[2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Le forum général où l'on discute de tout ce qui touche à l'actualité du cyclo-tourisme et bien d'autres choses encore...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 919
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par RoueLibre »

Pedrodelaluna a écrit : lun. 24 août 2020 18:23 ......Disons que cette voie verte est pas mal pour des enfants, très sécurisée, mais qu'il faut porter plainte pour les barrières de passage de route, qui sont posées de manière complètement aberrantes... Je me demande comment se fait-il que personne n'ai songé à en tronçonner des bouts... mais soit, peut-être faudrait-il passer commande. Mais porter plainte me semble le plus logique, car c'est vraiment sur le tronçon St-Gaultier / Le Blanc.
.....
L'autre solution peut être de mettre un commentaire sur le site de l'AF3V à la page de la voie verte. Les adhérents (bénévoles) de l'AF3V rencontrent les différentes maitrises d'ouvrages qui sont à l'origine de ces voies vertes et parfois parviennent à faire prendre en compte les demandes des usagers. (.... si elles ne sont pas trop éloignées des directives diverses et variées qui oeuvrent quand même dans la réalisation de ces ouvrages. ...et pour les Messieurs-Plus de la sécurité un vélo arrêté est jugé représenter moins de danger.... et eux n'envisagent pas que le vélo peut s'arrêter en se mangeant la barrière!).
Site de l'AF3V pour la voie verte du Blanc: https://www.af3v.org/les-voies-vertes/v ... -du-blanc/
(si j'ai pas pris la bonne partie de la voie verte merci de repasser par la carte interactive).
Après rubrique "Avis" voire "Photos" si tu as l'objet du délit.
RoueLibre



masu39
Membre actif
Membre actif
Messages : 99
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

Merci RoueLibre,

j'y vais de ce pas. D'autant que j'ose à peine imaginer la galère pour ceux qui voyagent avec une carriole ou une troisième roue.



masu39
Membre actif
Membre actif
Messages : 99
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

j'ai retrouvé un témoignage de 2010. On a pas le cul sorti des ronces :)
Capture d’écran de 2020-08-24 20-08-04.png
Capture d’écran de 2020-08-24 20-08-04.png (92.6 Kio) Consulté 605 fois


Avatar de l’utilisateur

Pedrodelaluna
Membre actif
Membre actif
Messages : 460
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par Pedrodelaluna »

masu39 a écrit : lun. 24 août 2020 20:09 j'ai retrouvé un témoignage de 2010. On a pas le cul sorti des ronces :)
En 2010 c'était pire! ;-)

Bon, je vais aussi suivre ton avis Roue Libre , merci ;-)


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.

masu39
Membre actif
Membre actif
Messages : 99
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

Hier, j'ai roulé dans le Doubs et un peu dans le Jura. Comme je vous l'ai raconté, j'ai bouclé mes BPF du Jura. J'avais tracé un parcours reliant les 6 points de contrôle du Doubs et attrapant quelques cols, objectif club des 100 cols obliges. M'apercevant que ce parcours faisait dans les 220 km, je me suis dit que je pouvais l'effectuer d'une traite. Je choisis de partir d'Arc et Senans, histoire que la fin de parcours soit plutôt descendante. A 8h du matin, je faisais tamponner mon carton à la boulangerie de la cité de la Saline Royale dessinée par Ledoux, où j'avais acheté mon petit croissant. Puis je mettais les voiles, passant Cramans pour rejoindre Port-Lesney pas Lorette. Ce sont les secteurs où j'ai passé mon enfance, ça me fait plaisir de les parcourir à bicyclette. Pour atteindre la Chapelle sur Furieuse, je dois tout de même rouler 1 km sur la N83, pas très agréable, mais à Grange de Vaivre, village de mon enfance, je prends le Bariel, nom de la route qui relie ces deux villages. Puis commence la très belle ascension qui mène au Col de Coda et qui traverse le village un peu perdu d'Ivrey sur les flancs du Mont Poupet. Les pourcentages sont parfois un peu raides dans les virages, mais je voyage léger n'ayant pas à transporter mon bivouac. Passé le Col de Coda, je descends sur Saizenay puis Nans-sous-Sainte Anne, village posé au fond de sa reculée. Ce village est un spot pour spéléologues et offrent de nombreux attraits touristiques : taillanderie, grotte sarrazine, source du Lison, etc.... J'obtiens mon précieux tampon en buvant un café dans ce village où j'ai beaucoup traîné du temps de mes 20 ans.
Pour quitter Nans sous Sainte Anne, il n'y a aucun autre choix que de grimper. Je le fais donc en direction de Crouzet-Migette, que j'effleure, ne faisant pas le détour par son Pont du Diable, j'ai déjà pas mal de pain sur la planche. Je grimpe ensuite sur Levier, traversant les forêts de Gevresin puis une partie de la Domaniale de Levier. Arrivé dans ce bourg du Haut-Doubs, je me procure quelques chaussons aux pommes avant de me rendre à Ouhans, commune qui abrite la source (ou plus exactement la résurgence, comme pour le Lison) de la Loue. J'y ai dormi en mai lors d'un autre voyage, donc je ne m'ajoute pas l'effort d'y descendre puisque y descendre signifie en remonter :D
Ouhans se trouvant à 600m, il faut transpirer un peu pour rejoindre Goux les Usiers où j'ai la surprise de tomber sur des autruches. Marque du réchauffement climatique? Non, c'est un agriculteur local qui s'est mis dans la tête d'élever ces gros poulets. Passé Goux, ça grimpe encore et sous la vierge au romantisme désuet et tapageur qui veille sur ce coin de Haut-Doubs où on a la catholicisme mariale et clinquant, j'aperçois la roche de Hautepierre qui surplombe la haute vallée de la Loue qui sera sûrement une des mes prochaines virées vélocipédiques. Je traverse la N57 à la Vrine et c'est le Saugeais, république héréditaire du Haut-Doubs qui accueille mes roues. C'est vallonné et pour rejoindre la capitale, j'emprunte une route forestière qui me fait jouer du dérailleur. Je suis heureux de retrouver la descente, mais mon enthousiasme est douché par le revêtement dans un premier temps, puis par un fort vent qui me bouscule un peu dans les virages. J'arrive néanmoins assez rapidement à Montbenoît où le restaurant est complet. Je fais le détour à Ville du Pont, où je déjeune dans un restaurant un peu plus chic que ce que je souhaitais. C'est très bon, mais pas très économique. Je retourne à Montbenoît où je fais valider mon carton à l'Office du Tourisme. Il ne me reste plus que deux points de contrôle. Pour rejoindre Pontarlier en évitant la grand-route, je m'attaque au Mont d'Hauterive, me hissant au milieu des hauts fûts de sapins et d'épiceas (les ouarnes et les fuves en langage local). Après les Alliés, c'est une longue descente qui me permet de reprendre des forces et me conduit à Pontarlier. La circulation est assez dense sur la N57 que je ne quitte, avec soulagement, qu'après la Cluse et Mijoux, village frontalier surplombé par le fort de Joux. La route serpente à plat jusqu'à Oye et Pallet, dans un joli paysage de paturages humides entourés de reliefs forestiers. A Oye et Pallet, en aval du Lac de Saint Point, les méandres du Doubs sont bordés de roselières. Ca grimpe ensuite, mais le point de vue sur le Lac est superbe et en ce mileu d'après-midi, il est d'un joli turquoise et tout frisé par un vent décidément fort.
Nouvelle route forestière, nouvelle grimpette avant de redescendre sur Saint-Antoine, puis de traverser les Hôpitaux-Vieux. Aux Hôpitaux-Neufs, je dois faire tamponner, j'en profite pour une eau gazeuse rafraîchissante. Puis je prends la direction de Jougne et descend sur Piquemiette, au pied de pentes que j'ai beaucoup dévalées à ski autrefois. Soudain le doute m'étreint, je dois retourner sur Métabief mais il n'y a pas de route autre que celle que je viens de descendre. La route que me propose mon GPS est un chemin de cailloux et je vois qu'il y aura des passages raides. Tant pis je m'y engage, ça ne fait que 4 km au pire je pousserais. Je commence en moulinant, ça secoue mais ça passe. La pente durcit un peu et le terrain devient plus cassant, je descends et je pousse. Au bout d'un moment, le relief s'adoucit et entre deux ornière profondes, un "single track" comme disent les vttistes, me laisse l'occasion de pédaler un peu. Hélas, le répit est de courte durée, je croise deux vttistes électrifiés et visiblement peu expérimentés, qui viennent de descendre à pied un petit grapillon bien cassant. Je vais faire de même, mais en montant. Je croise un autre vttiste bien équipé et nettement plus habile qui descend les doigts dans le nez (c'est une image, la gueule de loup de sont casque y ferait obstacle). Je me retrouve enfin sur les pentes enherbées qui l'hiver sont une piste bleue et je descends sur mon vélo en longeant la piste de VTT de descente. Arrivé en bas, je vois bien que j'attire les regards des amateurs de down hill attablés en terrasse. Je m'active un peu, parce que je dois retourner vers le Lac de St Point et j'ai perdu un peu de temps. Je m'arrête à l'Escale, sympathique restaurant au bord du lac pour faire tamponner mon carton et boire une bière accompagnée d'une portion de frites. Il est déjà 19h30 quand je décolle et il me reste 70km. Heureusement que j'ai prévu de l'éclairage.
Encore quelques bosses, dont le Col de la République, puis un terrain moins accidenté, sur cet immense deuxième plateau du Haut-Doubs. Je retrouve un peu de relief après Frasne mais je passe le col de Chalamont par le bon versant. Je file sur Salins à un bon ryhtme, y reprend quelques forces sous forme alimentaire. Encore un dernier effort, et à 22h30, je suis dans ma voiture, un peu fourbu, mais satisfait. Pour finir de valider la province de Franche-Comté, il ne me reste plus que la Haute-Saône. Et je crois que ça fera l'objet d'un voyage en cyclocamping aux vacances de la Toussaint.

Imagesalines arc et senans by joann masuyer, sur Flickr

Imagepont port-lesney by joann masuyer, sur Flickr

Imagemontée d'ivrey by joann masuyer, sur Flickr

Imageivrey by joann masuyer, sur Flickr

Imagecol de coda by joann masuyer, sur Flickr

ImageNans sous Sainte Anne by joann masuyer, sur Flickr

Imagegrotte sarrazine by joann masuyer, sur Flickr

Imagegevresin by joann masuyer, sur Flickr

Imageautruche by joann masuyer, sur Flickr

Imageroche d'Hautepierre by joann masuyer, sur Flickr

Imagevierge de la forêt by joann masuyer, sur Flickr

Imageabbaye de montbenoit by joann masuyer, sur Flickr

Imagefort de joux by joann masuyer, sur Flickr

Imagele doubs à Oye et Pallet by joann masuyer, sur Flickr

Imagejougne by joann masuyer, sur Flickr

Imagele doubs en amont du Lac de St Point by joann masuyer, sur Flickr

Imagelac de st point 2 by joann masuyer, sur Flickr

Imagecol de la république by joann masuyer, sur Flickr

Imagela rivière drugeon by joann masuyer, sur Flickr



Avatar de l’utilisateur

pimou
Membre actif
Membre actif
Messages : 205
Inscription : mar. 6 août 2019 09:38
Localisation : Waremme (Be)
Âge : 42
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par pimou »

Bonsoir masu39,
Très belle sortie !


Avatar de l’utilisateur

Pedrodelaluna
Membre actif
Membre actif
Messages : 460
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par Pedrodelaluna »

Magnifique histoire à lire :bravo3 Tu vas devenir un accros des Cyclo-Long-Cours 200km+
Voilà une maladie dont on ne guérit peut-être pas :mrgreen: Le faut-il ? ;-)


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.

masu39
Membre actif
Membre actif
Messages : 99
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

Tout à fait Pedrodelaluna.

C'est bien parti en tout cas. J'ai décidé que ce tour était le premier d'un dodécaudax. On verra si je tiens. Et je suis tout à fait d'accord avec l'auteur de cette page que je fréquente un peu. La longue distance commence à 300. Er c'est mon prochain objectif. 😊


Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2793
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par AngstromCyclo »

Effectivement, tu as un sacré rythme de sorties.
Et quelles sorties ! Splendide.
Merci et bravo !


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo
Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1795
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 84
Status : En ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par albina »

Salut tout le monde !
Cela fait un sacré temps que je n'ai plus eu l'occasion de poster ici :(
et je suis un peu frustré de lire vos superbes randonnées :mrgreen:

C'est que cette année est celle de toutes les m...
Après le confinement , la fermeture des frontières à limité mon champ d'action. Pour couronner le tout, pendant 6 semaines depuis le début de juillet, plus de train : ligne fermée pour cause de gros travaux. Donc plus de sorties vers l'extérieur sauf à prendre la bagnole et faire des circuits fermés.
Du coup la motivation en a pris un coup :briques

Si bien que hier, j'ai enfin pu comptabiliser le 4 e chiffre du compteur, avec une balade avec approche et retour par TER : la vallée du Doubs, par Porrentruy, Pont-de-Roide, Saint-Hippolythe et Saint-Ursanne. Tour classique que j'ai déjà eu l'occasion de décrire quelques fois ici, je ne m'étendrai donc pas. 84 bornes (une par balai :( ) 600m D+

1000 bornes début septembre... j'ai honte :yikes

Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2470
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par vaber »

"1000 bornes début septembre... j'ai honte :yikes
"

Il n'y a pas de quoi avoir honte Charles cette années c'est spécial. Personnellement c'est le vélo utilitaire qui me sauve la mise car si j'en suis à 2500 bornes plus de 800 sont de l'utilitaire. Et encore j'ai eu de la chance que durant le confinement il a fait beau. j'ai pu aller bosser et faire de l'utilitaire en pagaille 500km durant le confinement.

A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...
Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2793
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par AngstromCyclo »

albina a écrit : jeu. 3 sept. 2020 17:28
Si bien que hier, j'ai enfin pu comptabiliser le 4 e chiffre du compteur, avec une balade avec approche et retour par TER : la vallée du Doubs, par Porrentruy, Pont-de-Roide, Saint-Hippolythe et Saint-Ursanne. Tour classique que j'ai déjà eu l'occasion de décrire quelques fois ici, je ne m'étendrai donc pas. 84 bornes (une par balai :( ) 600m D+

1000 bornes début septembre... j'ai honte :yikes

Charles
Eh bien, moi j'ai un regard complètement différent sur ce que tu nous partages. 84 bornes dasn le Jura, une par balai, je trouve ça formidable. Perso, je signe tout de suite!
Et même 1000 bornes cette année si particulière!
Je ne suis pas sûr d'avoir atteint les 2000.

Mais perso, je n'ai jamais calculé mes totaux annuels donc ça m'en touche une sans faire bouger l'autre comme disais J. Chirac. :roll:

Je considère cette année spéciale comme une très bonne cuvée, alors qu'elle n'est pas terminée loin de là.

Evidemment, la période habituellement propice du printemps, qui commence tôt chez nous, n'a pas permis de sortir normalement.
Mais dès le déconfinement, mon épouse et moi sommes partis 4 dans les gorges de l'Ardèche, comme j'avais pu vous le raconter. C'était super.

Fin juin, nous avions 6 jours et nous avons ensemble réalisé un projet qui était de longue date dans les cartons: rejoindre Lourdes depuis la maison.
Je ne voulais pas suivre la voie archi-classique de l'Eurovélo et du canal du Midi. J'ai tracé l'itinéraire en suivant les villes et villages principaux placés du pèlerinage de St Jacques de Compostelle "Voie des Piémonts" (mais sur petite route et chemin carrossable), qui relie Montpellier à Saint Jean Pied de Port en passant par la plaine de l'Aude, Carcassonne, l'Ariège, le Comminges, la Bigorre. C'est magnifique et encore méconnu. Nous avons roulé 460 km en 5,5 jours, avec une étape de près de 100 km et de 1000 m de dénivelé avec le col de Portet d'Aspet, ce qui était a priori au delà des capacités de mon épouse en mode sacochard mais qui s'est finalement très bien passée. Je n'en ai pas parlé mais ça en vaudrait la peine car je pense avoir bien travaillé cet itinéraire et il y a des choses vraiment belles choses à voir même si nous étions pressés par le temps.

J'ai ensuite réalisé ma sortie souvent imaginée jamais réalisée au Ventoux dont j'ai parlé, puis fin juillet, vacances en Cotentin où avait lieu un mariage d'un neveu et 5 jours de cyclo-camping pour faire notre tour du Cotentin. Mon appétit avait été aiguisé par les récits de la préparation d'Egareg pour son PBP et nous avons adoré, même si on n'a pas affolé les compteurs (253 km en 3 jours et 2 demi-journées). Nous étions vraiment touristes.

Comme nous avions les vélos, on a fait des balades où nous avons passé le reste de nos vacances (Bretagne, Vendée, Haute Savoie) et même le tour du lac de Vassivière dans la Creuse/Haute Vienne où nous avons fait une étape pour faire passer la pilule d'une traversée Les Sables d'Olonnes (85) - St Gervais (74) trop longues à faire d'une seule traite en voiture. A chaque fois des petites balades très agréables mais qui ne font que chatouiller le compteur annuel. Je n'oublie pas le "mastotour" dont je suis entrain de finir le récit dans la haute montagne des Savoies, mais j'ai aussi grimpé un très beau col dans les Aravis qui me faisait de l’œil. 2 en fait: le col de la Colombière et le Col de Romme. Très belle matinée même si les totaux kilométriques sont assez faibles. C'est plutôt le compteur altimétrique qui a bougé ce jour là.

Donc une extrême variété de massifs, de régions, de paysages et de gens cette année, loin de mon terrain de jeu habituel et chéri des Cévennes, Grands Causses et autre monts de l'Espinouse et de l'Orb (mais l'année n'est pas terminée). Le cyclotourisme comme je l'aime. Et au diable les statistiques!


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 919
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par RoueLibre »

vaber a écrit : jeu. 3 sept. 2020 22:29 ....durant le confinement il a fait beau. j'ai pu aller bosser et faire de l'utilitaire en pagaille 500km durant le confinement.
....
J'avais envisagé te demander un devis pour que tu puisses sortir de ton km et venir en vélo jusqu'en Savoie pour des raisons professionnelles. :wink:
Pour l'outillage en dehors du mètre qui était à prendre pour avoir un justificatif béton pour les forces de l'ordre (mais pas trop lourd quand même) je t'aurais prêté échelle et outillage électroportatif divers.

RoueLibre


Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4935
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par CYCLOHC »

albina a écrit : jeu. 3 sept. 2020 17:28 Salut tout le monde !
Cela fait un sacré temps que je n'ai plus eu l'occasion de poster ici :(
et je suis un peu frustré de lire vos superbes randonnées :mrgreen:


1000 bornes début septembre... j'ai honte :yikes

Charles
Hé ho ! c'est quoi cette déprime !!?? :wink:

Cette année est particulière, il faut composer avec.
De plus, l'automne se prête souvent à de belles sorties, alors on ne va pas se laisser déstabiliser.

De mon côté, je n'ai fait que deux sorties-sacoches : une en musculaire sur deux jours et une en vttae sur trois jours...bien peu tout cela, mais je vois qu'il y en a parmi nous qui se sont payé de belles tranches !
Bon, cela ne m'a pas empêché de revisiter tous mes cols environnants en "musculaire" et de largement dépasser les 4000 bornes pour l'instant cette année (sans compter le dénivelé, incontournable par chez moi :D ). Pour l'instant, je ne chiffre toujours pas les sorties à assistance électrique...mais, considérant qu'il s'agit quand-même de véritable Cyclotourisme, il en sera différemment à partir de l'an prochain...qu'on se le dise :wink: :lol:

Vincent, tu n'aimes pas les chiffres ou statistiques...pour ma part, je note toutes mes sorties depuis toujours, et il m'est agréable de retrouver parfois de très anciennes sorties. De plus, les inscrire sur un carnet de route les fait mémoriser encore davantage. "De l'Index au Cortex reste une des meilleures voies de la mémoire" disait un de mes profs.
C'est comme cela que je m'étais amusé à recenser mon nombre de grimpettes au Col d'Izoard et que j'ai pu y faire une fête mémorable pour mon centième passage à Bicyclette...
Peut-être aurai-je l'occasion de renouveler la fête pour les Cols du Galibier (78x) ou de la Cayolle (83x) qui arrivent ensuite sur la liste...on verra çà en temps opportun, je tiendrai au jus....mais, je n'ai pas l'intention d'y aller exprès pour arrondir le chiffre.
Dernière modification par CYCLOHC le sam. 5 sept. 2020 09:25, modifié 2 fois.


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Avatar de l’utilisateur

pimou
Membre actif
Membre actif
Messages : 205
Inscription : mar. 6 août 2019 09:38
Localisation : Waremme (Be)
Âge : 42
Status : Hors-ligne

Re: [2020] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par pimou »

Bonjour à tout le monde. Ce n'est pas toujours simple de dégager le temps nécessaire au vélo...pour moi il se limite souvent au dimanche..Je dois d'urgence à l'autonome fixer des congés vélo pr qq parcours d'une journée qui me tentent!
Trop peu organisé que pour tenir et me tenir à tenir un carnet de route. J'avais bien un jour tenté d'archiver les traces gps mais ça n'a pas duré. Par contre, je connais d'autres personnes qui notent scrupuleusement chaque sortie. Ca doit faire de beaux souvenirs.
On n'est pas obligé de faire de longues sorties, quelques dizaines de km autour de chez soi sont agréables et permettent au moins de prendre l'air et de tourner un peu les jambes.


Répondre