Présentation

Nouveau membre, présentez-vous ! Qui êtes-vous ?
Votre centre d'intérêt. Que recherchez-vous ?
Comment pratiquez-vous le cyclotourisme ?
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

Topic author
PW4216
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : mar. 9 oct. 2018 20:24
Status : Hors-ligne

Présentation

Message par PW4216 » mar. 9 oct. 2018 21:04

Bonsoir à toutes et tous,

adepte du voyage à vélo plus que de la compétition UCI j'ai par le passé effectué mon baptême le long de la Loire avec un VSF TX-400 et 4 lourdes sacoches, pour ensuite partir en 2015 en mode bikepacking léger sur mon CAAD 10 de mon domicile (Dinant) à Copenhagen (DK), aujourd'hui pour complexifier l'aventure je m'entraine sur le même équipement (bikepacking qui inclus des sacoches de cadre, de guidon (drop bar) et sacoche de selle) sur mon singlespeed pour un prochain tour au sortir de l'hiver.

Je rejoins ce forum très sympa pour y partager des expériences et déconvenues (matos, routes, anecdotes).

Au plaisir de partager et de vous lire.

PS: pour le moment je crèche dans la vallée du raison..au pays des fous! :yikes
Pièces jointes
IMG_6430.JPG
IMG_6430.JPG (374.39 Kio) Consulté 365 fois




vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1920
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Présentation

Message par vaber » mar. 9 oct. 2018 21:42

Hé ben tu doit avoir des mollets d'enfer :wink: Mais bon il y a un siècle on ne se posait pas la question. Bienvenu à toi et au plaisir de te lire. Tu a déjà fait des longues sorties en mono vitesse ?


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


Topic author
PW4216
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : mar. 9 oct. 2018 20:24
Status : Hors-ligne

Re: Présentation

Message par PW4216 » mar. 9 oct. 2018 23:03

Comme tu peux te l'imaginer c'est pas avec un vélo équipé d'un plateau de 42 et d'un pignon de 16 et un poids avoisinant les 18 kg (bagages inclus) que j'entreprends d'attaquer les Ardennes, Vosges ou pire les Alpes ou Pyrénées..avec cet attelage je me cantonne au nord du plat-pays, les Pays-Bas voire le Danemark..suffisamment cinglé pour rouler en singlespeed mais pas assez pour crever sur le col du Galibier :-)



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 260
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 50
Status : Hors-ligne

Re: Présentation

Message par emilpoe » mer. 10 oct. 2018 07:08

Bienvennue... euhhh Welcome :roll:
qu'es aco "drop bar" ?


L'horizon est inépuisable...

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1899
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Présentation

Message par AngstromCyclo » mer. 10 oct. 2018 10:07

Bienvenue sur notre forum!
Je suis ravi de te voir nous rejoindre car tu as pris le virage du bikepacking donc tu vas pouvoir partager sur cette pratique que certains d'entre-nous commencent à emprunter.
Merci aussi de cette présentation enthousiaste super sympa.

Quant au singlespeed, je suis aussi très curieux de savoir ce qui motive à choisir ce type de transmission...

Il y a une nette mode tendance vers le dépouillement et la simplicité, qui a commencé dans la rando légère (& MUL comme Marche Ultra Légère, expliquée ici) et qui touche désormais le vélo.

Je me permets d'insister sur un aspect: les générations nées avant 1970 (dont je fais partie) on une tendance à regarder tout cela soit avec ironie, soit en tous cas une certaine distance, car cette tendance est largement "récupérée" par le marketing. Notre génération ne comprend pas toujours l'importance de l'image qui a envahi nos vies depuis l'avènement des écrans omniprésents. Nous sommes plutôt une génération de l'écrit pour qui l'image est associée au superficiel. C'est selon moi une erreur que nous faisons.

