[2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Le forum général où l'on discute de tout ce qui touche à l'actualité du cyclo-tourisme et bien d'autres choses encore...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 690
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par Beuzeville 130 »

vieuxjim a écrit : lun. 5 sept. 2022 19:43
Beuzeville 130 a écrit : dim. 4 sept. 2022 16:43 Moins de 300 habitants. Certainement 9 neufs conseillers municipaux. Maintenant, les communautés de communes (celle de Beuzeville ici) gèrent beaucoup de choses..
Pas d'école, pas de commerce.
Entre 100 et 500 habitants, il faut 11 et non pas 9 conseillers. Seules le communes de moins de 100 habitants se contentent de 7 conseillers.
Il est vrai que les C.d.C. prennent la main sur bon nombre de tâches, ce qui ne simplifie pas toujours les démarches des citoyens.
Pas d'école et pas de commerce...Ce n'est seulement dans les petits villages. C'est aussi le cas dans les "nouveaux villages-lotissements-champignons", où personne ne connaît personne, où les portes sont closes dès le retour du boulot, où chacun allume égoïstement son BBkue le samedi soir ou dimanche midi . C'est en voyageant à vélo à travers notre France rurale qu'on prend conscience que cette terrible indifférence gagne autant de terrain qu'une pandémie.
Le click and collect a remplacé le "Salut Marcel, sers moi un p'tit verre de blanc".
Comme disait un chroniqueur de la belle époque de France-Inter : "Nous vivons une époque moderne !"
Jimmy
Merci Jimmy de m'avoir repris... dont acte.
L'absence des cafés dans nos villages ne datent pas d'hier...
Mon avis : un café en campagne marche si les clients potentiels travaillent sur place. La grande bascule est là. Dans les années 50/70 les paysans formaient le peuple des campagnes... plus quelques commerçants et artisans. Et chez les agriculteurs de l'époque, on prenait son temps. Collations au bout du champ et passage fréquents aux cafés du bourg. On travaillait mais pas que... A partir de 70/80, le monde agricole change. Course au machinisme et la ferme devient une entreprise. Plus de temps à perdre ! le CA attend les mensualités des divers emprunts. L'agriculteur s'enferme dans la cabine de son tracteur et abandonne peu à peu les pauses au bout du champ... et au café. Et ils sont de moins en moins nombreux sur des fermes de plus en plus grandes. Les campagnes se vident et se remplissent inversement d'employés, d'ouvriers de cadres qui lorgnent la maison individuelle dans les lotissements. Ils bossent 20 à 50 km dans les zones commerciales ou industrielles ou artisanales. Les cafés ferment et parfois aussi les écoles.
Heureusement, depuis quelques années, il y a une volonté de certaines communes de relancer ce type de commerce. Dans le pays de Caux, il y a qqs "cafés de pays" qui bousculent les choses... dans les locaux, propriété de la mairie, on peut trouver un coin épicerie un dépôt de pain et donc un bar qui propose des "choses nouvelles" comme apéros, soirées à thème, concerts etc...
Mais cela reste fragile. la réussite dépend beaucoup de l'enthousiasme du ou des gérants.
Que pouvons nous faire nous cyclos de passage ? s'arrêter et consommer. Chose qui n'est pas automatique même dans notre milieu. J'ai connu des hordes de cyclos envahir le bar pour un simple tampon ( ou pisser) sans consommer... :(


Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 3544
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 58
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par AngstromCyclo »

Beuzeville 130 a écrit : mar. 6 sept. 2022 17:15 J'ai connu des hordes de cyclos envahir le bar pour un simple tampon ( ou pisser) sans consommer... :(
Bon moi j'ai bien lu les récits de nos héros des 2000 savoyards et ils n'en font certainement pas partie.
Ils s'arrêtent à des bistrots même sans tampons !! :trinque


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo
Avatar de l’utilisateur

masu39
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 545
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Âge : 47
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

AngstromCyclo a écrit : mar. 6 sept. 2022 18:24

Bon moi j'ai bien lu les récits de nos héros des 2000 savoyards et ils n'en font certainement pas partie.
Ils s'arrêtent à des bistrots même sans tampons !! :trinque
:D

Je vois que tu as tout bien lu.


"Pour lutter contre le mal de mer, sucez une noix de muscade (sans l'avaler, c'est toxique). Si vous n'avez pas de noix de muscade, allez-y en bicyclette."
Pierre Desproges

https://2rouescommedesailes.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5488
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par CYCLOHC »

Un village sans bistrot est un village foutu..
Ici, chez moi à Savines le lac (Le plus beau Pays du monde) . 1000 habitants hors saison, 20 000 l'été.

La tradition veut que l'on se retrouve au café le matin. Les entreprises s'y donnent rendez-vous pour commencer la journée, les employés, les quelques professionnels indépendants de mon espèce, les retraités et autres. Tous commentent l'actualité et refont le monde, ou bien se chamaillent plus ou moins gentiment. Puis tout le monde part gaillardement à ses occupations en se donnant rendez-vous au lendemain.

L'été, il est amusant de voir revenir des vacanciers se joindre à cette petite communauté.
La télé et Internet contribuent hélas beaucoup à détruire ce lien.
Pourtant, il n'y a pas que des pochtrons au bistrot ! Loin s'en faut.


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Avatar de l’utilisateur

Pedrodelaluna
Vétéran
Vétéran
Messages : 1607
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par Pedrodelaluna »

En Espagne, peut-être selon la région, on se retrouve le soir pour l'apero et autant parler de la sécheresse aux Pays-Bas que du cours de l'Euro, en passant par les nouvelles locales ou des familles.

Tradition qui aux dire de mes amis semblait se perdre extrêmement rapidement avec la disparition des ports d'attache, les ménages en dispersion trans-nationale, et tout autres bonnes et mauvaises raisons de toile commerciale grignotant le reste.

A chacun de voir s'il veut acheter son pain au superMarkt ou sur l'internet, ou alors faire (sur)vivre le dernier boucher charcutier du village.

Curieusement, en randonnée ardechoise ou savoyarde, je n'ai pas gouter les succulentes tartines pre-emballees aux saveurs très harmonisées des superchoix, preferant un coulant parfumé sur un crouton bien choisi.


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.
Avatar de l’utilisateur

chelmi
Site Admin
Site Admin
Messages : 1027
Inscription : ven. 16 août 2002 19:56
Localisation : Yvelines
Âge : 47
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par chelmi »

:readbook Je lis vos posts et je remarque que j'ai du courrier en retard, comme Gaston... :ane4
Beuzeville 130 a écrit : ven. 2 sept. 2022 16:49 Pause café au Pressoir à Conteville. Café de ma jeunesse ! Il y avait un superbe jukebox bien chargé en morceaux de rock et de blues...

ImageCafé le Pressoir à Conteville by Michel Donnet, sur Flickr
Tiens ! Je reconnais ce bistrot où j'ai bu un coup lors de mon périple vers Le Havre. :D

Magnifiques photos, comme à l'accoutumée.


Merci à tous pour vos récits de qualité masu39, Charles, Quidam, scrat, Michel ! :bravo


Amicalement,
Michel ALLONNEAU.

Image
Avatar de l’utilisateur

masu39
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 545
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Âge : 47
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

Depuis mon retour des 2000 savoyards, entre les repas de famille, les enfants et la rentrée, je n'ai pas roulé. Hier j'ai repris les habitudes vélotaf, sur une trajet allongé de 6 km pour cause de travaux sur le pont à Pont du Navoy. 32 au lieu de 26, mais sur des routes plus bucoliques. Cet après-midi, au lieu de rentrer directement, j'ai filé sur la Bresse pour aller remplir quelques carrés qui me permettrait d'agrandir mon grand carré et de passer de 23x23 à 25x25.
Je pars donc vers 14h, Petite montée pour franchir la côte de l'Heute puis traversée du plateau avant d'entamer la descente sur le vignoble par Passenans. Vignoble que je quitte un peu après Saint-Lothain en prenant la direction des bois et étangs de la Bresse. Après Biefmorin, pour éviter au maximum la D475, j'opte pour les chemins. Ça commence par un chemin d'exploitation en galets ronds qui change de ceux que j'ai l'habitude de pratiquer sur le plateau.

Image305716310_1697976220574266_6857937306317284036_n by joann masuyer, sur Flickr

Puis le chemin pénètre dans la forêt Domaniale d'Amont Aval et change d'aspect. Heureusement que la période est sèche, parce que le terrain argileux est portant. J'aurais dû marcher sinon.

Image305845529_1697976890574199_7770399405173837134_n by joann masuyer, sur Flickr

Après quelques kilomètres, je retrouve le bitume. Un bel étang offre un asile à quelques cygnes, hérons, canards et foulques. Un paysage qui me rappelle tellement mon enfance et les escapades vélocipédiques de l'époque sur le beaucoup trop grand Mercier "service des courses" de mon grand-père.

Image305969536_1697976950574193_5151927597107125169_n by joann masuyer, sur Flickr

Les routes sont tranquilles passant par les futaies de chênes veillant sur le taillis de charme cher aux affouagistes.

Image305771176_1697976993907522_7949554204862883167_n by joann masuyer, sur Flickr

Image305933461_1697977030574185_3265015701672987345_n by joann masuyer, sur Flickr

L'A39 marque la limite du fossé bressan et j'entre bientôt dans Arlay, joli village surmonté de son château et traversé par la Seille.

Image305753030_1697977070574181_4133722966307424853_n by joann masuyer, sur Flickr

Une supérette tombe à point nommé, j'ai faim. Quelques graines et de la coppa feront l'affaire. A Saint-Germain les Arlay, je prends la petite route qui mène au charmant hameau de la Muyre, siège de la société V33 spécialisée dans les produits de traitement du bois. Des saules têtards creux bordent la route.

Image305961644_1697977110574177_3413874192595816857_n by joann masuyer, sur Flickr

Je quitte de nouveau le bitume pour rejoindre Le Vernois puis Lavigny, villages vignerons. Un chêne penché surplombe un étang bucolique.

Image305957911_1697977157240839_4373383620645113807_n by joann masuyer, sur Flickr

Ca grimpe maintenant vers Pannessières, il faut bien remonter sur le plateau. A Pannessières, la pluie commence à tomber. A l'ancienne gare de Publy, je retrouve la fameuse voie verte PLM que je quitte à Verges. En descendant sur Blye, dans un virage, le vélo glisse et je prends un beau gadin. Je me relève constate les dégats alors que le ciel s'assombrit salement. Je redresse la selle, le guidon et la cocotte droite attendront. J'ai un petit coup de chaud, et je bascule. Je me retrouve couché dans l'herbe sur le vélo dans le bas-côté. Le malaise passé, je me redresse puis reprend la route. De puissants éclairs zèbrent le ciel et il ne s'écoule pas bien des secondes avant que le tonnerre ne retentisse. La pluie tombe dru, et c'est un euphémisme. Il me reste une petite quinzaine de kilomètres à parcourir et je ne traîne pas trop. J'arrive enfin chez moi, me débarrasse de mes vêtements trempés et procède au nettoyage de mes plaies.

Image305957332_1697977217240833_2683629545943717840_n by joann masuyer, sur Flickr

J'ai installé les pédales plates. Je n'ai pas eu de puissantes douleurs. Mais néanmoins la gêne augmentait au fur et à mesure des kilomètres. La douleur étant moins forte, j'ai pu localiser l'origine de la douleur. Une gêne entre le 3e et le 4e métatarse, avec une sensation d'ankylose sur les deux derniers orteils du pied droit. Je vais tenter d'obtenir un rendez-vous à l'hôpital auprès d'un médecin du sport qui m'a déjà suivi dans le traitement des suites de ma fracture du calcanéum. On verra bien.

Dernière modification par masu39 le jeu. 8 sept. 2022 07:11, modifié 1 fois.


"Pour lutter contre le mal de mer, sucez une noix de muscade (sans l'avaler, c'est toxique). Si vous n'avez pas de noix de muscade, allez-y en bicyclette."
Pierre Desproges

https://2rouescommedesailes.blogspot.com/

Quidam
Membre
Membre
Messages : 20
Inscription : lun. 27 juin 2022 17:10
Localisation : sud Isère
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par Quidam »

:(
Triste conclusion pour une bien belle balade ! J espère que ce ne sera finalement rien de bien grave.


Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Vétéran
Vétéran
Messages : 1269
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par emilpoe »

Salut,
masu39 a écrit : mer. 7 sept. 2022 22:02 En descendant sur Blye, dans un virage, le vélo glisse et je prends un beau gadin...
Une seule épingle sur le parcours et "crack" la fausse note ! Pas trop de mal apparemment ?
masu39 a écrit : mer. 7 sept. 2022 22:02 J'ai installé les pédales plates. Je n'ai pas eu de puissantes douleurs. Mais néanmoins la gêne augmentait au fur et à mesure des kilomètres. La douleur étant moins forte, j'ai pu localiser l'origine de la douleur.
Toujours avec les même chaussures ?


Avatar de l’utilisateur

masu39
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 545
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Âge : 47
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

emilpoe a écrit : jeu. 8 sept. 2022 08:18
Une seule épingle sur le parcours et "crack" la fausse note ! Pas trop de mal apparemment ?
Même pas une épingle. Mais j'avais cru remarquer que sur l'angle, mes pneus n'aimaient pas le mouillé. J'en ai peut-être eu la confirmation. Mais je ne veux pas non plus totalement les incriminer, la pluie sur une route sèche depuis un moment, ça peut être piège et puis je me suis peut-être un peu enflammé en voyant l'orage arriver. Quelques contusions, une bonne écorchure au genou qui me rappelle mon enfance :) et quelques raideurs ce matin dans le haut du corps.
emilpoe a écrit : jeu. 8 sept. 2022 08:18 Toujours avec les même chaussures ?
Non des baskets. Après quelques recherches, ça ressemble à un syndrome de Morton


"Pour lutter contre le mal de mer, sucez une noix de muscade (sans l'avaler, c'est toxique). Si vous n'avez pas de noix de muscade, allez-y en bicyclette."
Pierre Desproges

https://2rouescommedesailes.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5488
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par CYCLOHC »

masu39 a écrit : mer. 7 sept. 2022 22:02 Je vais tenter d'obtenir un rendez-vous à l'hôpital auprès d'un médecin du sport qui m'a déjà suivi dans le traitement des suites de ma fracture du calcanéum. On verra bien.

Evidemment, si tu as eu pareille mésaventure sur ce pied, les origines des douleurs peuvent être là.
La fatigue et la pression sur la pédale peuvent alors irriter, voire enflammer la voûte plantaire : on appelle cela une "aponévrosite plantaire" qui parfois réagit en provoquant un oedème.
Mais le mieux, comme d'habitude et tu as pris la sage décision, c'est d'aller consulter ton Médecin du sport. Les pédales plates seraient déjà une première bonne solution.


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Avatar de l’utilisateur

masu39
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 545
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Âge : 47
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par masu39 »

CYCLOHC a écrit : jeu. 8 sept. 2022 08:54

Evidemment, si tu as eu pareille mésaventure sur ce pied, les origines des douleurs peuvent être là.
La fatigue et la pression sur la pédale peuvent alors irriter, voire enflammer la voûte plantaire : on appelle cela une "aponévrosite plantaire" qui parfois réagit en provoquant un oedème.
Mais le mieux, comme d'habitude et tu as pris la sage décision, c'est d'aller consulter ton Médecin du sport. Les pédales plates seraient déjà une première bonne solution.
La fracture du calcanéum est venu se surajouter à une entorse persistante de la cheville gauche que je traînais depuis un accident du travail du temps où j'étais bûcheron. J'ai obtenu une certaine amélioration après avoir fait retirer les vis puis suivi une rééducation chez un kiné qui m'a pas mal fait bosser en proprioception. Ca reste fragile malgré tout et sur des marches à pieds un peu trop longues ou des journées de piétinement intense, la douleur peut se réveiller. Le vélo améliore bien les choses.
Pour ces pieds en feu, c'est surtout le droit. Après y avoir un peu réfléchi, j'ai identifié le début du problème. Ca a commencé pendant mon tour des BPF 71, au printemps 2021. J'étais parti avec des chaussures neuves, des Northwave, au chaussant trop étroit, comme souvent les chaussures de vélo, pour mon pied très large. J'avais souffert et une peu été au-delà du supportable parce qu'il fallait bien avancer. J'ai changé de chaussures par la suite, mais les douleurs ont repris sur notre première tentative de 7 Majeurs. Je les retrouve sur les gros efforts. Et là, j'ai l'impression que c'est bien installé.


"Pour lutter contre le mal de mer, sucez une noix de muscade (sans l'avaler, c'est toxique). Si vous n'avez pas de noix de muscade, allez-y en bicyclette."
Pierre Desproges

https://2rouescommedesailes.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur

JessicaB
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 749
Inscription : sam. 24 oct. 2020 19:05
Localisation : fRance, Bretagne, Finistère Nord, Croas Ar Nezic
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par JessicaB »

Bien beaux paysages de ta rentrée de boulot :-)

Ouille le genou, c'est pas grave mais c'est désagréable,

le plus important est que tu prennes soin de toi :-)


"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
Image

electra2004
Membre
Membre
Messages : 56
Inscription : mer. 8 juin 2022 15:56
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par electra2004 »

Bonjour,
Avant tout je vous souhaite un bon rétablissement.
Un grand merci pour le partage de cette superbe sortie.
Quel est votre vélo et pneu (qui semblent à éviter sous la pluie) ?

Bon courage


Avatar de l’utilisateur

Pedrodelaluna
Vétéran
Vétéran
Messages : 1607
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: [2022] Ce matin ou hier; j'ai roulé et...

Message par Pedrodelaluna »

masu39 a écrit : jeu. 8 sept. 2022 09:11... Je les retrouve sur les gros efforts. Et là, j'ai l'impression que c'est bien installé.
Pour un certain nombre de traumas, on demande de bouger mais sans excès. Un facteur me semble donc indéniable à te lire : continuer à rouler, mais réduire les efforts de durée ou de (sur)puissance. Cela risque d'être moins amusant, mais ce type problématique met souvent du temps à se résorber, sans jamais disparaître totalement (ou plutôt réapparaître lors d'un excès). Et ne pas "tenter" dans un premier temps de vérifier si cela va mieux, car souvent cela réapparaît à la première tentative trop précoce.

On attendra de tes nouvelles et du toubib sportif.
electra2004 a écrit : jeu. 8 sept. 2022 10:46 ...
Quel est votre vélo et pneu (qui semblent à éviter sous la pluie) ?
...
Peut-être les continental 4seasons (Hutchinson cf. Après)?
En tout cas, sur la roue avant, il faut toujours éviter les Schwalbe Marathon classic, qui par leur forme très verticale, et leur dessin, offre une mauvaise accroche en courbe, surtout humide.
Dernière modification par Pedrodelaluna le jeu. 8 sept. 2022 14:10, modifié 1 fois.


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.
Répondre