chargeur solaire

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
titoune1469
Membre actif
Membre actif
Messages : 384
Inscription : mar. 11 févr. 2014 18:15
Localisation : 14
Âge : 47
Status : Hors-ligne

chargeur solaire

Message par titoune1469 » jeu. 8 mars 2018 14:24

Bonjour.
Je poste ici mon sujet / question / recherche bien que ce post ne concerne qu'indirectement le camping...

L'une des grandes questions lorsqu'on part en rando c'est l'autonomie "électrique". Je n'ai pas de VAE, non, ici je pense à mon téléphone, éventuellement le GPS, ... qu'il faut recharger de temps en temps...
J'ai une "batterie de secours" qui me permet de faire 170% de charge de mon téléphone, il y a aussi les prises électriques des sanitaires dans les camping ou la gentillesse d'un campincariste, éventuellement l'attitude commerciale du gérant du camping... mais, malgré tout ça, je suis parfois limite...
J'ai pensé racheter une autre "batterie de secours", histoire de gagner en autonomie, mais quand ces batteries ont servi, on trimballe du poids pour rien, sauf bien sur à pouvoir les recharger à la prochaine étape...
Alors j'ai pensé à ces chargeurs solaires, rechargeables "à l'infini" pendant qu'on roule... Il en existe des compacts comme celui-ci (photo prise au hasard sur le net)
81grBk4V2iL._SL1500_.jpg
81grBk4V2iL._SL1500_.jpg (360.34 Kio) Consulté 377 fois
ou plus volumineux
Angozo-chargeur-panneau-solaire-24W-2-Port-USB-640x427.jpg
Angozo-chargeur-panneau-solaire-24W-2-Port-USB-640x427.jpg (24.83 Kio) Consulté 377 fois
donc, la question à 100 balles: êtes vous utilisateur de ce type de produit, avez vous testé...

Merci !




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1161
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par AngstromCyclo » jeu. 8 mars 2018 15:13

Non, je n'ai pas testé mais je me suis aussi posé la question depuis longtemps.

Ma conclusion: le chargeur solaire est une fausse bonne idée, pour une raison bien simple: la capacité de ces appareils est évidemment totalement dépendante de 1) l'ensoleillement et 2) de la possibilité de disposer le panneau à un angle permettant d'être efficace. Juste infaisable sur un vélo. Elle ne peut en aucun cas être suffisamment fiable pour s'affranchir d'autres moyens, à part dasn certaines situations particulières.

En revanche, mes conclusions (provisoires):
1) les batteries de secours progressent toujours en rapport capacité/poids
2) il faut travailler autant sur la capacité de charge que dans celle de consommer moins. Par exemple, je roule avec mon smartphone en mode avion en ayant chargé les cartes en cache. Si je veux pouvoir recevoir les appels, je mets le téléphone en "2G" (sasn le mode data). Je ne passe en mode 3G/4G qu'en cas de besoin.
3) Les batteries pas chères peuvent être rechargées à plein d'endroits en vacances: camping grâce à un adaptateur ou multiprises permettant de se greffer à une prise des voisins; supermarchés, restaurants, musées etc.

L'argument du poids ne tient pas pour moi. Un moyeux alternateur et tous les équipements nécessaires pour recharger les appareils électriques sur le vélo sont lourds et sont quasi permanents (donc durablement pénalisants). Le chargeur solaire pas tellement moins lourd que certaines batteries. La différence de poids sur le chargement total en cyclo-camping est négligeable. Lorsque j'ai besoin de la batterie je la prends, quand je n'en ai pas besoin, je ne la prends pas.

Autre remarque: le VTC de ma femme est équipé d'une moyeux alternateur. J'ai fait l'autre jour l'essai de faire tourner la roue "à la main", éclairage AV allumé (phare à diode de faible consommation) et éclairage éteint. A ma grande surprise, la différence est notable (si vous voulez, je peux filmer pour vous rendre compte). Donc si on lit partout que le frottement du moyeux générateur est négligeable, c'est vrai lorsqu'on ne produit pas de courant. Dès qu'on en produit, l'énergie de charge est issue de l'énergie mécanique. Il n'y a pas de secret. Et ça n'est pas négligeable. A quoi bon rechercher des vélos avec des composants de qualité si c'est ensuite pour perdre de l'énergie pour des appareils électriques?!


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1564
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par vaber » ven. 9 mars 2018 21:37

Je n'ai pas essayé tout ces truc là mais j'ai vraiment du mal avec les moyeux alternateur. Je suis plus séduit par un alternateur indépendant (dynamo) de qualité et des moyeux de qualité mais ce n'est que mon avis empreint d'une bonne dose de subjectivité et puis il ne se fait pas de moyeux dynamo à grandes flasques :lol:


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 157
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par velosiped » sam. 10 mars 2018 01:27

il y a quelques années, un collègue et moi avions fait une étude préalable comparative des 2 solutions panneau solaire ou "dynamo" (en fait alternateur). On avait tous les 2 des projets de trek sur plusieurs mois, dans des régions où on allait passer plus ou moins régulièrement des séquences de plusieurs jours sans accès au réseau électrique, et on avait chacun un appareil relativement gourmand (mon appareil photo, ou son GPS), en plus du téléphone qu'on utilisait peu.

Il avait testé des panneaux solaires, j'avais testé des dynamos, nous avions mis en commun nos résultats, et on était arrivés à la même conclusion : à vélo, la solution dynamo est vraiment plus performante. Le panneau solaire se justifie si on veut aussi faire des randos à pied de plusieurs jours, surtout en altitude où on capte plus d'UV.

Par contre, il faut privilégier une dynamo vraiment haut de gamme si on veut pouvoir charger en un temps raisonnable même quand on roule en montagne, càd lentement à très lentement pendant 80% du temps. Et nous avions alors choisi la même dynamo, qui n'est malheureusement plus commercialisée : la Dymotec S12 de Busch & Müller, avec l'adaptateur régulateur-chargeur e-Werk du même fabricant. Nous avons été tout-à-fait satisfaits par cette solution.

J'ai vu le blog d'un autre cyclo-voyageur qui a choisi la même solution : il avait constaté que les connecteurs de ce chargeur faisaient baisser le rendement du e-Werk. Il avait changé les connecteurs coax mais à part ça, ça marchait très bien pour lui aussi.

Actuellement, les meilleures dynamos sur le marché sont, à ma connaissance, la dynamo de moyeu SON, et les dynamos latérales Velogical. Possible que la dynamo de moyeu Shutter Precision, ou le haut de la gamme Shimano, n'en soient pas très loin, mais je ne connais pas précisément leurs caractéristiques.

Si on opte pour le panneau solaire, il faut absolument le dimensionner en tenant compte du fait qu' EN MOYENNE, il délivrera une puissance 4 à 8 fois plus faible que celle indiquée par le fabricant, pour une raison très simple : la puissance "nominale" indiquée est la puissance MAXIMALE possible, càd celle que délivrerait le panneau si il est en plein soleil par temps clair, orienté correctement, à midi, en été sous les Tropiques, et branché sur un chargeur ou une batterie dont la résistance interne est adaptée à celle du panneau (d'où la recommandation d'utiliser une batterie tampon adaptée)... Il faut aussi savoir que si on passe une sangle qui fait de l'ombre sur une région du panneau solaire pour le fixer sur un porte-bagage, cette zone d'ombre dégradera de manière significative les performances du panneau.
Dernière édition par velosiped le sam. 10 mars 2018 17:20, édité 2 fois.



Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1451
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 82
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par albina » sam. 10 mars 2018 09:18

à vélo, la solution dynamo est vraiment plus performante. Le panneau solaire se justifie si on veut aussi faire des randos à pied de plusieurs jours, surtout en altitude où on capte plus d'UV.

Par contre, il faut privilégier une dynamo vraiment haut de gamme si on veut pouvoir charger en un temps raisonnable même quand on roule en montagne, càd lentement à très lentement pendant 80% du temps. Et nous avions alors choisi la même dynamo, qui n'est malheureusement plus commercialisée : la Dymotec S12 de Busch & Müller, avec l'adaptateur régulateur-chargeur e-Werk du même fabricant. Nous avons été tout-à-fait satisfaits par cette solution.
J'abonde dans ton sens Velosiped ! Il y avait aussi celle de la marque SON mais hors de prix et probablement plus commercialisée non plus ; en tous cas plus au catalogue de mon fournisseur préféré. Par contre, il y a maintenant celle que tu cites de Shutter Precision, avec un prix abordable et selon le descriptif un rendement de 80%. Ils ont fait des tests et relevé une consommation mécanique à vide de 1W à 20 kmh. :ange
Mais, à moi ils ne plaisent pas, parce qu' ils sont moches et en plus noirs (mode détestable) et qu''en plus seulement disponibles pour jantes à 32 trous (vive le merdier des "standards") :cogne_mur

Pour Phil :
il ne se fait pas de moyeux dynamo à grandes flasques :lol:
Tous les moyeux-dynymo que je vois ont par nature des grandes flasques (enfin, tout dépend de ce que tu entends par "grandes" :mrgreen:

Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 157
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par velosiped » sam. 10 mars 2018 13:07

albina a écrit :
sam. 10 mars 2018 09:18
Il y avait aussi celle de la marque SON mais hors de prix et probablement plus commercialisée non plus ; en tous cas plus au catalogue de mon fournisseur préféré.
si, si, SON (abréviation de Schmidt Original Nabendynamo) produit et commercialise toujours ses dynamos de moyeu : http://www.nabendynamo.de/
Ils ont même étendu la gamme pour proposer une dynamo de moyeu adaptée aux roues de 20 pouces (vélos pliants ou vélos couchés), et ils proposent le choix entre 28, 32 ou 36 ou 40 trous pour le rayonnage pour la dynamo standard (pour roues 650, 700 ou 26"). J'ai une dynamo SON sur un de mes vélos, elle alimente sans problème mon éclairage avec 2 phares avant en parallèle !

Je l'avais achetée par correspondance via le site d'un distributeur allemand. Les nouvelles dynamos sur jante Velogical peuvent aussi s'acheter par correspondance auprès de fournisseurs allemands. Quant à l'esthétique des dynamos de moyeu Shutter Precision, j'avoue que c'est un aspect qui passe pour moi loin derrière leurs performances. J'ai pris l'habitude d'avoir un vélo "pas trop beau" pour éviter d'attirer l'attention des voleurs quand je circule à vélo dans la région grenobloise...




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1161
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par AngstromCyclo » sam. 10 mars 2018 14:59

Je suis tout à fait d’accord avec tout ce que tu écris, Velosiped. Si je partais dans des régions sans accès facile à du courant, le moyeu SP serait mon choix.

Par rapport à mon utilisation actuelle et malgré l’attrait d’une solution pérenne et autonome, je suis toujours arrivé à la conclusion que la batterie externe d’appoint était là solution la plus rationnelle.

Facteur déterminant supplémentaire : le risque de vol vélos.
Mon frère, militant de l’usage du vélo et des déplacements responsables à Grenoble s’est ENCORE fait massacrer son vélo pendant qu’il était au ciné: cadre tordu. Après plusieurs vols. Même lui commence à se poser des questions.
Avec un alternateur à 300€, les conséquences pécuniaires d’un vol sont aggravées.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


Beaba
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par Beaba » sam. 10 mars 2018 16:31

Geais un panneau solaire acheté chez LDL et un téléphone à manivelle que mde m'a obligé à prendre
bien que Jean ai pas du besoin de ces machins
juste pour le fun je vais essayer ca
et ferai un rapport circonstancié
a moins que je ne jete au passage dans la Durance

claudio
Dernière édition par Beaba le sam. 10 mars 2018 17:07, édité 1 fois.



Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 157
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par velosiped » sam. 10 mars 2018 17:04

albina a écrit :
sam. 10 mars 2018 09:18
Mais, à moi ils ne plaisent pas, parce qu' ils sont moches et en plus noirs (mode détestable)
je ne discute pas des goûts & couleurs, ni des modes, j'y suis peu sensible. Par contre, à l'usage, je vois un avantage objectif aux composants noirs, surtout pour le cintre et la potence : on est moins gêné par les reflets quand on roule en plein soleil.
Dernière édition par velosiped le sam. 10 mars 2018 17:12, édité 1 fois.



Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 157
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par velosiped » sam. 10 mars 2018 17:11

AngstromCyclo a écrit :
sam. 10 mars 2018 14:59
Mon frère, militant de l’usage du vélo et des déplacements responsables à Grenoble s’est ENCORE fait massacrer son vélo pendant qu’il était au ciné: cadre tordu. Après plusieurs vols. Même lui commence à se poser des questions. Avec un alternateur à 300€, les conséquences pécuniaires d’un vol sont aggravées.
la pus chère, il me semble que c'est la dynamo de moyeu Scmidt ON, dite SON, elle est vendue environ 200 euros sur divers sites allemands, à quoi il faut naturellement ajouter jante + rayonnage. Ceci dit, je confirme que laisser un vélo dans les rues de Grenoble n'est pas sans risque... En voyage mon vélo est moins exposé, il est presque toujours avec moi, ou dans des pays où le risque de vol de vélo est faible.




vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1564
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par vaber » sam. 10 mars 2018 19:11

velosiped a écrit :
sam. 10 mars 2018 17:04
albina a écrit :
sam. 10 mars 2018 09:18
Mais, à moi ils ne plaisent pas, parce qu' ils sont moches et en plus noirs (mode détestable)
je ne discute pas des goûts & couleurs, ni des modes, j'y suis peu sensible. Par contre, à l'usage, je vois un avantage objectif aux composants noirs, surtout pour le cintre et la potence : on est moins gêné par les reflets quand on roule en plein soleil.
Bah, c'est de toute manière en ce moment la mode comme cela. Les vélos et même parfois les voitures sont noir mat, bon il y en a qui aiment puisque ça se vend... quoi que mon fils vient de changer son VTT pour un Spécialized et il n'a guère eu le choix entre bleu ciel et noir mat :roll: Personnellement je trouve cette couleur triste mais peut être est ce le climat de notre époque qui veut ça :?
Je ne sais pas si le chrome est vraiment gênant du point de vu de l'éblouissement en tout cas cela ne m'a jamais vraiment posé de problèmes.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 157
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par velosiped » dim. 11 mars 2018 12:33

vaber a écrit :
sam. 10 mars 2018 19:11
Je ne sais pas si le chrome est vraiment gênant du point de vu de l'éblouissement en tout cas cela ne m'a jamais vraiment posé de problèmes.
j'ai une potence noire mais un cintre chromé (parce que je n'avais pas trouvé de cintre de la bonne largeur en noir), je vois bien la différence. En plaine, ce n'est pas un problème ; en altitude, je trouve que ça devient gênant. Quand j'avais roulé pendant 5 semaines d'affilée au-dessus de 3000m, j'avais fini par masquer le tronçon de potence chromée qui dépassait entre les manchons en mousse (ou le compteur) et la potence.

Mais bon, on s'écarte du sujet : si les reflets deviennent gênants pour le pilote, c'est que l'ensoleillement commence à devenir intéressant pour un panneau solaire :wink:



Avatar de l’utilisateur

CyCalme
Membre
Membre
Messages : 61
Inscription : lun. 7 mars 2016 21:55
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par CyCalme » dim. 11 mars 2018 16:32

Bonjour,

campant sans électricité, je m'étais procuré le Lumtrack, dont l'utilisation –statique jusqu'à présent, me donne satisfaction.

Sinon, je dispose d'un téléphone basique mais étanche, à l'autonomie suffisante : 3 semaines itinérantes sans recharge, bien que je l'aie gardé allumé en permanence durant la journée.


L'art de la selle est le fondement de tout


Gambinosses
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : dim. 13 mai 2018 21:06
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par Gambinosses » mar. 15 mai 2018 20:51

Bonjour, nous avons randonné pendant un mois et demi en avril mai de cette année, j'étais parti avec une batterie "solaire" qui me permettait de recharger les GPS le soir à l'étape,nous chargions les les téléphones dans les toilettes des camping...
Cette batterie m'a lâché peu avant que nous arrivions chez un cousin à Vicenza ( Italie) et ce cousin m'a donné un panneau solaire équipé de trois prises qui nous a permis arrivés au camping de recharger tous les appareils ( téléphones et GPS), je suis très satisfait, évidemment, plus il y a de soleil, mieux ça marche...




orbiter
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : mar. 6 mars 2018 14:53
Status : Hors-ligne

Re: chargeur solaire

Message par orbiter » dim. 20 mai 2018 11:16

Bonjour
Désolé pour mes connaissances en français.

Anker PowerPort Solar - Chargeur Solaire Portable 21 Watt 2 Ports USB

chez amazon.fr pour 50 Euro

Nous avons utilisé ce panneau pendant 4 semaines. 400 grammes de poids.
C'était utilisable.


orbiter



Répondre