planification de routes et cartographie

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 362
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

planification de routes et cartographie

Message par Manouche » dim. 2 avr. 2017 09:19

Bonjour,
Pour une remise en forme, (l"hiver a été merdique et j'ai encore un problème suite à une fracture + une complication pulmonaire de grippe), donc je veux faire un parcours sur 4 jours à une semaine. Sur une partie que je connais déjà plus une extension.
Des étapes de 50 km au plus.
J'ai donc fait des essais sur un parcours : Agde-Arles (Je connais déjà Agde-Sète que j'avais fait à la suite du canal du midi.
J'ai essayé divers sites hier : viamichelin, googlemap, komoot (donné sur une autre discussion).
komoot me séduit car il me semblait bien dédié au vélo, en plus il prend différentes options de cycles.
Viamichelin est quand même plutôt fait pour les voitures. Son option vélo ne prend pas en compte toutes les possibilités de chemin ou pistes.
Googlemap s'en sort pas mal.
Kommot m'a déçue parce qu'il veut absolument me faire passer par Mèze au lieu de prendre la piste le long de la mer entre Marseillan et Sète. Où alors, (plus probable ?), c'est moi qui ne sait pas déplacer les points. Donc , j'hésite à lui faire confiance sur la suite du parcours que je ne connais pas. Si vous avez le temps d'essayer ... :wink:
Avez-vous d'autres sites à conseiller pour préparer un circuit ?
Accessoirement, je veux faire un trajet le plus droit possible (trop de fatigue encore) mais aussi le plus joli (ne pas longer une autoroute, et faire des photos d'oiseaux, par exemple). Le retour se ferait en vélo si tout va bien ou en TER si trop fatiguée.
Merci
Manouche




Beaba
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par Beaba » dim. 2 avr. 2017 10:04

le plus simple et le plus facile
cest la Micheline carte ou ign (visorando)
en plus elles st en ligne sur GG

sur ces cartes ya tout ou a peu pres
suffit de savoir la lire
ensuite un peu d'S périence du terrain
dr flaire
du du Gégé Ps

in fine pour le fun et pour ne pas mourir idiot claudio use
Gpsies pour s'amuser et calculer les Km histoire de passer le temps


sinon de agde a sete arles ya le fameux topo du glaude a propose de Viarhona
http://cbandiera.free.fr/parcours/le-rhone-a-velo/topo/

mais bon .. ça coute une fortune 20 euros la prix pour éviter de se taper la 4 voies et de finir en pâté
voici qlq lien et espériences vécues

http://cbandiera.free.fr/recits/2017-vi ... index.html
ce fut (de chêne) en 2016
http://cbandiera.free.fr/recits/2016-barcelone/e6.php

http://cbandiera.free.fr/recits/2016-ba ... /F/86.html

le fameux topo
http://cbandiera.free.fr/parcours/le-rhone-a-velo/topo/

et les gégé ps
ce fut plus au nord , avant les corons
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-viarhona/F/49.html
https://www.youtube.com/watch?v=2FkPJvh ... e=youtu.be

bonne étude
b onne route
et have a good trip (de caen) comme je dis aux zetrangers rencontrés sur le canal
en parlant de canal
ca passe , koike !!

http://cbandiera.free.fr/vv/canal-rhone-sete/

page a mettre a jour
suite a bambee 2017
des que Geai le temps entre deux coup de bêches

claudio de la faverges




RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 695
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par RoueLibre » dim. 2 avr. 2017 10:28

Bjr, sur une région que tu connais bien et ce pour un trajet qui doit intégralement rentrer sur la "Chimelin" N°339 il n'est pas nécessaire à mon avis de recourir à un logiciel de "navigation". En parcourant une carte au 1/150000ème posée dans le salon et en jouant du surligneur il est aisé (et agréable) d'identifier de suite les routes blanches qu'il sera agréable d'emprunter et le coup de surligneur supplémentaire permettra d'identifier les routes de liaison et le trajet de façon plus détaillé.
Autre avantage de la méthode, en situation perturbée telle que celle qui sera obligatoirement crée par les travaux du TGV Languedoc, le coup de surligneur permettra de servir de fil rouge pour se remettre de façon itérative -mais avec logique et raisonnement- sur la bonne trajectoire.
Pour ma part j'applique cette méthode et même si parfois je ne passe pas exactement où j'avais prévu j'arrive toujours à bon port et souvent par des itinéraires qui s'avèrent être plus agréables que ceux que les logiciels de "routage" m'imposeraient ou que je trouve plus agréables car effectués suivant mon bon vouloir et pas en répondant à des injonctions d'une base de données.
Par contre ce qui est primordial c'est de savoir identifier les 4 points cardinaux pour retomber sur la bonne départementale en évitant la nationale. Mais un Sudiste sait forcément ou se trouvent le Sud, l'Est et l'Ouest tellement il est attaché au soleil, donc cela ne devrait pas poser de problèmes.
RL