Les nouvelles générations ressentent le besoin de se distancier de pratiques qu'ils associent avec "l'ancien monde", avec ses excès; en cela nous nous retrouvons souvent car bien qu'anciens, nous savons combien notre génération a poussé loin le bouchon. Les nouvelles générations ont aussi besoin d'exister dans un monde sans frontières, d'où le succès des voyages à l'autre bout du monde, des couchsurfing et des warmshowers, mais aussi de l'usage de l'anglais, la lingua franca qui démange un peu certains :wink: . Elles ont l'impression de "réinventer de nouvelles manières de voyager" par exemple. Le bikepacking est présenté comme cela. Ca cartonne auprès de plus en plus de monde et chez certains (comme moi), ça n'est rien d'autre que de la randonnée légère à vélo qui a existé depuis que le vélo existe, avec des nouveaux matériaux. De tous temps, la nouveauté attire plus que le rétroviseur.
Pour les générations précédentes, ça n'est pas toujours très bien perçu car en réalité, il n'y a très peu de nouveau dans les approches modernes: mono vitesse, bikepacking, gros pneus, sacs de cadre et de selles. Presque tout a déjà été inventé. Sur le site Randonner Léger précédemment cité, je trouve qu'ils donnent une clé simplissime et tellement vraie qui devrait faire consensus pour nous aider à nous considérer de la même famille et recherchant le même but:
Le meilleur de deux mondes : la simplicité d'autrefois et la technologie d'aujourd'hui.
Les chemins pour y arriver vont être différents: plusieurs d'entre-nous considèrent que le vélo a atteint son asymptote de développement dans les années 70-80 (ce qui n'empêche pas de reconnaître des avancées sur certains points comme les pédales auto, les freins à disques etc). A côté d'éléments objectifs réels, il y a nécessairement une connexion générationnelle et nostalgique car c'est l'époque où nous étions jeunes. Notre génération n'a pas l'exclusivité de cet "amour des bicyclettes". Je connais plusieurs jeunes qui tombent sous le charme du vintage qu'ils n'ont pas connu.
Mais les jeunes qui ont comme référence les vélos d'aujourd'hui peuvent très bien rechercher le même objectif - s'affranchir de la société de consommation dont le discours est "plus = mieux et mieux = plus" -en recherchant des voies qui sont différentes.

Moi, c'est ce qui m'intéresse: lancer des ponts entre des gens très différents, qui ont chacun leurs histoire, goûts, opinions mais qui arrivent à se rencontrer simplement, partager, vivre un moment ensemble le cas échéant (comme nous le ferons ce week-end lors d'une mini rencontre en Haut-Languedoc). Pour cela, il faut de l'ouverture, éviter de trop rapidement cantonner les gens dans des catégories. Ce qui nous rassemble est plus important que ce qui nous différencie. Pour faciliter cette mise en commun, il faut poser a priori le postulat qu'en dépit de chemins différents, on recherche in fine la même chose: le plaisir de rouler sur des vélos qu'on aime, qui nous ressemblent, afin de découvrir du pays (le monde ou notre campagne alentour, selon le ca et l'époque de notre vie et de ses contraintes) et les gens qui s'y trouvent. Ma définition du "vrai cyclotourisme".

Sur Cyclos-cyclotes, c'est de ça dont nous traitons. Il n'est pas question de performances, de watts, de moyennes. Non pas que ce soit "impur" et "sale". C'est juste pas le sujet ici. Ca existe ailleurs.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1523
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 42
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Présentation

Message par Hristo » mer. 10 oct. 2018 10:46

Tout est si bien écrit par @Armstrong ! Rien à rajouter, sinon bienvenue...


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 523
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 36
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Présentation

Message par EgaregEtKristell » jeu. 11 oct. 2018 15:28

Bienvenu !

Ayant séjourné quelques temps à Dinan (Bretagne), j'ai eu l'occasion d'aller à Dinant (Belgique) au gré d'un jumelage. Très bons souvenirs !

Quel est donc ce périple que tu prépares ?



Avatar de l’utilisateur

Ravélo Rando
Membre actif
Membre actif
Messages : 188
Inscription : ven. 23 févr. 2018 18:18
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Présentation

Message par Ravélo Rando » sam. 13 oct. 2018 18:03

Bienvenue à toi.


Ravélo Rando
Image
Membre de la FFBC
Membre du GRACQ
Mes sites :
Peuples Cavaliers ou Ravélo Rando


Topic author
PW4216
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : mar. 9 oct. 2018 20:24
Status : Hors-ligne

Re: Présentation

Message par PW4216 » dim. 14 oct. 2018 00:43

Merci à tous pour ces voeux de bienvenue.

Je vais répondre à la question concernant le singlespeed, pourquoi choisir un mono vitesse alors qu'aujourd'hui je pourrais disposer de matériel high-tech très performant et fiable.

Comme cela a été mentionné la simplicité d'entretien est déjà l'un de ces choix mais aussi je voyage principalement dans des contrées où il y a peu de dénivelé, le vent reste un obstacle et le long des côtes il peut être contraignant.
Cependant j'ai aussi fait du singlespeed en VTT, c'est fort sympa mais on ne fait pas les mêmes randonnées que les multi-vitesses et dans tous les cas on n'aborde pas la côte de la même manière, encore une fois au risque de me répéter..quel bonheur de ne pas avoir à entretenir ce jeu d'engrenages et de poulies que sont les systèmes avec dérailleur.
Le singlespeed c'est aussi esthétique car épuré mais c'est pas vraiment ce pourquoi je le pratique.

Si demain je voudrais en France dans une région au dénivelé montagneux je serai tenté par l'Alfine ou le Rohloff mais dans ces cas-là nous arrivons dans une catégorie de poids où on s'éloigne du côté léger du singlespeed.



Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité