la tuile

Problème de santé, rééducation, conseils pratiques, alimentation...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Vétéran
Vétéran
Messages : 1047
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: la tuile

Message par emilpoe »

Salut,

Comme dit Charles il va vous falloir du courage.
A 18 ans lui ne devrait pas en manquer, il va falloir se battre, ça risque d'être long.


"En équilibre au milieu des fous..." Patrick Plaine
Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5300
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: la tuile

Message par CYCLOHC »

Chers Amis Jimmy et Cyclote,
Après la violence de la nouvelle, la vie va se reconstruire.
J'ai fait mes débuts d'exercice de Kiné dans un Centre de Rééducation de l'armée, et y ai vu des leçons de vie. Dans la blessure, la jeunesse se bat et a besoin de son entourage.

La force de chacun est déterminante pour l'avenir. Ayez confiance en l'équipe médicale et ça se passera pour le mieux.

Avec toute ma sympathie et mes encouragements !


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 532
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: la tuile

Message par Beuzeville 130 »

Woua ! la gamelle !
Mais je pense qu'à 18 ans ton petit fils saura surmonter tout cela et revivre normalement...
S'il ne la connait pas, il faut lui montrer le DVD de Grand Corps Malade (patients). Son histoire personnelle ( plongeon dans une piscine sans eau ! ) est le sujet du film. De plus c'est drôle, c'est traiter par de jeunes metteurs en scène loin du pathos...



vieuxjim
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 556
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 74
Status : Hors-ligne

Re: la tuile

Message par vieuxjim »

Chers amis-amies
Yvonne et moi sommes très touchés .
Notre petit sort tout doucement de l'immobilisme et depuis deux jours, j'entends au téléphone que sa voix redevient celle d'un garçon qui croit en son avenir.
Il cherche moins ses mots, évoque ses études interrompues avant même d'avoir commencé, mais sans rancœur, ni découragement.
Il évoqué notre virée à vélo en Montagne Noire au mois de juillet : "C'était super". Je vous laisse imaginer mon émotion.

Merci à vous tous pour vos mots chaleureux.
JimmYvonne


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !
Répondre