TRANSCONTINENTAL RACE

Présentation et critique des manifestations pour le Cyclotourisme.
Si vous n'êtes pas satisfait ou content de votre randonnée, dites le ICI.
J'espère que les organisateurs tiendront compte de vos remarques.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4666
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

TRANSCONTINENTAL RACE

Message par CYCLOHC » jeu. 2 août 2018 18:07

C'est reparti pour la 6ème édition depuis Dimanche 29 Juillet à 22 h, non stop .

Ah là là !! avec 10 ou 15 ans de moins j'en aurais rêvé !!!...Pas de nostalgie toutefois, ce n'est pas du tout mon genre.
Ici, pas de voiture suiveuse, pas d'oreillettes, pas de triche (...du moins, on peut l'espérer !!).

http://www.bikepacking.com/event/transc ... race-2018/


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1476
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 42
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: TRANSCONTINENTAL RACE

Message par Hristo » ven. 3 août 2018 09:03

J'aurais plus de temps et pas de charge de famille également. Ils sont des aventuriers modernes. Mais je suis plus tenté par des périples sans surveiller le chrono en faisant de la distance et du dénivelé.


La paresse est un luxe abordable


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1734
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: TRANSCONTINENTAL RACE

Message par AngstromCyclo » ven. 3 août 2018 10:38

Hristo a écrit :
ven. 3 août 2018 09:03
Ils sont des aventuriers modernes.
Pas d'accord avec cette affirmation.

Les aventuriers explorateurs étaient mûs par la découverte du monde inconnu, le progrès pour le royaume ou la société (la science, par exemple) sans oublier les récompenses financières.

Rien à voir avec l'hédonisme actuel des rouleurs ultra. Voici une citation extraite d'un cycliste "professionnel longue distance", ayant participé (roulant peut-être dans la transcontinentale actuellement):
Mes sorties duraient de plus en plus longtemps et je roulais maintenant plus de 15 heures certains jours, simplement parce que je le pouvais. Ces kilomètres alimentaient maintenant mes désirs obsessionnels, me permettant de me pousser plus fort et plus longtemps que presque n'importe qui.
Tout est dit dans ces quelques lignes et dans le reste de l'interview (en alglais), sur le site d'Assos, la marque très haut de gamme de vêtements cyclistes qui cible cette catégorie de cyclistes d'ultra longue distance.

Je ne dis pas que tous les participants en sont là, mais cette discipline extrême est révélatrice des évolutions sociétales qui me semblent très très loin de ce qui motivaient les aventuriers d'antan. A part peut-être la recherche de sortir de sa zone de confort. Mais pour obtenir atteindre quoi?


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1476
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 42
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: TRANSCONTINENTAL RACE

Message par Hristo » ven. 3 août 2018 11:02

J'ai relu récemment ANNAPURNA PREMIER 8000 de Maurice Herzog et ces démarches se ressemblent beaucoup. Aller au bout de soi. Ca ne me correspond pas, je suis plus un poète dans la longue distance qu'un obsessionnel du dépassement de soi. je veux aller loin sans me dépasser ni me fatiguer :mrgreen:

Après je n'envie pas leur démarche qui ne me tente pas plus que ça. Mais ils sont des aventuriers dans leur démarche et leur dépassement.


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4666
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: TRANSCONTINENTAL RACE

Message par CYCLOHC » ven. 3 août 2018 12:14

Le dépassement de soi est dangereux.
Mais, comment peut-on se dépasser soi-même ? :exorbite

Chacun a ses limites, je pense qu'il est bon de les connaître. Nous avons tous des capacités physiques et intellectuelles que nous exploitons rarement à leur plein régime, et cela je trouve que c'est dommage, car là oui il serait possible de les améliorer sagement !

Continuer à étudier, chercher à comprendre, se tenir au courant quel que soi l'âge est tout autant important que de cultiver ses petits biscotos...c'est l'équilibre de tout cela qui tient un individu en bon état ! Mais, là nous philosophons...je ne voudrais pas plagier Montaigne :wink:

En attendant, cette épreuve me fait rêver, je pense que l'on peut parler largement d'une Aventure au même titre que lorsque nous partons quelques jours avec nos sacoches à la découverte...la rudesse de l'effort en plus.

Et puis, éternel leitmotiv : "A chacun son Everest".


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 191
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 50
Status : Hors-ligne

Re: TRANSCONTINENTAL RACE

Message par emilpoe » ven. 3 août 2018 12:31

Salut,
Hristo a écrit :
ven. 3 août 2018 09:03
...
Mais je suis plus tenté par des périples sans surveiller le chrono...
Idem :) Le côté "sportif & compétition" me rebute un peu.
L'idéal serait de le faire quand on veut, "hors caméra", comme une "randonnée permanente" genre Diagonale de France ou Tour de France de l'US-Métro.
Mais il faut reconaitre que ce ne sont pas des "rigolo de kermesse", chapeau !


L'horizon est inépuisable...

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité