Les avantages du vélo électrique

Dédié au Vélo à Assistance Electrique
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 292
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par velosiped » mer. 8 nov. 2017 10:23

el sollerich a écrit :
mer. 1 nov. 2017 18:42
Le' VAE c'est pour les handicapés
n'importe lequel d'entre nous peut devenir handicapé du jour au lendemain : il suffit de passer au mauvais moment au mauvais endroit. Personnellement, suite à une collision avec un chauffard qui m'a grillé une priorité, j'ai été handicapée pendant quelques mois (j'ai bon espoir de refaire du vélo, sans assistance électrique, d'ici quelques semaines). Expérience très instructive...
el sollerich a écrit :
mer. 1 nov. 2017 18:42
un VAE c'est 250 Watts maxi mais multiplié par des millions de vélo, ça fait beaucoup.
Le marché des cyclistes qui passent du vélo "nu" au VAE est relativement marginal. La grande majorité des achats de VAE sont le fait de personnes qui décident de passer de la voiture au VAE pour leurs déplacements quotidiens (sources : professionnels du cycle + enquêtes déplacements) . Chaque VAE remplaçant une voiture fait économiser 20 à 100 fois plus d'énergie (selon hypothèses de calcul pour la vitesse, moyenne et de pointe, de la voiture) que ce qu'un VAE dépense de plus qu'un vélo sans assistance électrique (moteur de voiture "moyen" : généralement > 20 kW). Donc globalement, oui, plus il y a de VAE, plus on économise d'énergie.
el sollerich a écrit :
mer. 1 nov. 2017 18:42
Je crains de ne pas avoir de réponse à mon message, un peu dérangeant pour la bonne conscience collective
ne vous inquiétez pas : je milite depuis des années dans une association d'usagers en faveur des déplacements autrement qu'en voiture. On a l'habitude d'entendre ou lire des préjugés, fausses bonnes idées et autres jugements hâtifs. On a pris le temps de documenter solidement nos arguments 8)
Dernière modification par velosiped le mer. 8 nov. 2017 16:14, modifié 3 fois.



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4773
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par CYCLOHC » mer. 8 nov. 2017 12:00

J'ai bonne conscience, ne milite nullement pour une "écologie excessive" : "La Nature AVEC l'homme, et non pas POUR ou bien SANS l'homme" telle est ma devise.
J'assume pleinement le fait d'utiliser un VTT VAE en plus de mes nombreuses sorties à Bicyclette "musculaire". C'est un choix de loisir complémentaire, je n'ai nullement l'impression de faire plus de bien à la planète par mon attitude.
Je ne me sens nullement handicapé pour l'instant, avec une saison de "vélo musculaire" avoisinant les 7500 kms et les près de 90 000 m de d+... :wink:

Nos Amis qui par ici ne pratiquent que par le VAE ont, d'après moi, tout à fait leur place parmi nous et sont certainement beaucoup plus Cyclotouristes que ceux qui pratiquent le "Vélo musculaire d'appartement" pour s'entretenir :wink:

L'essentiel est de pouvoir avoir une approche de la Nature avec toutes les beautés qu'elle nous réserve, tout en la respectant et en éveillant nos cinq sens.


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

alpt78
Membre actif
Membre actif
Messages : 268
Inscription : dim. 20 févr. 2011 11:41
Localisation : Plaisir 78370
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par alpt78 » mer. 8 nov. 2017 12:30

J'aime bien ton analyse, c'est vrai que les anti vae ne nous aime pas mais il faudrait qu'ils se posent la question pourquoi utile-t-on ce genre de bicyclette. Souvent pour les seniors et plus c'est souvent un problème de santé. Quand on a fait du vélo depuis son enfance et que maintenant on monte les bosses à pieds parfois et que l'on veut continuer à pédaler c'est quand même une solution. J'aime pas certains cycliste qui sans voir ma tête me traite de fainéant.



Avatar de l’utilisateur

mpl75
R.I.P.
R.I.P.
Messages : 526
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 72
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par mpl75 » mer. 27 juin 2018 09:23

CYCLOHC a écrit :
mer. 8 nov. 2017 12:00
Nos Amis qui par ici ne pratiquent que par le VAE ont, d'après moi, tout à fait leur place parmi nous et sont certainement beaucoup plus Cyclotouristes que ceux qui pratiquent le "Vélo musculaire d'appartement" pour s'entretenir :wink:
+ 1

J'ai roulé Lundi avec le CODAP (Retraite Sportive).
Il y avait 3 VAE.
Comme dit : des cyclos ayant des pbm de santé.
Loin de se montrer, il servaient les copains en faisant des va et vient dans le groupe pour aider au besoin.
Il y en a un qui transporte tout le matériel de réparation y compris petite urgence.
Il prend le vent pour aider les plus faibles.
Bref, toute çà place. C'est juste une question d'état d'esprit.

D'autres montent le Ventoux à Bloc et publie "Leur PERFORMANCE"... Ouahouh !!! sans commentaire.
Dernière modification par mpl75 le mer. 27 juin 2018 10:07, modifié 1 fois.


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'accident vasculaire n'arrive pas qu'aux autres.La preuve : ma pomme"

Image


Milesandmilesagain
Membre actif
Membre actif
Messages : 302
Inscription : sam. 27 août 2011 17:14
Localisation : Cholet (49300)
Âge : 48
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par Milesandmilesagain » mer. 27 juin 2018 09:55

alpt78 a écrit :
mer. 8 nov. 2017 12:30
J'aime bien ton analyse, c'est vrai que les anti vae ne nous aime pas mais il faudrait qu'ils se posent la question pourquoi utile-t-on ce genre de bicyclette. Souvent pour les seniors et plus c'est souvent un problème de santé. Quand on a fait du vélo depuis son enfance et que maintenant on monte les bosses à pieds parfois et que l'on veut continuer à pédaler c'est quand même une solution. J'aime pas certains cycliste qui sans voir ma tête me traite de fainéant.
J'abonde: il n'y a pas lieu d'être anti-VAE. Ces engins permettent à bien des personnes à la santé déclinante de continuer à pratiquer une activité physique qui leur serait impossible autrement. Sans assistance, le vélo, il resterait au clou toute l'année. Ainsi, ma mère _ par exemple _ peut continuer à rouler avec mon père _ lequel est en bien meilleure forme: il continue à utiliser un vélo sec.

Dans le même ordre d'idées, il y a quelques jours, pendant mon dernier voyage au long cours, j'ai croisé un couple de cyclotouristes, à l'évidence débutants, assez âgés, qui traversaient le pays sur leurs VAE bardés de sacoches. Pour en avoir discuté avec eux, jamais ils n'auraient projeté ce voyage sur des vélos secs. Tout simplement parce que le vélo, ils ne le pratiquaient pas auparavant. Leurs montures nucléaires leur ont donc ouvert des horizons inconnus, et c'est une excellente chose.

Enfin, je discutais VAE avec le dealer de mon bouclard local: il m'a indiqué faire plus de la moitié de son chiffre grâce aux vélos assistés. Une bonne part de sa clientèle est constituée de couples âgés n'ayant que rarement pratiqué le vélo _ activité perçue comme très difficile, associée à une certaine souffrance, surtout par les femmes _ et désireux de rouler... ensemble. Je ne vois pas au nom de quoi il faudrait dénigrer, ou condamner, cela.

Tous ces exemples illustrent que le VAE contribue largement à amener ou ramener des personnes âgées vers le vélo, voire le cyclotourisme. C'est tout de même autrement plus louable que de voyager en camping car ou en 4 x 4 turbo-diesel, non?

A+

Miles.


Méfiez-vous des gens qui ne rient pas: ce ne sont pas des gens sérieux.

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par AngstromCyclo » mer. 27 juin 2018 10:10

Je crois qu'une fois passée la réaction épidermique bien compréhensible et humaine, il me semble que le consensus s'est établi sur ce sujet. Tes exemples nous en croisons tous et je crois même que consciemment ou non, on finit tous par se dire que le jour où la santé ne nous permettra plus de rouler, on sera bien content de passer à l'électrique.

Pesonnellement, j'y vois un autre avantage: la "cause du vélo" notamment en ville va changer d'échelle. En nombre et en diversité de pratquants. Les municipalités pourront prendre beaucoup mieux en compte le vélo dasn leurs décisions si un plus grande part de leur électorat (notamment les retraités qui votent plus) est pratiquante et demande des aménagements.

Il n'y aura plus cette étiquette d"'écolos alternatifs adeptes de la décroissance" qui collera au vélo (je n'ai rien contre ces idées sociétales, entendons-nous bien; bien au contraire).
Que du positif.

