Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Espace dédié à la tragique disparition de Flo, alias mpl75, mardi 26 février 2019.
Avatar de l’utilisateur

Topic author
chelmi
Site Admin
Site Admin
Messages : 893
Inscription : ven. 16 août 2002 19:56
Localisation : Andrésy (78)
Âge : 44
Contact :
Status : Hors-ligne

Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par chelmi » mer. 18 sept. 2019 22:14

Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

C'est une décision judiciaire qui révolte la famille des victimes. Un juge d'application des peines de Lyon vient d'accepter la demande « d'aménagement de peine » formulée, via son avocat, par le conducteur responsable d'un couple de retraités, fauché par ce gendarme chauffard, le 26 février dernier.


Celui qui est en réalité un ancien gendarme, âgé de 35 ans — selon nos informations, il a été radié cet été de la gendarmerie sur décision de la ministre des Armées - va donc pouvoir sortir de prison à partir du 23 septembre. Sept mois après sa condamnation à trois ans de prison, dont 18 mois ferme. Il purgera le reste de sa peine sous bracelet électronique.

« On est choqué et en colère » explique Olivier, l'un des trois fils de Geneviève et Florencio Duron, dont la voiture avait été percutée à grande vitesse par le chauffard. « Cet homme est quand même responsable d'un double homicide. Avec plusieurs circonstances aggravantes. Une vitesse excessive, une alcoolémie stratosphérique de 2,54 g d'alcool par litre de sang, ce qui est proche du coma éthylique. Lors de son procès, alors qu'il risquait jusqu'à 10 ans de prison, il a écopé de 18 mois ferme. Cette peine nous semblait donc déjà d'une grande légèreté vu la gravité des faits. Et là, il va être libéré un peu moins de sept mois après la mort de mes parents. C'est très dur à accepter. On ne comprend pas »

« Deux poids, deux mesures dans ce dossier »

Même indignation pour sa sœur Céline Duron : « On peut donc tuer deux personnes et sept mois après être dehors. C'est un très mauvais signal que l'on donne là en matière de sécurité routière. Ce n'est pas avec de telles décisions que l'on va dissuader des automobilistes de conduire en état d'ivresse. Dans cette affaire, le responsable de l'accident est un membre des forces de l'ordre. On a donc encore plus de mal à comprendre le message qui est envoyé par la justice en termes d'exemplarité ».

Pour maître Hervé Gerbi, l'avocat grenoblois de la famille Duron, « Il y a deux poids, deux mesures dans ce dossier. D'un côté une famille qui est encore prisonnière de sa douleur et des tracasseries administratives et de l'autre un gendarme qui bénéficie d'une liberté aménagée sept mois après ce double décès. Cela montre que la justice peut être dure et cruelle avec les victimes et manquer de sévérité lorsqu'il faut montrer l'exemple ».

Source : Le Parisien


Amicalement,
Michel ALLONNEAU.

Image

Avatar de l’utilisateur

Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 360
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par Manouche » mer. 18 sept. 2019 23:04

Il est impossible de comprendre.
Aujourd'hui j'ai vu un reportage sur ce type de problème.
Une mère de 2 fillettes tuées, qui racontait que si le chauffard récidiviste avait eu une peine plus longue ou n'était pas sorti si tôt, ces deux fillettes seraient encore en vie. Elle parlait du souhait que cette fois-ci, il reste suffisamment de temps en prison pour réfléchir, et puisse avoir un suivi pour ne pas récidiver.
https://www.msn.com/fr-fr/news/france/s ... ar-AAHugVa
Ce type, ce gendarme, a bu. Ivre-mort, il a tué 2 personnes et il sort !!!
Je ne comprends pas.
On ne peut pas imaginer à quel point la famille doit être bouleversée. Rien dans l'aspect judiciaire de cette histoire n'a pu leur permettre de trouver un soutien ou quelque chose pour panser leur plaie.
Manouche



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 416
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par emilpoe » jeu. 19 sept. 2019 12:50

Salut,

Moi c'est au juge que j'aimerais causer deux minutes...


L'horizon est inépuisable...

Avatar de l’utilisateur

lamaze
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 17
Inscription : lun. 18 juil. 2016 11:43
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par lamaze » jeu. 19 sept. 2019 14:09

je viens d'écouter à la radio , que quand on est dans le contraventionnel , excès de vitesse ,téléphone ,etc, on prend plein pot , amende , retrait de points , alors que quand ça devient délictuel, la justice à la possibilité de "moduler " la peine .faut arriver à comprendre !!!




vieuxjim
Membre actif
Membre actif
Messages : 362
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par vieuxjim » jeu. 19 sept. 2019 22:15

Cette terrible évolution du cours de la justice est à rapprocher d'un fait sembable qui s'est passé en janvier 2015 près de Vesoul, sauf que l'auteur de l'accident était un "civil" et la victime un gendarme.
Il n'y a pas eu comparution immédiate, mais une vraie instruction.
Le gendarme blessé a survécu et était présent au tribunal .
Le jugement prononcé en Juin 2019 soit 4 ans après les faits :
"Vesoul | Justice" Quatre ans et demi de prison pour avoir percuté un gendarme.cf L'est Républicain édition Haute Saône 28/06/2019".
Qui a parlé de justice à deux visages?
Jimmy


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !


loz
Vétéran
Vétéran
Messages : 1538
Inscription : lun. 20 nov. 2006 00:35
Localisation : Grenoble
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par loz » sam. 21 sept. 2019 23:28

Il faut entendre la douleur de la famille.
Mais honnêtement, un peu plus ou moins de prison ne changera pas grand'chose. En France, sans circonstance aggravante (alcool, stupéfiants, défaut de permis... mais pas manque outrageux de prudence), on est sûr de ne pas faire de prison en tuant avec une voiture.

Et « 2,54 g d'alcool par litre de sang, ce qui est proche du coma éthylique » c'est juste n'importe quoi, on peut paraître parfaitement clair à 5g (chez un grand alcoolique).

Il faut arrêter de croire que alourdissement des peines de prison améliorera quoi que ce soit (relisez Beccaria, rien n'a changé depuis deux siècles et demi). C'est une culture qu'il faut modifier (le virilisme des hommes qu'on pousse à la prise de risque et à la violence).



Avatar de l’utilisateur

Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 360
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par Manouche » dim. 22 sept. 2019 07:40

loz a écrit :
sam. 21 sept. 2019 23:28
(...)
Mais honnêtement, un peu plus ou moins de prison ne changera pas grand'chose. (...)
Hum ...
Dernièrement, un reportage sur une mère de deux fillettes tués par un chauffard est passé. Elle voulait que le chauffard soit condamné à une peine suffisante pour réfléchir et qu'un suivi soit instauré. Elle n'était pas du tout dans un esprit de vengeance. Mais si ce chauffard récidiviste avait été en prison après un précédent et récent délit , ses "bébés" seraient encore en vie.
J'ai assisté au procès d'un chauffard alcoolisé qui avait tué deux jeunes cyclistes. Il avait été interrogé par le juge. Il a prononcé quelques paroles de regrets pas convaincantes, manifestement apprises de son avocat. On avait vraiment l'impression que sa seule préoccupation était d'éviter la prison.
[Des choses avaient été dites après l'accident (des jeunes, vous pensez bien que ...) : les cyclistes et cette voiture revenaient d'une fête. Les prises de sang ont montré que les jeunes étaient clean : ni alcool, ni substance interdite, le chauffard avait bu avant et pendant la fête].
Manouche



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 416
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par emilpoe » dim. 22 sept. 2019 10:27

Salut,
loz a écrit :
sam. 21 sept. 2019 23:28
...
Il faut arrêter de croire que alourdissement des peines de prison améliorera quoi que ce soit (relisez Beccaria, rien n'a changé depuis deux siècles et demi). C'est une culture qu'il faut modifier (le virilisme des hommes qu'on pousse à la prise de risque et à la violence).
Complètement d'accord avec toi.
Ce qui est gavant c'est que si c'est un basané qui "dégomme" un flic, alors lui il va méchamment morfler...


L'horizon est inépuisable...


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2187
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par vaber » dim. 22 sept. 2019 16:23

Je suis d'accord pour penser aussi que la prison de longue durée 'est pas la solution pour ce genre de crime car conduire avec 3 gr ou avec une vitesse inadapté c'en est un. Quel genre de peine pourrais marquer ceux qui conduisent ainsi. Toutefois dans le cas d'une conduite alcoolisée c'est encore différent car là c'est du domaine de la pathologie et je n'ai pas les compétences pour en proposer.
Dans cette affaire ce que je trouve révoltant c'est que le criminel est (était) un membre des forces de l'ordre. Si cela avait été l'inverse je pense que le conducteur ne serait pas prêt de sortir. Étant en zone rurale je ne connais pas la police mais j'ai de la sympathie pour la gendarmerie mais là elle ne marque pas des points.
Sur un ton plus badin cela me rappelle une anecdote qui était arrivée dans un bled à coté de chez moi il y a une vingtaine d'années.
Un collègue de travail allait charger à la carrière quant il va croiser un convoi exceptionnel. Il ralenti avec le frein hydraulique sur la boite de vitesse. Ce frein à la particularité, bizarrerie du code de la route, de ne pas faire allumer les feux de stop. Deux pandores qui le suivait en voiture ne le voit pas ralentir et lui rentre dedans. Le collègue étonné à bien senti comme un choc mais le convoi est passé sans ralentir. Il pense alors à un caillou projeté par une roue et va pour repartir quant il voit une portière bleue dépasser de chaque coté de son camion :confus . Les deux gendarmes s'approche de lui et lui disent:" on ne comprend pas les feux de stop fonctionnent mais ils se sont allumés juste avant l'arrêt du véhicule" :gne
Le collègue a été charger à la carrière toute proche puis les a ramenés à la brigade, la R21 étant hors service.
Le correspondant du canard local a en profité pour leur faire la leçon sur un ton très très respectueux tout en étant piquant avec humour. Bien mal lui en a pris car ils ne l'on pas loupé quelque temps après et il a republié un article pour dire sa déception d'avoir subit les oukases de la maréchaussée pour un papier où il m'était tout le monde en garde sur les danger du manque d'attention au volant
Qui c'est qui disait : "Selon que vous soyez puissant ou misérable"...


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4762
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par CYCLOHC » dim. 22 sept. 2019 18:16

Avez-vous vu observé le regard inquisiteur du gendarme qui fait souffler dans un ballon ? De-même d'ailleurs, lors de toute intervention.
Lorsque tu es entièrement dans ton bon droit, ces gens-là veulent toujours te montrer qu'ils ont l'autorité sur toi.
Les forces de l'ordre doivent rester les forces de l'ordre et être EXEMPLAIRES, et j'ai le plus grand respect pour eux car leur tâche est ingrate.

Ce gars là est un voyou, imaginez si les victimes étaient membres de notre famille ?...Ils l'étaient d'ailleurs un peu en étant Membres de Cyclos-Cyclotes.
La peine doit être exemplaire et, comme dit notre Ami Maurice (Emilpoe)...imagine si "l'agresseur" était un basané ?
Je suis révolté, l'attitude de la justice est ici répugnante. Même avec 20 ans de tôle cela ne ferait pas revenir nos Amis, mais ce gars-là dans quelques semaines il aura tout oublié !

"AU TROU" !!, au milieu de quelques gars qu'il aurait certainement eu du plaisir à faire enfermer. Encore bien normal qu'il aie été démis de ses fonctions, c'est un gars indigne.


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre actif
Membre actif
Messages : 270
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par Beuzeville 130 » dim. 22 sept. 2019 18:23

Ma réponse sera peut-être simpliste mais quand la peine est totale et sans remise, cela a le mérite d'être une vraie prévention.
Car qui nous dit que ce chauffard ne va pas reconduire (même sans permis) et recommencer ?

Ce n'est pas la même chose mais les féminicides souffrent du même problème. Peines trop légères, manque de preuves ou vice de forme. On voit le résultat.

Bien sûr, les remises de peine sont dans certains cas positives...




loz
Vétéran
Vétéran
Messages : 1538
Inscription : lun. 20 nov. 2006 00:35
Localisation : Grenoble
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par loz » mer. 25 sept. 2019 23:06

Beuzeville 130 a écrit :
dim. 22 sept. 2019 18:23
Ma réponse sera peut-être simpliste mais quand la peine est totale et sans remise, cela a le mérite d'être une vraie prévention.
Non, ça fait deux siècle et demi qu'on sait que c'est faux.

Si on veut de la prévention, il faut :
- augmenter les chances d’attraper les fautifs,
- rendre des décisions plus rapides (simplifier et désengorger la justice).

C'est la science qui le dit. Depuis deux siècles et demi.
(Et depuis deux siècles et demi la plupart des politiciens promettent des peines plus lourdes à chaque pet de travers).



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 416
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par emilpoe » jeu. 26 sept. 2019 08:42

Salut,
loz a écrit :
mer. 25 sept. 2019 23:06
...
Si on veut de la prévention, il faut :
- augmenter les chances d’attraper les fautifs,
- rendre des décisions plus rapides (simplifier et désengorger la justice).
Faut surtout éduquer... Arrêter de croire qu'une grosse voiture vous rend important... mais là, je rêve :roll:


L'horizon est inépuisable...

Avatar de l’utilisateur

lamaze
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 17
Inscription : lun. 18 juil. 2016 11:43
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par lamaze » jeu. 26 sept. 2019 09:59

surtout que dans bien des cas , la puissance du moteur de la voiture est inversement proportionnelle est à celle du cerveau de son propriétaire…….



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4762
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Le gendarme-chauffard de l’Isère bientôt remis en liberté

Message par CYCLOHC » jeu. 26 sept. 2019 17:23

loz a écrit :
mer. 25 sept. 2019 23:06
Si on veut de la prévention, il faut :
- augmenter les chances d’attraper les fautifs,
- rendre des décisions plus rapides (simplifier et désengorger la justice).

C'est la science qui le dit. Depuis deux siècles et demi.
(Et depuis deux siècles et demi la plupart des politiciens promettent des peines plus lourdes à chaque pet de travers).
Pour ce drame, le fautif a été pris sur le champ.
Pour la décision, elle a été prise rapidement...mais avec demi (centième de)-mesure.

La question qui se pose ici n'est pas de chercher de lourdes peines, il s'agit uniquement de punir au moins aussi sévèrement une personne qui est censée représenter l'ordre que s'il s'agissait du commun des mortels !...Leur comportement devrait être IRREPROCHABLE !

Dans les années 80, j'étais jeune et toujours surbooké au travail. Dans les soins à domicile, j'avoue avoir souvent roulé à bloc...jusqu'au jour où je suis passé devant un radar (barbecue, comme on les nommait, à l'époque) à 130 au lieu de 90 (!!! :non , je me suis beaucoup calmé depuis, rassurez-vous)....pendant que le gendarme prenait mes papiers, un autre se faisait gauler....Il baisse le pare-brise, montre sa carte, le gendarme se met au garde à vous et lui fait le salut militaire et l'autre repart impunément...c'était qui ? c'était qui ? :non ...

Plus récemment, il y a quand-même quelques années, sur la même route....un (autre député), en excès de vitesse percute un jeune automobiliste qui n'a pas eu le temps de le voir et lui a refusé la priorité (si il avait roulé normalement, le jeune aurait eu le temps de le voir). Le jeune a été blessé plus grièvement que l'autre, mais a tout pris sur le dos au niveau responsabilités.
L'impunité n'a pas réussi à l'Illustre personnage car, quelques mois plus tard, il se tuait en excès de vitesse dans le Col de la Bonette (en voiture, bien sûr !). Ce n'est quand-même pas ce que je lui aurais souhaité !

Deux poids et deux mesures, c'est cela que je n'admets pas !! mettez-vous à la place de la famille !!


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité