.

Le forum général où l'on discute de tout ce qui touche à l'actualité du cyclo-tourisme et bien d'autres choses encore...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5105
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par CYCLOHC »

Restons donc encore un peu sur sa Majesté Le Tourmalet....Prenons le temps de nous élever, au dessus, vers le Pic du Midi de Bigorre, par la route maintenant fermée aux véhicules motorisés vers le Col de Sencours et les Laquets. Même les autocars de l'époque héroique s'élevaient jusqu'à l'altitude de 2650 m par cette route hardie. On finissait ensuite à pieds jusqu'à l'Observatoire.
Les paresseux atteignent maintenant le Pic directement par le téléphérique depuis l'horrible station de ski de La Mongie (dont nous reparlerons plus tard, lors de l'ascension par ce versant...).


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Avatar de l’utilisateur

franckcyclo76
Vétéran
Vétéran
Messages : 2184
Inscription : mer. 19 août 2009 10:29
Localisation : Pavilly (76570)
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par franckcyclo76 »

Waouh, cette vue en contrebas sur la photo avec le parapente !!!
On mesure l'effort fourni pour arriver jusque là !


Franck. Cyclo solo
Mon blog : http://franckcyclo76.skyrock.com
Avatar de l’utilisateur

jp37
Vétéran
Vétéran
Messages : 1162
Inscription : ven. 30 sept. 2011 08:43
Localisation : Gironde
Âge : 59
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par jp37 »

:yikes la descente, j'en frémis d'avance!!


Jean-Pierre
Mon blog relatant mes balades cyclotouristiques: jpb37-cyclo
Avatar de l’utilisateur

Bababobo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2093
Inscription : lun. 5 déc. 2011 23:40
Localisation : Sawang Daen Din Thaïlande
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par Bababobo »

jp37 a écrit ::yikes la descente, j'en frémis d'avance!!
Moi aussi; j'ai horreur des descentes...sauf quand elles se passent en sous bois hyper caillouteux, genre lit de torrent asséché..mais là faut un vélo hyper très costaud et de très grosses cuisses.
Le vélo chinois à 40/400 euros pliera en deux temps trois mouvements...
On pourra rentrer à la maison avec le paquet de ferraille sur l'épaule. :lol: :lol:

Superbes photos Henri...
Merci


Toutes mes photos avec Panasonic Lumix G 85 et zoom manuel de kit 14-42 ( 28 - 84 en equivalence 24x36 )
Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5105
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par CYCLOHC »

Merci :chinois


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Chambon
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 8
Inscription : sam. 7 avr. 2012 11:08
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par Chambon »

J'ai un très bon souvenir des Cols de Braus et Turini - même s'ils sont plus célèbres pour les rallys autos que chez les cyclistes - du côté de Sospel, dans l'arrière pays niçois.

Le col de Braus en particulier avec une pente modérée (autour de 5 %) et assez régulière, grâce à ses nombreux lacets en épingles, donne tout le loisir d'admirer le paysage ( maquis ) . Il culmine à 1000 m tout rond,sur 10 km d'ascension si on vient de l'Escarène, bref idéal pour un bon échauffement !

Je crois avoir lu quelquepart que René Vietto, qui était du coin, avait demandé qu'à sa mort ses cendres soient dispersés au sommet.
Il parait qu'il y a sa tombe au sommet (sa stèle plutôt ?) mais je ne me souviens pas l'avoir vu...

col de Braus.jpg
col de Braus.jpg (242.71 Kio) Consulté 4094 fois



Le col de Turini :
De mémoire (ça remonte à 1994 !) il est un peu plus boisé et ombragé (forêt de Turini).
On arrive dans le très sauvage Parc du Mercantour (ce doit être un de ses rares cols bitumés).
Ce col peut se faire pas trois versants, il est plus long et plus pentu que son petit frère le col de Braus (7% environ de pente moyenne).
Il cumine a plus de 1600m et là haut c'est magnifique : les sommets du Mercantour au Nord, la Méditerranée au Sud.
Turini.JPG
Turini.JPG (98.93 Kio) Consulté 4094 fois


Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5105
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par CYCLOHC »

Col de Braus - R. Vietto.jpg
En effet, au Col de Braus, se trouve la stèle dédiée à René VIETTO.

Le Col de Turini est superbe par tous ses versants, des lacets depuis La Bolène Vésubie à la forêt de Peira-Cava...Mais, le plus recommandé est de monter au Camp des Mille Fourches et à l'Authion, par une route, en sens unique qui parcourt des alpages magnifiques et les vestiges de la présence militaire des Chasseurs Alpins.


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Chambon
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 8
Inscription : sam. 7 avr. 2012 11:08
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par Chambon »

Merci cyclohc !
Allez cher Jean Paul Olivier, vous pouvez enlever votre masque, les cybernautes vous ont reconnu ! :wink:


Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5105
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par CYCLOHC »

...Avec la petite différence que je ne pense pas que JP Olivier se soit rendu à vélo dans les sites qu'il nous décrit si bien lors des courses cyclistes... :D

Voici, au dessus du Col de Turini, la montée vers l'Authion est quelques vestiges militaires :
Nota : cette photo étant d'Octobre 2007, nos équipements Bicyclettes ont changé depuis.
Aujourd'hui mon équipière est en Décathlon Rockrider 8,2 et je suis en 8xc tous en pneus slicks (mon principe de sacoches est resté le même depuis très longtemps). Seul notre 3° larron (qui était le photographe de circonstance est resté en vélo route sur mesure Cattin - Célèbre Marchand de Cycles-constructeur à Crolles 38).


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Chambon
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 8
Inscription : sam. 7 avr. 2012 11:08
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par Chambon »

Tu fais toujours de la randonnée "légère" comme ça, je veux dire juste sur une journée ?
Ton vélo je ne vois pas la marque ?


Avatar de l’utilisateur

Bababobo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2093
Inscription : lun. 5 déc. 2011 23:40
Localisation : Sawang Daen Din Thaïlande
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par Bababobo »

Chambon a écrit :Ton vélo je ne vois pas la marque ?
L'a peut-être pas de marque?

Vélo fait par un cadreur/assembleur;
ça serait bien dans l'esprit de Henri, ça!


Toutes mes photos avec Panasonic Lumix G 85 et zoom manuel de kit 14-42 ( 28 - 84 en equivalence 24x36 )
Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5105
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par CYCLOHC »

La marque de ce vélo était : Véneto modèle "Marmolada" Alu-fourche carbone, modifié guidon plat VTT, développements personnalisés. Je l'ai utilisé jusqu'en 2009, c'est maintenant un de mes Amis qui l'utilise.
Sur la photo, ce n'était pas une randonnée "à la journée" mais un périple, en fin d'automne, de 3 jours incluant Col Saint-Martin, Le Boréon, Madone de Fenestre, Col de Turini-Authion, entre autres...donc, pas mal de grimpettes.
Etapes Hôtel, je n'ai jamais roulé plus chargé, si ce n'est un sac à dos léger en plus. Jamais de voiture suiveuse, jamais de cyclo-camping. Je suis adepte de périples de 2 à 7 jours (il m'est difficile de me libérer plus - ce n'est pas l'envie qui m'en manque !). Par contre c'est souvent des étapes sérieuses (150 à>200 kms et environ 2 à 3000 d+ par étape) donc pas possible de rouler plus chargé...Mais, toujours le temps de photographier et d'observer.
A la journée, je roule quasiment que "Montagne", il m'arrive de faire alors>250 kms et >5000 m d+ (donc, là, juste sacoche guidon et souvent arrêt midi petit restau si cela ne traine pas trop...mais PLUS JAMAIS avec des barres énergétiques -je l'ai assez fait avec les épreuves cyclosportives et les Triathlons Longues Distances !). J'adore les "Grosses bambées" sans recherche de performance de chrono.

Mon équipement actuel (depuis 2009), pour la route, je le décris avec photos dans "Z'avez quoi comme monture"...Il me correspond excellemment pour l'usage que j'en fais.


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5105
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par CYCLOHC »

COL DU TOURMALET PAR CAMPAN

Bon dites, ça fait dix jours que nous y sommes à ce sommet du Tourmalet....vous ne vous caillez pas là-haut ?? :neige
Allez, on va se lancer dans l'ascension du versant de Sainte Marie de Campan, en supposant que nous sommes redescendus du Sommet.... :mrgreen:
A ce sujet, un conseil : ne découvrez JAMAIS un col en le parcourant à la descente, ou bien en le faisant d'abord en voiture ! :eek2
D'abord, parceque le faire en voiture serait un SACRILEGE vous exposant à l'excommunication immédiate de la Confrérie de l'Ordre des Cyclos :panpan_QQ .

Bien sûr, me direz-vous, lorsqu'on est en haut...il faut bien en redescendre :chinois et, lorsqu'on voyage...ce n'est pas pour revenir sans cesse en arrière :ane .....alors, dans ce cas précis, soit on revient quand-même en arrière, pour reprendre la Plaine Bigourdanne entre Lourdes et Bagnères-de-Bigorre, soit on déroge à la règle :velo3 et on file à touberzingue, les yeux rivés sur le macadam, sans regarder le paysage que l'on aura tout loisir de contempler en remontant et SURTOUT (!!) on ne cherche même pas à évaluer la pente, inclinaison qui risque d'être impitoyablement imprégnée dans notre moral lorsque notre charmante Bicyclette va faire le Demi-tour dans Sainte-Marie de Campan pour retourner contempler le Pic du Midi et le non-moins charmant Octave LAPIZE qui l'attend tout là-haut pour lui montrer ses jarrets d'acier !! :up

Au fait : Sainte Marie de Campan....ça ne vous rappelle rien ???...alors, retournez vite à vos livres d'Histoire, révisez bien...il y aura interro écrite dans quelques jours !!! :idee :interloque
Dernière modification par CYCLOHC le sam. 5 mai 2012 14:33, modifié 1 fois.


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1897
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 85
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par albina »

Sainte Marie de Campan....ça ne vous rappelle rien ???
Me semble qu'il y a une histoire de fourche et de forge... J'ai bon ?

En aout 2009 nous avons passé à Campan, juste avant Ste Marie, et...
Une galerie de spectateurs enthousiastes nous regarde passer
Une galerie de spectateurs enthousiastes nous regarde passer
campan1.jpg (277.37 Kio) Consulté 4044 fois
toujours à Campan : alors qu'ailleurs les monuments aux morts représentent de vaillants soldats conquérants, ici c'est une vision beaucoup plus réaliste des malheurs de la guerre que donne cette veuve éplorée.
Monument aux morts, Campan
Monument aux morts, Campan
campan2.jpg (311.75 Kio) Consulté 4044 fois
SURTOUT (!!) on ne cherche même pas à évaluer la pente, inclinaison qui risque d'être impitoyablement imprégnée dans notre moral
Oulà... je me rappelle d'une descente en Forêt-Noire (le Kandel...) je n'ai jamais osé le refaire dans l'autre sens :yikes
A+
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait
Avatar de l’utilisateur

Topic author
CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5105
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Raconte moi les Cols

Message par CYCLOHC »

Bon sang, mais c'est bien sûr !!! Bravo Albina, et merci pour tes photos qui contribuent à illustrer le départ de la montée par ce versant :

Donc, Sainte Marie de Campan : 9 Juillet 1913, une page historique du Tour de France s'écrit ici. On ne va pas faire le "copieur", suffisamment de choses ont été racontées sur ce tragique épisode qui a couté le maillot jaune à Eugène Christophe.

Je voudrais, quand-même, apporter une précision importante à ce que racontent des ignorants du monde du Cyclisme et...de la Géographie et qui viennent se mêler de ce qui ne les regarde pas (pour vendre du papier, une fois de plus ! :non ): Hélàs, je n'ai pas de photos personnelles pour témoigner, car mon Papa était encore dans son berceau sur l'autre versant du Col du Tourmalet (à Viey, près de Luz St Sauveur) lorsque le brave Eugène chuta après la Mongie sur l'étape Bayonne-Luchon, alors qu'il était en tête et visiblement en passe de gagner le Tour de France :velo1
:ane2 :ane3 au pseudo-journaliste dit sportif qui raconte que ce fut "dans la descente du Col de l'Aubisque, et qu'il a quand-même gagné l'étape !" ...mais, ces gens-là nous ont habitué à entendre beaucoup d'autres c....
Comme tout le monde sait, il se rendit donc à pieds et forgea sa fourche à Sainte Marie de Campan, moyennant 4 heures de retard, sous le regard attristé du Commissaire qui ne faisait qu'appliquer le règlement....Va demander à Contador ou autre Schleck de resserrer un boulon sur sa mécanique !! :yikes ...et qu'il fallut encore gravir Aspin et Peyresourde !
Pour info, l'étape Bayonne-Luchon 326 kms reprise depuis par le non moins célèbre Brevet Cyclo Montagnard, avait été remportée, ce jour-là, par Philippe THYS et la moyenne générale du Tour de cette année là fut de 26,7 kms/h !! macadam en moins :briques


...Voici donc quelques Photos trouvées sur le net illustrant l'évènement : Nota - je suis un peu perplexe quant à la photo n°1 qui n'a pas l'air d'illustrer exactement le passage à Ste Marie (car ce devrait être plus en vallée, et à la descente) mais, faisons comme si....


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Répondre