Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Le forum général où l'on discute de tout ce qui touche à l'actualité du cyclo-tourisme et bien d'autres choses encore...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
chelmi
Site Admin
Site Admin
Messages : 859
Inscription : ven. 16 août 2002 19:56
Localisation : Andrésy (78)
Âge : 44
Contact :
Status : Hors-ligne

Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par chelmi » ven. 2 déc. 2011 12:48

Pour ne pas polluer le post Concours de la plus belle photo cela m'a donné l'idée de ce sujet :

Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Voici la mienne :
La pratique du cyclotourisme peut revêtir plusieurs aspects.
Une randonnée de quelques heures, plusieurs jours ou plus. Il arrive parfois au cyclo de se faire transporter vers son point de départ, ou à l'inverse rentrer une fois son point d'arrivée atteint (par train, voiture, etc.) dans la journée. Pour le puriste, c'est une hérésie. :diablotin La famille qui part en véhicule avec enfants et vélos à bord pour pouvoir profiter d'une belle balade dominicale en démarrant depuis un lieu éloigné du domicile en est un bon exemple. :D
C'est un loisir, plus ou moins sportif selon chacun. L'objectif principal c'est le tourisme, en se déplaçant à coups de pédales. Visiter, découvrir, s'enrichir et faire du bien à son corps. :tandem


Amicalement,
Michel ALLONNEAU.

Image


loz
Vétéran
Vétéran
Messages : 1505
Inscription : lun. 20 nov. 2006 00:35
Localisation : Grenoble
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par loz » ven. 2 déc. 2011 13:15

Pour moi, il faut absolument une notion de plaisir, et pas de recherche de la performance, donc je dirais :
c'est rouler pour le plaisir de se sentir rouler.




Sapaudia
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par Sapaudia » ven. 2 déc. 2011 13:28

il est clair que chacunb fait comme il veut ou il peux

pour ma part comme disait une philosphe cycliste
dans cyclo tourisme a cyclo et tourisme
donc du tourisme a bicyclette

disons plutôt pour moi, voyages a bicyclette
parce que tourisme non assez peu
je ne visite pas , ni les musées ni les zéglises
je hume je regarde je sens je m’imprègne des paysages

la plaisir de partir de la maison et voir se dérouler le paysage tel une planisphère
je n'aime pas les voyages en groupe les voyages organisés les séjours de club type club med

--
disons qu’après le coureur que je fus puis le curaillon le randonneur sportif je serais plus un cyclo tourisme sportif
gout de l'effort mais tjrs un but intellectuel disons, noter, regarder, observer




cb



Avatar de l’utilisateur

franckcyclo76
Vétéran
Vétéran
Messages : 2184
Inscription : mer. 19 août 2009 10:29
Localisation : Pavilly (76570)
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par franckcyclo76 » ven. 2 déc. 2011 17:54

Michel, tu as posé une sacrée question !
Et parmi les forumeurs, qui tous nous prenons pour des cyclotouristes, chacun va avoir sa définition.
Du cyclo-baladeur en famille au cyclo du dimanche en club plus ou moins sportif en passant par le cyclo-campeur, l'adepte de la longue distance (BRM, Diagonales ou autre PBP...) tous se voient cyclotouristes.

Alors mon cyclotourisme à moi ne m’empêche pas de prendre le train pour me rendre au départ d'une rando à la journée. Partir ou revenir en train peut permettre d'aller explorer des contrées inconnues, euh...Enfin d'aller un peu plus loin.

Ce que j'aime : c'est partir à la journée, avec l'appareil photo et le pique-nique, sur un parcours que j'aurai préparé à l'avance. La balade commence déjà devant la carte routière. Avoir le moins de contraintes horaires possibles pendant la balade. Seule l'heure de retour (ou de train pour le retour) me limite.

Ce que j'aimerais (s'il n'y avait aucune contrainte extérieure) : Faire du voyage itinérant, des randos sur plusieurs jours. Le style Mer-Montagne, Brevet des quatre-vents...Resto et chambre d'hôtes le soir.

Quelques mots qui pour moi vont bien avec cyclotourisme : randonnée, balade, photos, pique-nique, plaisir, rouler...

D'autres qui ne vont pas du tout : chronomètre, course, épreuve, plus vite, plus léger, entrainement...

"Performance" me dérange moins, tant qu'il n'est pas rattaché aux quelques mots précédents.
C'est quand même une performance que de faire 200 bornes dans une journée, même si ce n'est qu'à l'allure cyclo de plus ou moins 22km/h.
Et comme chacun a son niveau, ça peut aussi être une performance d'avoir fait 50km en famille à 15km/h.

Allez les cyclos, à vous !


Franck. Cyclo solo
Mon blog : http://franckcyclo76.skyrock.com

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4674
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par CYCLOHC » ven. 2 déc. 2011 18:52

Je prends le relais....
Le premier terme devrait être CYCLISME, mais le mot a été accaparé par la compétition...allez savoir pourquoi ? Pourtant, je pense que c'est l'art d'aller à bicyclette sous toutes ses formes.
Le CYCLOSPORT en est devenu le "sous-produit" largement enrichi par les pseudo-compétiteurs (dont j'ai largement fait partie !) qui ont eu de la peine à se frotter aux plus forts...

CYCLOTOURISME ! quel terme beau et fort ! l'Art de pratiquer le Tourisme à Bicyclette :
Eveiller tous ses sens dans la découverte de la nature sauvage ou des beaux sites Architecturaux en se déplaçant plus vite et plus loin qu'à pieds (Vélocipède =Vécocité à pieds, définition de la 1° bicyclette : la Draisienne).
Ce peut être simplement le goût de l'effort, associé à l'observation visuelle, auditive, voire gustative (vous savez que j'y tiens beaucoup, mais cela fait partie de la culture !).
Et puis, de toute manière : quel plaisir d'enfourcher son Spad (comme "ils" disent maintenant ! :D ).

Ah Chelmi ! n'aurais-tu pas tiqué à ma réflexion sur la "montée mécanisée" du Col Colombien ?...C'est que je suis tellement en colère après ces descentes "Dark-Vador" des montagnes après des accompagnements mécanisés en tous genres ! les Stations de ski en sont infestées sous pretexte d'activité économique !
Ceci étant, j'ai rencontré au Col du Grimselpass, des touristes à vélo qui utilisaient les cars postaux pour la montée, et ne faisaient que le facile pour traverser la Suisse d'une manière fort ludique et compréhensible !

Vive le vélo ! :velo1


Sans cap, tous les vents sont contraires....


le jardinier
Membre actif
Membre actif
Messages : 485
Inscription : sam. 8 déc. 2007 23:00
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par le jardinier » ven. 2 déc. 2011 20:26

franckcyclo76 a écrit :Michel, tu as posé une sacrée question !


Allez les cyclos, à vous !
Joker.


Je hais les forums


falke
Membre
Membre
Messages : 57
Inscription : jeu. 17 nov. 2011 21:26
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par falke » ven. 2 déc. 2011 20:30

Pour moi,

un tour de vélo au cours duquel on découvre les paysages et le monuments, écoute les bruits, sent les odeurs de la nature, le vent sur sa peau etc... Le tout parfois avec des efforts mais tout se mérite, et surtout en banissant la souffrance, et toute idée de compétition



Avatar de l’utilisateur

jp37
Vétéran
Vétéran
Messages : 1162
Inscription : ven. 30 sept. 2011 08:43
Localisation : Gironde
Âge : 57
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par jp37 » ven. 2 déc. 2011 20:32

A mon tour.
Le cyclotourisme est une découverte pour ma part, après près de trente ans sans avoir pratiqué et n'ayant connu par le passé que la compétition et les sorties pour se maintenir en forme. A ma reprise, mon but était de me remettre à une sportive grâce au vélo. Au bout de deux ans, je me suis rendu compte que je redécouvrais ma région, mon regard sur ce que croyais connaitre changeait à chaque sortie. Alors oui, je n'hésite pas à charger nos vélos sur la voiture et à partir à la découverte de notre département dès que l'occasion se présente, appareil photo, caméscope et enregistreur de sons dans la sacoche. Il nous arrive aussi de partir de chez nous, pas forcément besoin de partir loin pour découvrir et se faire plaisir. Le terme "cyclotourisme" évoque donc bien pour moi la pratique du tourisme à bicyclette, le besoin d'assouvir ma soif de découvrir nature, paysages, architecture, tout en pratiquant ma passion ressuscité pour le vélo. Par contre je n'envisage pas autre chose que des sorties sur une journée, je ne me sens pas l'âme d'un voyageur au long court pour partir chargé avec tout le matos de camping et l'intendance pour plusieurs jours, ce qui ne m’empêche pas d'être en admiration pour ceux qui pratique le cyclotourisme de la sorte. Promis, l'année prochaine mon vélo me suit dans l'Aveyron, cette année j'ai pris plaisir à faire quelques randonnées pédestres, je compte bien les compléter par quelques sorties à deux roues!!

Sans parler de performances, bien que la pratique d'un sport en soit une , il faut avouer que parvenir à ce dépasser, que ce soit en terme de distances ou de difficultés, reste une satisfaction personnelle, tout en restant bien sur dans la limite de ses capacités physiques.

Au suivant :velo2


Jean-Pierre
Mon blog relatant mes balades cyclotouristiques: jpb37-cyclo

Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1576
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par albina » ven. 2 déc. 2011 21:52

se faire transporter vers son point de départ, ou à l'inverse rentrer une fois son point d'arrivée atteint (par train, voiture, etc.) dans la journée. Pour le puriste, c'est une hérésie.
Là, pas d'accord du tout... Vouloir bannir le transport auxiliaire, c'est se condamner à tourner toujours dans son coin.
Perso je fais cela souvent, justement pour aller voir ailleurs. Beaucoup le train, qui a l'énorme avantage de l'indépendance du lieu de départ et d'arrivée. Et sans voiture, comment pourrions-nous nous rendre à des rencontres lointaines pour y retrouver de bons amis ?

Pour le reste c'est un vaste sujet... A commencer par le mot "cyclotourisme" : tellement galvaudé et mis à toutes les sauces qu'il ne veut plus rien dire du tout.... Un exemple : Dans un Tour de France, déjà ancien, un reporter sportif, trouvant que la moyenne de l'étape n'était pas assez élevée, déclara "ces Messieurs se sont promenés comme des cyclotouristes" :diablotin
C'était une étape des Pyrénées avec 3 ou 4 cols, et la moyenne devait être autour de 35-36 :velo4
Il y a des rafales de coup de pied au cul qui se perdent :cry:

Et puis les journaux sont pleins de commentaires et articles parlant de "courses cyclotouristes"...

J'adhère à pas mal de définitions faites par mes prédécesseurs ; j'ajouterai aussi que voyage cyclo n'implique pas forcément "camping". Je n'ai jamais pratiqué le cyclocamping dans mes nombreux voyages : au début c'étaient les auberges de jeunesse, les gîtes, maintenant avec l'âge on cherche plutôt les chambres d'hôte, petits hotels... on aime son petit confort :mrgreen:

Allez bonne nuit
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

Topic author
chelmi
Site Admin
Site Admin
Messages : 859
Inscription : ven. 16 août 2002 19:56
Localisation : Andrésy (78)
Âge : 44
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par chelmi » ven. 2 déc. 2011 23:38

CYCLOHC a écrit : Ah Chelmi ! n'aurais-tu pas tiqué à ma réflexion sur la "montée mécanisée" du Col Colombien ?...C'est que je suis tellement en colère après ces descentes "Dark-Vador" des montagnes après des accompagnements mécanisés en tous genres ! les Stations de ski en sont infestées sous pretexte d'activité économique !
Oui, cela m'a fait réagir bien sûr. :D Brièvement, pour ce qui est de la "montée mécanisée" lors de mon voyage en Bolivie (trip sac-à-dos), l'occasion s'est présentée de faire cette descente organisée par la plupart des agences de La Paz. Parfait pour le touriste de passage. Pas le temps, ni l'envie, ni surtout les capacités pour la grimpette (je ne suis pas encore prêt, mentalement et physiquement). :oops:
Mon père avait fait un périple cyclotouriste Pérou - Bolivie, en groupe, sur un mois. Je lui avais dit : "vous êtes complètement dingues !". :fou Ils ont fait un voyage génial. Pédalé à des altitudes incroyables. :shock:


Amicalement,
Michel ALLONNEAU.

Image

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4674
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par CYCLOHC » sam. 3 déc. 2011 06:20

Oui, je m'excuse, il s'agissait de la Bolivie et non la Colombie !!...mais, comme nous disons dans notre région : passé Grenoble, c'est le Grand Nord, passé la vallée du Rhône c'est déjà presque l'Amérique !! :D
Un petit périple par là-bas me séduirait bien...mais, en montant à vélo, bien sûr ! :D
..Toutefois, j'ai la chance de pouvoir faire régulièrement des breaks en semaine mais, me libérer suffisamment de temps pour un tel voyage, hélàs ce n'est pas pour tout de suite ! Pas grave, je ne suis pas à plaindre...d'ailleurs, je pars en montagne tout de suite :wink:


Sans cap, tous les vents sont contraires....


Sapaudia
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par Sapaudia » sam. 3 déc. 2011 06:40

en effet
jai entendu
courses cyclotouriste
de la part de journaleux sur A2

je sais bien que les journaleux sportifs sont les derniers de la classe, mais
il faut qu ils retournent a l 'école ceux ci
c'est parfaitement antinomique
(tu te mets a bien causer mon claudio sta matin)
cb



Avatar de l’utilisateur

franckcyclo76
Vétéran
Vétéran
Messages : 2184
Inscription : mer. 19 août 2009 10:29
Localisation : Pavilly (76570)
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par franckcyclo76 » sam. 3 déc. 2011 09:33

Sur les 2 sorties que j'ai faites depuis mon retour, l'une peut être qualifiée de cyclotouriste : J'ai emprunté des routes que je n'avais que rarement empruntées, j'ai fait quelques arrêts photo,et bien que les jambes n'aient pas été au top, j'ai pris du plaisir.
L'autre, pas du tout. Des routes que je connais par cœur, une sortie vélo pour rouler, presque parce qu'il faut rouler. C'est pour ça que finalement je l'avais écourtée. Le plaisir était limité.


Franck. Cyclo solo
Mon blog : http://franckcyclo76.skyrock.com


falke
Membre
Membre
Messages : 57
Inscription : jeu. 17 nov. 2011 21:26
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par falke » sam. 3 déc. 2011 10:28

CYCLOHC a écrit :Oui, je m'excuse, il s'agissait de la Bolivie et non la Colombie !!...mais, comme nous disons dans notre région : passé Grenoble, c'est le Grand Nord, passé la vallée du Rhône c'est déjà presque l'Amérique !! :D
Un petit périple par là-bas me séduirait bien...mais, en montant à vélo, bien sûr ! :D
..Toutefois, j'ai la chance de pouvoir faire régulièrement des breaks en semaine mais, me libérer suffisamment de temps pour un tel voyage, hélàs ce n'est pas pour tout de suite ! Pas grave, je ne suis pas à plaindre...d'ailleurs, je pars en montagne tout de suite :wink:
Euh... pour moi ancien Ht Normand, Grenoble c'est déjà le grand sud :D
On atteint facilement 30-35 °c l'été. Les hivers sont plus rigoureux ils est vrai. En revanche il pleut bien moins souvent qu'à Rouen, où grosso modo d'octobre à mars le temps est Pluvieux. Et ça c'est une aubaine pour faire du vélo. :D




falke
Membre
Membre
Messages : 57
Inscription : jeu. 17 nov. 2011 21:26
Status : Hors-ligne

Re: Quelle est votre définition du cyclotourisme ?

Message par falke » sam. 3 déc. 2011 10:44

albina a écrit :

Pour le reste c'est un vaste sujet... A commencer par le mot "cyclotourisme" : tellement galvaudé et mis à toutes les sauces qu'il ne veut plus rien dire du tout.... Un exemple : Dans un Tour de France, déjà ancien, un reporter sportif, trouvant que la moyenne de l'étape n'était pas assez élevée, déclara "ces Messieurs se sont promenés comme des cyclotouristes"

Charles
Que le terme de cycloutouriste soit devenu galvaudé me fait presque plaisir à moi à la limite. Je me souviens de mes débuts en cyclotourisme entre 16 et 20 ans dans un club de la FFCT. C'était un peu avant les années 90.
Dans le club le plus jeune (les ?, je ne me souviens pas qu'il en ait eu plus) avait la quarantaine. Les autres c'était cinquante et plus. Sinon y avait deux ados les enfants les parents du club, qui sont partis dès l'arrivée du VTT (bien plus fun vraissemblablement...).
Lorsque je parlais de ma passion au collège au lycée et plus tard lorsqu'on me questionnait sur mes hobby en entretien d'embauche. Je voyais bien souvent des sourires un peu amusés du style le cyclotourisme c'est un truc de papy un cycliste un vrai ça fait le TDF...
Je pense que je passais certainement pour doux rêveur , un contemplatif peut-être même un mou ???
En revanche lorsqu'on parle éventuellement des distances, là ce sont les yeux écarquillés (200 bornes mais...
c'est une étape du TDF ça Madame... Là l'attention de l'interlocuteur augmente tout d'un coup. Le problème c'est que les non initiés comprennent pas qu'on fasse pas 200 bornes pour faire 200 bornes en soi mais que pour la plupart nos sommes accros aux paysages..

Je pense, au contraire que les gens ont pris conscience que par cette pratique il pouvaient se détacher de leur quotidien.



Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité