Seine a Vélo en octobre et bivouac

Information et développement des Véloroutes et Voies Vertes, itinéraires sécurisés destinés aux déplacements non motorisés sur de courtes, moyennes ou longues distances.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

Topic author
Vince-Taylor
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : ven. 23 sept. 2022 08:24
Status : Hors-ligne

Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par Vince-Taylor »

Bonjour à toutes et tous.

J'ai pour habitude de partir une fois par an avec mon meilleur pote en été sur une voie cyclable, généralement vers la Normandie ou la Bretagne.
Je pars pour la 1ère fois seul cette année, à partir du lundi 3 octobre, en totale autonomie, pour réaliser la Seine à Vélo de Mantes-la-Jolie au Havre.
J'aimerais bivouaquer en chemin, mais étant novice du bivouac solo et hors beaux jours, je me demande : est-ce ok de planter sa tente en octobre niveau températures précipitations ? Dans un champ à l'abri des regards ? Dans les bois ? Comment faites-vous pour repérer un bon endroit de bivouac ? Et enfin, les habitué-e-s du bivouac, avez-vous des conseils svp ?

Merci d'avance pour vos réponses.
Vince.


Avatar de l’utilisateur

JessicaB
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 743
Inscription : sam. 24 oct. 2020 19:05
Localisation : fRance, Bretagne, Finistère Nord, Croas Ar Nezic
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par JessicaB »

Déjà d'une faut voir si t'es frileux la nuit et donc adapter le type de sac de couchage.

J'ai déjà planté la tente en décembre sur le plateau de Millevaches (je sais c'est pas le même coin) et franchement du moment que tu t'habilles en rapport de la météo y'a pas de souci :-)


"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
Image

LucBed
Membre
Membre
Messages : 38
Inscription : lun. 23 août 2021 11:31
Âge : 23
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par LucBed »

Salut !

Chouette projet ! Pour le bivouac, aucun souci pour camper en octobre, c'est au contraire une expérience sympa. Voici quelques conseils :
  • teste ton matériel avant de partir et choisi bien un duvet qui te convient.
  • avoir quelque chose sur la tête aide beaucoup à conserver une bonne température corporelle
  • attention au sac de soie (sac à viande). Même si c'est a priori un bon plan, si tu transpires beaucoup la nuit ça à tendance à conserver l'humidité et à plus donner froid qu'autre chose
  • pour trouver un endroit de bivouac, ça dépend beaucoup de l'endroit. Je ne connais pas ton parcours mais j'imagine que les bords de seine sont bien urbanisés. C'est globalement plus facile de trouver en dehors des villes. La nuit à tendance à tomber plus vite que prévu, n'hésite pas à commencer tôt à être attentif à un potentiel endroit. Souvent, je me dis : "à partir de telle heure, dès que je crois un endroit acceptable pour bivouaquer, je m'arrête"
  • en fonction de tes réserves d'eau, un point d'eau proche n'est pas indispensable. Dans ce cas, tout peut faire l'affaire : les prés, forêt avec espaces, les bords de chemins... Il ne faut pas hésiter à partir explorer les chemins qui partent de la route et avancer sur une centaine de mètres, on aperçoit souvent quelque chose rapidement
  • en ville, c'est plus complexe. Tu peux envisager les parcs non fermés (attention à partir tôt et t'installer tard), mais c'est pas le must...
Bon courage et bonne virée à toi !


Des aventures pédalantes par ici : https://braves-jantes.fr/
Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 689
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par Beuzeville 130 »

Bivouaquer le long de la Seine ne devrait pas te poser trop de problèmes. A part Rouen et son agglo, tu rouleras sur des véloroutes partagées ou non.
Je n'ai aucune expérience du bivouac. Mais à cette saison, et vu le trajet, ton problème majeur sera l'humidité ambiante. De la grosse pluie (comme ce matin) au petit crachin, tout est possible. Sans compter les sols herbeux ou en sous-bois.
Il faut vraiment s'isoler du sol...
Bonne virée.



Topic author
Vince-Taylor
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : ven. 23 sept. 2022 08:24
Status : Hors-ligne

Re: Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par Vince-Taylor »

Hello Jessica et merci pour ta réponse !
JessicaB a écrit : sam. 24 sept. 2022 14:46 Déjà d'une faut voir si t'es frileux la nuit et donc adapter le type de sac de couchage.
Pas spécialement frileux, mais au vu des températures saisonnières, surtout la nuit ou ça caille pas mal, je vais pas tenter le diable j'ai investi dans un Arpenaz qui supporte jusque 5°, avec le sac à viande et la polaire je devrais être pas mal.
JessicaB a écrit : sam. 24 sept. 2022 14:46 J'ai déjà planté la tente en décembre sur le plateau de Millevaches (je sais c'est pas le même coin) et franchement du moment que tu t'habilles en rapport de la météo y'a pas de souci :-)
Ça me rassure alors, super ! Ca doit être magnifique aussi le plateau de Millevaches.



Topic author
Vince-Taylor
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : ven. 23 sept. 2022 08:24
Status : Hors-ligne

Re: Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par Vince-Taylor »

LucBed a écrit : sam. 24 sept. 2022 16:12 Salut !

Chouette projet ! Pour le bivouac, aucun souci pour camper en octobre, c'est au contraire une expérience sympa. Voici quelques conseils :
  • teste ton matériel avant de partir et choisi bien un duvet qui te convient.
  • avoir quelque chose sur la tête aide beaucoup à conserver une bonne température corporelle
  • attention au sac de soie (sac à viande). Même si c'est a priori un bon plan, si tu transpires beaucoup la nuit ça à tendance à conserver l'humidité et à plus donner froid qu'autre chose
  • pour trouver un endroit de bivouac, ça dépend beaucoup de l'endroit. Je ne connais pas ton parcours mais j'imagine que les bords de seine sont bien urbanisés. C'est globalement plus facile de trouver en dehors des villes. La nuit à tendance à tomber plus vite que prévu, n'hésite pas à commencer tôt à être attentif à un potentiel endroit. Souvent, je me dis : "à partir de telle heure, dès que je crois un endroit acceptable pour bivouaquer, je m'arrête"
  • en fonction de tes réserves d'eau, un point d'eau proche n'est pas indispensable. Dans ce cas, tout peut faire l'affaire : les prés, forêt avec espaces, les bords de chemins... Il ne faut pas hésiter à partir explorer les chemins qui partent de la route et avancer sur une centaine de mètres, on aperçoit souvent quelque chose rapidement
  • en ville, c'est plus complexe. Tu peux envisager les parcs non fermés (attention à partir tôt et t'installer tard), mais c'est pas le must...
Bon courage et bonne virée à toi !

Hello LucBed et merci pour ta grande réponse !
Pour répondre aux points que tu soulèves :
- Le matériel est déjà testé, donc là-dessus pas de problème
- J'ai acheté un tour de cou / bonnet Van Rysel - Décathlon qui me gardera au chaud la zone choisie en fonction de la journée ou nuit.
- Je retiens pour le sac à viande, à priori je ne transpire pas plus que ça la nuit ça devrait aller.
- Ton conseil sur les endroits de bivouac m'aidera bien, aussi le fait de s'y prendre longtemps à l'avance. Je vais essayer d'avoir toujours ma réserve d'eau, et j'ai ma popote pour manger, donc je serais à l'affût bien tôt pour trouver un coin un peu planqué ou je serais peinard pour la nuit. Les près, forêt avec espace carrément, moins fan des bords de chemin par contre, à mois qu'ils soient vraiment très éloignés de l'urbanisme et du passage, aucune envie de bivouaquer en ville.

A plus :)



Topic author
Vince-Taylor
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 4
Inscription : ven. 23 sept. 2022 08:24
Status : Hors-ligne

Re: Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par Vince-Taylor »

Hello Beuzeville !
Yes, matelas auto-gonflant qui fait bien le job pour isoler du sol, et les conditions météo on verra. Si je me prends une saucée royale vers la fin d'aprém pour chercher un bivouac j'opterais peut-être pour une auberge / chambre d'hôtel à bas prix, vraiment dernier recours.
Merci !
Beuzeville 130 a écrit : lun. 26 sept. 2022 12:04 Bivouaquer le long de la Seine ne devrait pas te poser trop de problèmes. A part Rouen et son agglo, tu rouleras sur des véloroutes partagées ou non.
Je n'ai aucune expérience du bivouac. Mais à cette saison, et vu le trajet, ton problème majeur sera l'humidité ambiante. De la grosse pluie (comme ce matin) au petit crachin, tout est possible. Sans compter les sols herbeux ou en sous-bois.
Il faut vraiment s'isoler du sol...
Bonne virée.


Avatar de l’utilisateur

masu39
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 545
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Âge : 47
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par masu39 »

Pour limiter le poids et l'encombrement, j'ai complété mon sac de couchage 0° en duvet par une doudoune d4 qui remplace aussi le sac de couchage l'été.


"Pour lutter contre le mal de mer, sucez une noix de muscade (sans l'avaler, c'est toxique). Si vous n'avez pas de noix de muscade, allez-y en bicyclette."
Pierre Desproges

https://2rouescommedesailes.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur

JessicaB
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 743
Inscription : sam. 24 oct. 2020 19:05
Localisation : fRance, Bretagne, Finistère Nord, Croas Ar Nezic
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Seine a Vélo en octobre et bivouac

Message par JessicaB »

Vince-Taylor a écrit : mer. 28 sept. 2022 07:40
JessicaB a écrit : sam. 24 sept. 2022 14:46 J'ai déjà planté la tente en décembre sur le plateau de Millevaches (je sais c'est pas le même coin) et franchement du moment que tu t'habilles en rapport de la météo y'a pas de souci :-)
Ça me rassure alors, super ! Ca doit être magnifique aussi le plateau de Millevaches.
Je l'ai fait 2 fois à cette période sur le plateau de Millevaches, c'était en décembre 2010 et 2011 et en 2010 c'était un peu rude puisqu'il avait fait -8°C avec un vent qui passait entre la tente et son double toit, avec mon duvet d'été j'avais peu dormi mais l'année suivante, j'avais le même duvet plus un second et là plus de souci si ce n'est qu'il a plus pendant les 2 jours où j'y suis restée.
C'était une concentration moto.


"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
Image
Répondre