Décès de Gérard Misler, l'un des fondateurs de l'Ardéchoise

Pour parler de tout et de rien, mais surtout de ce qui ne pourrait trouver sa place dans les autres rubriques...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 3988
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Réponses : 0
7
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 60
Contact :
Status : Hors-ligne

Décès de Gérard Misler, l'un des fondateurs de l'Ardéchoise

Message par AngstromCyclo »

J'ai loupé cette info lorsqu'elle est sortie cet hiver. L'un des fondateurs de l'Ardéchoise, et le président pendant environ 30 de cet évènement unique auquel plusieurs d'entre-nous ont participé est décédé. Il est mort sur son vélo en grimpant le col de Mur dans le Vaucluse.

C'est un peu comme Molière qui meurt sur scène pour cet homme très affable et simple. Lors d'une de mes premières participations, je me suis retrouvé à manger avec lui le repas servi après l'épreuve à St Félicien. Nous avons discuté simplement, et je n'avais pas réalisé que je parlais avec le président de l'assoss, le ou l'un des piliers de l'épreuve.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 3240
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Réponses : 0
14
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 58
Status : Hors-ligne

Re: Décès de Gérard Misler, l'un des fondateurs de l'Ardéchoise

Message par vaber »

AngstromCyclo a écrit : lun. 24 juin 2024 10:19 J'ai loupé cette info lorsqu'elle est sortie cet hiver. L'un des fondateurs de l'Ardéchoise, et le président pendant environ 30 de cet évènement unique auquel plusieurs d'entre-nous ont participé est décédé. Il est mort sur son vélo en grimpant le col de Mur dans le Vaucluse.

C'est un peu comme Molière qui meurt sur scène pour cet homme très affable et simple. Lors d'une de mes premières participations, je me suis retrouvé à manger avec lui le repas servi après l'épreuve à St Félicien. Nous avons discuté simplement, et je n'avais pas réalisé que je parlais avec le président de l'assoss, le ou l'un des piliers de l'épreuve.
Mourir sur son vélo en montant un col. Pour moi c'est un rêve quand on voit tant de gens souffrir sur des lit d'hôpital...


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...
Répondre