Triple plateau et dérailleur avant

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

Topic author
Modestine
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 10
Inscription : ven. 4 janv. 2019 19:33
Localisation : Drôme
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par Modestine » mer. 9 janv. 2019 15:32

Merci à vous tous chers amis blogueurs cyclos pour vos contributions ; voici ce que j’en retiens :
« Roue libre » explique les contraintes techniques par ces écarts qui sont prescrits par les fabricants de pédaliers/plateaux, avec les systèmes dits "intégrés". Il préconise les manettes changement de vitesse au cadre ou en bout de guidon. Je vais y réfléchir, mais, conséquence d’une opération, j’ai, d’une part, conservé une raideur au bras qui pourrait m’handicaper lors des passages de vitesses, et d’autre part, j’apprécie la praticité, la sécurité et le confort des vitesses au guidon. Donc j’ai du mal à revenir aux manettes au cadre, même si c’est ce que préconise la confrérie des 650, mais eux, leur unique critère étant de proposer une randonneuse fiable à tarif « low-cost », ils y parviennent, mais avec des limites fortes. Quant au compact, il n’est pas adapté à la randonnée.
Le montage de « Vaber » (triple plateau TA modèle 5vis avec choix des plateaux double ou triple) répond parfaitement à mon attente ; je trouve sa gamme particulièrement pertinente (pour moi). Miche devrait permettre d’en composer une similaire (peut-être TA… en qualité supérieure). Je serai tenté de m’en inspirer mais l’ensemble est géré au moyen de dérailleurs anciens (voire « antiques »), tout-à-fait envisageable pour restaurer un vélo ancien, mais par pour mon projet de fabrication d’une rando 650b, donc avec le matériel et donc les pièces disponibles sur le marché. Deuxième frein : je préfère conserver les manettes au guidon, pour la raison évoquée précédemment. C’est dommage car ce montage présente aussi l’avantage d’une chaîne bien alignée, moins fine, et donc faible usure). Dommage mais je crains qu’il me faille passer au double plateau (une régression pour moi), et dans ce cas, il va me falloir étudier encore plus finement le choix de ma gamme double-cassette (11v envisageable ?).
Comme toi « Flanoche » j’ai du mal à revenir à deux plateaux ; effectivement le choix de la gamme est personnel, mais un 44x40x26 (idem « Vaber ») cassette 11 à 34 me semble intéressant ; le 48x 36x24, cassette 14 à 30 mérite aussi d’être étudié mais plutôt avec un 46 en plateau extérieur, car je pédale en souplesse. Comment sont étagées tes cassettes ? Ont-elles été montées « à la carte » ? Qu’entends-tu par « double changement » ? Et surtout quel dérailleur avant pour gérer l’ensemble, car c’est bien de lui que vient le problème !
Merci « emilpoe » pour les deux liens, très intéressants et… utiles. Le 52x42x32 ne me correspond pas ; certes c’est très personnel, mais c’est étonnant l’utilisation par un savoyard de telles « braquasses » (sauf si tu es cyclosportif), mais pour une pratique cyclotouriste, cela ne me semble pas adapté surtout sur mes routes de la Drôme et de l’Ardèche, où les routes sans dénivelé sont celles destinées au trafic routier.
Et oui, « Roue libre » c’est bien ce que j’avais compris, des manettes au cadre ou en bout de guidon non indexées (ou débrayables) et un dérailleur avant double, résoudrait mon problème (j’avais vu cette randonneuse « Mont Lozère » sortie de l’atelier de l’homme à la machine à coudre) et j’avais noté les manettes au guidon. J’ai donc un choix cornélien à faire : passer au manettes au cadre, ou me résoudre à me limiter à deux plateaux, alors que je voulais mannettes au guidon et triple plateaux avec dentures rapprochées ! Tout ce qui est devenu aujourd’hui semble-t-il insoluble aujourd’hui du fait des contraintes imposées par les fabricants ; c’est terrible pour moi qui ait fait le choix d’un artisan pour avoir un vélo comme je le veux !

Oui « Amstrong » (étonnant ce choix de surnom qui respire l’EPO et la triche organisée !) ma problématique est bien celle-ci : l'usage d'un triple plateau avec une faible différence de dentures entre grand et moyen plateaux est compliqué, fonctionne mal, voire très mal, et les artisans ont du mal à répondre à ma demande (sauf à bidouiller, et encore avec priser de risque) car il ne peuvent faire qu’avec les pièces qu’ils trouvent sur le marché ! En plus, pas de chance pour moi, il me faut des manivelles courtes (162.5mm) ce qui limite encore le choix ! Aujourd’hui, les clients sont captifs des fabricants qui imposent leurs choix !

Je continue l'enquête, mais j'ai bien peur de pas parvenir à ce que je veux.




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1728
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par AngstromCyclo » mer. 9 janv. 2019 16:56

Modestine a écrit :
mer. 9 janv. 2019 15:32

Oui « Amstrong » (étonnant ce choix de surnom qui respire l’EPO et la triche organisée !)
Rien à voir avec l'EPO ni avec Lance. Mon pseudo n'est pas Armstrong mais Angstrom.
Je sais par expérience que les français ont du mal à lire des combinaisons de lettres inusuelles dans notre langue. J'ai l'habitude donc je n'en tire aucun ombrage.

Si je peux me permettre, les manettes à friction habituellement montées sur le cadre peuvent se placer sur le cintre près de la potence, en plus des bouts de guidon.

Cela évite de "descendre" mais ne remplace pas les manettes combinées freins/vitesses. C'est néanmoins un compromis. On a compris que compromis il faudra faire...

Autre piste: En y repensant, j'utilise sur mon vélo de course Look des manettes combinées freins/changements de vitesses Campagnolo Avanti. Je les utilise avec une cassette 8 vitesses et un triple.

La commande de droite, des vitesses, est indexée, avec une course dédiée aux dérailleurs AR de la marque (non compatible Shimano sans adaptateur).
Par contre, la commande de gauche commandant les plateaux est "crantée" mais non indexée. En d'autres termes, je pense que les commandes Campagnolo de plateaux (en tous cas l'Avanti, le bas de gamme Campa) pourraient très bien commander un dérailleur AV "classique tel qu'évoqué par les copains.

Pour info, une recherche rapide m'a amené sur ce site de vente ou troc sur le sujet du vélo avec une paire de telles manettes d'occaz à négocier. A voir ici


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 562
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par RoueLibre » mer. 9 janv. 2019 17:48

Modestine, il existe également des leviers "presque-intégrés" et qu peuvent être à friction et donc susceptible d'être compatibles avec ton triple plateau personnalisé. (perso je trouve visuellement à ce système des allures de Mécano et ma préférence va à l'épuré).
Certains artisans les proposent pour commander des dérailleurs sur des pédaliers triples type TA (ou Sug.n.).
Le lien du fournisseur amerlock:
https://www.gevenalle.com/product/cx2/
Un cadreur de la Drome en a monté sur une randonneuse il y a 3 ans. Par contre si tu veux qu'il t'en installe -si c'est à lui que tu confie la réalisation de ta bicyclette- il faudra sans doute que tu les commande toi même.
Il existe plusieurs modèles qui permettent des commandes de triple plateau avec un système à friction donc cela doit pouvoir fonctionner comme tu le prévoies. Par contre tu risques d'être obligé de faire le cobaye car je n'en n'ai pas vu sur des randonneuses sous nos latitudes.
Gevenalle_Audax.JPG
Exemple de leviers vitesse à friction sur levier de freins
Gevenalle_Audax.JPG (111.12 Kio) Consulté 195 fois
Bonne recherches!
RoueLibre



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 191
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 50
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par emilpoe » mer. 9 janv. 2019 18:17

Salut,
Modestine a écrit :
mer. 9 janv. 2019 15:32
...
Merci « emilpoe » pour les deux liens, très intéressants et… utiles. Le 52x42x32 ne me correspond pas ; certes c’est très personnel, mais c’est étonnant l’utilisation par un savoyard de telles « braquasses » (sauf si tu es cyclosportif), mais pour une pratique cyclotouriste, cela ne me semble pas adapté surtout sur mes routes de la Drôme et de l’Ardèche, où les routes sans dénivelé sont celles destinées au trafic routier.
...
Le 52x42x32 fait peur ! :D
Que dire du 56x15 de Patrick Plaine ! :yikes
Pourtant 56x16 = 7m... Alors que 46x11 = 8,9m ;)
C'est pas le plateau qui fait le dévelopement, c'est le rapport avant / arrière... Et vu que j'ai très grand à l'arrière, 16-28 ou 18-30.


L'horizon est inépuisable...


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1851
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par vaber » mer. 9 janv. 2019 22:36

Hé oui à part TA les fabricants de pédalier ne nous laisse que peu de choix concernant le nombre de dents sur les plateaux et donc comme Maurice on fait des combinaisons inusités.
Daniel je ne connaissais absolument pas ces commandes de dérailleur. Cela me plais bien plus que les commandes au extrémités du cintre que je n'ai pas essayés mais que j'ai vraiment du mal à envisager.
Oui Vincent bien vu pour les manettes Campagnolo. Mon fils a un vélo monté comme cela et le levier de gauche est pourvu de bien plus de crans que de plateaux à la monté comme à la descente.
Mais je pensais aussi pourquoi ne pas partir sur du mono plateau avec un pédalier de 39d à l'avant et une cassette 13 - 36 à l'arrière étagé comme cela.

39/12 = 6m90
39/13= 6m40
39/14 = 5m90
39/16 = 5m20
39/18 = 4m60
39/21 = 3m95
39/24 = 3m46
39/28 = 2m97
39/32 = 2m60
39/36 = 2m30
Cela ressemble un peu à ce que j'ai mais si l'on veut un développement plus court il faut passer en 11v et mettre à l'arrière une énorrrrrrme couronne de 42d ce qui donnerait 1m98
Après le mono plateau il faut aimer... Sur un VTT cela me va très bien mais sur une randonneuse cela ne ma plait pas mais ça les goûts et les couleurs :roll:

A partir sur un montage comme le mien il faudrait mettre un dérailleur arrière moderne et un dérailleur 2 plateaux à l'avant avec une commande comme celle que nous a montré Roue Libre.
La cassette peut se monter avec des pignons de chez Miche. Il me faut leur en commander afin de repartir l'an prochain avec une cassette neuve.
Pour ce qui était dit des double changements de vitesse en fait pour passer de 6m à 5m50 il faut passer du 40/ 14 au 44/17 mais dans les fait je passe directement du 6m (40/14) au 5m (40/17) J'appréhendais effectivement ces double changements mais dans les fait je passe directement du 6m au 5m (40/14 au 40/17) car quant la rampe s'accentue la plus part du temps cela ne me casse pas le rythme par contre si j'étais plus cyclo sportif que touriste cella serait gênant. Par contre après c'est un régal de jouer avec les plateau sur un même pignon. c'est très rapide (comme une vitesse indexée) La plus part du temps sur le plat je joue entre le 40/17 (5m) et le 44/17 (5m50) et si survient un faut plat ou du vent contraire je monte sur le 20d et joue entre le 40/20 (4m30) et le 44/20 (4m70)
Voili voilou désolé d'avoir été un peu long.
Je ne sais pas dans quel coin de France tu est mais si tu a l'occasion de passer par l'Aveyron tu pourrait l'essayer par toi même.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

mpl75
Membre actif
Membre actif
Messages : 486
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 71
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par mpl75 » jeu. 10 janv. 2019 10:50

Bonjour,
vaber a écrit :
mer. 9 janv. 2019 22:36
Oui Vincent bien vu pour les manettes Campagnolo. Mon fils a un vélo monté comme cela et le levier de gauche est pourvu de bien plus de crans que de plateaux à la monté comme à la descente.
Exact Jusqu'à fin années 90 (avant les modèles QS) les manettes Ergopower Gauche disposent de 9 crans ce qui permet un ajustement précis de la fourchette, et commandent aussi bien un double qu'un triple.

Image

Les modèles antérieurs 8 V disposaient du même crantage.

Image

D'ailleurs associées à un dérailleur Shimano pour TP 105 5703, permettent des montages sympa
car dispose d'une bonne amplitude latérale et "ramasse très bas".
Genre 48-36-26 /46-34-24 et toutes variantes d'écart de plateaux bien sûr
Ceci suppose un pédalier à BCD 110/74 car en BCD 130 le minimum pour l'intermédiaire sera 38.

Si l'on sait que "Le tour de roue", 2,10 m, est la référence cyclotouriste on peut facilement trouver en mini du 26*26 / 28*28 / 30*30
ou équivalent selon l'étagement de cassette souhaité et l'offre du modèle 7-8 ou 9 V, évidemment.

Concernant le principe Gevenalle (Ex RetroShift), il faut juste savoir que c'est assez cher.

Image

On perd aussi l'avantage de l'ouverture du frein à la cocotte du fait de la position du mécanisme Sur le levier de frein.

Image

Il faudra avoir un étrier AR à came d'ouverture et non du Campa.
Dernière édition par mpl75 le jeu. 10 janv. 2019 22:59, édité 1 fois.


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'important, ce n'est pas ce que tu fais, mais avec qui tu le fais"

Image


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1851
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par vaber » jeu. 10 janv. 2019 12:03

"On perd aussi l'avantage de l'ouverture du frein à la cocotte du fait de la position du mécanisme Sur le levier de frein."


Exact je n'avais pas vu ce désagrément :wink: Le groupe Campa dont je parlais sur le vélo de mon fils est plus récent que ça puisque de 2008 environ (Spécialized Tarmac) c'est un groupe Centaur mais effectivement il ne propose que 6 crans.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 562
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par RoueLibre » jeu. 10 janv. 2019 13:43

vaber a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 12:03
"On perd aussi l'avantage de l'ouverture du frein à la cocotte du fait de la position du mécanisme Sur le levier de frein."


Exact je n'avais pas vu ce désagrément :wink:
A+ Phil
La gène n'a l'air d'être que théorique:
Normalement la gène doit être maximum que sur les pignons intermédiaires lorsque la commande du dérailleur est en position intermédiaire et doit correspondre à une vitesse de croisière pour laquelle on "touche" juste les freins. En position "tout à droite la manette doit être perpendiculaire au levier de frein et dans cette position la dégager complètement. (par contre esthétiquement moi je trouve ça moyen....).
De plus en position 2 leviers alignés il doit être possible d'actionner directement le levier de vitesse pour actionner le levier de frein.
Par contre si Modestine souhaite équiper son vélo de tels leviers il serait souhaitable qu'elle puisse les essayer sur un guidon comme sur la vidéo.
Par contre ces équipements ont été crées pour du cyclo-cross et les pratiquants de cette pratique aiment rouler mains aux cocottes et en cyclo-cross les freinages sont "actifs" car le freinage est moins performant du fait de la boue alors qu'il faut s'arrêter au mètre près pour aborder l'obstacle.
RoueLibre



Avatar de l’utilisateur

mpl75
Membre actif
Membre actif
Messages : 486
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 71
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par mpl75 » jeu. 10 janv. 2019 15:31

Il n'y a pas de gêne à l'usage du levier de frein.
Je ne parle pas de çà.

Je parle du levier poussoir de déblocage de l'étrier type Campagnolo


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'important, ce n'est pas ce que tu fais, mais avec qui tu le fais"

Image


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1728
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par AngstromCyclo » jeu. 10 janv. 2019 16:46

mpl75 a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 15:31
Il n'y a pas de gêne à l'usage du levier de frein.
Je ne parle pas de çà.

Je parle du levier poussoir de déblocage de l'étrier type Campagnolo
Explications: le levier Tektro qui a été modifié par Gevenalle comporte à l'origine un mécanisme permettant de relâcher le câble pour faciliter le démontage de la roue en écartant les freins.
Ce mécanisme n'a pu être conservé lors de la modification et il faut donc un autre système sur le frein lui-même, si les pneus utilisés sont trop larges.

J'ai trouvé le retour d'un utilisateur qui m'a paru pertinent dans le contexte présenté par Modestine. J'ai passé par la moulinette et corrigé la traduction auto à l'arrache pour la rendre compréhensible (G Translate ne comprend pas le jargon et la mécanique cycliste):

Mes leviers Tiagra (excellents lorsqu'ils fonctionnent) ont rendu l'âme après environ sept ans. Je les ai remplacés par des leviers de vitesses au cadre sur ce qui est essentiellement un vélo Audax et j'ai commencé à chercher des solutions alternatives autour de moi.
En effet, la nuit, je roule souvent sur des petites routes dégueulasses / bosselées, donc je voulais pouvoir changer de vitesse depuis les cocottes. Les manettes au cadre me rendaient un peu instable aux moments critiques. Je ne suis pas un coureur, je n'étais donc pas trop préoccupé par la capacité de changer de vitesse les mains en bas du guidon; un mouvement momentané pour changer n'est pas trop gênant dans mon cas. J'aurais vraiment aimé quelque chose comme les manettes de changement de vitesses Suntour Command qui fonctionnaient parfaitement avec le kit Shimano mais je suis tombé sur Retroshift/Gevenalle. J'ai des manettes en bout de guidon sur un autre vélo mais je voulais essayer quelque chose de différent. J'ai décidé de faire un essai.
.../...
Je les utilise depuis quelques semaines maintenant et je suis plus ou moins d'accord avec tout ce que Jo et Adam ont dit [les auteur du test sur Road.cc et le représentant Gevenalle]. Ces manettes me conviennent; pas aussi ergonomiques que les STI, mais ce n'était pas ce que je visais. Le levier de frein droit semble un peu bruyant, mais j’ai utilisé les leviers Campagnolo et Shimano qui étaient similaires.Même avec mes petites mains, les manettes n'empêchent pas de freiner avec les mains positionnées sur les cocottes; vous savez qu'elles sont là ; les doigts semblent simplement s'adapter rapidement et trouvent les manettes quand il faut freiner. Je pense que plus vos mains seront grandes, plus les manettes seront adaptées.
Concernant l'apparence, elles font un peu bizarre mais ça ne me dérange pas. J'aime pas mal la façon dont les gaines des câbles d'engrenage rappellent vaguement les leviers de freins non aérodynamiques. La friction sur les vitesses avant triples est un point positif. Tellement moins pointilleux. Il est possible d’obtenir des résultats parfaits avec STI, mais les choses se dégradent peu à peu et les incidents se produisent en général au mauvais moment.

../..
Je ne dirais pas que c'est un cas de "soit on les aime, soit on les déteste". Les manettes fonctionnent, elles sont utilisables, elles sont moins chères que n'importe quelle autre option au-dessus de la gamme Sora, sans pour autant être aussi ergonomiques que les STI.
En résumé, Retroshift/Gevenalle a placé les leviers de vitesses à l'endroit où je les voulais dans le cas d'usage qui était le mien.


Test et commentaires originaux ici.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

mpl75
Membre actif
Membre actif
Messages : 486
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 71
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par mpl75 » jeu. 10 janv. 2019 18:20

AngstromCyclo a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 16:46
mpl75 a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 15:31
Il n'y a pas de gêne à l'usage du levier de frein.
Je ne parle pas de çà.

Je parle du levier poussoir de déblocage de l'étrier type Campagnolo
Ce mécanisme n'a pu être conservé lors de la modification et il faut donc un autre système sur le frein lui-même, si les pneus utilisés sont trop larges.
Bien que la tige poussoir soit en place mais non utilisable.

Image

Les Étriers Campa ne dispose pas de levier(came) de libération rapide

Image

Mieux vaut installer des modèles à came

Image

Ce modèle est juste un exemple montrant le principe bien connu.

Seuls les "pros Campa" (dont je suis pour des raisons correspondant à ma pratique et mes bidouilles) connaissent la nuance spécifique à la marque italienne.
Bon nombre de cyclos utilisateurs Shimano, penseront que je parle chinois avec cette histoire de libération d'étrier de frein.

Notez au passage que ce système associé à des étriers à came (d'où très grande ouverture d'étriers) est fort pratique pour qui aime les pneus ventrus.

Je dis çà mais je dis rien :roll:
Dernière édition par mpl75 le jeu. 10 janv. 2019 18:31, édité 1 fois.


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'important, ce n'est pas ce que tu fais, mais avec qui tu le fais"

Image


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 562
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par RoueLibre » jeu. 10 janv. 2019 18:26

AngstromCyclo a écrit :
jeu. 10 janv. 2019 16:46
...
Explications: le levier Tektro qui a été modifié par Gevenalle comporte à l'origine un mécanisme permettant de relâcher le câble pour faciliter le démontage de la roue en écartant les freins.
Ce mécanisme n'a pu être conservé lors de la modification et il faut donc un autre système sur le frein lui-même, si les pneus utilisés sont trop larges....
Merci Vincent pour le pourquoi du comment. Pour moi cela n'était pas un problème, mon épouse a des leviers Tektro qui ont cette "gâchette" et pour enlever la roue elle défait le câble au niveau des freins! (toutes les randonneuses ont des Vbrakes, des cantilevers ou des caliper à longs étriers avec des cames rapides donc je ne voyais pas quel pouvait être le problème!).

Pour Modestine si tu a confié la fabrication de ton vélo au cadreur de la Drôme demande lui s'il peut te mettre en rapport avec le propriétaire de la V310. Comme ça tu auras un avis d'un cyclotouriste qui utilise ces leviers depuis 3 ans. Par contre lui s'est contenté d'un pédalier triple classique.
RoueLibre
V310_Leviers atypiques_Ph1.JPG
V310
V310_Leviers atypiques_Ph1.JPG (231.45 Kio) Consulté 73 fois
Pièces jointes
V310_Leviers atypiques_Ph3.JPG
Vue détaillée guidon
V310_Leviers atypiques_Ph3.JPG (101.46 Kio) Consulté 73 fois
V310_Leviers atypiques_Ph2.JPG
Vue avant
V310_Leviers atypiques_Ph2.JPG (115.23 Kio) Consulté 73 fois




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1728
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par AngstromCyclo » jeu. 10 janv. 2019 19:27

Bon, avec tout ça, Modestine pourra avancer dans ses réflexions...

Y'a quand même des ressources sur cyclos-cyclotes... :wink:


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


Topic author
Modestine
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 10
Inscription : ven. 4 janv. 2019 19:33
Localisation : Drôme
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par Modestine » ven. 11 janv. 2019 15:46

Oui « Anstrong », autant pour moi ! Ma lecture un peu trop rapide de ton pseudo m’a valu de le confondre avec Armstrong ! Merci pour les pistes suggérées, mais mon artisan n’équipera pas sa machine avec du matériel obsolète, il s'expose.

Merci « Roue libre » pour ta suggestion du système Gwenaelle, mais, tout comme toi, je n’apprécie pas trop l’aspect « mécano », j’aime les machines « épurées », je suis admiratif devant une belle randonneuse traditionnelle (Weigle, Chapman, Berthoud de la grande époque…). Pour moi, il y a bien évidemment le plaisir de pédaler tout en découvrant des paysages, mais l'émotion du vélo c’est aussi le vélo lui-même : l’intérêt pour sa ligne, son cintre, la peinture de son cadre, les détails de son mécanisme de dérailleur ou toutes les petites caractéristiques qui ne deviennent évidentes que lorsqu’on examine la machine de près sont tout aussi importants pour moi…

Je suis d’accord avec toi « emilpoe », ce qui me permet de constater, encore une fois, que j’ai eu une lecture un peu trop rapide, d’où ce manque de réflexion ! Bien évidemment, que le rapport pédalier cassette fait le développement ; tiens une question : y a-t-il une différence de sensation pour une gamme similaire, mais qui est montée pour l’une : avec un gros plateau et une petite cassette et inversement avec un petit plateau et une grosse cassette ?

Merci « Vaber » pour ta contribution, mais un mono-plateau serait trop insolite sur une randonneuse traditionnelle (et je réalise qu’il me sera difficile de tout concilier)

Merci « mpl75 », mais j’ai du mal à me faire à l’aspect des manettes Retroshift/Gevenalle, et j’ai bien compris que j’aurai des choix (voire des compromis) à faire) ; je rappelle tout de même la question principale qui est posée : quel dérailleur pour un pédalier à triple plateaux avec des dentures peu espacées ? J’ai bien peur qu’il n’y ait pas de réponse avec le matériel et les contraintes imposées par les fabricants (lire à ce sujet le blog de la Confrérie des 650). Ma préférence va à Campagnolo mais là encore il n'y a plus rien, et j'ai un choix cornélien à faire : soit conserver un triple avec un gros plateau extérieur qui ne servira qu’à la décoration, soit opter pour un double plateau, à regret (peut-être qu'en y associant une cassette 11vitesses ? !!)

Non « Rouelibre », malheureusement, bien qu’étant (presque) voisin du cadreur drômois, je ne lui ai pas confié la réalisation de ma machine, tout simplement, parce que je n’aime pas sa griffe, parce qu'il ne fabrique pas les vélos que j’aime, et qu'en plus, pour avoir roulé avec un cyclo qui lui a fait fabriquer une machine de voyage en remplacement de son Surly… m'a confié, qu'après quelques mois de pratique, il a regretté son Surly, et, vraiment pas de chance, il a aussi regretté d’avoir remplacé sa Brooks par une Berthoud ! (mais ça, c’est une autre histoire !). Evidemment, j’aurai mille fois préféré faire fabriquer ma rando650 par un artisan de proximité, surtout si proche de chez moi ! Celui a qui j’ai confié la fabrication de ma machine habite à l’autre bout de la France (par rapport à mon domicile), mais nous avons la même passion des randonneuses de "l'âge d'or", il fabrique donc ce que j’aime, et c'est tout naturellement que je me suis adressé à lui. Je vous en dirai plus lorsque mon projet aura abouti.

Indiscutablement « Anstrong », il y a des ressources sur cyclos-cyclotes, d'ailleurs j’en ai mal à la tête ! Pour mon cas, je crois bien qu’il n’y a malheureusement rien à faire ! Je vais donc me rabattre sur un pédalier à deux plateaux, car à quoi bon persister à en conserver trois dans ces conditions si le plateau extérieur n’est qu’accessoire ! A moi d’étudier très finement ma gamme de développements.
Juste une parenthèse dans cette rubrique technique. Je viens de découvrir ton blog « Anstrong », je le trouve très intéressant et ta pratique cyclote est similaire à la mienne (sauf le cyclo camping). Ta randonneuse Méral est très belle… avec ses trois plateaux ! C’est un peu une machine similaire avec possibilité d’apporter un peu de bagages avec soi pour quelques jours que j’ai en projet. J’envisage d’ailleurs, tout comme toi, de faire la traversée des Alpes avec elle. Pour les voyages j’ai une autre randonneuse en 650b, plus lourde, apte à porter du chargement ; pour les sorties en ½ journée dites « d’entretien » ou cyclo-loisirs j’ai un vélo de course (toujours en acier, et toujours très classique). Je note que tu sillonnes les routes du Sud, peut-être aurons nous l’occasion de nous croiser ? J’ai quelques projets pour 2019 (Itinérance Pinsac-Avignon, le voyage de Stevenson (sans son âne) jusqu’à Ales, les cols de Tende et d’Agnel (l’année dernière j’ai grimpé le Parpaillon, magnifique !), peut-être le bra ? (mais le côté mercantile et grosse concentration me fait hésiter), la route de cols du Cézallier dans le Cantal, etc, etc…
Pour en revenir à ton blog ou/et site ; es-t-il possible de s’abonner pour recevoir une notification d’activité ?



Avatar de l’utilisateur

mpl75
Membre actif
Membre actif
Messages : 486
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 71
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Triple plateau et dérailleur avant

Message par mpl75 » ven. 11 janv. 2019 16:09

Je persiste et signe
Ton montage :
42/36/24
Avec un dérailleur Avant Shimano Triple 105 5703 Fonctionnera à merveille.
Ou un Campa Veloce Comme sur mon NOTAR acier
Si on était proches voisins je te dirais de passer me voir un jour libre.
Ce pour faire tous les essais.

Quand au Triple ramené en Double (plutôt Compact compte tenu des dentures)
J'avais fait un montage où le grd Plateau était usiné (sans dents, servant d'anti-saut externe) en 44*26 avec une cassette 10 11*34

Image
Dernière édition par mpl75 le ven. 11 janv. 2019 17:42, édité 1 fois.


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'important, ce n'est pas ce que tu fais, mais avec qui tu le fais"

Image

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité