Page 2 sur 2

Re: tendinite de syndrome de l'essuie glace

Publié : lun. 22 juin 2020 11:22
par Adri74
Personnellement j'ai souvent eu des alertes quand je tire un peu trop! Avant que la douleur ne s'installe maintenant c'est 3x par jour en friction: huile + gaulterie + Menthe poivrée + eucalyptus citronné. Je les ai toujours dans mes sacoches et ça semble efficace!

Re: tendinite de syndrome de l'essuie glace

Publié : mar. 23 juin 2020 03:10
par velosiped
Adri74 a écrit : lun. 22 juin 2020 11:22 3 x par jour en friction: huile + gaulterie + Menthe poivrée + eucalyptus citronné. Je les ai toujours dans mes sacoches et ça semble efficace!
oui mais attention aux réactions allergiques possibles quand on utilise une solution trop concentrée de ces huiles essentielles dans une huile de massage... :oops: Je garde un souvenir assez cuisant de la période où je m'étais abondamment enduite de ce mélange d'huiles : les démangeaisons ou sensations de brulure sur l'épaule avaient fini par me faire oublier les douleurs articulaires de ma capsule ligamentaire

Re: tendinite de syndrome de l'essuie glace

Publié : dim. 16 août 2020 14:27
par loulou
Petit point sur la situation. Pas du tout comme Cyclohc...

J'ai mis à profit le confinement et l'arrêt d'activité imposé pour me mettre au jogging, avec un plan d'entraînement donné par le médecin du sport : très petites durées fractionnées puis augmentation progressive. Ça va ça vient : parfois la douleur réapparaît sans que je sache ce qui est différent de la veille qui l'occasionnerait. Beaucoup d'étirements. Je cours régulièrement bien que je déteste ça (depuis toujours) et ça se passe plutôt bien, la douleur disparaît... jusqu'à ce qu'elle réapparaisse soudain en grand. Pourquoi ? Mystère...

Après le confinement je récupère mon vélo. Je fais faire une étude posturale au magasin du coin. Première sortie: un petit col (le col du feu; ici ça grimpe tout de suite, pas le choix): nickel. Deuxième sortie: trois petits cols: le pied. Troisième sortie: rapidement l'essuie-glace arrive, et avec deux routes barrées, la sortie s'allonge et devient pénible. Même bonhomme, même vélo : c'est à n'y rien comprendre!

J'ai rendez-vous avec un médecin chirurgien orthopédiste à l'hôpital. On va voir ce qu'il dit. JE VEUX M'EN SORTIR scrogneugneu!!! :evil:

Re: tendinite de syndrome de l'essuie glace

Publié : lun. 17 août 2020 09:26
par pimou
Bonjour,
En lisant le sujet,
Admiratif des hautes qualités sportives de CYCLOHC ainsi que ses connaissances poussées de la biomécaniques :-) 100km de course à pied :yikes
Le magasin du coin est-il compétent pour faire une "étude posturale" ? Si elle se résume à appliquer des formules sans observation des positions et des mouvements est-ce suffisant (je ne le pense pas) ? Je dis cela car j'ai déjà vu que certaines boutiques possèdent des systèmes plus ou moins évolués mais qui fonctionnent surtout en statique. Cette étude a-t-elle engendré des modifications importantes sur le vélo ? Les causes pourraient-elles se trouver aussi en dehors de la pratique sportive ?

Re: tendinite de syndrome de l'essuie glace

Publié : mar. 18 août 2020 23:37
par loulou
En ce qui concerne l'étude.posturale, c'est exactement ça Pimou. La position a été légèrement modifiée : potence baissée, selle avancée, montée et réorientée, cintre incliné vers l'avant: aussi mal au genou qu'avant. Mais je ne pense pas que ce soit le vélo puisque j'ai mal aussi en randonnée pédestre et en jogging. La vélociste m'a dit que des vélos comme le mien, on n'en voit plus.
Je verrai ce que me dit l'orthopédiste: je changerai peut-être de pédales (Look? Speedplay?) pour davantage de liberté angulaire, peut-être aussi des semelles pour bien orienter le pied, d'autres étirements, etc...