Page 2 sur 2

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : lun. 11 avr. 2016 17:11
par CyCalme
Bonjour,

il me fait bien envie ce parcours.
Ce serait un bon prétexte à reprendre l'itinérance cyclo-campeuse…
Les profils sont-ils disponibles quelque part ? Je n'ai pas trouvé sur le site. À défaut, je reprendrai l'étude des courbes de niveau ;)

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : lun. 11 avr. 2016 21:24
par titoune1469
sur le site de la vélofrancette, tu as des fiches étapes et sur chaque fiche, tu as le dénivelé...
Globalement c'est assez plat sauf entre Niort et Thouars et les quelques "bosses" de la Suisse normande...

Je termine le montage vidéo de ma semaine et je vous mets le lien... ça vous donnera une idée, après, j'peux faire un topo de mes étapes, ça risque de prendre du temps ;-)

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : mar. 12 avr. 2016 10:59
par EgaregEtKristell
On veut tous les détails ! :D

:bravo3 :bravo3

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : mar. 12 avr. 2016 16:59
par Mallouna
Oui, oui, vite des infos et des détails sur ce parcours que j'ai hâte de reprendre à Angers en espérant aller au bout cette fois-ci.#

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : mar. 12 avr. 2016 20:57
par titoune1469
bon, voilà le lien vers mon petit film "délire" (ne prenez pas peur :shock: !)
pour les explications, je prendrai du temps sur la fin de semaine pour détailler un peu...

https://youtu.be/P4fuB51k01g

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : jeu. 14 avr. 2016 21:57
par titoune1469
Bonjour à tous.

Voici les premières explications en lien avec ma rando...
Si vous avez regardé le petit film, vous connaissez mes étapes... J'ai fait le parcours dans le sens La Rochelle - Ouistreham pour éviter les étapes avec le vent de face... Après ce choix, il y a les contraintes: 7 jours et un mois d'avril qui ne me laisse que peu de campings ouverts... La saison n'a pas encore vraiment commencée.

La Rochelle - Coulon
La première étape est très agréable, vent dans le dos (attention, le paysage est très ouvert, dans l'autre sens la journée aurait été galère), canaux, petites passerelles, ... mais le revêtement est médiocre, on est souvent secoué (cailloux, chemin de tracteur, nids de poules...). Le balisage est top (attention pour sortir de la Rochelle, il y a une signalétique pour le réseau cyclable local qui peut prêter à confusion (arrivé la veille, j'avais un plan de ville, pratique pour trouver le début du parcours. Présent devant l'OT, la suite du balisage pas évident à trouver... Je suis parti "à la boussole" et j'ai trouvé le canal qui file vers Marans. Là, (juste avant), la vélofrancette (qui faisait route commune avec la vélodysée) quitte sa grande soeur et tourne à droite. On rentre dans Marans (tous commerces) et on s'enfonce ensuite dans le marais poitevin. J'ai passé la nuit à Coulon (super mignon), en dehors du tracé officiel, dans son camping ouvert (5 familles présentes, autant dire que le camping était très calme...)

Coulon - Parthenay
La deuxième étape a commencé par un tronçon hyper joli (jusqu'à Niort), puis, comme dit dans les fiches et infos que l'on trouve à droite à gauche, ça monte. On ne suit plus la rivière par sa rive mais on la surplombe... monter, descendre... puis on la quitte, au milieu d'un openfield valonné... Le colza remplace les canaux... pour la journée. L'étape n'est pas agréable (paysage moins sympa et surtout relief "on/off" qui ne permet pas de trouver un rythme (je serai bien moins gêné en Suisse Normande)). A Parthenay, le balisage fait défaut... je l'ai retrouvé pour aller faire un tour à pied en ville mais il nous fait monter en centre ville par des ruelles escarpées... pas top... j'ai fini par "couper en travers" le lendemain matin pour continuer mon parcours vers Montreuil-Bellay (attention: centre ville super compliqué, noms de rues pas toujours visibles... Je m'en suis sorti avec un plan de ville et le GPS de mon téléphone).

Parthenay - Montreuil-Bellay
La troisième étape commence comme celle de la veille, bien qu'autour de Parthenay ce soit plutôt du bocage que de l'openfield... C'est plus sympa et plus roulant malgré l'aspect toujours aussi vallonné du relief. Le parcours n'est pas des plus direct et au bout d'un moment, ça devient pesant... A Airvault, c'est la goute qui fait déborder le vase... On est au bord du Thouet et on doit continuer à le suivre mais on nous fait monter par un raidillon (que j'ai monté en poussant, je n'imagine même pas une famille ou un couple avec chariotte !), on tourne autour du centre ville, attention à ne pas louper une balise... et on arrive à l'église, très belle, mais lorsqu'on a 100km à faire, le détour reste en travers de la gorge...
Jusqu'à Thouars, (là aussi, sacré montée dans la ville !), c'est peu agréable, puis on retrouve le Thouet et un tracé plus sympa, plus direct, plus roulant... on file jusqu'à Montreuil Bellay et ses 2 campings! Je fais le choix du moins cher, en dehors de la ville, sur le tracé vélofrancette... c'est un "bouiboui" mais la douche est chaude et la bière pression.

Le suite plus tard... :wink:

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : ven. 15 avr. 2016 08:53
par Milesandmilesagain
Salut,

Juste un mot, pour dire que j'ai apprécié la longue vidéo, plutôt drôle et immersive: on vit ton voyage avec plaisir. Bel effort! :D

Je confirme que du côté de Thouars, ça grimpe pas mal. J'ai eu passé la nuit à Thouars, il y a quelques années. Ce ne fut pas la plus belle étape du parcours: vent à décorner les bœufs, pluie diluvienne, et cerise sur le gâteau, la ville elle-même, au centre moribond, était assez déprimante. Beurk! :yikes

A+

Mahavishnu.

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : sam. 16 avr. 2016 15:51
par titoune1469
Salut Mahavishnu.

Je confirme l'impression déprimante de Thouars, dans une moindre mesure de Parthenay... Malheureusement, dans beaucoup de villes du "centre" de la France, c'est souvent le même constat...

Je reprends mon récit où je l'ai laissé.

Montreuil Bellay - Angers
Ce fut une étape de "réconciliation" après le bout "Niort - Thouars". Météo clémente (j'ai quand même eu du vent de face et de la pluie en fin de journée), parcours le long de la Loire parfaitement aménagé, on revit après les grands moments de solitude parfois ressentis lors des deux étapes déjà mentionnées. Belle étape, villages où l'on trouve de quoi se ravitailler, le fleuve très large ici, très impressionnant, des aires de pique nique... c'est une étape 3 étoiles. Je bifurque à Bouchemaine (Bushmen ;-) et file sur Angers par une voie cyclable qui doit être vraiment appréciée des Angevins... C'est une levée arborée le long de la Maine, goudronnée (donc roulante) qui permet de joindre la confluence des deux cours d'eau à la cité au fier château ! Le camping est très bien... un peu "chic" et anonyme (plutôt adressé aux campingcaristes, mais ont un espace pour les vélorandonneurs où on peut se poser comme on veut, en saison, tables de pique nique installées). De là, 3 km à marcher pour aller visiter le centre ville, mais ça se fait ;-)

Angers - St Jean sur Mayenne
Toujours à cause de mes arrêts "campings rares", je me suis prévu une longue étape (110km) qui se révèle très agréable. Le halage le long de la Mayenne, bien qu'inondé et gras au départ, doit être aménagé depuis longtemps... c'est balisé, propre, roulant et le parcours offre vraiment de beaux points de vue, surtout au début. Plusieurs petits campings (encore fermés) me laissent envisager un séjour en famille avec étapes courtes à la belle saison. La fin de journée est marquée par des averses (de grêle) mais je rejoins le camping (une aire de camping cars qui est un ancien camping "classique" et qui offre un espace tente et le confort d'un camping classique: espace pique nique et sanitaires) dans un village où l'on trouve une boulangerie et un bar pour prendre un café au matin. Seul bémol au trajet, le balisage dans Laval... Sur la carte, j'avais noté le changement de rive à faire, j'ai pris un pont au hasard et j'ai suivi la Mayenne, mais point de panneau vélofrancette en vue à ce moment là... Ce n'ai pas très grave, c'est tout droit et on retrouve vite le halage ;-)

Re: VeloFrancette V43 (Saumur/La Rochelle)

Publié : lun. 18 avr. 2016 18:55
par titoune1469
Je termine mon petit descriptif.

Saint Jean sur Mayenne - Domfront
Etape débutée sous la pluie, le long du halage... heureusement, la pluie s'est arrêté et j'ai fait l'essentiel du trajet sous un ciel menaçant mais au sec. Le halage est toujours aussi bien aménagé, saut à Mayenne... Enfin, c'est plutôt le parcours qui déroute... au sens propre et au sens figuré !
On quitte, avant d'entrée vraiment dans la ville, le halage et les indications nous envoient dans une zone commerciale, entre les McDo et autre grande surface... et il faut observer qui chemin passe au niveau d'un rond point pour comprendre (merci le groupe de marcheurs qui passait à ce moment là) que c'est la voie que l'on cherche (aucun balisage vélofrancette!). On raccroche donc une ancienne voie ferrée qui nous emmène aux limites nord du département de la Mayenne... Toujours très bien aménagée, cette piste mériterait un raccord plus clair au halage qui se poursuit jusqu'au centre ville...
A la fin, panneau "fait main" qui indique la direction à suivre... le balisage officiel étant absent à cet endroit, j'ai suivi (j'avais une carte sous les yeux) ces indications "provisoires pour voir quelques km plus loin que je retrouvais le "vrai" parcours. On peut donc rester quelques km de plus sur l'ancienne voie ferrée, on se retrouve au même point un peu plus loin !
Ensuite, petites départementales pas désagréables jusqu'à Domfront.
Attention, pour l'instant, les derniers km avant Domfront se font sur un chemin en cours d'aménagement... en cours seulement quand je suis passé... donc, pour l'instant et pour quelques mois encore, rester sur la route et terminer le parcours ainsi.
A Domfront, le camping se trouve à mi-pente... l'accès se fait par une route passante, en montée... pas trop rassurant...

Domfront - Ouistreham
C'est l'étape finale, faite avec un "j'vais l'faire !" dans la tête et un "oh putain c'est l'arrivée, c'est la der'" dans les jambes... Je trace sur la voie verte Domfront - Flers puis itinéraire perso super jolie (voir vidéo) avant d'attaquer le "gros morceau" du jour, la portion Pont d'Ouilly - Thury. Quelques bonnes montées, mais pas cassantes, plutôt longues et régulières (sauf deux endroits très pentus) et on se retrouve au départ de la voie verte qui file sur Ouistreham... Caen se traverse très bien (attention à la "profusion" de panneaux cyclistes) et ensuite c'est le dernier bout qui débouche sur le port de Ouistreham et son phare que j'avais choisi comme repère final...

623.4 km d'après mon compteur, en tenant compte des quelques détours/erreurs de parcours... très belle rando !!!!! :D :D :D :D :D :D :D