Via rhona

Information et développement des Véloroutes et Voies Vertes, itinéraires sécurisés destinés aux déplacements non motorisés sur de courtes, moyennes ou longues distances.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

Beaba
Membre actif
Membre actif
Messages : 448
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par Beaba » mar. 26 sept. 2017 07:43

autre version du diaporama
(en cours .. )

http://cbandiera.free.fr/recits/2017-viarhona-aout/F/

cet homme est fou !


claudio




AngstromCyclo
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 788
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par AngstromCyclo » mar. 26 sept. 2017 09:27

Beaba a écrit :
mar. 26 sept. 2017 07:38
... ces parcours balisés et mâchés, peuvent etre parfois a bit boring , mais il sont le mérite déja d'inciter a la pratique, ne serait ce que pour les plus jeunes, les plus vieux (on y va ..) les néo cyclos, les gens qui se remettent au vélo et même aux cyclos à guerris (de lpi ?) lors de nos balades de remises en jambes de début de saison
mais aussi lors de parcours de liaison des grandes bambées

rien n’empêche de se taper un bout de vallée du Rhône et de remonter par la drome et l'ardeche ou les rtes sont plus calmes et plus jolies en effet
ou d'aller faite un tour vers LURE
+1
Je connais des familles qui se sont mises au vélo de voyage grâce aux voies vertes et autres itinéraires balisés.
De plus, ceci s'inscrit dans une tendance de fond de notre société: la médiatisation (amplifiée par internet) des expériences "formatées" qui outre l'avantage pratique (exemple acheter le guide de ViaRhôna sur www.biclou.com) permet de partager très facilement sur les réseaux sociaux en un minimum d'explications. "On a fait ViaRhône", "Je vais faire Compostelle", "... la Loire à vélo", " ... la Grande Route des Alpes", etc... Il est plus facile de se retrouver avec ceux qui ont réalisé le même itinéraire, ce qui est enrichissant et valorisant. Lorsque j'essaie de partager mes randonnées en Bourgogne, dans le Jura, la Dordogne, la Lozère, etc. j'ai un peu plus de mal...
Mais en fait ça me va bien car j'ai cru comprendre qu'il est devenu très difficile de trouver une place dans les campings de la Loire à vélo alors qu'en Lozère, même au mois d'août, je n'ai jamais eu le moindre soucis...


A+

Angstrom


Beaba
Membre actif
Membre actif
Messages : 448
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par Beaba » mar. 26 sept. 2017 10:42

en effet

cest la société actuelle
on a fait ci on a fait ça , en fait, on a rien fait du tout on a juste parcouru ..
dans un registre proche ; on a fait l’étape du tour on a fait le ventoux on a fait la cyclo gegéte le blanc ..
qd on arrive au boulot et que l on dit qu'on a roulé au fin fond du massif central , on répond 'Bof' si on dit jai fait la gégételeblanc, mais quel homme !
c'est le phénomène des marques

ceci dit claudio roula cette année de Genève auw sources de ma meuse et ensuite la Meuse
vus 3 vélo en 500 km et puis un peu plus sur la voie verte transardennes a Charleville , mais rien a voir avec la foule d’Annecy
ceci dit vi raccomando de randonner dans l'est de la France
c'est un autre pays ! malheureusement meurtri par la crise économique, mais non surfaite comme la Savoie ou le midi
et en plus le tourisme doux peut aider à relancer l'activité
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-me ... yes-paris/

et d’ailleurs je ma perçoit que le récit est encore en suspend
je n’arrive plus suivre
je vais donc embaucher un écrivain public
faire offre

et pir conclire en riant ou pleurant
ila été reproché au claudio
de ne pas avoir mis dans son topo (5000 heures ! dessus en 10 h) , les points d'eau les superettes, les traces gps
du coup dans la version 2017 Geai mis nons eulemnt les points d'eau, les superettes, mais les gargotes, les pissotières, les chapelles, les peripateticiennes, les camping cars aménagés (si vous voyez ce que je veux dire)
et je vients de lire sur le site viarhona qu'il existe des applis sur téléphone qui donnent les marchands de glace
vous allez voir que bientôt on viendra vous porter vos bagages, vous masser, .. et tout cela sans payer bien sur
qd aux traces gps suffit de suivre l'odeur du glaude qui sent très mauvais vu qu'il ne se lava pas durant 7 jours sur viarhona

tchoo




AngstromCyclo
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 788
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par AngstromCyclo » mar. 26 sept. 2017 12:03

:mdr

Il ne sert à rien de maudire les évolutions qui nous dépassent. Il faut en tirer le meilleur parti. Les voies vertes et itinéraires cyclables permettent au plus grand nombre de découvrir une activité saine et à certaines régions de se développer. Comme tu le dis si bien, de toutes façons l'instinct grégaire joue donc mieux vaut que ça se fasse sur les itinéraires de la Meuse, de la Seine ou de la Loire que sur les bords du lac d'Annecy (où j'ai eu du mal à accéder à un brin d'herbe l'été dernier). Si ça aide des régions en mal de développement économique, je suis à fond pour. Quand/si les régions rurales se désertifient, on ne sera pas plus avancé.

Juste un bémol quand même; une tendance se dessine: la fermeture des campings simples et la suppression des emplacements nus pour planter sa tente dans les campings qui restent 1, montent en gamme et en prix. Combinée à la fermeture de plus en plus des gîtes d'étape simples (et à l'augmentation des tarifs pour rendre la demie-pension le choix "naturel"), je crains quand même pour une certaine forme de voyage hors des itinéraires phares où tout est prévu. Il devient de plus en plus difficile de trouver à se loger, surtout hors juillet-août, lorsqu'on circule à vélo sur un itinéraire perso dans des régions pas trop touristiques. Du coup, nous on fait de plus en plus de camping sauvage.

1 pas partout. Contre-exemple: nous étions cet été dans un camping en Bretagne qui avait prévu une aire pour randonneur à pieds et à vélo, dans un coin à part, tout à côté d'un bloc sanitaire et avec une cabane en bois pour dormir et/ou manger à l'abri en cas de besoin. Ils faisaient un format randonneur à un prix raisonnable. Donc ce que je décris n'est pas généralisable. Mais j'étais sur une zone assez touristique (Golfe du Morbihan).


A+

Angstrom


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1310
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par vaber » mar. 26 sept. 2017 13:29

Bonjour à tous.
Les campings comme les chambres d'hôtes effectuent une monté en gamme et cela va de soit en prix qui est bien perceptible. Les simples campings municipaux disparaissent de plus en plus ou bien sont mis en gérance par un privé. Après c'est vrai qu'il est un peu normal que les tenanciers de camping cherche à augmenter leur activité sur des secteurs où la marge est plus importante mais là où c'est dommage c'est que cela ce fasse au détriment de l'accueil des randonneurs sacochars à pieds ou à vélo qunant on ne les regarde pas d'un mauvais œil avec leur barda.
Pour les chambres d'hôte je me rappelle qu'il y a bien longtemps dans les années huitante être allé en voyage de noce dans le grand est, Franche Comté et Alsace. Et il y avait dans tous les petits village des chambres d'hôtes où la nuitée valait une trentaine de francs alors que les hôtels commençaient vers 90-100F. Quant je vois maintenant les chambres d'hôtes de ma région cela n'a plus rien à voir et les tarifs sont souvent comparable à ceux des hôtels. Bien sur celles dont je parle plus haut n'étaient pas des chambres de caractère dans des demeures de style la plus part du temps la chambre au bout du couloir qu'un gamin devenu adulte avait libéré... Pour sur la clientèle recherche le beau et j'ai plaisir aussi à pratiquer ce genre de maison mais pour abriter un randonneur une nuit la première formule garde ma préférence. Après peut être que les réseau du style "warm shower" ont peut être remplacés ces chambres ordinaires mais bien pratique lorsque l'on est fauché... :wink:

A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


AngstromCyclo
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 788
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par AngstromCyclo » mar. 26 sept. 2017 14:41

vaber a écrit :
mar. 26 sept. 2017 13:29
Les campings comme les chambres d'hôtes effectuent une monté en gamme et cela va de soit en prix qui est bien perceptible. Les simples campings municipaux disparaissent de plus en plus ou bien sont mis en gérance par un privé. Après c'est vrai qu'il est un peu normal que les tenanciers de camping cherche à augmenter leur activité sur des secteurs où la marge est plus importante mais là où c'est dommage c'est que cela ce fasse au détriment de l'accueil des randonneurs sacochars à pieds ou à vélo qunant on ne les regarde pas d'un mauvais œil avec leur barda.
A+ Phil
Phil, tu as absolument raison. Il est normal que les entrepreneurs de tourisme, comme les autres, regardent la rentabilité. Il leur faut répondre à la demande et nous voyons que c'est le client qui est plus exigent et d'une certaine manière tire le marché et accepte des prix plus élevés pour un service amélioré.
Mais cela dit, mon contre-exemple de Bretagne montre qu'on peut très bien arriver à concilier les 2 approches. Le camping était vraiment très bien, avec une grande aire de jeux d'enfants, des zones pour tentes et camping cars avec électricité, des zones mobil home et aussi, dans un recoin, la zone pour randonneurs. Ils avaient fait un effort de réflexion sur l'offre à bâtir pour cette clientèle de randonneurs et la réalisation avec la cabane était parfaite. Sur les qq jours, je n'ai vu que quelques tentes sur les 270m² de la zone (merci geoportail). Le forfait est à 13.50€ (une tente, une personne, garage à vélo fermé) donc je ne pense pas que la rentabilité ait été le principal objectif. Il y a une volonté de répondre à un besoin, de participer à un effort collectif de valorisation de la région sur le plan touristique (passage du GR 34 "chemin de douaniers", Eurovélo 8 ).
On en revient donc au rôle positif des véloroutes labellisées car ces projets permettent de fédérer des énergies, de mobiliser des budgets ou de donner des coups de pouce aux gens bien intentionnés.
Comme tu le dis, les campings municipaux sont de plus en plus donnés en gérance pour soulager les finances locales et permettre à l'offre de suivre les exigences de la demande. Il serait bien que les municipalités qui choisissent cette voie prennent en compte les besoins d'itinérance à pieds/vélo en imposant de conserver un peu de place (<1% dans mon exemple) pour cette clientèle.

Mais tu as aussi parfaitement raison quand tu évoques les warmshowers. Il y a de la place pour l'entre-aide privée et le "non-marchand" lorsque les solutions "officielles" ne sont plus économiquement viables. Le monde associatif prend bien en compte d'énormes besoins de la société que le système économique ou le système collectif (état, communes) ne permet pas de satisfaire. Donc pour favoriser le lien social, les citoyens peuvent bien faire un petit peu: warmshower, petit bout de champ officieusement laissé à des randonneurs, accueil ponctuel, etc. Grâce à ce forum j'ai fait une rencontre géniale en la personne d'AgnèsBzh s et l'amitié qui en résulte n'a rien à voir avec un quelconque aspect monétaire: c'est de la vraie richesse!

PS: ce forum communautaire géré et payé par Michel est le premier exemple de ce que je viens d'écrire!

:merci Michel!


A+

Angstrom


RoueLibre
Membre actif
Membre actif
Messages : 332
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par RoueLibre » mar. 26 sept. 2017 18:43

Bjr, Claudio est un vrai pisteur des Via-Cyclopédia et a je pense développé un vrai talent pour "renifler" la pancarte perdu entre un poteau téléphonique, un poteau électrique et 2 autres poteaux de signalisation (et ça c'est quand la végétation n'a pas tout envahi).
Le problème de ces voies vertes c'est qu'elles arrivent après tous les autres réseaux et elles sont donc obligées de prendre les chutes des chutes des espaces public transformant en pérégrination labyrinthique la ballade du cyclo-touriste et en vrai plan galère celle ci lorsque on a loupé un "aiguillage".
Après comme le faisaient remarquer bon nombre d'entres vous cocher la réalisation de ce périple permet de dire comme un Japonais de retour dans son pays: "On a fait la Via....".
L'été dernier j'ai fait le tour de la partie française du 45ème parallèle mais je ne le présente comme ça qu'à ceux qui connaissent parfaitement la géographie de la France et qui de toute façon un jour où l'autre regarderont diverses cartes pour voir par où eux ... seraient passés.
Pour les autres je dis simplement qu'on a hésité entre l'océan et la montagne et qu'a notre arrivée à Royan nous nous sommes ravisés pour finalement aller à Briançon.
Pour ce qui en est des logements je pense que les cyclos-touristes sont victimes des normes et que tous les gens en veulent toujours plus quitte à ensuite aller dans les B&B ou en "douche chaude" pour éviter les dépenses qu'ils jugent .... trop importantes.
Cet été j'ai trouvé un hôtel qui n'avait pas pu suivre le rythme. Je ne sais pas ce qu'il en adviendra. C'était à Cosne d'Allier et j'ai payé la chambre pour 2 personnes 38€. C'est avec plaisir que je l'ai fait travailler -et ce n'était pas le Hilton- mais j'ai le pressentiment que pour mon prochain passage il me faudra me rabattre sur Montluçon si je veux dormir dans le coin.
RoueLibre




AngstromCyclo
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 788
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par AngstromCyclo » mar. 26 sept. 2017 18:54

RoueLibre a écrit :
mar. 26 sept. 2017 18:43
L'été dernier j'ai fait le tour de la partie française du 45ème parallèle mais je ne le présente comme ça qu'à ceux qui connaissent parfaitement la géographie de la France et qui de toute façon un jour où l'autre regarderont diverses cartes pour voir par où eux ... seraient passés.
Moi ça m'intéresse. Tu as une carte avec ton périple? Je connais la géographie (pas parfaitement) et je n'ai pas encore regardé ce trajet mais ça me plait. Par contre, dasn le genre, j'ai imaginé un périple passant par toutes les sources des rivières ayant donné leur nom à un département français (métropolitain). Et un autre le long de la ligne de partage des eaux Atlantique/Méditerranée (ça passe pas loin de chez Phil (et de chez moi))


A+

Angstrom


Beaba
Membre actif
Membre actif
Messages : 448
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par Beaba » jeu. 28 sept. 2017 07:48

claudio ne regarde pas que les pancartes

claudio le mécréant regarde même les chapelles
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-vi ... F/124.html

Image

et qlq rencontres
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-vi ... /F/15.html
Image
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-vi ... /F/33.html
Image




Beaba
Membre actif
Membre actif
Messages : 448
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par Beaba » mer. 11 oct. 2017 08:49

dernier tango sur viarhona, pur le glaude, ca lui donne l'eau ca zion de taper une page d'écriture

http://cbandiera.free.fr/recits/2017-vi ... eme/e1.php




Beaba
Membre actif
Membre actif
Messages : 448
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par Beaba » sam. 21 oct. 2017 09:15

le dernier tango du glaude sur viarhona
50 heures pour réaliser ce diaporama avec les comments adcoc
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-viarhona-aout/F/

et en vidéo avec la voie suave de votre phacochère préféré

https://youtu.be/Vm-irmiJv-Y

mais promis en 2018 claudio quitte les fonds de vallée pour hanter les hauteurs

http://cbandiera.free.fr/parcours/chablais-peripates/
http://cbandiera.free.fr/parcours/glieres/

claudio de .. la faverges




Beaba
Membre actif
Membre actif
Messages : 448
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par Beaba » jeu. 2 nov. 2017 10:51

Claudio autour du léman, et depuis saint Gingomph c'est viaRhôna parait il
entre st gingolph et evien faut serrer les fesses et prier la madonne de Lugrin, mais ca passe
Clauio a entrevu qlq prémisces de travaux
a suivre ..
diaporama (en cours) exclusif pour CyclosCyclotes
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-leman/F/1.html
Image
Dernière édition par Beaba le sam. 4 nov. 2017 08:35, édité 1 fois.




Beaba
Membre actif
Membre actif
Messages : 448
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par Beaba » jeu. 2 nov. 2017 10:52

Claudio autour du léman, et depuis saint Gingomph c'est viaRhôna parait il
entre st gingolph et evien faut serrer les fesses et prier la madonne de Lugrin, mais ca passe
Clauio a entrevu qlq prémisces de travaux
a suivre ..
diaporama (en cours) exclusif pour CyclosCyclotes
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-leman/F/1.html
Image




Beaba
Membre actif
Membre actif
Messages : 448
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par Beaba » sam. 4 nov. 2017 08:29

et voici après N+1 zheures les zimages du TDL avec comments du glaude
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-leman/F/1.html

Image
Image

par Gland .. sous gare

Image

sous la prorection des cieux
Image
Au plus haut des cieux
Image



Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1363
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 81
Status : Hors-ligne

Re: Via rhona

Message par albina » sam. 4 nov. 2017 10:01

Garage "Jesus" :D
Bien vu, j'adore :bravo3
A+
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité