La vélodyssée

Information et développement des Véloroutes et Voies Vertes, itinéraires sécurisés destinés aux déplacements non motorisés sur de courtes, moyennes ou longues distances.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

Topic author
paddy
Messages : 23
Inscription : jeu. 8 août 2013 13:21
Status : Hors-ligne

La vélodyssée

Message par paddy » mer. 14 août 2013 18:27

Bonjour à tous.
n'étant pas passé par la case "présentez vous" je le fais ici.
Tout d'abord je l'avoue je ne suis pas un cyclotouriste, je suis pas contre un cyclo sportif, le tourisme est donc à la marge de ma pratique du vélo.
Ce qui n'empêche pas que de temps à autre je prends le temps de regarder le paysage, m'arrêter et prendre une photo.
Je fais partie de ceux qui ne monte sur un vélo qu'habillé d'une tenue de sport, du bout du casque jusqu'au bout des soquettes.
Pas la peine de développer vous avez tous vu des clones :)

Je reviens à mon sujet, et je précise que ce que j'écris a été "soumis" à la Vélodyssée et que n'ayant pas répondu je suppose qu'ils s'en moquent ou que ne pas répondre correspond à leur savoir faire.
donc un copier coller de ce que je leur ai écrit:
-------
La Vélodysée, vous connaissez?
http://www.lavelodyssee.com/
Tout d'abord l'idée est excellente.
relier Roscoff à Hendaye par des itinéraires plus ou moins dédiés aux velos c'est super.
Donc voilà, je suis parti de la Loire atlantique à Biarritz soit plus de 700 KM.
Ce n'est qu'un avis, et c'est le mien ensuite libre à vous d'être d'accord ou pas.

Le revêtement :
sauf exception, j'y reviendrai c'est très bien.
ça va du bitume lisse comme un billard à la piste gravillonnée le tout sans piège.
Quelques passages avec déformations, sable éventuellement, quelques passages avec des pierres plus grosses mais rien de technique.

Le vélo :
vu le revêtement pas la peine d'avoir un vélo type VTT ni des pneus VTT.
Un VTC avec des pneus tout à fait standard font l'affaire.
Certes un vrai vélo de randonnée sera un mieux mais je pense qu'un vélo type route passera aussi sans problème sous réserve d'y mettre des pneus adaptés.

La topographie.
Là encore c'est du billard, il n'y a pas de côte! Quelques passages en montée certes mais rien qui demande des compétences sportives affirmées.
Après Biarritz ce n'est plus vrai.

La signalisation :
je vais la faire en deux parties parce-que là il y a des choses à dire...
pour faire simple (et un peu simpliste)
la Vélodyssée c'est juste des autocollants sur des panneaux existants!
en bref un panneau existe? un pictogramme de plus et c'est bon.
Ils en ont fait plus ? Oui des fois des panneaux en plus qui servent à rien, sauf à confirmer que c'est bien la bonne route (qu'il aura été difficile de trouver!)
Des fois les panneaux sont si mal placés qu'ils sont invisibles.
Sinon y en pas toujours.
Conclusion : si vous comptez sur les panneaux "Vélodyssée" JAMAIS vous n'arrivez au bout. J'ai traversé un camping au petit matin, et juré je suivais les panneaux !!
Il y a quand même une belle exception.
Lors d'un passage au bord d'un canal une belle affiche en 21X29'7 en français expliquant que c'est bien la bonne direction, que la route n'est pas faite et que donc on passe par 8KM de "pelouse" Vive le VTT! seul passage ou un VTT est un réel avantage.
Message en Français ... ceux qui ne le lise pas font comment?
Tous ceux que j'ai croisé se sont perdus, tous pour les mêmes raisons.
Et tous, nous sommes délibérément sortis de la vélodyssée pour prendre de grands axes et se remettre dans le bon sens (j'ai même fais 3Km de 4 voies!!!)
Bref la signalisation est à revoir.

Il y a la signalisation mise en place par d'autres "organisations".
Il y a les régions, mais aussi l'ONF ou simplement le chemin vers Compostelle.
Rien n'est à négliger, le passage dans les offices de tourisme est impératif.

Conseils : avoir une carte routière! que je n'avais pas, par contre j'avais une boussole sans l'un ou l'autre je n'ose pas imaginer.

La signalétique :
soit les informations données par les panneaux sur ce qui existe devant ou pas loin.
Simple : signalétique ZERO.
Jamais on ne sait s'il y a un camping, un restau bref quelque chose qui est utile.
Avec un peu de chance vous verrez un panneau mis en place par le camping lui même!

Solution? demander aux passants. (ou si vous avez les moyens un GPS).

Les campings :
Comment se fait-il qu'il n'y ait pas une liste de camping faisant des forfaits randonneurs?
Je suis passé dans 2 camping "affiliés" prix entre 15 et 16 Euros.
D'autres faisaient des prix spéciaux pas plus cher.
D'autres n'en ont rien à faire et donc un maxi de 45 Euros/ nuit sans électricité!

Vous l'aurez compris ce n'est pas le récit de mon périple, vous ferez votre aventure comme vous le voudrez, c'est juste pour mettre un peu de réalité dans ce qui n'est pour l'instant qu'un vulgaire dicours publicitaire (la vélodyssée).

Il y a de l'idée, il leur reste maintenant à faire réellement le trajet à vélo et à marquer TOUTES les informations utiles.

----

Voilà.
Certes on ne se perdra pas vraiment, on n'est pas au fin fond du désert etc.
Ce que je déplore c'est l'écart entre ce qu'il me semble raisonnable d'attendre d'un itinéraire balisé et la réalité.
Et la prochaine randonnée (cyclo sportif d'accord mais le cyclo camping c'est bien, très bien même) je prendrai une carte routière (et pas forcément les voies vertes).


Bonne route



Avatar de l’utilisateur

franckcyclo76
Messages : 2184
Inscription : mer. 19 août 2009 10:29
Localisation : Pavilly (76570)
Âge : 52
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par franckcyclo76 » mer. 14 août 2013 23:09

Bonsoir Paddy,
Merci pour ton retour sur cette Vélodyssée.

Tu viens de trouver là une des prochaine expéditions pour notre Claudio !
Après le Rhône et sa Viarhôna, son périple along the Seine et son projet (secret...) de Paris-Londres, je le vois bien partir de Roscoff pour npous faire un Topoguide aux petits oignons sur ce parcours.

PS : Cyclo-sportif, tant pis, on te pardonne... :wink:


Franck. Cyclo solo
Mon blog : http://franckcyclo76.skyrock.com


etor
Messages : 46
Inscription : mar. 16 juil. 2013 14:13
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par etor » jeu. 15 août 2013 08:29

d'ici peu je la prendrai d'angoulème jusqu'a Renne (doit y avoir un bout par là il me semble)
et je vous dirai ce que j'en pense aussi

pour avoir fait y'a quelques années Bayonne- Royan, je confirme un peu ce que dit notre camarade:
-très très bonne route (fait avec vélo et pneu course)
-signalétique pas terrible (en même temps bon on se perd un peu- on demande notre chemin (permet de discuter un peu)) mais bon pas très grave a mon sens il me semble
-camping-resto-gîtes: pas du tout indiqué



Avatar de l’utilisateur

albina
Messages : 1348
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 81
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par albina » jeu. 15 août 2013 08:31

Bonjour et bienvenue Paddy

Ton récit confirme quelque chose que l'on sait depuis longtemps : pas sur le Vélodyssée en particulier mais en général sur tous ces parcours "balisés" qui fleurissent un peu partout , quels qu'ils soient et où qu'ils soient !
Par exemple j'ai vu dernièrement sur le blog "Isabelle et le vélo" son reportage sur son voyage Paris-Londres : Edifiant !
Et même chez nous, si on fait trop confiance à ces itinéraires fléchés en rouge "nationales du vélo" on se fait toujours b... à un moment ou un autre !
(voir un exemple vécu dernièrement ici)
http://www.cyclos-cyclotes.org/forum/vi ... 885#p25707

Conclusion: Bien préparer son itinéraire sur la carte au 1:100 000 qu'on prendra soin d'emporter, et rien d'autre... Si, comme tu dis, le GPS. J'en suis un fervent adepte, mais il ne remplacera jamais la carte : il la complète. Quant à la boussole, si on n'a pas de carte, je n'en vois pas vraiment l'intérêt.

Bonne continuation
Charles
Dernière édition par albina le jeu. 15 août 2013 08:36, édité 1 fois.


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

Bababobo
Messages : 1969
Inscription : lun. 5 déc. 2011 23:40
Localisation : Sawang Daen Din Thaïlande
Âge : 68
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par Bababobo » jeu. 15 août 2013 08:33

albina a écrit : Quant à la boussole, si on n'a pas de carte, je n'en vois pas vraiment l'intérêt.
Paddy s'est trompé, il voulait écrire "sextant" :
sextant_001.jpg
sextant_001.jpg (8.07 Kio) Consulté 6875 fois
(vu que le mot ne s'affiche pas car il y a la syllabe "---" dedans... ) Image


Le socialisme ne peut fonctionner qu'au paradis ou il n'est pas utile ou en enfer ou ils l'ont déjà .
Toutes mes photos avec Olympus TG 860


Alain66
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par Alain66 » jeu. 15 août 2013 10:48

Bonjour Paddy et bienvenue sur le forum.
Ce forum est assez large d'esprit que ce soit cyclotouriste, cyclo-camping, cyclosportif ou simplement cyclo, que ce soit sur 2 roues et même 3 roues. Nous sommes tous des passionnés de vélo au sens large........ :mrgreen:
Personnellement je ne suis pas adepte du cyclo-camping et me contente des sorties d'un jour, je ne peux donner d'avis sur ce périple si ce n'est que de dire "bravo" pour la performance. :bravo3
Comme il a déjà été dit plus haut, rien ne vaut une bonne carte si l'on ne veut pas faire des kilomètres en plus.....
Maintenant on attend les photos..... :lol:

@Bababobo :bravo2 pour le --S e x t a n t-- mais faut savoir l'utiliser !!!!! :lol:




Topic author
paddy
Messages : 23
Inscription : jeu. 8 août 2013 13:21
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par paddy » dim. 18 août 2013 17:47

Bonjour;

Bon visiblement ça n'étonne pas grand monde mes remarques.
Sans doute parce-que je m'adresse à des randonneurs expérimentés...

Ce qui me dérange plus c'est le cas du groupe de 5 cyclos que nous avons croisé,
qui partait sur la piste avec seulement 2 bidons de 600ml.
pas sur qu'une signalisation aurait changer quelque chose mais pour d'autre
savoir que le prochain point de ravitaillement était si loin ...

Comme je l'ai dit mon propos n'est pas de relater une "aventure" mais j'imagine
des "total débutants" vélo qui se lancent, au final il y a quoi?
des dégoutés, voire des accidents ou des "super l'aventure commence à la sortie de l’ascenseur"
Dans ce dernier cas c'est sans espoir faut laisser faire le sourire est communicatif, le virus aussi.
Ceci étant quelques précisions
le GPS : pas pour l'itinéraire mais pour les infos qu'il donne sur les alentours.
Du style le prochain camping, et effectivement ça ne remplace pas une carte surtout
si la batterie est à plat!
la boussole : (sans carte) c'est utile. la vélodysée c'est Nord / Sud
donc rien que ça avec une boussole ça aide.




cl19
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par cl19 » dim. 18 août 2013 18:49

Moi je n'ai pas besoin de boussole, il y a le soleil. Et quand le ciel est nuageux , et bien pas de soucis le pif fait bien les choses,
on n'est pas au milieu su Sahara mais en France, on fini toujours par trouver un panneau ou une âme charitable pour avoir quelquefois le bon renseignement.

Le GPS pas fan du tout, j'en ai un sur mon smartphone et je ne m'en sers jamais. Pour traverser une grande ville , en vélo il doit être très utile.
Je préfère une bonne carte en papier, et un road-book fait maison, chacun son truc.....

La vélodyssée de Nantes à l"Espagne le long de la côte...je la ferai certainement un jour il n'y a rien de difficile il suffit de suivre le bord de mer...
Je ne m'ennuierai pas avec les schémas et panneaux, je ferai mon road-book moi-même.
Les terrains de camping il suffit de faire quelques recherches sur Google, certes ils n'y sont pas tous...mais il faut garder un peu d'aventure, et de surprises bonnes ou mauvaises
cela fait des souvenirs...

Les points d'eau pour se ravitailler dans la journée c'est simple : le cimetière.



Avatar de l’utilisateur

Hristo
Messages : 1198
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 41
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par Hristo » lun. 19 août 2013 23:39

cl19 a écrit :Moi je n'ai pas besoin de boussole, il y a le soleil. Et quand le ciel est nuageux , et bien pas de soucis le pif fait bien les choses,
on n'est pas au milieu su Sahara mais en France, on fini toujours par trouver un panneau ou une âme charitable pour avoir quelquefois le bon renseignement.

Le GPS pas fan du tout, j'en ai un sur mon smartphone et je ne m'en sers jamais. Pour traverser une grande ville , en vélo il doit être très utile.
Je préfère une bonne carte en papier, et un road-book fait maison, chacun son truc.....

La vélodyssée de Nantes à l"Espagne le long de la côte...je la ferai certainement un jour il n'y a rien de difficile il suffit de suivre le bord de mer...
Je ne m'ennuierai pas avec les schémas et panneaux, je ferai mon road-book moi-même.
Les terrains de camping il suffit de faire quelques recherches sur Google, certes ils n'y sont pas tous...mais il faut garder un peu d'aventure, et de surprises bonnes ou mauvaises
cela fait des souvenirs...

Les points d'eau pour se ravitailler dans la journée c'est simple : le cimetière.
Je te rejoins pleinement au sujet de l'orientation. Avant d'être un cyclo-voyageur, je suis un randonneur, un alpiniste parfois. Le GPS est rarement utile pour l'orientation. Le bon sens, une carte, une boussole et étudier son parcours. Ensuite il faut toujours adapter mais ça se fait sur le terrain. Quant aux surprises, elles font partie du jeu. Sans GPS, on peut aussi estimer le dénivelé, la distance et le temps de parcours de façon assez précise. Pour l'eau en effet les cimetières, les places de villages, les autochtones et penser à boire avant d'avoir soif.


La paresse est un luxe abordable


Topic author
paddy
Messages : 23
Inscription : jeu. 8 août 2013 13:21
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par paddy » mer. 28 août 2013 20:00

Bonjour;
la Vélodyssée m'a répondu, il me semble correct de le signaler
je cite
"
Bonjour,
Je vous remercie pour l'intérêt que vous portez à la Vélodyssée. Je prends note de votre avis et vous remercie pour les détails.
Restant à votre disposition,
Cordialement,
"

Reste à voir les effets, mais on peut au moins leur faire confiance à priori non?



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Messages : 4260
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Âge : 68
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par CYCLOHC » mer. 4 sept. 2013 22:01

Bon, ben on peut dire que l'intention y est....mais il y a -presque-tout à faire !!


Sans cap, tous les vents sont contraires....


Beaba
Messages : 302
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par Beaba » mer. 15 févr. 2017 19:49

sans commentes !
claudio de la faverges



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Messages : 4260
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Âge : 68
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par CYCLOHC » jeu. 16 févr. 2017 08:50

C'est gratos, bien sûr (sinon, cela n'aurait pas sa place par ici...)!! :wink: :D


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

claude19
Messages : 292
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 70
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par claude19 » jeu. 16 févr. 2017 13:52

C'est vraiment pas génial de faire la Vélodyssée comme ça = ou est l'aventure.....
Et en haut sur fond rouge : pas de publicité :mrgreen:



Avatar de l’utilisateur

papounet
Messages : 420
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Status : Hors-ligne

Re: La vélodyssée

Message par papounet » jeu. 16 févr. 2017 14:33

oui, bon... Ils pourraient aussi assurer le transfert du vélo !?
:jesors:


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité