le dessous des cartes

Un forum entièrement dédié aux matériels, équipements, etc.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
masu39
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 634
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
2
Âge : 47
Contact :
Status : Hors-ligne

le dessous des cartes

Message par masu39 »

Une interview de Remi Lequint qui me semble presenter quelques intérêts.
https://lesrookies.com/remi-quinquin-le ... -de-cartes


"Pour lutter contre le mal de mer, sucez une noix de muscade (sans l'avaler, c'est toxique). Si vous n'avez pas de noix de muscade, allez-y en bicyclette."
Pierre Desproges

https://2rouescommedesailes.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 727
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
15
Localisation : Beuzeville
Âge : 74
Status : Hors-ligne

Re: le dessous des cartes

Message par Beuzeville 130 »

masu39 a écrit : mer. 25 janv. 2023 20:04 Une interview de Remi Lequint qui me semble presenter quelques intérêts.
https://lesrookies.com/remi-quinquin-le ... -de-cartes
C'est juste, de bonnes remarques.
Mais bon sang, ya t-il besoin de tous ces anglicismes pour parler vélo ?

La green divide / North trail (c'est dans les Hauts de France ! :) ) / La Ch'tilicon Valley / Préparer le trip / GPS de vélo ou Outdoor (?) / scroller (?) /
L'Ankou* cross
* : L'Ankou est la personnification de la Mort et/ou son ouvrier dont le rôle est de venir chercher les moribonds pour les conduire dans l'autre monde après les avoir fait passer de vie à trépas. Il tire son nom d'une racine celtique nek signifiant tuer, périr. D'après wiki...
Pourquoi pas ? :D
Heureusement, il nous reste le 1000 du sud de Sophie Matter et le Cap ou pas Cap de Stéphane Gibon.


Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Vétéran
Vétéran
Messages : 1353
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
4
Localisation : Savoie
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: le dessous des cartes

Message par emilpoe »

Salut,
Beuzeville 130 a écrit : ven. 27 janv. 2023 16:45 Mais bon sang, ya t-il besoin de tous ces anglicismes pour parler vélo ?
Ça ne touche pas que le vélo et ce n'est malheureusement pas nouveau...
Mais on peut en rire comme le faisait Léo :lol: :
https://www.youtube.com/watch?v=5ezE09PIgEQ


Avatar de l’utilisateur

JessicaB
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 903
Inscription : sam. 24 oct. 2020 19:05
2
Localisation : fRance, Bretagne, Finistère Nord, Croas Ar Nezic
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: le dessous des cartes

Message par JessicaB »

emilpoe a écrit : ven. 27 janv. 2023 18:41 Salut,
Beuzeville 130 a écrit : ven. 27 janv. 2023 16:45 Mais bon sang, ya t-il besoin de tous ces anglicismes pour parler vélo ?
Ça ne touche pas que le vélo et ce n'est malheureusement pas nouveau...
En effet ce n'est pas nouveau :roll: et moi aussi ça a le don de m'énerver, d'autant que même si je comprends la plupart du temps, parfois j'entrave queutchi à leur baragouinages :mrgreen:


"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
Image
Avatar de l’utilisateur

Manouche
Vétéran
Vétéran
Messages : 1398
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
5
Localisation : Languedoc, entre Minervois, Corbières et littoral
Status : Hors-ligne

Re: le dessous des cartes

Message par Manouche »

emilpoe a écrit : ven. 27 janv. 2023 18:41
Beuzeville 130 a écrit : ven. 27 janv. 2023 16:45 Mais bon sang, ya t-il besoin de tous ces anglicismes pour parler vélo ?
Ça ne touche pas que le vélo et ce n'est malheureusement pas nouveau...
Mais on peut en rire comme le faisait Léo :lol: :
https://www.youtube.com/watch?v=5ezE09PIgEQ
Léo cause français et ... fait des rimes avec de l'anglais. Réécoutez ou relire les poètes, et cherchez, comme eux, le mot juste. C'est une sacré gymnastique du cerveau, bien qu'il ne soit pas un muscle. Les mots, nous les avons, il s'agit de les retrouver au bon moment, au bon endroit.
J'ai aimé les 2 conseils à la fin de cet entretien : « Si c’est au cas où, c’est en trop » qui t’aide pour faire tes sacoches et le fameux « En cas de problème, démerdez-vous ».
Ĝis !
Manouche


“We are defined by the lines we choose to cross or to be confined by”
Antonia Suzan Byatt
Répondre