V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Information et développement des Véloroutes et Voies Vertes, itinéraires sécurisés destinés aux déplacements non motorisés sur de courtes, moyennes ou longues distances.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

RoueLibre
Vétéran
Vétéran
Messages : 1270
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
9
Status : Hors-ligne

Re: V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Message par RoueLibre »

Beuzeville 130 a écrit : mer. 15 nov. 2023 10:56
RoueLibre a écrit : mar. 14 nov. 2023 19:40
soit par les habitudes des "assis" car depuis que les gens ont pris l'habitude de "garer" leurs baraques de façon à miter au maximum à chaque fois le territoire la moindre route communale prend des allures de circuit du Castellet à l'heure des navetteurs.
RoueLibre
Moi pas comprendre... :D
Trop de métaphores peut-être...
"Assis": voir le terme utilisé par jacques Faisan pour désigner les conducteurs d'automobiles.
Pour le reste il faut y voir un constat que tu as du faire également lors de tes périples en vélo. Depuis la moitié des années 1970 alors que pendant de nombreux siècles les habitants se regroupaient dans des hameaux, villages et villes à partir des années 1975/80 les nouvelles populations se sont installées ..."nulle part". Le phénomène s'est accéléré ces 20 dernières années a croire que les gens disposent d'une appli informatique pour aller garer leur "maison" dans l'endroit le plus isolé possible et ce bien sûr à 30 bornes de leur lieu de travail. De fait ils passent leur temps à rouler sur des routes pas prévues pour ce trafic et à certaines heures il vaut mieux donc pas les emprunter. A ce jeu je me suis fait malmener en vélo sur justement la véloroute V63 aux milieux des noyers par un "assis" qui était pressé de rentrer chez lui. Nous ne nous étions pas compris car je n'avais pas compris que pour le laisser passer vu la largeur de la route (vicinale) il m'appartenait de rouler ...dans la noyeraie...
RoueLibre



Josette
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 691
Inscription : dim. 6 sept. 2015 09:17
8
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Message par Josette »

En effet !
c'est vrai
et comme ils ont tous le gégéps , les petites routes, qui naguère peu connues, leur deviennent accessible
et vous les cycliste tirez vos ou prenez les voies vertes
(j'ai eu le cas cette année à Vinay !) alors que je cherchais une gargote , un K.. m'a dit ce n'est pas pour les vélos ici , sur une route en centre ville ..


Avatar de l’utilisateur

Topic author
cyclodocus
Membre actif
Membre actif
Messages : 264
Inscription : dim. 19 sept. 2021 10:56
2
Âge : 61
Status : Hors-ligne

Re: V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Message par cyclodocus »

gargotte à vinay : buffet de la gare : sympa, bon et pas cher


Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 841
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
16
Localisation : Beuzeville
Âge : 75
Status : Hors-ligne

Re: V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Message par Beuzeville 130 »

RoueLibre a écrit : jeu. 16 nov. 2023 18:49
Beuzeville 130 a écrit : mer. 15 nov. 2023 10:56
RoueLibre a écrit : mar. 14 nov. 2023 19:40
soit par les habitudes des "assis" car depuis que les gens ont pris l'habitude de "garer" leurs baraques de façon à miter au maximum à chaque fois le territoire la moindre route communale prend des allures de circuit du Castellet à l'heure des navetteurs.
RoueLibre
Moi pas comprendre... :D
Trop de métaphores peut-être...
"Assis": voir le terme utilisé par jacques Faisan pour désigner les conducteurs d'automobiles.
Pour le reste il faut y voir un constat que tu as du faire également lors de tes périples en vélo. Depuis la moitié des années 1970 alors que pendant de nombreux siècles les habitants se regroupaient dans des hameaux, villages et villes à partir des années 1975/80 les nouvelles populations se sont installées ..."nulle part". Le phénomène s'est accéléré ces 20 dernières années a croire que les gens disposent d'une appli informatique pour aller garer leur "maison" dans l'endroit le plus isolé possible et ce bien sûr à 30 bornes de leur lieu de travail. De fait ils passent leur temps à rouler sur des routes pas prévues pour ce trafic et à certaines heures il vaut mieux donc pas les emprunter. A ce jeu je me suis fait malmener en vélo sur justement la véloroute V63 aux milieux des noyers par un "assis" qui était pressé de rentrer chez lui. Nous ne nous étions pas compris car je n'avais pas compris que pour le laisser passer vu la largeur de la route (vicinale) il m'appartenait de rouler ...dans la noyeraie...
RoueLibre
Merci pour ta réponse qui cette fois est bien explicative...
Mais pas sûr que cette façon de "nidifier" soit simplement récente ou un effet de mode.
Un constat d'abord :
Nos campagnes ont toujours eu un habitat dispersé (voir les écrits de l'époque... Maupassant, Genevois, Giono, Clavel etc...) contrairement aux pays scandinaves où l'on peut avancer des dizaines de km sans rencontrer aucune construction. Et donc chez nous, le réseau routier a toujours été très dense (l'un des plus denses d'Europe je crois). Alors que dans les pays du nord, il n' y a pas 10 solutions pour aller d'un village à un autre...

Chez nous, les années 50/60 ont été décisives dans le developpement de l'habitat rural. En fait, on va appeler cela l'aménagement du territoire.
Le vécu "cheu moi" à Foulbec dans un village normand.

1955 : j'ai 6 ans, je me lave à l'eau de la citerne. Pas de robinet, pas d'eau courante dans la maison. Les bestiaux sont répartis dans divers herbages avec ou sans mare. L'été mon père charrie de l'eau là où la mare se vide.
1960 (environ) : j'ai 11 ans. Ma mère a l'eau en cuisine sur l'évier. C'est la première révolution, l'adduction d'eau se généralise... Je n'ai pas encore pris de douche. Cela viendra avec mon entrèe au Lycée un an plus tard.
Dans les années 60 / 70, l'eau arrive dans les prés et herbages les plus reculés. Mais c'est aussi le début du remembrement. Seconde révolution... mais mauvaise celle là. On arrache les haies on rebouche les mares. Les champs deviennent énormes... les engins agricoles aussi. Les chemins de terre sont retracés, élargis et bientôt goudronnés.
Et EDF électrifie à tour de bras.
Alors on a l'eau, le courant, et le chemin pour "nidifier"
On peut construire dans les coins les plus reculés...
Ici en Normandie, autre phénomène :
C'est à deux heures de Paris. Les résidences secondaires arrivent. Au départ tout le monde y trouve son compte : les artisans du bâtiment, les petits commerces locaux et les mairies qui voient arriver du sang neuf et des bonnes volontés pour restaurer les vieilles bicoques prêtes à tomber. Alors on va encore électrifier et surtout goudronner le moindre bout de chemin.
On se rend compte que le maillage "habitations" gagne toujours du terrain. Les lotissemnts, d'abord proches du village, puis parfois éloignés vont finir le remplissage héxagonal...

Mais je comprends tes inquiétudes rapport à tes "assis" locaux...
Et il me semble (à vérifier) que la mortalité de cyclos est majoritairement en campagne et sur des routes secondaires...
Dernière modification par Beuzeville 130 le sam. 18 nov. 2023 14:06, modifié 1 fois.



Josette
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 691
Inscription : dim. 6 sept. 2015 09:17
8
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Message par Josette »

Revenons zan à la véloroute dite v62-63
pour info il est possible de rallier vinay à st hilaire du rosier par qlq routes dont claudio a le secret , sans aller se perdre sur l'autre rive de l'isère
mais au prix d'un ou deux strapetti


Avatar de l’utilisateur

Topic author
cyclodocus
Membre actif
Membre actif
Messages : 264
Inscription : dim. 19 sept. 2021 10:56
2
Âge : 61
Status : Hors-ligne

Re: V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Message par cyclodocus »

moi aussi j'en connais
mais je pense avant tout aux cyclos qui font la V63 en mode "découverte du vélo" ou avec des petits gosses et qui se sont dit
"on va faire le long de la rivière, c'est plat" et qui se coltineront du 14%, des passages où il faut démonter tout vélo qui dépasse (en longueur ou en largeur) les dimensions d'un vélo "normal"
c'est la même réflexion qui m'a amenée à faire les photos : la famille qui débute et qui se perd parce que les flèches n'existent pas alors que l'itinéraire est "vendu" comme balisé, l'ambiance le soir va pas être bonne

à ce sujet, je viens de lire dans "échappée vélo" un récit sur la V63 : prêt à parier que le mec l'a jamais faite :
aucune note sur l'absence de point d'eau, sur les pourcentages, et un D+ de seulement 260m entre Grenoble et romans
mes GPS multiplient ça par presque 3 à chaque fois !
quant au resto évoqué à st gervais : plus souvent fermé qu'ouvert, plus boui boui que resto
sans comparaison avec celui de la gare à vinay.....



Josette
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 691
Inscription : dim. 6 sept. 2015 09:17
8
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Message par Josette »

on est d'accord
des ,strapetti monstrueux, jai eu moi même de la peine à les monter ave les sacoches
mais en guerrier ça passe, (test à l'effort) sans mourir

en mode couraillon, avant je prenais la rn 532 de st gervais à valence ou presque, telle la bête
mais peut être si un coup de folie me reprend de descendre sur la côte en deux jours (non non pas un, comme une fois), j'y repasserais
d'ailleurs le récit est particulieremt .. nul ..
mais ca fait 26 ans
j'étaqi jeune et Kong, à présent je suis Vieux et K..
http://cbandiera.free.fr/recits/1997-sa ... aries-mer/

a st gervais en effet
je me suis arr^été une fois, mais pas deux, antipathique la mémé !


Avatar de l’utilisateur

Topic author
cyclodocus
Membre actif
Membre actif
Messages : 264
Inscription : dim. 19 sept. 2021 10:56
2
Âge : 61
Status : Hors-ligne

Re: V63 - Belle via - Valence (Pont de l'Isère) - Aix les Bains (Chanaz)

Message par cyclodocus »

c'est plus la mémé
mais le resto est toujours aussi sombre et rien d'affiché dehors et ouvert un peu quand ça lui semble bon


Répondre