Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2239
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Message par AngstromCyclo » lun. 24 sept. 2018 14:55

Merci de vos réponses: la discussion, c'est la raison d'être des Forums. :bien
emilpoe a écrit :
lun. 24 sept. 2018 12:24

Juste passionné de vélo pour ma part ;)
+1
Après reflexion je pense pas rouler sur une "vielle" randonneuse. Je l'ai montée en 2015, certe à partir d'un "cadre diamant" JP Routens en Reynold-531 qui doit daté des années 80 mais qui aurait pu être brasé hier...
La majorité des composants sont neufs : Garde-boue ; Pédale SPD ; Selle Brooks-C13 ; Phare & feux arrière ; Moyeu dynamo ; Rayonnage ; Patin de frein : Bidon & porte-bidon ; Chaine & Pignons ; Sacoches ; etc...
Les vitesses (3x7) sont indexées au cadre (Moins de risque de casse en cas de chute).
Les porte-bagages et la sacoche de guidon sont de fabrication maison.
Les pneus sont en 25mm car je fais énormément de montagne...

Finalement je pense qu'une randonneuse se doit d'être sur-mesure (ou tout du moins adaptée)... Moderne, ça ne veut pas dire grand chose.
Je trouve cette réflexion très pertinente.

Tu n'imagines pas le nombre de fois où je me suis posé la question de faire comme toi sur ma Méral. J'ai un vélo de route potentiel donneur d'organes (groupe Campagnolo, jantes (un peu étroites à mon goût)).
Les pneus sont en 25mm car je fais énormément de montagne...
Je roule en montagne et je préfère les 28. Quel raison te fais préférer les 25? Le poids des roues?
RoueLibre a écrit :
lun. 24 sept. 2018 12:46
Bjr Angström et les autres,
La synthèse préparée par Vincent et les discussions de passionnés qui s'ensuivent me donnent l'impression que nous recréons les débats qui ont conduit à l'implosion de la FFCT.
N'ayant jamais été membre de la FFCT, je crains de ne pas trop voir ce que tu veux dire...
Actuellement on a l'impression que le site de la FFCT remplace Bellemarre:
Je pense que ce qui se passe à la FFCT, personne ne le comprend. La photo la plus visible sur leur site est un VAE de ville! :cogne_mur
FFvelo.jpg
FFvelo.jpg (91.85 Kio) Consulté 586 fois
Mon hypothèse à moi est que la FFCT s'est engagée dans une stratégie pour survivre car elle est concurrencée des associations comme la FUB etc.
Du temps où la FFCT faisait la concurrence uniquement avec la FFC, c'était assez gérable. La compet aux uns, le reste pour la FFCT.

Mais la FFCT étant totalement absente des discussions sur le vélo au quotidien d'autres assos se sont développées sur ce créneau incontournable pour les politiques et sont désormais sont très présentes.

Or il a à la clé des ENORMES enjeux financiers puisqu'en tant que fédération française, elle reçoit des subventions. C'est sûr que d'autres doivent lorgner sur le magot, en commençant par le gouvernement qui réduit les crédits dasn le sports (et ailleurs). Difficile de justifier l'existence de tant d'assos avec le même objet social. Si la FFCT devait être subventionnée c'est par le syndicat des constructeurs de camping cars:
Image
Les seniors c'est 75% du marché des campings-cars (vérifié) et autant des licenciés (non vérifié).
Un dessin (photo) vaut mieux qu'un long discours.


Donc selon moi, la FFCT dont les effectifs de licenciés se réduisent, la moyenne d'âge augmente, comprend que soit elle arrive à refaire son image (auprès du monde extérieur, pas des licenciés) et elle a une chance de continuer à percevoir les subsides, soi elle est condamnée, à terme. Ce que pensent les licenciés de tout cela semble très secondaires. Quand la baraque brûle, tu ne te pose pas de questions si tu vas bousiller la tapisserie: tu aroses et tu vois plus tard si la maison est sauvée. Mais évidemment, elle ne va pas s"étaler au grand jour sur tout cela!
Dans le même genre d'idée la revue 200 propose tous les 3 mois 3 nouveaux vélos pour rouler y compris des vélos avec lesquels ils ne peuvent pas monter le Tourmalet (mono-plateau avec trop d'écart de la cassette entre les 2 vitesses les plus courtes) ou un superbe vélo "bleu" utilisé pour traverser les Pyrénées qui s'avère totalement instable dans les descentes lorsqu'il est chargé.
Les revues, elles présentent du matos car leurs lecteurs en demandent. Regarde sur notre forum. Les nouveaux viennent en priorité pour des questions du genre: "j'hésite entre tel modèle et tel autre".

