Page 1 sur 1

60ans

Publié : dim. 10 avr. 2016 19:13
par Scherzo
Bonjour à tous
Je roule avec un bh vae et je voudrais passer au velo route classique style triban 500 mais jAi bientôt 60 ans et le un dos capricieux est ce raisonnable

merci pour vos conseils

Re: 60ans

Publié : dim. 10 avr. 2016 19:38
par alpt78
Tu vas trouver une grosse différence dans les bosses, si ta santé le permet pourquoi pas moi j'ai fais le contraire d'un Rockrider 9.2, je suis passé à un vae KTM lycan plus, mon coeur ayant eu une très grosse panne plus les médicaments qui bloquent le rythme cardiaque je peux refaire du vélos grâce au petit moteur.

Re: 60ans

Publié : dim. 10 avr. 2016 19:50
par Milesandmilesagain
Scherzo a écrit :Bonjour à tous
Je roule avec un bh vae et je voudrais passer au velo route classique style triban 500 mais jAi bientôt 60 ans et le un dos capricieux est ce raisonnable

merci pour vos conseils
Bonjour,

Si tu as un dos capricieux, passer au vélo route risque d'être un problème: avec l'âge, certains cyclotouristes ne supportent pas bien une position trop allongée. Par contre, un vélo plus léger et roulant que ton VAE, et permettant une posture un peu moins sportive / agressive que celle d'un vélo de course, oui, clairement, c'est une bonne idée.

En fait, ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est qu'à 60 balais, on peut encore s'autoriser des belles randonnées, à condition de s'entrainer, bien sûr, et de ne pas vouloir exploser les chronos, parce que ce n'est pas le but de la manœuvre. Il s'agit de plaisir avant tout. Enfin, c'est ma philosophie, en tous cas.

A+

Miles.

Re: 60ans

Publié : dim. 10 avr. 2016 20:49
par claude19
Passe au vélo couché = plus de problème de dos (ni de q :mrgreen: )

Re: 60ans

Publié : dim. 10 avr. 2016 20:55
par papounet
alpt78 a écrit : mon coeur ayant eu une très grosse panne plus les médicaments qui bloquent le rythme cardiaque ...
Je n'ai pas eu de panne de pompe, mais de filtre (rognons bouffés aux mites), et j'ai aussi des médicaments qui abaissent le rythme cardiaque et la tension. Avec l'accord de mon médecin, je ne les prend pas avant une sortie à vélo - et je peux à nouveau monter les côtes. C'est une question à poser au toubib.

Re: 60ans

Publié : dim. 10 avr. 2016 21:12
par Scherzo
Scherzo a écrit :Bonjour à tous
Je roule avec un bh vae et je voudrais passer au velo route classique style triban 500 mais jAi bientôt 60 ans et le un dos capricieux est ce raisonnable

merci pour vos conseils

Merci à tous pour vos réponses, je pense que je fais fausse route
C'est sympa d'avoir des gens prêts à aider je vous remercie très sincèrement

Re: 60ans

Publié : lun. 11 avr. 2016 03:06
par pilpoil
Scherzo a écrit : et le dos capricieux est ce raisonnable ?
salut
dos capricieux ????????????
a voir avec ton médecin , au vu des éléments dont il dispose ....et te conseiller sur le choix d'une activité sportive appropriée
bye

Re: 60ans

Publié : lun. 11 avr. 2016 08:51
par CYCLOHC
Le "Dos capricieux" pourra bien au contraire tirer profit de la pratique de la Bicyclette ! Ce n'aurait pas été le célèbre Docteur RUFFIER qui m'aurait contredit !
Tout est, d'abord, de quel type de caprice il s'agit. De cela, cela mérite discussion avec le Médecin.

Ensuite, tout est dans la pratique :
- Dans la majorité des cas d'usagers de VAE, ainsi que de VTC, c'est déjà dans la position que cela faute : ils ont souvent l'air de la Reine d'Angleterre qui va à la messe !
- A 60 balais, de belles années s'ouvrent encore devant soi pour faire de (très) belles choses. C'est plutôt du côté du cœur qu'il faudra se méfier, et ce surtout chez les tempéraments "couraillons"...on n'est plus à l'âge du fractionné, l'endurance fondamentale pourra nous amener très loin, même avec les grands cols au milieu. Mais, là encore, attention à la position...on en a longuement parlé dans d'autres posts (il faut fouiller un peu dans les différentes rubriques de notre excellent Forum).
- Pour ce qui est des souffrances rénales dont parle notre Ami Papounet, c'est un peu différent car bien entendu il ne faudra pas surcharger la fonction de filtrage des reins et donc rester très raisonnables sur la notion d'effort.

Mais, dans tout cela, ressort toujours la même notion : C'est l'inaction qui est néfaste !! tout est question de bonne mesure.

Re: 60ans

Publié : lun. 11 avr. 2016 14:07
par Beuzeville 130
Tout à fait d'accord avec les réponses précédentes... le vélo (sport porté) n'est pas contre indiqué pour des problèmes de dos... au contraire. A condition bien sûr d'avoir sur sa monture une position adéquate...

Mais d'une manière générale, les problèmes de dos peuvent se résoudre. Ce fût mon cas. Jusqu'à 40 ans, je me retrouvais souvent bloqué après un effort physique (jardinage) ou après une position statique non confortable (conduite automobile)...

Et depuis que je pratique régulièrement la natation (au moins une fois par semaine), j'ai beaucoup moins de problèmes. Qui dit natation, dit crawl ou dos crawlé... attention à la brasse. Sport plus que porté, la natation repose la colonne, renforce le gainage et redonne de la souplesse aux articulations...

Mais en même temps, une gym matinale bien ciblée (exercices de gainage) est un bon complément. 15 à 20 min après le petit déj et 3 à 5 fois par semaine.

Autre bénéf pour moi... et cela va faire sourire... le tango argentin ! :D
Et oui, la posture (bien droit, effort pour se grandir), le déplacement (marche avec déroulé du pied, c'est le buste qui commande le déplacement des jambes) de cette danse va tonifier la charpente vertébrale...
Dixit mon épouse... je marche maintenant dans la rue moins voûté... alors rien n'est fichu... :D

Re: 60ans

Publié : lun. 11 avr. 2016 19:05
par Scherzo
Merci à tous pour vos réponses :)

Re: 60ans

Publié : mar. 12 avr. 2016 06:56
par vaber
Bonjour, dans dix ans je pourrai contribuer par mon expérience mais là je suis trop jeune.
D'accord :jesors:

Re: 60ans

Publié : mar. 12 avr. 2016 08:36
par albina
Et depuis que je pratique régulièrement la natation (au moins une fois par semaine), j'ai beaucoup moins de problèmes. Qui dit natation, dit crawl ou dos crawlé... attention à la brasse. Sport plus que porté, la natation repose la colonne, renforce le gainage et redonne de la souplesse aux articulations...
Confirmation. Et de plus (du moins si on a la chance d'habiter près d'une piscine couverte) on peut pratiquer en se foutant pas mal de la météo :mrgreen:
Je dirai aussi que c'est une activité régulière : pas d'efforts brusques et intenses, pas de raidillons à 15%, c'est tout plat...
Bonne nage
Charles

Re: 60ans

Publié : ven. 15 avr. 2016 16:56
par viso
bonjour Scerzo,
je me connecte très rarement, mais là je crois que ma petite expérience peut t'aider... En effet, des problèmes de dos m'ont, si ce n'est interdit, du moins rendu très pénible la pratique du vélo (je fais du vélo sérieusement depuis une quarantaine d'années). En outre, des soucis (!) de coronaires sont venus m'embêter depuis une bonne année.
Comme le dit Claude, le vélo couché (trike en l'occurrence) est une très bonne solution, des essais sont indispensables ; en outre le vélo couché implique un rythme cardiaque modéré (le coeur monte moins qu'avec un vélo droit).
alors, à condition de rester humble dans l'effort, de rester en endurance, les longues sorties sont possibles (quand je dis longue j'entends durée et non forcément kilométrage). Depuis que je roule couché, je peux partir à la journée :)
Bon courage à toi

Re: 60ans

Publié : mar. 11 juin 2019 19:45
par chrisdenice
Milesandmilesagain a écrit :
dim. 10 avr. 2016 19:50
Scherzo a écrit :
En fait, ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est qu'à 60 balais, on peut encore s'autoriser des belles randonnées, à condition de s'entrainer, bien sûr, et de ne pas vouloir exploser les chronos, parce que ce n'est pas le but de la manœuvre. Il s'agit de plaisir avant tout. Enfin, c'est ma philosophie, en tous cas.

A+

Miles.
Je confirme et je prends aussi des bétabloquants pour le coeur mais me limite principalement au plat (d'où le même parcours car ici...le plat...qu'en bord de mer, et encore) et aux petites côtes sans excès et uniquement pour le plaisir. Cela peut paraître un peu frustrant mais c'est mieux que rien et il faut savoir apprécier les petits plaisirs. Puis bon, quand j'étais jeune, je me suis tapé à vélo tous les cols des Alpes-Maritimes en passant par les boucles de Sospel et autre Col de Turini. C'est vrai que si j'avais la santé, je rêverais de pouvoir refaire quelques "giro" en altitude même à allure très modérée...mais c'est hélas plus possible.