Avatar de l’utilisateur

Topic author
Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 362
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par Manouche » dim. 2 avr. 2017 10:38

RoueLibre a écrit :
dim. 2 avr. 2017 10:28
Bjr, sur une région que tu connais bien et ce pour un trajet qui doit intégralement rentrer sur la "Chimelin" N°339 il n'est pas nécessaire à mon avis de recourir à un logiciel de "navigation".
RL
Merci
Ma question est aussi pour plus tard, pou préparer de plus grands voyages, voire à l'étranger.
Bonne journée
Manouche




Beaba
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par Beaba » dim. 2 avr. 2017 11:01

puique je tiens un aitochtione

clauio vient de passer le long du tgv
il ya bien voie dite verte mais aps encore balmiséee
j'ai un peu louvoyer mais ca l' afit
on cherche on regarde la carte on demande on se perd on treouve
en effet les poinst cardinaux
et le bleme du syndrome de la carte a l'envers !
le syndrome de la blonde, mais claudio qui est brun se goure encore

si unfos vous zavez
http://cbandiera.free.fr/vv/oc-via/
depuis montfrin vers la ligne tgv
---
pour les voyages suivants, chaque chose en son temps
ya la méthode clauio, au coin du feu l hiver on prépare on consulte on trace au fluo en effet iu se les carte web
on fait son dossier
http://cbandiera.free.fr/parcours/projets.php

ca sa pelle voyage autour de ma chambre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_de_Maistre

sans sortir de ma chambre en effet
http://cbandiera.free.fr/parcours/canada-grand-sentier/


cb



Avatar de l’utilisateur

Topic author
Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 362
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par Manouche » dim. 2 avr. 2017 13:55

Beaba a écrit :
dim. 2 avr. 2017 11:01
puique je tiens un aitochtione
(...)
si unfos vous zavez
http://cbandiera.free.fr/vv/oc-via/
depuis montfrin vers la ligne tgv
---
cb
Je suis un peu plus à l"Ouest - parfois au sens figuré aussi.
Je ne pratique pas (encore) les véloroutes. Ce doit être "routes" qui me gêne.
Je fais mes itinéraires plus dans la campagne, par exemple dans le coin, je ferai plutôt Arles-Montpellier en bordure de Camargue. Mais pour quelqu'un qui veut passer par Nîmes, je conçois.
Je suppose que les véloroutes trouvent du financement si elles n'envoient pas le touriste dans des déserts économiques.
J'ai un peu survolé le site de Claudio ce matin. Si j'ai certaines réponses à certaines questions, j'essaierai d'y penser.
Ici soleil mais beaucoup de vent aujourd'hui.
Manouche



Avatar de l’utilisateur

Bababobo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2093
Inscription : lun. 5 déc. 2011 23:40
Localisation : Sawang Daen Din Thaïlande
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par Bababobo » dim. 2 avr. 2017 14:20

Manouche a écrit :
dim. 2 avr. 2017 10:38
Ma question est aussi pour plus tard, pou préparer de plus grands voyages, voire à l'étranger.
Bonne journée
Manouche
Si par hasard tu as envie de planifier des voyages a velo en Asie du SE ( Thailande, Laos, Cambodge, Vietnam et pourquoi pas Malaisie );
Google maps est une tres grosse daube ..

Je n' arrete pas de leur signaler d'enormes erreurs, de routes qui n'existent que dans leur imagination; ceci par rapport aux routes/chemins que j' ai l'habitude d'emprunter ..dans un rayon d'environ 50 km , c'est large, hein ! autour de chez moi .
Je connais quasi toutes les routes, chemins de beton et de terre ...
Y a aussi d'autres erreurs ils te mettent des monuments la ou ils ne sont pas...
Bref tout est dans ma tete...
Quant aux cartes papier, oublie les echelle colossale du genre 1/550.000* ou pire ; et beaucoup de routes secondaires qui ne sont meme pas numerotees..


Toutes mes photos avec Panasonic Lumix G 85 et zoom manuel de kit 14-42 ( 28 - 84 en equivalence 24x36 )

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2278
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par AngstromCyclo » lun. 3 avr. 2017 08:22

Bonjour,

J'habite quasiment sur cet itinéraire (banlieue de Montpellier) donc je me sens concerné (d'ailleurs je peux héberger; MP si intéressé).

C'est moi qui ai mentionné Komoot et j'ai vérifié, il y a un gros bug effectivement sur le franchissement du canal de Sète. LE reste fonctionne bien mais il n'y a rien à faire, pour Komoot, impossible de traverser le canal.


Sur le reste de l'itinéraire, c'est pas mal.

J'ai comparé avec BRouter, un excellent routeur mais à l'interface plus compliquée et le trajet est très bon. JE connais sur place.

J'ai modifié quelques passages pour agrémenter, et j'ai chargé sur Visugpx ici: http://www.visugpx.com/r1oMACliJc


J'en profite pour dire que quelque soit le routeur, il faut s'en inspirer mais il faut TOUJOURS:
1) utiliser une carte papier et vérifier/reporter sur carte IGN 100.
2) utiliser sa tête
3) improviser sur place

Il faut bien comprendre comment les routeurs fonctionnent:
Les itinéraires résultent d'algorithmes, c'est à dire des programmes qui calculent automatiquement, à partir de paramètres du terrain. C'est beaucoup plus complexe pour les vélos que pour les voitures. En effet, il faut prendre en compte le relief, la viabilité, elle même très subjective, les changements dasn la voirie, etc.
Certains de ces paramètres résultent de la réalité bien modélisée numériquement comme l'altitude et les pentes des routes, d'autres ne peuvent pas l'être. Il faut qu'un humain connaissant le terrain enrichisse le fonds cartographique pour que les algorithmes puissent les prendre en compte.
Au final, pour réaliser un bon routage pour vélo, il faut tenir compte d'une masse considérable de données. D'autan plus que les profils des cyclistes sont infinis: entre les couraillons qui cherchent la vitesse moyenne élevée pour faire les beaux sur les sites communanutaires et les gens qui ne veulent pas de routes passantes ou de bitume, les nuances sont grandes. Si on se satisfait du principe que le vélo passe là où les voitures passent (en évitant les voies rapides et autoroutes), ce n'est pas trop compliqué. Viamichelin fonctionne comme cela et pour le cyclotourisme sur route, ça fonctionne bien. Par contre, pour le vélo de voyage, le tourisme etc. c'est plus dur.
Google, lui, fait tout en automatique. Dès qu'un chemin est renseigné, il propose de circuler dessus. Ca donne des résultats hasardeux et donc c'est peu utilisable. En plus, Google ne fait rien pour l'améliorer et les utilisateurs ne peuvent pas enrichir en données pour qu'il s'améliore.
Reste Open Cycle Map: c'est la seule bonne solution permettant d'avoir la richesse de données nécessaire à un bon routage pour cyclisme car le site est communautaire. Tout le monde peut ajouter et modifier des sections et surtout, apporter des renseignements très utiles pour le calcul automatique d'itinéraires. Je participe moi-même dans ma région et je vous encourage à le faire: plus on est nombreux à maintenir, meilleurs seront les calculs d'itinéraires et les développeurs de logiciels pourront êtr de plus en plus créatifs pour que les itinéraires puissent tenir compte des critères de chacun.
Il n'est donc pas étonnant que les meilleurs routeurs utilisent la base de données géographiques de OpenCycleMap. C'est le cas de BRouter, Komoot, et Cycle.map (site anglais (http://cycle.travel/map). De manière surprenante, ce n'est pas le cas d'Openrunner (qui ne semble pas beaucoup évoluer).
Le cas de BRouter est intéressant: avec lui, les critères utilisés par les algorithmes sont exposés et paramétrables. Il est donc possible de se faire ses propres profils de routage.

Au final, le meilleur routeur sur ce cas (Agde - Arles) est
1) cycle.map (http://cycle.travel/map): le trajet en tapant "Agde"et "Arles" et rien d'autre est très bon.
2) BRouter (http://brouter.de/brouter-web/) très bon avec paramètre "trekking" mais il ne passe pas par la route côtière vers Palavas et Carnon et reste sur la piste cyclable un peu à l'intérieur. Ce n'est pas un vrai problème.
3) Viamichelin (mais ce n'est pas une bonne option si on veut des pistes cyclables: bon uniquement pour circulation sur route).
4) Komoot: si on comprend que c'est un bug et qu'on accepte d'utiliser sa tête pour traverser le canal à Sète, le reste est très bon. Je comprends néanmoins que sans autre expérience de ce routeur, le bug sème le doute sur ses qualités. Mais franchement, c'est la première fois que je le constate. Le site est d'habitude très bon.
[Edit]: j'ai vérifié: le problème vient des ponts basculants de Sète (pour laisser passer les bateaux de l'étang de Thau à la Méditerrannée). Komoot les considère infranchissables.
Dernière modification par AngstromCyclo le lun. 3 avr. 2017 16:56, modifié 5 fois.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo


Beaba
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par Beaba » lun. 3 avr. 2017 08:57

en effet le meilleur des routeurs ne remplacera jamais soi meme ou l humain
ce sont des aides point baree

faut arreter avec ca
ceci dit en venat du sete arrivéée a agde un peu chaude
en 2016 jai hésité avant de trouver ou passer
ya un piege a un endroit

on regarde boen les panneaux on sort la carte on peste et on trouve

http://cbandiera.free.fr/recits/2016-ba ... F/152.html

le piege
http://cbandiera.free.fr/recits/2016-ba ... F/152.html

ce fut une belle balade



Avatar de l’utilisateur

EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 594
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 36
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par EgaregEtKristell » ven. 2 juin 2017 12:21

Je viens de voir qu'OpenRunner a évolué...
Tout changement a du bon et du mauvais, mais je sens que la nouvelle mouture est moins pratique à utiliser (au moins dans la version gratuite).

Plus de plein écran.
Fonds de carte moins intéressants (IGN absent)
Temps de chargement plus long
Recherche d'adresse fastidieux : Adresses inconnues

...


Je sens que je vais tourner la page d'OpenRunner et me concentrer sur BRouter qui me convient bien avec le fond de carte OpenTopoMap.



Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2278
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par AngstromCyclo » ven. 2 juin 2017 12:58

EgaregEtKristell a écrit :
ven. 2 juin 2017 12:21
Je viens de voir qu'OpenRunner a évolué...
Tout changement a du bon et du mauvais, mais je sens que la nouvelle mouture est moins pratique à utiliser (au moins dans la version gratuite).

Plus de plein écran.
Fonds de carte moins intéressants (IGN absent)
Temps de chargement plus long
Recherche d'adresse fastidieux : Adresses inconnues

...


Je sens que je vais tourner la page d'OpenRunner et me concentrer sur BRouter qui me convient bien avec le fond de carte OpenTopoMap.
Merci de me faire remarquer cette évolution.

Je ne suis pas surpris. En effet,
- Openrunner n'avait quasiment pas évolué dasn les dernières années. Un site avec une telle audience, c'était incompréhensible. En fait, ils travaillaient sur la nouvelle mouture et la création d'une société commerciale. C'est fait.
- Openrunner était quasiment le dernier site à permettre l'utilisation de fonds de carte IGN gratuitement. Je n'arrivais pas à comprendre comment ils faisaient car les licences IGN pour un site avec l'audience de Openrunner, ça représente un paquet d'Euros. Pour un individu sasn société et avec quelques flux d'argent publicitaire, le compte n'y était pas. Je pense qu'Openrunner a bénéficié d'une bienveillance de l'IGN jusqu'à la sortie de leur nouvelle version. JE suis le 1er à regretter la fin de l'IGN mais Openrunner n'y est pour rien.

Par conter, la politique de l'IGN commence à vraiment me mettre en colère. C'est un organisme public. On paie déjà par nos impôts. Evidemment, servir les tuiles coûte de l'argent, donc le principe de faire payer pour couvrir les coûts pourquoi pas (le déficit du budget de la France est déjà élevé). Mais alors, pourquoi est-ce gratuit sur Géoportail? Et surtout, pourquoi ne pourrais-je pas souscrire personnellement une licence pour accéder aux fonds de carte valable sur tous les sites de carto? Actuellement, je le paie pour iphigénie (mon appli sur samrtphone) et sur VisuGPX. Il faudrait maintenant que je paie en plus sur Openrunner! Et sur Komoot si je veux utiliser Komoot? Et sur cycle.travel? etc.
Il est temps que ça change. J'oublie presque de dire que je suis un gros client de l'IGN pour leurs cartes papier car comme beaucoup, je pense qu l'informatique est complémentaire du papier. Donc je suis franchement en pétard contre eux.
Sur les autres aspects du site, je suis comme toi, je trouve que les limitations rendent probable mon arrêt de l'utilisation d'Openrunner.

J'ai anticipé l'évolution de ce marché en commençant à me consituer un système de gestion de mes itinéraires fondé sur l'usage de plusieurs logiciels aussi bien en ligne que sur PC mais surtout, fondé sur le stockage de mes fichiers GPX et de mes photos géolocalisées sur mes propres espaces de stockage. Ainsi, je ne me trouve pas coincé si telle ou telle solution devient obsolète ou que j'arrête de l'utiliser.

Je pense que BRouter est effectivement un bon site de routage. Par contre, en ce qui me concerne, la qualité de la carto IGN m'est indispensable pour bien choisir mon itinéraire. Seul le fonds de carte IGN me permet de me représenter le terrain, les coins intéressants, peu fréquentés, etc. Donc Brouter, oui, mais avec une carte IGN pas loin.
La solution cycle.travel (ou komoot) devient aussi très intéressante. Leurs routeurs sont excellents (comme je l'ai exprimé plusieurs fosi sur le forum) et avec leurs autres fonctionnalités d'affichage de points d'intérêt touristiques, en font des solutions plus orientées cyclotourisme qu'Openrunner. Komoot développe de manière intéressante le côté partage communautaire. Je n'ai pas regardé ce que fait Openrunner de nouveau en ce domaine.

A voir plus en détails tout cela. La suite bientôt.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo


Nicolaz
Membre actif
Membre actif
Messages : 146
Inscription : lun. 30 mai 2016 22:34
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par Nicolaz » ven. 2 juin 2017 13:47

Le papier est très intéressant pour les vues larges. Open runner ou d'autres pour le tracé et l'export vers un GPS. Google street view/Maps pour vérifier l'état de la route. Les trois combinés ça marche pas mal. Je trace chaque tronçon de route pour évier les abérrations. Attention certains ne passent pas dans les tunnels. Pour tracé un fond IGN j'utilise http://callardin.free.fr/



Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2278
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par AngstromCyclo » ven. 2 juin 2017 15:02

Nicolaz a écrit :
ven. 2 juin 2017 13:47
Pour tracé un fond IGN j'utilise http://callardin.free.fr/
J'ai découvert il y a peu.
Bien réalisé, par un bénévole, et ergonomique mais je ne vois pas le fond IGN (probablement supprimé suite au dépassement des appels API sur le serveur IGN). De plus, il utilise le moteur de routage de Google, pas adapté au vélo (le réglage vélo de route utilise le routage voiture et fait donc passer par les autoroutes. BRouter web, cycle.travel et Komoot sont bien supérieurs, selon moi.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 594
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 36
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par EgaregEtKristell » mar. 6 juin 2017 15:01

Je garde en lien le site http://callardin.free.fr/ign3/.

Je vais le tester pour voir s'il convient à mon usage.

Le point négatif d'OpenTopoMap pour moi, c'est l'absence du libellé de la route (D226, par exemple) sur certains niveaux de zoom pour certaines petites routes. Manque de bol, cela tombe sur les routes que je suis susceptible d'emprunter car avec un trafic moindre.




vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2187
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: planification de routes et cartographie

Message par vaber » mar. 6 juin 2017 21:47

Open Runner est revenu depuis hier à la version précédente et avec à nouveau les fonds de carte habituels.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité