Préparer une sortie de 300 km

Le forum général où l'on discute de tout ce qui touche à l'actualité du cyclo-tourisme et bien d'autres choses encore...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1309
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 41
Contact :
Status : Hors-ligne

Préparer une sortie de 300 km

Message par Hristo » ven. 7 juil. 2017 11:53

Aloha,

je me lance un défi fou cet été, pour aller voir un ami à Bordeaux depuis Pau je souhaite prendre le chemin des écoliers :
PAU - DAX - VIEUX BOUCAU - MIMIZAN - BISCAROSSE - BORDEAUX soit près de 300 km avec un petit 500 m de dénivelé positif.

Petite question... Avez-vous déjà fait une sortie de 300 km ? Comment avez-vous géré ? Ma plus longue sortie a été un peu plus de 200 km avec des cols de montagne.

Je pense prendre la route vers 4h du matin et rouler en deça de mes capacités pour gérer tranquillement. Je prévois d'arriver vers 20h.

Tout en sachant que le lendemain je reviens en faisant BORDEAUX-PAU soit 200 km... :marteau


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4519
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Hautes-Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par CYCLOHC » ven. 7 juil. 2017 12:28

Ben dis-donc, tu ne vas pas le voir bien longtemps l'ami, si tu repars dès le lendemain !

Si tu as fait 200 avec des cols conséquents, tu feras 300 sur petit dénivelé sans problème sauf conditions climatiques défavorables.
Dans les longues distances, comme j'ai déjà dit, pour ma part je respecte les cycles alimentaires habituels (après avoir pris toutefois un petit déjeuner supplémentaire très matinal) : 2è petit dej' vers 8 h, halte midi vrai repas, petit goûter vers 16h30-17h.

Préparé correctement, au vu de la dénivellation modérée prévue et en roulant solo, en partant vers 4 h du mat'...15 à 16 h de selle + 2 h d'arrêts maxi tous confondus, arrivée vers 21 - 22 heures.
Le reste est dans le mental...

Eventuellement utiliser les granules d'Arnica pour favoriser le drainage (et obligatoirement beaucoup d'eau !!) pour pouvoir faire les 200 bornes du retour le lendemain.


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

Flanoche
Membre actif
Membre actif
Messages : 436
Inscription : mar. 18 févr. 2014 17:10
Localisation : Val de Loire
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par Flanoche » ven. 7 juil. 2017 14:02

De mémoire, quand j'ai fait mes brevets de 300 randonneur (il y a une trentaine d'années), on partait vers 6h et on arrivait avant la nuit.
Mais on était en petit groupe (au moins au départ), en solitaire c'est plus dur !
Partir doucement, en garder sous la pédale, et effectivement vrais pauses repas.
Si tu as le vent défavorable, cela peut être dur !

Bon vent !


Chaque fois que je vois un adulte sur une bicyclette, je reprends espoir pour l'avenir de l'humanité (H.G. Wells)

Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre actif
Membre actif
Messages : 188
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par Beuzeville 130 » sam. 8 juil. 2017 07:55

Je n'ai fait qu'une seule fois un 300 km... c'était en 2011, l'année du PBP. Avant, j'avais fait deux BRM 200 sans problèmes. La veille du BRM 300 (au Havre) j'ai fait une sévère crise de Ménière. Donc je ne pars pas. Mais 15 jours plus tard, je décide de le faire en off (non homologué donc) et seul.
Je suis parti à 3h du matin... et arrivé à 21 h. Soit 18 h. Le délai du BRM 300 est de 20 h...

La conclusion : j'avais fait l'après midi une pause bien trop longue (1h / 1h 30)... ce qui fait que le final fût assez pénible. Et j'ai trouvé cela assez ennuyeux. Donc mon expérience de la longue distance s'est arrêtée là...

Mais il faut faire pour voir...

Bon courage à toi...




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1080
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par AngstromCyclo » sam. 8 juil. 2017 11:24

Beuzeville 130 a écrit :
sam. 8 juil. 2017 07:55

La conclusion : j'avais fait l'après midi une pause bien trop longue (1h / 1h 30)... ce qui fait que le final fût assez pénible. Et j'ai trouvé cela assez ennuyeux. Donc mon expérience de la longue distance s'est arrêtée là...

Mais il faut faire pour voir...
Perso, j'ai pas besoin de le faire pour voir...

Le seul intérêt d'un 300 est le défi lancé à soi-même (et je comprends que d'autres recherchent les défis). En ce qui me concerne, le cyclotourisme c'est la découverte, la flanoche flânerie et je ne suis pas motivé à l'idée de me donner un objectif si haut et contraignant; donc pour moi, la limite supérieure envisageable est à 200, que je n'ai atteinte qu'une fois dans ma vie et j'étais en cyclo-camping avec une obligation de couvrir cette étape en un jour. J'avais 19 ans et j'étais fier du résultat mais au delà de cette fierté somme toute très narcissique et éphémère, n'en garde pas un très grand souvenir.
J'ai un projet de rejoindre Grenoble depuis Montpellier par la Drôme et/ou le Vercors. Il y a moyen de faire les 300 km en plaine et je pourrais me donner le but de couvrir la distance en 1 journée. Je préfère partir sur 2 jours et ne pas être claqué, passer par des coins plus beaux et que je ne connais pas et prendre du coup un itinéraire de montagne en franchissant quelques cols. J'y trouve un meilleur rapport but motivant/ découverte et donc satisfaction que sur de la pure distance, qui me semble être de toutes façons un indicateur assez imparfait de l'effort requis (topographie, vent, nature des routes, nbre de villages traversés, etc). Je conviens néanmoins qu'il est le plus simple et donc le plus propice aux comparaisons, trophées ou autres brevets qui sont, selon moi, un peu le canada dry des courses cyclosportives. On enlève l'aspect compétitif explicite de ces dernières mais on le remplace quand même par la mesure de la perf et la comparaison implicite (horaires limites) en se donnant une certaine bonne conscience d'appartenir à un genre qui rejette la compet.

Là je suis dans la provoc et j'anticipe des réactions mais bon, c'est pas grave, ça va animer le forum. :wink:


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4519
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Hautes-Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par CYCLOHC » sam. 8 juil. 2017 17:53

Mais non Vincent, tu as tout à fait raison !

Il est bon toutefois de relever de temps à autre quelque défi à sa mesure ! Mais donc surtout "à chacun son Everest".
Aller de temps à autre dans ses retranchements, sans les dépasser, est une belle expérience intérieure. Le tout est de ne pas en devenir addict.

Lorsque l'on a accompli "SON exploit", on découvre bien vite qu'il y a encore plus.

Jusque vers la soixantaine, malgré la vie familiale, les grosses obligations professionnelles, j'ai toujours joué avec bonheur à ce petit jeu. Ceci ne m'empêchait pas de garder sous le coude une part de cyclotouriste.
Après un dernier (je pense :wink: ) très gros défi que je m'étais lancé (j'en ai déjà parlé...) à ce tournant de la soixantaine, j'ai décidé ensuite de profiter du surplus de temps libre que m'autorisait l'indépendance totale des enfants, l'allègement du volume de travail, les autorisations de ma "Sainte Tendre Cyclote" :icon_aime :icon_aime lorsqu'elle ne m'accompagne pas dans des sorties moins "soft".

C'est là d'ailleurs que j'ai découvert le Site de Cyclos-Cyclotes et qu'il a très bien correspondu avec mon état d'esprit du moment ! Je m'en réjouis chaque jour :bravo_double

...Mais, je ne "crache pas dans la soupe" !...je sais d'où je viens et accepte les évolutions (ou dégradations... :yikes ) que m'apporte le temps.
Après tout, j'ai bien investi également dans un VAE !!...Mais, même aujourd'hui samedi j'ai eu du plaisir à prendre le vélo "normal" pour aller affronter une nouvelle fois le Col Agnel.

...Tout ceci pour dire que je ne suis pas certain de rejeter l'idée de refaire un jour un 300 (ou bien plus !) ou bien encore un enchainement "de folie" à mon niveau...Mais les plus gros sont derrière et je n'ai absolument aucune nostalgie !

Les étapes montagneuses de mes voyages flirtaient souvent avec les 3000 m de d+ et les 150 à 200 kms. (ne parlons pas de celles de plaines, mais celles-là je ne les aimais pas...alors je rallongeais la distance pour m'en débarasser !!)
Aujourd'hui...j'évite la plaine ( :lol: :lol: ) mais les distances et dénivelées ont été considérablement réduites !

Hristo, si tu es tenté par un 300 il faut y aller !!...Si cela te tente alors d'augmenter...il faut y aller aussi :bravo3 :bravo3 ...Mais, reste très vigilant sur tes motivations exactes !!
On a vu récemment à quel point les pratiques d'ultras amenaient à des dangers considérables. J'ai lu ici des opposants farouches à ce genre de pratique : je pense qu'ils ont tort, ce n'est pas l'épreuve en elle même qui est folie, c'est ce que certains en font !


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

Topic author
Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1309
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 41
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par Hristo » sam. 8 juil. 2017 18:28

Merci pour vos retours. Si je le fais donc je partirai vers 3h avec pour objectif d'arriver pour 20h sur Bordeaux. Je me tâte encore sur le retour à Pau à vélo le lendemain mais je sais que 200 km en partant vers 8h je serai à Pau à 20h. Au pire il y a le train...

Chacun ses défis en effet et je le fais par plaisir. Ce parcours serait un plan B si mon plan A dans les cols Pyrénéens ne peut se faite faute de logement ou mauvaise météo le dernier week-end du mois d'août. Je ne suis pas dans le délire des ultra et suis très attaché au plaisir que je prends. Je fais aussi du trail et la seule longue distance que j'ai faite était hors compétition, juste par plaisir. Le délire des ultra-distances sans dormir avec chrono et pointage ne me tente pas. J'aime juste les épopées en solitaire en essayant de se dépasser. Se retrouver seul face à ses limites en étant conscient et préparé.


La paresse est un luxe abordable


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1512
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par vaber » sam. 8 juil. 2017 22:59

Mais oui Christophe va y et tu nous racontera :lol: Ce ne doit pas être pire qu'un Paris Brest Paris ...
Personnellement ce genre de défi ne me tente pas, j'ai un peu les mêmes motivations que Vincent mais si tu en ressent l'envie fait le et peut être que tu n'aimera pas mais au moins tu sera fixé. Je pense que 300km n'est pas un défi sur humain mais bon en cours de route il faut savoir abdiquer si on sens que cela devient raide sinon c'est là qu'est le danger.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre actif
Membre actif
Messages : 188
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par Beuzeville 130 » dim. 9 juil. 2017 12:07

Ah c'est toujours chaud ici de parler de longues distances... :D mais beaucoup plus cordial qu'il y a qqs années. Je me souviens d'avoir quitté cyclos cyclotes parce que certains forumeurs, avec un côté intégriste, ne supportaient pas ce type d'activité... mais bon, ils ne sont plus là...

Sincèrement, je n'aime pas les chapelles...

Sur le forum longue distance bien connu...http://parisbrestparis2007.actifforum.com/... j'y poste régulièrement depuis 2007 (Portocéan)... et j'y relate mes randos cyclos à moi, donc tout sauf de la longue distance, et bien jamais on m'a reproché ma façon de pratiquer. Au contraire, certains savent bien qu'un jour ils feront du light comme moi...

Et j'ai beaucoup de respect pour ces fanas de l'ultra...
Samedi prochain, je ravitaillerai un BRM 1000 avant Honfleur... ils seront 14 ou 15...

Comme j'ai beaucoup de respect pour les cyclos et cyclotes qui font du vrai cyclotourisme sur 30 bornes ou 150...

Bon dimanche à tous... Ici au Havre, nous sommes sous le charme de Royal de Luxe depuis 2 jours... :bravo_double



Avatar de l’utilisateur

EgaregEtKristell
Membre actif
Membre actif
Messages : 475
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 35
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par EgaregEtKristell » lun. 10 juil. 2017 18:41

Préparer ? 300 km ?

Je me pose quasiment les mêmes questions, avec juste une centaine de km en plus... et je suis censé trouver la réponse avant samedi ! :lol:

Plus prosaïquement, la seule balade de 300km que j'ai faite (cf. viewtopic.php?f=4&t=5323&p=38689#p38689) l'a été assez facilement et sans grande préparation.

Il faut juste avoir à l'esprit que la météo peut évoluer sur une journée entière et que le temps qu'il fait chez toi n'est pas forcément celui que tu trouveras 300 km plus loin... Vêtements de pluie ? Coupe-vent ?
De plus, partir dans la nuit, à la fraîche impose de prévoir des couches de vêtement pour ne pas avoir froid, mais également un moyen de les transporter sur le vélo lorsque le soleil te brunira la peau.
En fonction des patelins traversés, il peut être judicieux d'emporter une quantité d'eau suffisante : difficile de trouver un troquet ouvert avant 7h du matin pour remplir son unique bidon. De même, lorsque la lune est noire, les cimetières sont plus compliqués à trouver.

Si l'itinéraire n'est pas définitif, je te conseillerais de placer plusieurs points d'intérêt au fil du parcours : ainsi, tu ne partiras pas bille en tête pour "faire 300 km", mais tu iras de tel point de vue sur la montagne à tel passage à gué dans la rivière, rivière que tu retrouveras xx km plus loin pour une halte pique-nique devant l'église médiévale, avant d'entamer une balade qui alternera bois, champs et vignes (par exemple). Ca te donnera des buts intermédiaires, ça te permettra de te voir avancer et de voir le chemin parcouru, ça te donnera une motivation pour une étape raisonnable ("prochain château dans moins de 20 km", c'est plus facile que "arrivée dans 151,6 km").




loulou
Membre actif
Membre actif
Messages : 295
Inscription : mer. 1 mars 2006 09:34
Localisation : Lyon
Âge : 49
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par loulou » sam. 19 août 2017 13:18

Alors, cette virée???




Beaba
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 681
Inscription : dim. 22 nov. 2015 05:51
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par Beaba » sam. 19 août 2017 15:57

cest bien
vas y fonce
ça se fait en effet
300 bornes sur le plat (c'est plat)
sans vent 22 km/h (avec un coursier il s'entend) ca fait 14 h + 2 heures d’arrêt
soit 16 h h
4 h - 20 h en été ça laisse de la marge
qlq trucs
attention aux fesses (mettre pommade)
trois bidons , et a manger (300*8 = 2400 Kcal + 1500 kcal de base soit 4000 Kcal environ (maltodextrine (rires) les zabitués du forum apprécieront)
en mode bike packing pour employer un mot a la mode et Jean voit de plus en plus passer en favergie
en route vers la méditer année , comme les oies sauvages
prudence bien sur
--
claudio did it (une volta , plus jeune) à présent il profite plus (la sagesse) (koike)
le peer to peer du claudio fut (de chêne)
le tour du mont blanc (seul dans la giornata) mais il était fou à les poques

ce fut en 2002 ! 351 km et 7500 m de delta H (à 50 ans, l'age bête sans doute) (mais non il ne regrette rien, surtout qu'il est revenu vivant)

sinon ya eu faverges ste maries de la mer (412 km)
http://cbandiera.free.fr/recits/1997-sa ... aries-mer/
a 22 km/h vent de face
--
sinon ca
http://cbandiera.free.fr/pbp/400-km-2007.php
mais je me suis fait ch..
-------------------------------------------------
et pourtant il a une petite cylindrée (vo2) de 65 , loin des Hc (80) est champions (90)
question de mental et d'un peu de prépa et de alimentation

mais J'ai refusé les PBP car claudio est un loups blanc solitaire
et il aime le plaisir solitaire
a présent il pense aux diagonales en mode tranquille et jouissif
http://cbandiera.free.fr/parcours/brest-menton/
pour 2018 (perhaps)

claudio, tjours de la faverges



Avatar de l’utilisateur

Topic author
Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1309
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 41
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par Hristo » sam. 19 août 2017 20:33

loulou a écrit :
sam. 19 août 2017 13:18
Alors, cette virée???
Selon la météo dimanche prochain... Je planifie tranquillement...


La paresse est un luxe abordable


loulou
Membre actif
Membre actif
Messages : 295
Inscription : mer. 1 mars 2006 09:34
Localisation : Lyon
Âge : 49
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par loulou » sam. 19 août 2017 20:51

Je suis impatient de le lire le compte-rendu détaillé de cette aventure! :wink:
En avant! :velo2



Avatar de l’utilisateur

EgaregEtKristell
Membre actif
Membre actif
Messages : 475
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 35
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Préparer une sortie de 300 km

Message par EgaregEtKristell » lun. 28 août 2017 16:02

Alors ? :?: :wink:



Répondre