La question des tailles est intéressante. Car effectivement, un vélo "traditionnel" a toujours été proposé en incréments de tailles assez proches. J'ai moi-même une paire de cadres que je juge "trop petits" car ils leur manque 2 cm.
Voici ce qu'un concepteur d'un vélo récent a écrit (sur Bike Café):
Dans mes choix de pilotes je voulais au moins une femme, je voulais des personnes de tailles différentes : avec Manu qui fait 1,67 m et Rémi qui mesure 1,96 m. Cela m’a permis de valider l’option de 2 tailles seulement pour ce cadre.
En effet, réduire le nombre de tailles réduit les coûts de fabrication donc permet de proposer des prix plus serrés (ou gagner plus d'argent).

C'est donc typiquement la question intéressante car elle remet en question une "vérité". Il faut un cadre adapté à la taille et la morphologie de chacun.

Et si, grâce à un choix de composants (potences, tiges de selles, et.) adapté, on pouvait en fait très bien rouler sur un vélo d'une taille de cadre inférieure?

Je trouve que ça en vaut carrément la peine (même si cela va carrément à l'opposé de ce que j'ai toujours cru, expérimenté et donc défendu).
je suis prêt à parier que d'ici peu Berthoud va être obligé de le proposer avec un grand choix d'option de montages
Je pense que Berthoud devrait faire comme la pluspart des marques américaines et anglaises sur ce créneau: proposer un vélo "prêt à rouler" et le cadre nu.

Perso, je trouve que c'est le meilleur des mondes. Regarde andre29, membre du Forum, qui monte son Tour de Fer. C'est quand même sympa de pouvoir monter son vélo selon ses choix, tout en bénéficiant d'un cadre de qualité!


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2160
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Message par vaber » lun. 24 sept. 2018 14:58

AngstromCyclo a écrit :
dim. 23 sept. 2018 18:57
vaber a écrit :
dim. 23 sept. 2018 14:57
J'ai juste employé le ton de l'humour pour détendre un peu se fil qui me semble quelque peu tendu... Concernant les freins à disque je suis pour surtout avec le retour en grâce du vinyle... :jesors:

A+ Phil
Tu as réussi! J'ai bien rigolé. Merci! :lol:

Tu as un peu raison, il y avait besoin de détendre. Et Maurice a raison aussi que les forum sont là pour débattre. Tant que ça reste dans une certaine mesure... et je suis désolé si cette mesure, je l'ai un peu dépassée en m'emballant un peu, me semble-t-il.
Tu est fougueux sur les sujets qui te passionnent :wink: Je le suis aussi c'est pourquoi je n'ai pas trop renchéri sur ce coup là mais je garde mes cartouches pour quant j'aurais un peu plus le temps d'écrire lors des longues soirées hivernales :diablotin
AngstromCyclo a écrit :
dim. 23 sept. 2018 18:57
Même si la discussion sur le nombre de rayons est très intéressante grâce aux avis émis par Maurice et Loz (qui sont décidément les spécialistes es roues/rayonnages, ce que je ne suis pas du tout, n'ayant pas fait d'essais assez nombreux pour avoir des avis tranchés), je suis quand même surpris que seul Christophe semble intéressé par sur le sujet du post: les randonneuses modernes et les modèles de vélos récemment sortis ou sur le point de sortir).
Il y aura beaucoup à dire sur les "Néo-randonneuses" mais j'ai suivi très intéressé tout ce fil. Toutefois je n'aime pas faire des réponses sans avoir étudié l'affaire et organisé ma pensée (là c'est pas gagné :gne )
AngstromCyclo a écrit :
dim. 23 sept. 2018 18:57
Ceci commence à m'interpeller. Et si finalement ceux qui veulent tourner la page de ce mot "randonneuse" avaient raison?
Il semble que ceux à qui ce terme parle ne sont pas intéressés par les nouveautés. Leur bicyclette des années 70-80, l'apogée du "cycle à la française" est parfaite pour eux et n'envisageant pas d'en changer, les vélos actuels ne sont que "du marketing". Et que ceux qui sont intéressés par ce type de bicyclette veulent ne rien avoir à faire avec le passé. Ils regardent devant et moins il y a de références à la tradition des randonneuses classiques, mieux ils se portent.
Enfin, j'apprends encore... J'ai bien noté que Phil est plus sage.. Il sait laisser son tour... :roll:
Je pense que tu lance ces propos pour faire réagir et tu vois ça marche :wink: Sérieusement si tant est que le sujet est sérieux :roll: Je pense que ces machines avec le degré de perfection (avec les moyens de leur époque) ne laissent pas insensible et la mode du rétro, notamment en automobile fait qu'elles ne sont pas tant que ça incongrues. Il n'y a qu'à voir la gamme de vélo de vile de chez Dkt avec les grands gardes boue et les pneus à flanc beige. Met ta Méral à coté d'un de ces biclous et à part la peinture mauve elle ne dépareille pas vraiment.
Après pour moi là où il est nécessaire ne trier le bon grain de l'ivraie c'est au niveau de toutes ces soit disant révolution qui sont oubliées deux ans plus tard. On pourrait d'ailleurs lancer un fil là dessus. Je n'ai rien contre le modernisme quant il procure de vrais solutions mais trop souvent ce ne sont que des enfumage destiner à alimenter les rayons nouveautés des marchants.
Les freins à disque, les pédales automatiques, les manettes au guidons (surtout à VTT et en course) sont de vrais nouveauté et remplacent avantageusement ce quelle remplacent (Mais les freins cantilevers ou à tirage central n'en sont pas pour autant enterrés) . Mais dire que le pédalier compact est une nouveauté alors que Charles l'utilisait dans les années 60 :chaleur Que dire aussi des plateaux ovales qui tels une commette reviennent nous voir tout les quinze ans.

Allez il y aurai beaucoup à dire et je compte sur vous pour cela.
AngstromCyclo a écrit :
dim. 23 sept. 2018 18:57
Ce week-end, j'ai bossé pour remettre ma randonneuse en état après la casse d'une roulette de dérailleur fin juin, un pneu AR tout neuf incisé sur qq mm sur le flanc (négligence de ma part: patin mal placé) que j'essaie de réparer pour tenter d'éviter de jeter un pneu tout neuf à la benne..IMG_1468.JPG

J'en ai profité pour nettoyer et essayer un Simplex Prestige SJ qui est monté sur une randonneuse achetée sur LBC. Il ne me convient pas car il n'accepte pas de couronne de plus de 24 dents. C'est un dérailleur que Simplex avait créé pour les vélos de course. Il est très léger (200g)
IMG_1465.JPGet joli mais bon, j'ai du remonter mon Simplex plus ordinaire à longue chape. J'en ai profité pour le nettoyer à fond.IMG_1471.JPG
si tu ne veut pas que Flo te mette le vélo à la benne dépêche toit de changer ce cable de dérailleur tout effiloché :panpan_QQ
AngstromCyclo a écrit :
dim. 23 sept. 2018 18:57

C'est que dans 3 semaines la randonneuse et le cyclo sont de sortie avec une équipe de connaisseurs! Je ne veux pas me taper la honte avec un vélo crade. Si jamais Flo est là, je ne veux pas risquer d'avoir besoin de lui avec un vélo qui n'est pas nickel. J'ai donc sorti le Belgom, la brosse métallique et tout le taintoin.
IMG_1470.JPG
Bon et bien je ne vais pas venir alors car mon "prototype" est tout sauf présentable :ane4 Pas à moitié fini qu'il est...
AngstromCyclo a écrit :
dim. 23 sept. 2018 18:57

Un peu dommage compte tenu de la météo incroyable dans le Sud. Le ciel est d'un bleu! Mais il faisait vraiment trop chaud : 32.6 à l'ombre cet après-midi! Je ne rêvais que d'une chose: rouler sur l'Aigoual ou sur le Larzac, un peu en altitude. J'espère que Phil en a profité, malgré le vent de NO assez fort (et chaud, pour une fois). Moi il me fallait travailler sur le vélo, n'ayant pas trop de temps dans les week-ends prochains. Je veux l'avoir remonté et roulé avec avant de partir à Bédarieux.
Pas roulé non, comme je le disait plus haut mais ce n'était pas l'envie qui manquait surtout après le galop d'essais de samedi soir où les jambes et les sensations étaient très bonnes contrairement à la semaine dernière.

A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 394
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Message par emilpoe » lun. 24 sept. 2018 15:36

AngstromCyclo a écrit :
lun. 24 sept. 2018 14:55
...
Les pneus sont en 25mm car je fais énormément de montagne...
Je roule en montagne et je préfère les 28. Quel raison te fais préférer les 25? Le poids des roues?
...
Oui, le poid bien sur. Mais pour moi le 25mm est surtout le bon compromi entre le confort et le rendement (Aïe ! Là on risque de relancer un autre débat :yikes )


L'horizon est inépuisable...

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2239
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Message par AngstromCyclo » lun. 24 sept. 2018 15:49

OK. Je comprends.

J'écrivais cela car la discussion était partie sur les confrères (par ma faute, je l'admets) et pas sur les vélos.
Mais c'est déjà passé. J'attendrai tes avis cet hiver. :pluie2 :sapin

Je pense que nous partageons l'aversion pour les modes passagères. Donc la pérennité d'une nouvelle technologie ou équipement, je suis tout à fait d'accord.

Le seul problème c'est qu'il faut un peu de temps et des gens qui n'ont pas la même attitude pour que quelqu'un essuie les plâtres.

C'est facile de regarder en arrière et de dire "c'était mieux avant" (moins d'effets de modes) car par définition, les inventions merdiques "d'avant", on les a oubliées. Ne restent que les meilleures.

dépêche toit de changer ce cable de dérailleur tout effiloché
:ane

J'ai été pris de court dimanche après-midi, sans câble de dérailleur. Pas de magasin ouvert. Il a fallu s'énerver pour faire rentrer le câble éfiloché dans la molette de tension... :pascontent

Promis, je changerai plus tard.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2160
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Message par vaber » lun. 24 sept. 2018 21:37

AngstromCyclo a écrit :
lun. 24 sept. 2018 15:49


J'ai été pris de court dimanche après-midi, sans câble de dérailleur. Pas de magasin ouvert. Il a fallu s'énerver pour faire rentrer le câble éfiloché dans la molette de tension... :pascontent

Promis, je changerai plus tard.
Ah oui je connais ça le câble effiloché qui ne veut pas rentrer ou plutôt si il rentre mais il y a toujours un brin qui ressort :cogne_mur
Sur un autre sujet le dérailleur c'est un SX410 et pas un LJ si cela t'intéresse je le prendrait en photo demain.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 688
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Message par RoueLibre » lun. 24 sept. 2018 22:31

Euh j'hésite à poursuivre la conversation sur la "relique" dans ce sujet qui doit traiter de la randonneuse de demain. :boulet
Je me risque quand même pour glisser à Vincent l'information comme quoi la marque qui fait des patins de freins "saumon" en fait également pour les freins Mafac.
https://www.cycletyres.fr/cartouches-pa ... -3116.html
Vincent, si tu es intéréssé pour en avoir et ce sans avoir à payer des frais de port fais moi signe. La livraison interviendra à Bédarieux!
RoueLibre



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 394
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Message par emilpoe » mar. 25 sept. 2018 06:38

Salut,
RoueLibre a écrit :
lun. 24 sept. 2018 22:31
...
Je me risque quand même pour glisser à Vincent l'information comme quoi la marque qui fait des patins de freins "saumon" en fait également pour les freins Mafac.
...
Très bon patins !
Un peu moins cher ici :
https://www.bike24.com/1.php?content=8; ... 70;page=11


L'horizon est inépuisable...

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2239
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Message par AngstromCyclo » mar. 25 sept. 2018 08:19

RoueLibre a écrit :
lun. 24 sept. 2018 22:31
Euh j'hésite à poursuivre la conversation sur la "relique" dans ce sujet qui doit traiter de la randonneuse de demain. :boulet
Je me risque quand même pour glisser à Vincent l'information comme quoi la marque qui fait des patins de freins "saumon" en fait également pour les freins Mafac.
https://www.cycletyres.fr/cartouches-pa ... -3116.html
Vincent, si tu es intéréssé pour en avoir et ce sans avoir à payer des frais de port fais moi signe. La livraison interviendra à Bédarieux!
RoueLibre
Salut Daniel,

Merci de la proposition. Ma randonneuse en est déjà équipée et j'en ai une paire en rab. Des noirs.
Jamais essayé les saumon. Devrais-je le faire? Si oui, alors prends-m'en un jeu.

Vincent


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité