à toucher aux manettes de frein et vitesses, autant repartir sur quelque chose de fiable avant d'attaquer les 1200 km de PBP !
Merci pour ton rappel ! :chinois



Avatar de l’utilisateur

chelmi
Site Admin
Site Admin
Messages : 895
Inscription : ven. 16 août 2002 19:56
Localisation : Andrésy (78)
Âge : 44
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par chelmi » mar. 11 juin 2019 12:13

vaber a écrit :
dim. 9 juin 2019 21:30
J'ai lu le compte rendu et j'ai été me coucher j'étais crevé à ta place :wink:
:mouarf

Bravo pour la performance ! :bravo2


Amicalement,
Michel ALLONNEAU.

Image

Avatar de l’utilisateur

Singerse
Membre
Membre
Messages : 73
Inscription : lun. 31 déc. 2018 19:25
Localisation : Béziers nord
Âge : 60
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par Singerse » mar. 11 juin 2019 17:46

Bonjour à tous,
je m'associe à tout le monde pour te dire BRAVO !!!, 600 bornes, pour moi qui n'ai jamais dépassé 250, ça me rend admiratif car je sais que je ne le tenterai jamais, c'est trop long et au bout de 10 heures de selle, j'avoue que je commence à m'ennuyer :cry:. Pour les câbles, j'en ai toujours 2 dans ma sacoche et ça m'a dépanné plus d'une fois, même si on peut rentrer à la maison avec un câble cassé comme tu l'as fait. Félicitations encore et bonne chance pour PBP. :bravo3 A ++++++++++++++++++

Pat.


Bof, moi ça passe ou ça casse ............

Avatar de l’utilisateur

Topic author
EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 598
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 36
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par EgaregEtKristell » lun. 29 juil. 2019 14:06

Comment joindre l'utile à l'agréable lorsqu'on doit récupérer une voiture et la déposer à un autre endroit ? Comment faire la manip' avec une seule personne et une seule voiture (mais pas forcément un seul et unique véhicule) ?

Il suffit de mettre son vélo dans la voiture et de faire le retour par les petites routes vallonnées de Bretagne et de Normandie. 8)

Vendredi soir, je sais enfin où je dois laisser la voiture qui attend à Carentan : il faut qu'elle soit à Perros-Guirec avant lundi soir. Ça me laisse donc juste le temps de sortir un itinéraire rapide sur BRouter, préparer mes affaires comme pour un BRM 600 (sac de couchage...) : ça me donnera une balade champêtre de 330 km où je n'ai pas vu beaucoup de circulation.
Dans le train pour Carentan où attend la voiture
Dans le train pour Carentan où attend la voiture
IMG_20190727_080436.jpg (82.82 Kio) Consulté 394 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:07:27 08:04:37
Image taken on :
sam. 27 juil. 2019 06:04
Focus length :
3.5 mm
Shutter speed :
1/16.666111129629 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
154
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Ulefone
Camera-model :
MIX
Exposure program :
Not defined
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Arrivé à Carentan par le train, le trajet en voiture se passe sans encombre ; on sent que les vacanciers sont sur la route, mais j'arrive à bon port avant midi, le temps de croquer dans mon sandwich face à la mer et en profitant du soleil.
Je quitte Perros-Guirec à vélo à 12h45 le samedi.
Le port miniature de Perros-Guirec où l'on peut se balader dans des modèles réduits de bateaux
Le port miniature de Perros-Guirec où l'on peut se balader dans des modèles réduits de bateaux
IMG_20190727_124900.jpg (117.19 Kio) Consulté 394 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:07:27 12:49:01
Image taken on :
sam. 27 juil. 2019 10:49
Focus length :
3.5 mm
Shutter speed :
1/1085.776330076 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
50
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Ulefone
Camera-model :
MIX
Exposure program :
Not defined
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Les Sept Iles au loin
Les Sept Iles au loin
IMG_20190727_125416.jpg (66.05 Kio) Consulté 394 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:07:27 12:54:17
Image taken on :
sam. 27 juil. 2019 10:54
Focus length :
3.5 mm
Shutter speed :
1/2192.9824561404 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
49
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Ulefone
Camera-model :
MIX
Exposure program :
Not defined
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Le fil rouge (ou bleu, ou mauve) de cette balade : les hortensias, aussi bien en Bretagne qu'en Normandie
Le fil rouge (ou bleu, ou mauve) de cette balade : les hortensias, aussi bien en Bretagne qu'en Normandie
IMG_20190727_133124.jpg (91.58 Kio) Consulté 394 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:07:27 13:31:25
Image taken on :
sam. 27 juil. 2019 11:31
Focus length :
3.5 mm
Shutter speed :
1/828.50041425021 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
50
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Ulefone
Camera-model :
MIX
Exposure program :
Not defined
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
La chapelle de Liscorno, agréable découverte au hasard d'une erreur de navigation
La chapelle de Liscorno, agréable découverte au hasard d'une erreur de navigation
IMG_20190727_142012.jpg (160.42 Kio) Consulté 394 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:07:27 14:20:13
Image taken on :
sam. 27 juil. 2019 12:20
Focus length :
3.5 mm
Shutter speed :
1/773.99380804954 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
50
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Ulefone
Camera-model :
MIX
Exposure program :
Not defined
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Le calvaire de la chapelle de Liscorno
Le calvaire de la chapelle de Liscorno
IMG_20190727_142021.jpg (138.09 Kio) Consulté 394 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:07:27 14:20:22
Image taken on :
sam. 27 juil. 2019 12:20
Focus length :
3.5 mm
Shutter speed :
1/507.8720162519 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
50
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Ulefone
Camera-model :
MIX
Exposure program :
Not defined
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Le vent me pousse bien sur les grandes routes que j'emprunte vers Saint-Brieuc, la circulation est calme : c'est l'heure du déjeuner. Peu avant Pontrieux, je retrouve des routes connues empruntées durant mes Tro-Breiz (en tandem en 2012 et en vélo solo en 2017).
J'entre à Saint-Brieuc par Trémuson : j'apprécie toujours autant la belle descente qui serpente dans les arbres en bordure de la vallée, mais il faut également remonter ensuite. :wink:
La descente d'Yffiniac est toujours aussi agréable avec le point de vue qu'elle offre sur le fond de la baie : joli dégradé de vert et bleu sur la mer en cet après-midi ! En bonus, une circulation rare car des travaux barrent la route, pour les motorisés mais pas pour un cyclo. :wink:

Les routes vers Lamballe ont moins d'intérêt car elles longent souvent la voie express et, surtout, j'attends avec impatience de faire une pause au frais. Je rêve d'un coca et, pourquoi pas, d'une glace. Ce sera chose faite dans le centre ville de Lamballe. J'avais hésité à m'arrêter à Saint-Brieuc, mais je trouvais que c'était un peu trop tôt après seulement 70 km parcourus.
Je reprends la route et je rejoins les lignes droites dans la forêt autour du château de la Hunaudaye qui sont toujours aussi plaisantes : le revêtement n'est pas défoncé, la circulation est quasi inexistante, la navigation facile et l'on a donc tout le loisir de relever la tête pour scruter les sous-bois et tenter d'identifier les bavards qui causent au-dessus de nous. L'ombre du feuillage procure une fraîcheur bien agréable en cet après-midi chaud mais non caniculaire.
Ensuite, j'atteins Dinan par Plorec sur Arguenon (jolie descente qui précède), Bourseul, Corseul où je retrouve la grande route. Le relief est moins plat, mais ça reste sympa.
La traversée de Dinan est faite en mode express : il faudrait y vadrouiller plus longtemps, mais je connais plutôt bien les ruelles médiévales et je sais qu'il faut des pneus plus gros et moins gonflés pour ne pas sauter sur les pavés. Et puis, le slalom entre les touristes ne me tente guère. Il est environ 19h / 19h15, les terrasses des cafés sont bien occupées. Pour ma part, je vise une pause dîner plus loin, idéalement vers Pontorson : je sais qu'il y a des crêperies dans la rue principale et ça me conviendrait parfaitement. Si j'y arrive trop tard, j'aurais toujours l'option McDo à Pontorson ou, plus simplement encore, l'option autonomie totale : je transporte suffisamment de victuailles pour arriver à la maison sans m'arrêter dans le moindre commerce. :D

La traversée de la forêt de Saint-Solen est bien plus agréable que les lignes droites et quasi plates qui suivent, mais celles-ci permettent de continuer à avancer sans retard. Même si je n'ai pas d'impératif horaire, je ne veux pas arriver en mettant plus de temps que pour un BRM 300, soit 20h (je m'accorde une marge de 2h de bonus pour les 30km additionnels) et, pour l'instant, le vent est plutôt un bon allié. La température est réglée sur le bon thermostat et les pluies sont passées suffisamment tôt avant moi pour que la route soit sèche.
Des hortensias encore, dans la lumière du soir
Des hortensias encore, dans la lumière du soir
IMG_20190727_203320-EFFECTS.jpg (126.78 Kio) Consulté 394 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:07:27 20:33:21
Image taken on :
sam. 27 juil. 2019 18:33
Focus length :
3.5 mm
Camera-manufacturer :
Ulefone
Camera-model :
MIX
J'arrive finalement à Pontorson vers 21h10 et j'en repartirai une heure plus tard. J'ai commandé une crêpe au saumon fumé avec de la crême fraîche dans la crêperie qui m'avait accueillie lors de mon premier BRM 200 officiel : la boucle est bouclée ! A ce moment-là, j'envisageais le PBP comme une éventualité et je commençais à me préparer avec l'idée d'allonger progressivement les distances.
Le redémarrage après une longue pause est toujours délicat, surtout lorsque la nuit tombe : sensation de froid, un zeste de fatigue... mais je continue à pédaler le long de la baie du Mont Saint Michel et me réchauffe dans la campagne avant Avranches.
Vue sur le Mont Saint Michel illuminé... mon téléphone est moins précis que les yeux...
Vue sur le Mont Saint Michel illuminé... mon téléphone est moins précis que les yeux...
IMG_20190727_223757.jpg (31.05 Kio) Consulté 394 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:07:27 22:37:58
Image taken on :
sam. 27 juil. 2019 20:37
Focus length :
3.5 mm
Shutter speed :
1/10.000200004 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
263
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Ulefone
Camera-model :
MIX
Exposure program :
Not defined
Exposure bias :
20/10 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Pas trop d'options pour passer Avranches... après une sieste de moins d'une demi-heure sur un banc à proximité de la gare vers minuit, je jardine un peu trop à mon goût pour sortir de la ville sur la bonne route, route qui va forcément monter !
L'humidité de la nuit s'est déjà installée sur les prairies et marais qui entourent Avranches. Il vaut mieux ne pas trop traîner dans les parages ! ;)
Je pointe vers Villedieu les Poêles. Mon itinéraire me fait passer juste à côté, mais sans descendre dans la cuvette du centre ville.
J'arrive à Sainte Cécile un peu avant 2h du matin et je décide d'y faire une pause plus conséquente : je déplie mon sac de couchage sur un banc où le vent ne semble pas s'attarder. La température extérieure reste raisonnable. Ce n'est pas le froid qui me réveillera mais plus les premières lueurs de l'aube et je lève le camp vers 5h40, après un arrêt de 4h environ. La campagne se révèle petit à petit au fur et à mesure que le soleil éclaire. Le paysage est vallonné, mais BRouter a visiblement choisi un dénivelé restreint : ça me va bien ! Le vent ne s'est pas endormi durant la nuit, mais il reste plutôt favorable, en fonction des circonvolutions de la route.
Une fois passé Pont-Farcy, il faut monter sur les pédales pour grimper jusqu'à Saint Martin des Besaces, Sept Vents, Caumont l'Eventé... Ce n'est qu'à partir de l'aéroport de Carpiquet que le relief est de mon côté. Par contre, la traversée de Caen fait baisser la moyenne : trop de feux rouges ! :x
A 10h, je suis bien arrivé à la maison, en ayant pris le soin de faire un détour pour avoir du pain frais pour le petit déjeuner. :frenchy3


En résumé, ce fut une belle balade. Le D+ était plutôt concentré sur la fin et j'ai toujours un coup de barre durant la nuit qui m'oblige à m'arrêter dormir entre quelques minutes et quelques heures. Il faudra que j'y fasse attention durant la première nuit de PBP.
J'ai toujours les yeux plus gros que le ventre : j'ai rapporté à la maison plus de barres de céréales que je n'en ai mangé sur la route, mes deux boîtes de pâté Hénaff sont restés bien tranquilles dans ma sacoche de selle... D'ailleurs, je n'ai pas vraiment touché à cette sacoche : j'avais déjà trop dans ma sacoche de cintre ! :baffes

On va dire que c'était pour faire un entraînement en mode PBP avec tout le matériel que j'emporterai en août. :wink:
Le trajet de la balade
Le trajet de la balade
Trajet.jpg (178.39 Kio) Consulté 391 fois



Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1751
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 43
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par Hristo » lun. 29 juil. 2019 18:14

Bref, tu es prêt comme jamais pour ton PBP avec une envie de rouler qui déborde ! Magnifique et prend beaucoup de plaisir. Je te suis avec attention, c'est mon projet dans quatre ans.


La paresse est un luxe abordable


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2213
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par vaber » lun. 29 juil. 2019 22:02

Ah oui on suit ton parcours avec attention même si cela ne me fait pas rêver mais j'aimerais beaucoup être sur le bord de la route pour vous encourager :bravo3 :bravo2 :bravo3

C'est quant en août ?

A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

Topic author
EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 598
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 36
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par EgaregEtKristell » mar. 30 juil. 2019 11:47

Je pars le dimanche 18 août à 20h30 de Rambouillet avec la plaque T107. Je suis dans l'anté-pénultième départ des moins de 90h, j'ai donc 2 groupes derrière moi (20h45 et 21h).
Il me faudra être de retour à Rambouillet avant le jeudi 22 août - 14h30.

Les premiers départs (moins de 80h) s'élanceront le dimanche 19/08 vers 16h. Les derniers partiront le lundi 20/08 autour de 5h pour un délai de moins de 84h.

Il sera possible de nous suivre en direct sur internet : http://suivi.paris-brest-paris.org/. Ce sera plus reposant que sur le vélo ! :mrgreen:

Les routes restent ouvertes à tous, y compris ceux qui veulent encourager les fous. L'idéal étant de se mettre à un endroit où tout le monde passe à l'aller ET au retour (certaines portions diffèrent entre l'aller et le retour), si possible un peu à l'écart d'un contrôle car ce seront des zones de rencontre entre cyclos qui arrivent, cyclos qui partent, véhicules d'assistance...



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 432
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par emilpoe » mar. 30 juil. 2019 20:58

Salut,

Belle balade ! Merci pour le partage !
EgaregEtKristell a écrit :
lun. 29 juil. 2019 14:06
...
J'ai toujours les yeux plus gros que le ventre : j'ai rapporté à la maison plus de barres de céréales que je n'en ai mangé sur la route, mes deux boîtes de pâté Hénaff sont restés bien tranquilles dans ma sacoche de selle... ...
Je fais pareil, je ne pars jamais "sans biscuit" suite à une fringale hypo mémorable y'a quelques année de ça.
EgaregEtKristell a écrit :
lun. 29 juil. 2019 14:06
...
On va dire que c'était pour faire un entraînement en mode PBP avec tout le matériel que j'emporterai en août.
Ben voilà ! Un bon vieux test in situ ;)

Petite question, tu auras combien de kilomètres au départ de l'épreuve ?


L'horizon est inépuisable...

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité