Mono-plateau vs double: quelle perte de rendement ?

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 404
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Mono-plateau vs double: quelle perte de rendement ?

Message par velosiped »

RoueLibre a écrit : ven. 30 août 2019 14:06 Personnellement je trouve que ces "boîtes à vitesses" ne sont pas adaptées au cyclotourisme de croisière car les plages en sont trop extrêmes
je ne sais pas précisément ce que vous appelez "cyclotourisme de croisière", mais pour le cyclo-tourisme avec vélo chargé sur tous types de routes (bonnes ou mauvaises), je trouve au contraire la large gamme de développements du Rohloff bien appréciable, et je l'utilise effectivement, même si je suis plus souvent près d'un bout de la gamme que de l'autre...



RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 917
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Mono-plateau vs double: quelle perte de rendement ?

Message par RoueLibre »

velosiped a écrit : ven. 30 août 2019 14:28
RoueLibre a écrit : ven. 30 août 2019 14:06 Personnellement je trouve que ces "boîtes à vitesses" ne sont pas adaptées au cyclotourisme de croisière car les plages en sont trop extrêmes
je ne sais pas précisément ce que vous appelez "cyclotourisme de croisière", mais pour le cyclo-tourisme avec vélo chargé sur tous types de routes (bonnes ou mauvaises), je trouve au contraire la large gamme de développements du Rohloff bien appréciable, et je l'utilise effectivement, même si je suis plus souvent près d'un bout de la gamme que de l'autre...
Par cyclotourisme de croisière j'entends le cyclotourisme tel que le pratiquait Jacques Faizant dans ses récits des années 1970. 150 à 170Km par jour -voire plus en cas d'aléas- et donc si l'étagement de la roue libre permet de faire marcher les jambes comme des 'bielles" c'est ... mieux!
Par le passé les cyclotouristes pour réduire les écarts entre deux pignons consécutifs utilisaient même un grand plateau très peu différent du plateau intermédiaire pour avoir ... la 1/2 dent!
Le moyeu à engrenage avec ses 13% entre deux vitesses consécutives et son ratio global de plus de 500% ne correspond pas à mes yeux à cette pratique et est plus adapté à un vélo type tour du monde ou un vélo de Trekking.
RoueLibre


Avatar de l’utilisateur

alpt78
Membre actif
Membre actif
Messages : 275
Inscription : dim. 20 févr. 2011 11:41
Localisation : Plaisir 78370
Âge : 74
Status : Hors-ligne

Re: Mono-plateau vs double: quelle perte de rendement ?

Message par alpt78 »

Le problème avec le triple plateau c'est la ligne de chaîne qu'il faut bien respecter. Pour la fiabilité et pour ne pas avoir de soucis de transmission j'ai équipé ma randonneuse en rohloff. Pour le calcul des braquets par rapport à un triple il faut bien calculer le nombre de dents du pédalier et comparer. Pour randonner sans vouloir faire du chrono pour moi avec l'âge j'apprécie malgré quelques inconvénients.


Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 404
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Mono-plateau vs double: quelle perte de rendement ?

Message par velosiped »

RoueLibre a écrit : ven. 30 août 2019 18:51 Le moyeu à engrenage avec ses 13% entre deux vitesses consécutives et son ratio global de plus de 500% (...) est plus adapté à un vélo type tour du monde ou un vélo de Trekking.
on est d'accord sur ce point. Effectivement mon vélo est plus "trekking" que randonneuse, ça correspond à ma pratique du "cyclotourisme"


Répondre