[2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Le forum général où l'on discute de tout ce qui touche à l'actualité du cyclo-tourisme et bien d'autres choses encore...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

LucBed
Membre
Membre
Messages : 23
Inscription : lun. 23 août 2021 11:31
Âge : 23
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par LucBed »

Merci pour les photos et les parcours, ça donne des idées si je retourne pédaler dans la moitié nord ! Pour l'instant, je continue à (re)découvrir avec joie les routes du quart Sud-Est.

Avec un peu de retard, je vous partage ici un lien vers le récit d'une virée de 2 jours de la semaine dernière : 300 km entre la vallée du Rhône et l'est du Cantal. C'était super beau, en particulier la Lozère.

Un petit récit du trajet, ainsi que quelques photos sont disponibles ici : https://braves-jantes.fr/du-calcaire-au-granit/

Au plaisir de vous lire





masu39
Membre actif
Membre actif
Messages : 444
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

Jolie sortie et beau site.



vieuxjim
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 658
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 75
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par vieuxjim »

LucBed a écrit : ven. 3 juin 2022 09:26 Pour l'instant, je continue à (re)découvrir avec joie les routes du quart Sud-Est.
Salut, il est vrai qu'il s'agit d'une toute autre topographie. Ça nous rappelle de beaux souvenirs. Lozère et Cantal sont des lieux privilégiés, à condition d'avoir les jarrets ! Envie d'y revenir.

Jimmy


Contempler la nature devrait être la religion de tous les hommes - Cédric Gras

vieuxjim
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 658
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 75
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par vieuxjim »

AngstromCyclo a écrit : ven. 3 juin 2022 09:13 Ceci dit, je comprends tout à fait qu'on rechigne à passer du temps de préparation sur ordinateur, pour transférer les traces.
C'est mon cas ! Je crois que nous allons revenir au tracé sur une feuille de papier, qu'on déplie au fur et à mesure de la rando, en le tenant à portée de regard sur le guidon d'un des vélos.

Pour ce qui est de notre périple en plat pays, nous avons quitté Amiens en nous promettant d'y revenir, car cette ville est superbe. Nous ne sommes pas des gens d'église mais les architectures d'églises et cathédrales nous émeuvent et là, nous avons été servis !
Le chemin vers la Manche et la baie de Somme passe par Abbeville où nous n'avons fait que contourner, après quoi une -très longue- voie rectiligne nous conduit à Saint Valéry sur Somme. Les promeneurs à pied ou à vélo ou en trottinettes se font plus nombreux.
Nous trouvons la voie cyclable qui nous conduit à La Crotoy, notre destination et lieux de résidence pour les deux jours à venir.
Sur notre gauche, la Route et un flux incroyable, puant et bruyant de bagnoles et motos : c'est l'arrivée des derniers vacanciers pour ce week-end à rallonge. Sur notre piste, nous sommes doublés , presque bousculés par un couple de cyclistes à VTT, comme enragés; même pas bonjour. Sans changer notre allure, nous les rattrapons dès que le vent tourne et souffle de face. La pauvre dame à la ramasse , son compagnon qui fait semblant de connaître des ennuis mécaniques. Scénario connu.
Le Crotoy nous accueille: l'archétype de la cité balnéaire pour parisiens : cabines de plage proprettes, rues encombrées au point de nous faire descendre du vélo. Nous parvenons à trouver une place assise sur une terrasse pour boire un demi bien mérité.
Notre hôtel n'est pas loin. Les tenanciers, une famille belge émigrée, sont adorables. La chère est délicieuse, nous avons trouvé le lieu de séjour idéal.
Le lendemain et surlendemain seront consacrés à des excursions sur nos vélos , pour visiter la Baie de Somme : à la Pointe du Hourdel on dit bonjour aux phoques qui restent dans l'eau tellement il fait froid dehors, un rayon de soleil à Cayeux et ses cabines de bain multicolores, puis le site ornithologique de Marquenterre, sous la bruine. C'est marée basse au Crotoy et les moutons font un festin sur les prés salés.
Lundi , c'est le retour à Saint Quentin où nous avons laissé notre véhicule . On fait ça en TER depuis Noyelles-sur-mer, avec une longue correspondance à Amiens qui nous permet de refaire un tour en ville.

Jimmy
Pièces jointes
en quittant Abbeville.jpg
en quittant Abbeville.jpg (438.6 Kio) Consulté 254 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:05:27 15:18:36
Image taken on :
ven. 27 mai 2022 13:18
Focus length :
6.86 mm
Shutter speed :
1/125 Sec
F-number :
f/10
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash fired, compulsory flash mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS CORPORATION
Camera-model :
TG-5
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
-1/1 EV
Metering mode :
Pattern
les cabines de Cayeux.jpg
les cabines de Cayeux.jpg (419.84 Kio) Consulté 254 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:05:28 13:09:18
Image taken on :
sam. 28 mai 2022 11:09
Focus length :
8.41 mm
Shutter speed :
1/1000 Sec
F-number :
f/4.5
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS CORPORATION
Camera-model :
TG-5
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
les phoques - Cayeux - Le Hourdel.jpg
les phoques - Cayeux - Le Hourdel.jpg (134.36 Kio) Consulté 254 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:05:28 14:02:15
Image taken on :
sam. 28 mai 2022 12:02
Focus length :
18 mm
Shutter speed :
1/1000 Sec
F-number :
f/6.3
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash fired, compulsory flash mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS CORPORATION
Camera-model :
TG-5
Exposure program :
Aperture priority
Exposure bias :
-1/1 EV
Metering mode :
Pattern
Amiens.jpg
Amiens.jpg (262.31 Kio) Consulté 254 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:05:30 14:08:21
Image taken on :
lun. 30 mai 2022 12:08
Focus length :
3.99 mm
Shutter speed :
1/3690 Sec
F-number :
f/1.8
ISO speed rating :
20
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, compulsory flash mode
Camera-manufacturer :
Apple
Camera-model :
IPhone SE (2nd Generation)
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
Moutons sur les prés salés.jpg
Moutons sur les prés salés.jpg (437.36 Kio) Consulté 254 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:05:30 10:02:45
Image taken on :
lun. 30 mai 2022 08:02
Focus length :
18 mm
Shutter speed :
1/200 Sec
F-number :
f/4.9
ISO speed rating :
160
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS CORPORATION
Camera-model :
TG-5
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern


Contempler la nature devrait être la religion de tous les hommes - Cédric Gras
Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 2035
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 86
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par albina »

Oh ! Jimmy et Yvonne :bien
Belle aventure et magnifiquement racontée :bravo3
Et votre assistance, elle a fait grève sur tout le parcours ? :briques
Juste une petite remarque :
Ceci dit, je comprends tout à fait qu'on rechigne à passer du temps de préparation sur ordinateur, pour transférer les traces.
Le temps passé à cette préparation, c'est un bon investissement et la prévention des petits déboires de parcours que vous avez connus... parce que les panneaux et signalisations des pistes cyclables et autre voies vertes, on ne peut absolument pas s'y fier...
J'ajouterai qu'en ce qui me concerne, cette préparation fait déjà partie du plaisir de la randonnée !
J'ai eu à m'en féliciter plusieurs fois ces derniers jours en Berry... mais c'est une autre histoire :)
Avec toute mon amitié
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

vieuxjim
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 658
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 75
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par vieuxjim »

albina a écrit : dim. 5 juin 2022 10:55 mais c'est une autre histoire :)
J'espère que tu vas nous la raconter !

Jimmy


Contempler la nature devrait être la religion de tous les hommes - Cédric Gras
Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Vétéran
Vétéran
Messages : 1211
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par emilpoe »

Salut,
vieuxjim a écrit : dim. 5 juin 2022 09:05...
Je crois que nous allons revenir au tracé sur une feuille de papier, qu'on déplie au fur et à mesure de la rando, en le tenant à portée de regard sur le guidon d'un des vélos.
C'est ce que je fais, même si maintenant j'ai un "conductator" ;)
Tes photos sont splendides :bien


"En équilibre au milieu des fous..." Patrick Plaine

vieuxjim
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 658
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 75
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par vieuxjim »

albina a écrit : dim. 5 juin 2022 10:55 Et votre assistance, elle a fait grève sur tout le parcours ?
Oui !!! Et de retour à la maison j'ai constaté qu'il y avait le même phénomène sur mon VAE.
Le vélociste lui-même n'a pas tout compris.
Il semble que ce problème soit dû au chargeur qui a bloqué le fonctionnement de la batterie.
Tout est rentré dans l'ordre, mais Yvonne s'est offert une belle séance de muscu (380km) !
Pour la prochaine grande virée, il faudra que je vérifie tout sans attendre le dernier moment.

Jimmy


Contempler la nature devrait être la religion de tous les hommes - Cédric Gras
Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 637
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par Beuzeville 130 »

vieuxjim a écrit : dim. 5 juin 2022 09:05
AngstromCyclo a écrit : ven. 3 juin 2022 09:13 Ceci dit, je comprends tout à fait qu'on rechigne à passer du temps de préparation sur ordinateur, pour transférer les traces.
C'est mon cas ! Je crois que nous allons revenir au tracé sur une feuille de papier, qu'on déplie au fur et à mesure de la rando, en le tenant à portée de regard sur le guidon d'un des vélos.

Jimmy
Idem, le GPS dort au fond d'un tiroir...
Une photocopie de la carte concernant le circuit, avec des annotations bien claires aux points névalgiques, cela doit suffire.
Et, comme le dit Vincent, je vais me mettre à utiliser mon i phone pour accéder à un lieu pertinent (hôtel musée resto etc). Cela fonctionne si bien comme piéton. Reste à acheter le support pour le cintre...

C'est vrai qu'il peut y avoir du monde dans les rues du Crotoy... :D
Un peu sévère Jimmy avec tous les Parisiens qui souhaitent s'oxygéner... :D
C'est la rançon des lieux naturels ayant du caractère...

Jolie la photo des phoques du Hourdel ! nous, nous étions trop loin en septembre.
Les moutons de la baie comme au Mont St Michel. J'espère que là , le label est plus responsable. Car là-bas, il a été dit que beaucoup d'agneaux venaient de Pologne et qu'ils suffisaient qu'ils soient 6 mois sur les prés salés pour obtenir la certification ! :(


Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5413
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par CYCLOHC »

Jimmy, toujours de très belles photos ! Merci.
Je vois que Madame s'en donne également à coeur joie :bravo_double

Depuis notre retour d'Ardèche, les sorties se sont bien enchaînées, alternant le VAE et le musculaire.

Ce Mardi, une jolie sortie en VTTAE vers Chateauroux les Alpes et sa superbe Cascade de la Pisse, au coeur du Parc National des Ecrins (par une piste autorisée, je précise :non )
Puis, ce jeudi avec ma "Tendre Cyclote " et des amis, nous sommes retournés à Cassis pour y effectuer notre traditionnelle traversée de la Route des Crêtes Cassis - La Ciotat (en VAE je précise aussi !) couronnée par une somptueuse Bouillabaisse sur le Port.
A table, je n'ai pas (encore) besoin d'assistance :cuistot2 .
Et c'est peut-être pour cela que les cols sont de plus en plus durs...

MAIS, ne voulant pas faire d'infidélités à mes Bicyclettes Musculaires, je décidais pour ce samedi le Col du Granon. :diablotin

Le Granon, parlons en !!... :yikes
Il va être le théâtre d'une arrivée Alpestre du "Tour Cochonnou" en juillet....on s'active donc, soi-disant, à lui faire peau neuve. Tout devrait être fini dans quelques jours...mais pas hier samedi :marteau2

C'est dans un champ de bataille infâme que j'ai durement hissé ma carcasse hier : les 10% de pente moyenne sur 11 kms m'ont escagassé, comme dit mon voisin Marseillais. Dorénavant dans les cols, en Vélo Musculaire, mes grimpées sont un défi aux lois de l'équilibre :
Je n'ai plus besoin de compteur de vitesse, je sais qu' en dessous de 3 kms/h je tombe, et au dessus de 10 kms/heure je mens :lol: ....
Mais, enfin, j'y suis encore arrivé !!

Heureusement que, malgré l'âge, il me reste quelques journées de travail dans la semaine où je peux me reposer !! :lol: :lol:
(Madame BORNE, j'ai devancé et dépassé toutes vos espérances Ministérielles en matière d'âge de Retraite !! :D)...Au fait, avec un si joli nom, vous devriez faire du Cyclotourisme :wink:
Pièces jointes
Cascade de la Pisse
Cascade de la Pisse
20220531_110524.jpg (251.44 Kio) Consulté 221 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:05:31 11:05:24
Image taken on :
mar. 31 mai 2022 09:05
Focus length :
3.7 mm
Shutter speed :
1/326 Sec
F-number :
f/1.9
ISO speed rating :
40
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Samsung
Camera-model :
SM-J710F
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Cassis et La Grande Bleue
Cassis et La Grande Bleue
20220602_104729.jpg (145.4 Kio) Consulté 221 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:06:02 10:47:28
Image taken on :
jeu. 2 juin 2022 08:47
Focus length :
3.7 mm
Shutter speed :
1/1621 Sec
F-number :
f/1.9
ISO speed rating :
40
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Samsung
Camera-model :
SM-J710F
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
20220602_104716.jpg
20220602_104716.jpg (143.65 Kio) Consulté 221 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:06:02 10:47:15
Image taken on :
jeu. 2 juin 2022 08:47
Focus length :
3.7 mm
Shutter speed :
1/1953 Sec
F-number :
f/1.9
ISO speed rating :
40
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Samsung
Camera-model :
SM-J710F
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
20220602_112921.jpg
20220602_112921.jpg (83.61 Kio) Consulté 221 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:06:02 11:29:21
Image taken on :
jeu. 2 juin 2022 09:29
Focus length :
3.7 mm
Shutter speed :
1/1953 Sec
F-number :
f/1.9
ISO speed rating :
40
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Samsung
Camera-model :
SM-J710F
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
20220602_114543.jpg
20220602_114543.jpg (62.99 Kio) Consulté 221 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:06:02 11:45:43
Image taken on :
jeu. 2 juin 2022 09:45
Focus length :
3.7 mm
Shutter speed :
1/1068 Sec
F-number :
f/1.9
ISO speed rating :
40
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Samsung
Camera-model :
SM-J710F
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Col du Granon
Col du Granon
20220604_122054.jpg (125.39 Kio) Consulté 221 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2022:06:04 12:20:54
Image taken on :
sam. 4 juin 2022 10:20
Focus length :
3.7 mm
Shutter speed :
1/1835 Sec
F-number :
f/1.9
ISO speed rating :
40
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
Samsung
Camera-model :
SM-J710F
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average


Sans cap, tous les vents sont contraires....

vieuxjim
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 658
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 75
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par vieuxjim »

CYCLOHC a écrit : dim. 5 juin 2022 18:31 en dessous de 3 kms/h je tombe, et au dessus de 10 kms/heure je men
La fourchette a de moins en moins de dents !
CYCLOHC a écrit : dim. 5 juin 2022 18:31 j'ai durement hissé ma carcasse hier : les 10% de pente moyenne sur 11 kms m'ont escagassé
On peut comprendre !

Jimmy


Contempler la nature devrait être la religion de tous les hommes - Cédric Gras
Avatar de l’utilisateur

Ray_Mee
Membre actif
Membre actif
Messages : 385
Inscription : dim. 19 janv. 2020 12:43
Localisation : Yvelines
Âge : 66
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par Ray_Mee »

À voir ces fils successifs j'ai parfois l'impression que le "ce matin ou hier, j'ai roulé" devient naturellement un "ce matin ou hier, j'ai roulé en photographiant ..." :lol:

C'est pour ma part un plaisir que de vous lire ... texte et photos !



Topic author
vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2877
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 56
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par vaber »

Beuzeville à écrit:
Les moutons de la baie comme au Mont St Michel. J'espère que là , le label est plus responsable. Car là-bas, il a été dit que beaucoup d'agneaux venaient de Pologne et qu'ils suffisaient qu'ils soient 6 mois sur les prés salés pour obtenir la certification !
Ah c'est comme l'agneau de Sisteron qui est bien souvent né en Sud Aveyron :roll:


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

masu39
Membre actif
Membre actif
Messages : 444
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

Il est 4h00 quand le réveil sonne, en ce dimanche 5 juin, après une nuit courte de 4 heures et bien agitées par les violents orages qui secouent la région. Mais j’ai bon espoir que comme la veille, les orages nettoient le ciel. Une bonne demi-heure plus tard, je suis dans la voiture, chargée de mon vélo et je file à la salle des fêtes de Montmorot où je dois retrouver Romain, un cycliste rencontré lors d’une de mes escapades et qui a la particularité d’avoir un vélo de la même marque que le mien et de la même couleur. Nous nous étions promis de rouler ensemble un de ces jours et la cyclomontagnarde du Jura organisée par la section cyclo de l’Amicale Laïque de Lons-le-Saunier nous offrait une belle occcasion. Le temps qu’il trouve la salle et que nous récupérions et posions nos plaques de cadre en buvant un café, nous décollons vers 5h45, une demi-heure plus tard que prévu. Mon optimisme météorologique est littéralement douché par la réalité et nous nous élançons sous un pluie pas trop importante mais qui nous pousse tout de même à revêtir les vestes de pluie. Le temps de traverser Lons et il faut entamer une petite grimpette d’échauffement vers Pannessières avant de se laisser glisser vers Lavigny. C’est là que commence la première difficulté du jour, la montée vers la Grange Bedou. La montée est plutôt douce sur environ 5 km, avec un départ au milieu des vignes, qui se poursuit sous le couvert forestier avant de déboucher sur de grands champs bordés de parcelles de résineux. C’est une route inédite pour moi et je ne regrette pas. Nous rattrapons un participant, avec qui nous entamons un bout de causette, un jeune trentenaire originaire des Vosges. Après la descente un peu technique sur Baume les Messieurs par la route de Sermu, il est toujours avec nous, nous roulons donc ensemble dans la très belle haute vallée de la Seille. La pluie s’est bien atténuée mais nous gardons encore nos vestes vu l’heure matinale. Après Ladoye sur Seille, je sais qu’il faut remonter sur le plateau aux Granges de Ladoye. J’ai déjà descendu cette route et dans mon souvenir, elle n’est pas trop raide, ce que je dis à mes compagnons de route. Quand la route se redresse, je garde un braquet un peu costaud et je monte en danseuse, je me sens en jambes. Après le premier gros virage, je passe un braquet plus tranquille mais je continue sans trop de difficultés et je débouche à Grange de Ladoye sans trop souffrir mais bien réchauffé. Mes camarades me rejoignent assez rapidement et je décide de faire tomber la veste. Le ciel décide alors de me contrarier en déversant sur nous une averse bien drue. Nous repartons donc toujours sous cape.
Nous sommes sur le plateau, le parcours est ici à peu près plat (un plat jurassien) et au lieu-dit le Dos à l’Âne nous entamons la descente sur Pont du Navoy où nous franchissons l’Ain en dépassant un des participants belges. Le premier ravito s’approche mais avant ça, il nous faut quitter la combe d’Ain et grimper vers Mont sur Monnet. Je suis ici en terrain connu, nous montons tranquilles dépassant quelques participants et rejoints par d’autres. A Loulle, nous trouvons une bande de cyclos trempés sous un préau et un buffet bien achalandé. L’ambiance est très convivial, ça plaisante. Marvin, le vosgien, part un peu avant nous et il semble à Romain qu’il est parti dans la mauvaise direction. Nous ne le retrouverons effectivement pas et il n’était pas arrivé à Montmorot lorsque nous avons rejoint la salle au terme de notre randonnée. Le casse-croûte fait du bien, mais nous sommes un peu refroidis pour descendre sur Pillemoine, sous une pluie battante. Nous ne sommes donc pas fâchés d’entamer la grimpette vers Chatelneuf. Je passe un petit groupe de cyclos et en rejoins un autre qui monte bien. Je le salue, il est allemand. Nous discutons un petit moment dans un anglais approximatif et je le laisse partir pour attendre un peu Romain. Après Chatelneuf, nous rentrons dans une forêt typique du Haut-Jura où sapins, épicéas et hêtres se partagent un terrain karstique caractéristique. J’aime beaucoup cette route que Romain découvre. Avec la descente sur Pont de la Chaux se profile le Col du Gyps, qui permet de passer de Chaux des Crotenay à Entre-Deux-Monts, que je sais court mais rude. Je me fais plaisir et j’appuie, je cherche aussi à me tester avant quelques rendez-vous montagnards corsés cet été. Ça passe tranquille. On retrouve pas mal de monde à Entre-Deux-Monts. Le parcours repasse la bosse que nous venons de franchir pour redescendre vers les Planches en Montagne et la D127 qui longe les Gorges de Malvaux. Malgré les fortes pluies, la cascade du Bief de la Ruine est encore à sec. A Foncine le Bas, il faut recommencer à grimper pour rejoindre Fort du Plasne. La pluie s’est un peu calmée et nous profitons des paysages du Grandvaux en nourrissant l’espoir que le soleil va enfin s’imposer. La Chaumusse, Saint-Pierre puis Grande-Rivière où Romain découvre le charme du Lac de l’Abbaye. Prénovel et son ravito s’approchent, nous roulons toujours bien. Une fois de plus, à l’approche du ravito, nous retrouvons des participants. Ca se double, ça se tire un peu gentiment la bourre le long de la tourbière du Nanchez. Nous sommes tous contents de trouver à grignoter et quelques boissons chaudes au CP 2 de Prénovel. Quelques un d’entre nous ont déjà connu quelques galères. Le local de l’étape, un habitant de Prénovel roule avec un grenoblois qui l’a dépanné lors d’une crevaison.
Après ce contrôle, c’est assez facile jusqu’au lac de Coiselet puisque en gros ça descend. La vue sur le lac de Coiselet depuis la descente de Montcusel est toujours aussi somptueuse mais il faut rester attentif à la route vu les pourcentages qui entraînent rapidement au-delà des 60 km/h. Juste avant d’attaquer la montée vers Vescles, mon camarade s’arrête pour une vidange et me dit de continuer qu’il me rejoindra. Je ne connaissais pas, c’est assez costaud mais très joli. Il ne pleut plus depuis un moment et le temps est lourd. Sur le replat avant Vescles, je m’arrête pour attendre le copain. Je l’attends un petit moment, les deux compagnons d’infortunes, toujours rigolards arrivent à leur tour. On discute un coup, ça repose tout le monde et Romain arrive. Sa chaîne a été rincée par la pluie abondante et n’est plus lubrifiée. Il ne peut plus monter sur son plus gros pignon. Il a visiblement un petit coup de mou. Il vient des se rendre compte également qu’il venait de dépasser le maximum qu’il avait jamais roulé d’une traite. Il est quand même audacieux de tenter son premier 200 sur une cyclomontagnarde ! J’essaie de me caler sur son rythme parce que je sens bien qu’il flanche. Il faut tenir jusqu’à la Tour du Meix où nous attend le plateau repas et sa femme qui doit lui ramener de l’huile pour sa chaîne. Après Vescles, ça continue à monter, jusqu’à Viremont, souvent en mode faux plat ce qui ne participe pas de lui remonter le moral. On finit par arriver au ravito. Le prénoulois et le grenoblois sont là. On s’installe à leurs côtés et on discute. L’idée, c’est de se poser un moment pour que Romain se refasse la cerise. Je me lance dans l’exercice de la méthode Coué en lui disant qu’il ne reste que 75 bornes ce qui correspond juste à une sortie dominicale. Je ne sais pas si c’est la pause repas, l’arrivée de sa femme et de sa fille ou les miracles de la suggestion mais après une bonne grosse demi-heure nous pouvons nous remettre en route. Nos deux voisins de table, qui nous ont quitté un bon moment avant sont encore là. Notre dépanneur grenoblois vient de prêter le batterie de son dérailleur avant, il roulera sur le petit plateau, à un participant qui a oublié de recharger et qui est à plat devant et derrière. Et là il dépanne d’une nouvelle chambre à air son compagnon dont le pneu vient de se déchirer et qui a fait une réparation de fortune avec une rustine. Posée à l’intérieur du pneu. Nous leur souhaitons bon courage et nous partons.
Dans la plaine de Moutonne, après Orgelet, je propose à Romain de lui couper un peu le vent. Et j’entends soudain un gros « pshittt » ! Crevaison de mon compagnon de route que le préventif ne parvient pas à reboucher. La pose d’une chambre à air lui permettra de poursuivre sa route. Quelques bosselettes, pas toutes aimables, nous séparent de Chevreaux et de son château, CP4 et ravito. Le prénoulois et le grenoblois qui nous ont dépassé pendant l’installation de la chambre à air sont plantés au bord de la route. Cette fois, c’est le magnifique trek isérien qui a crevé. Décidément. Nous en rions ensemble. Une bonne bosse et nous descendons sur Chevreaux par une route en lacets offrant de jolis points de vue sur la plaine bressane et le château. Le ravito se mérite, un bon coup de cul conduit au château. Mais c’est une bonne idée d’avoir place ce contrôle ici. Les deux « poissards arrivent à leur tour. Deux belges nous demandent des nouvelles d’un de leur camarade que nous avons doublé un peu en difficulté. Il arrive à son tour. Nous repartons juste après les belges que nous rattrapons dans la descente raide vers Gizia où ils sont affairés à la réparation d’une crevaison. Les fortes pluies de la nuit ont sûrement ramené pas mal de merde sur la route.
Je ne connaissais pas Gizia, village charmant niché au fond d’une reculée peu profonde. Le parcours monte ensuite sur le Chanelet par une route bien sympathique avant quelques kilomètres sur un plateau avant de replonger sur le village vigneron de Rotalier. La dernière grosse difficulté commence à Grusse. 6 km de grimpette pour atteindre Saint-Laurent-la Roche. Romain s’arrête vidanger et je monte à rythme soutenu vers le sommet. Je l’attendrai là-haut. Je dépasse deux participants qui, peut-être piqués, finiront par revenir sur moi dans les derniers hectomètres. Nous finissons le dernier coup de cul debout sur les pédales. Ca fait du bien de décrasser la machine. Il ne reste plus qu’une dizaine de kilomètres tranquilles pour rejoindre la salle. Dernier tampon, petite photo, petite bière. Notre running (cycling?) gag arrive à son tour. Le cyclo grenoblois récupère sa batterie de dérailleur et son acolyte du jour a fini la balade sur la jante après une nouvelle crevaison !

C’était la première fois que je roulais sur une orgnaisation FFCT et franchement, je ne regrette pas de l’avoir fait. Ambiance sympa, parcours aux petits ognons très bien fléché. Merci à tous les bénévoles de l’ALLCyclo et à la prochaine.

Imagecp 1 sous la pluie by joann masuyer, sur Flickr

Imagehaut jura by joann masuyer, sur Flickr

Imagemezigue by joann masuyer, sur Flickr

Image286548597_1633393943699161_1002177781608598371_n by joann masuyer, sur Flickr

Image286325436_1633393987032490_1017840781496107998_n by joann masuyer, sur Flickr

Imagecmj 2022 1 by joann masuyer, sur Flickr



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Vétéran
Vétéran
Messages : 1211
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par emilpoe »

Salut,

Bravo Joann (et Romain) ! :bien
Merci pour ce compte-rendu.


"En équilibre au milieu des fous..." Patrick Plaine
Répondre