PS: désormais je pense que dans tous les clubs de cyclotourisme il y a des pratiquants équipés de VAE mêlés aux cyclos "secs". Un ami membre par chez moi disait que les batteries étaient encore un peu justes pour les sorties avec les groupes "rapides" qui roulent environ 100-120 bornes le dimanche matin.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4773
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par CYCLOHC » mer. 27 juin 2018 10:28

AngstromCyclo a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:10
Un ami membre par chez moi disait que les batteries étaient encore un peu justes pour les sorties avec les groupes "rapides" qui roulent environ 100-120 bornes le dimanche matin.
Justement, cela n'est pas fait pour cela !
L'idée est de rouler avec des Cyclos esprit Balade, et donc la batterie sera moins sollicitée. Si c'est pour faire toute la sortie avec le "Turbo" et rouler à fond...autant acheter une mobylette...
Il m'arrive de faire des sorties VTT VAE des lendemains de grosses sorties route vélo normal, et de mettre le "Turbo" pour ne pas forcer et récupérer de la veille...C'est très agréable !...C'est ce que je vais faire demain, car hier j'ai fait justement une Grande et belle sortie route que je vais raconter tout à l'heure (dans "Hier j'ai roulé...) quand j'aurai un moment. :wink:


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

alpt78
Membre actif
Membre actif
Messages : 268
Inscription : dim. 20 févr. 2011 11:41
Localisation : Plaisir 78370
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par alpt78 » mer. 27 juin 2018 10:50

Les batteries sont encore un peu juste pour des sorties de 100 kms, oui si on utilise pas le premier mode. J'ai fait l' expérience sur une voie verte en vttae sur un trajet de 76 kms dont 18 en bitume à 21 km/h de moyenne, en mode économique je n'ai pas utiliser 3 barres, par contre il faut bien pédaler à une bonne cadence, 80 tour minute. Ma batterie à actuellement 107 recharges et le display ne m'indique pas la même autonomie, les données constructeurs sont aléatoires, je prévois toujours une réserve pour rentrer car sans assistance grosse galère.



Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1743
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 43
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par Hristo » mer. 27 juin 2018 11:09

AngstromCyclo a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:10
Je crois qu'une fois passée la réaction épidermique bien compréhensible et humaine, il me semble que le consensus s'est établi sur ce sujet. Tes exemples nous en croisons tous et je crois même que consciemment ou non, on finit tous par se dire que le jour où la santé ne nous permettra plus de rouler, on sera bien content de passer à l'électrique.

Pesonnellement, j'y vois un autre avantage: la "cause du vélo" notamment en ville va changer d'échelle. En nombre et en diversité de pratquants. Les municipalités pourront prendre beaucoup mieux en compte le vélo dasn leurs décisions si un plus grande part de leur électorat (notamment les retraités qui votent plus) est pratiquante et demande des aménagements.

Il n'y aura plus cette étiquette d"'écolos alternatifs adeptes de la décroissance" qui collera au vélo (je n'ai rien contre ces idées sociétales, entendons-nous bien; bien au contraire).
Que du positif.

PS: désormais je pense que dans tous les clubs de cyclotourisme il y a des pratiquants équipés de VAE mêlés aux cyclos "secs". Un ami membre par chez moi disait que les batteries étaient encore un peu justes pour les sorties avec les groupes "rapides" qui roulent environ 100-120 bornes le dimanche matin.
Je suis pleinement d'accord sur ton retour. Le vélo électrique va populariser le déplacement à vélo en ville et en campagne. Il va redevenir un moyen de locomotion. Tout ce qui peut "emmerder" le développement de l'automobile (baisse de la vitesse, villes inaccessibles...) et qui permet de s'en passer avec des moyens modaux diversifiés est avantageux pour notre santé, notre environnement et notre bien-être.


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par AngstromCyclo » mer. 27 juin 2018 12:31

alpt78 a écrit :
mer. 27 juin 2018 10:50
Les batteries sont encore un peu juste pour des sorties de 100 kms, oui si on utilise pas le premier mode. J'ai fait l' expérience sur une voie verte en vttae sur un trajet de 76 kms dont 18 en bitume à 21 km/h de moyenne, en mode économique je n'ai pas utiliser 3 barres, par contre il faut bien pédaler à une bonne cadence, 80 tour minute. Ma batterie à actuellement 107 recharges et le display ne m'indique pas la même autonomie, les données constructeurs sont aléatoires, je prévois toujours une réserve pour rentrer car sans assistance grosse galère.
Oui, je suis conscient qu'en fonction du mode choisi, les 100 km peuvent être dépassés.
Je parlais des cyclos qui prennent de l'âge et veulent continuer à rouler avec leurs groupes rapides. Eux ne peuvent suivre avec les modes assistance économes. Du coup, ils ne tiennent plus la distance.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

mpl75
R.I.P.
R.I.P.
Messages : 526
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 72
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par mpl75 » mer. 27 juin 2018 12:57

AngstromCyclo a écrit :
mer. 27 juin 2018 12:31
Oui, je suis conscient qu'en fonction du mode choisi, les 100 km peuvent être dépassés.
Je parlais des cyclos qui prennent de l'âge et veulent continuer à rouler avec leurs groupes rapides. Eux ne peuvent suivre avec les modes assistance économes. Du coup, ils ne tiennent plus la distance.
Perso à ce niveau je ne vois pas l'intérêt çà ne correspond plus à la norme.
D'ailleurs les clubs avec groupe rapide que je connais renvoient les VAE vers les groupes baladeurs.
Sinon n'importe qui peut se joindre aux "sportifs", il m'étonnerait que cela soit bien admis, j'aimerais avoir des exemples concrets de cette pratique.


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'accident vasculaire n'arrive pas qu'aux autres.La preuve : ma pomme"

Image

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par AngstromCyclo » mer. 27 juin 2018 15:17

mpl75 a écrit :
mer. 27 juin 2018 12:57
AngstromCyclo a écrit :
mer. 27 juin 2018 12:31
Oui, je suis conscient qu'en fonction du mode choisi, les 100 km peuvent être dépassés.
Je parlais des cyclos qui prennent de l'âge et veulent continuer à rouler avec leurs groupes rapides. Eux ne peuvent suivre avec les modes assistance économes. Du coup, ils ne tiennent plus la distance.
il m'étonnerait que cela soit bien admis, j'aimerais avoir des exemples concrets de cette pratique.
Difficile pour moi de le faire puisque j'ai spécifiquement dit que certains cyclistes plus âgés voudraient bien mais ne peuvent pas (puisque l'autonomie n'est pas suffisante).

N'étant pas membre moi-même, j'ignore si le groupe des sportifs en question admettraient quelqu'un sur vélo électrique, puisque la question ne se pose encore que de manière théorique.
Mais celui qui m'a raconté l'anecdote a mis en avant l'argument de l'autonomie, pas celui du refus de ses copains de le voir rouler encore parmi eux.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4773
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par CYCLOHC » mer. 27 juin 2018 17:59

Le décalage est quand-même trop important sur les deux types de pratique, surtout si l'on évolue en terrain montagneux :
Un VAE grimpera tranquillement le Col de l'Izoard, en mode "Touring", à 15 à l'heure, 20 à 25 en mode "Turbo"...et verra sa batterie quasi-vide au sommet. Un cycliste randonneur normal le fera entre 6 et 10 à l'heure...

Après, les propriétaires de VAE qui vantent l'économie de batterie avec grande autonomie...bien sur que si ils veulent ramer en mode "éco" ou encore pire "sans assistance", pourront aller loin...mais alors, je ne vois pas pourquoi ils ont acheté un VAE.

Quant au guignol qui s'achète une route VAE pour allumer ses copains de club..... :maboul ...on le fait dégager !!


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2284
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par AngstromCyclo » mer. 27 juin 2018 18:45

CYCLOHC a écrit :
mer. 27 juin 2018 17:59

Quant au guignol qui s'achète une route VAE pour allumer ses copains de club..... :maboul ...on le fait dégager !!
D'après ce que j'ai compris, il ne s'agit pas tant d'"allumer le copains de club" que d'essayer de les suivre... comme au bon vieux temps. :vieux

Je ne dis pas que c'est bien ni que c'est mal. Il me semble évident que ces demandes vont se multiplier et aussi évident que ça va créer des désaccords.

Cf les réactions sur ce fil. :wink:


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Ravélo Rando
Membre actif
Membre actif
Messages : 252
Inscription : ven. 23 févr. 2018 18:18
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Âge : 59
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les avantages du vélo électrique

Message par Ravélo Rando » mer. 27 juin 2018 19:36

Bonjour

Je suis pour.

C'est simple, sans un "vélo à assistance électrique" mon épouse ne serait plus capable de faire de vélo et donc, se serait impossible de faire des promenades avec elle.
Elle n'est pourtant, ni malade, ni handicapée mais a simplement une faiblesse aux genoux (après une très mauvaise chute).

Je précise qu'elle possède un vélo de type "vélo hollandais" limité à 25km/H.
Que je ne vois pas, pour elle, l'intérêt d'en choisir un qui irait plus vite (45 km/h).
Que la limitation de ce type de vélo à 25km/h est un peu juste -> 30km/h serait parfait.

Bien à tous.


Ravélo Rando
Image
Membre de la FFBC
Membre du GRACQ
Mes sites : Peuples Cavaliers ou Ravélo Rando

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité