Monter une roue vélo soi-même

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

loz
Vétéran
Vétéran
Messages : 1525
Inscription : lun. 20 nov. 2006 00:35
Localisation : Grenoble
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par loz » ven. 1 juin 2018 22:10

AngstromCyclo a écrit :
ven. 1 juin 2018 11:01
Question prix, les produits tournent autour des 20€ + ou - 5€. Ca n'est pas le principal critère. Par contre, les jantes Rigida sont très mal distribuées et ceux qui en vendent en France ont une gamme étroite.
Oui, c'est un comble !
Peux-tu me dire le plus qu'apporte selon toi la gamme DT Swiss Competition?
Il sont double butted, c'est à dire que la partie centrale est amincie, c'est certes plus léger, mais c'est surtout plus fiable, parce que la partie cintrée (le coude) est fragilisé par le cintrage, donc c'est pile là que ça casse. Avec la zone amincie, la zone affaiblie est très longue est très régulière, il n'y a plus de point fragile.



Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2189
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par AngstromCyclo » jeu. 14 juin 2018 10:32

Je continue sur mon post sur mon experience de montage de roue pour mon VTT de voyage (trekking, VTC, gravel, etc.)

J'ai mis à jour mon Blog avec le détail de mon processus de choix des composants. Ma conclusion est la suivante:
Mon choix s'est porté sur l' Exal ZX 19 . Voici pourquoi:
  • impression du meilleur compromis pour moi entre poids (environ 500g sur ma balance) et robustesse. A réception, je confirme la forte impression de robustesse, bien que ça ne soit pas du tout signifiant.
  • prix contenu (< 20 Euros et frais de port contenus car vendu sur sites VPC français)
  • Le site cyclo-randonnée vend ce produit en roue complète, et je leur fais totale confiance. Malheureusement, ils ne vendent pas de jantes seules donc je n'ai pas pu les commander chez eux.
J'ai choisi les rayons DT Swiss Champion avec des écrous de 14 achetés chez Rosebikes (largement moins chers que tout le monde).

Tout les détails sur ces choix sont lisibles ici.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1665
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 43
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par Hristo » jeu. 14 juin 2018 10:49

Commençant à mieux maîtriser la mécanique vélo, le montage de roue me semble assez complexe pour ma modeste expérience. Il me tarde de voir tes résultats...

Ton article est très intéressant...


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2189
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par AngstromCyclo » jeu. 14 juin 2018 12:07

Hristo a écrit :
jeu. 14 juin 2018 10:49
Il me tarde de voir tes résultats...
Et moi donc!! :wink:

J'étais comme toi. Ca me semblait LA chose que je ne toucherais pas en mécanique. Et puis, les circonstances...

Quand on commence à toucher les pièces "en vrai" et à y penser un peu plus, c'est plus concret et ça fait moins peur. Je me souviens de la première fois que j'ai démonté un boîtier de pédalier à cuvettes. Je flippais (c'était avant internet et tous les tutos vidéo). Maintenant ça ne me fait plus du tout le même effet.

Je vais surtout essayer de bien m'organiser et de travailler sur la roue quand j'aurais du temps. Car il me semble que c'est plus de rigueur et de patience dont j'ai besoin que d'un savoir-faire particulier. Je monte une roue de vélo de voyage, pas une roue carbone de compet. J'ai bien compris les tenants et aboutissants géométriques et mécaniques donc j'ai perdu l'appréhension qui vient de la méconnaissance. Il n'y a pas de tour de main difficile.

Par contre, ce que je crains, c'est de vouloir "couper dans les virages", me précipiter, ne plus savoir exactement quel rayon a été serré, revenir en arrière, etc. Devoir tout défaire pour recommencer.
La confusion qui peut dégénérer en pétage de plombs. :cogne_mur

Le monteur pro a une contrainte supplémentaire: faire du bon boulot dans un temps donné. Pas moi (enfin, un peu: je pars fin juillet :wink: ).


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

andre029
Membre actif
Membre actif
Messages : 97
Inscription : mer. 27 sept. 2017 19:31
Localisation : CONCARNEAU BRETAGNE
Âge : 53
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par andre029 » jeu. 14 juin 2018 13:31

Bonjour a vous
Comme vous, je ne pensais pas être capable de faire le montage complet d'une roue moi-même mais devant le prix et l'envie de monter mon vélo de A à Z, je me suis lancé il y a maintenant deux ans.
J'ai suivi à la lettre la méthode et les conseils que j'ai trouvé sur cette page:
http://mgagnon.net/velo/roue_montage.fr.php
J'ai acheté les outils et les composants à bon prix sur le net (site allemand) .
La liste du matériel ici :http://deconcarneauavelobiensur.blogspo ... -velo.html
Les photos là : http://deconcarneauavelobiensur.blogspo ... t-gps.html
Ma plus grande difficulté a été de déterminer la longueur des rayons. C'est sur le site DT swiss que j'ai trouvé un calculateur de longueur.
Avant de commencer, je me suis entraîner sur deux vieilles roues que j'ai démontées et remontées plusieurs fois.
Si comme moi, la jante choisie est assez rigide, il n'y a aucune difficulté à monter et régler la roue.
Pour la tension des rayons, on sent bien quand c'est bon, nul besoin de tensiomètre qui est un outil bien trop cher.
Mes roues ont maintenant plus de 10000 km et elles ne sont pas voilées du tout.
J'ai redémonté la roue arrière à 2000 km pour changer le moyeu (défaut de roue libre) et la roue avant à 6000 km pour changer la dynamo.
Le démontage et le remontage ne m'ont posés aucun problèmes.
Un seul mot, OSER vous lancer! (s'entraîner avant avec une vieille roue est un plus qui vous donnera confiance).
Amicalement André
Dernière modification par andre029 le mar. 17 juil. 2018 23:54, modifié 2 fois.



Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2189
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par AngstromCyclo » jeu. 14 juin 2018 13:55

Décidément, on a des points communs!

Ma jante est effectivement rigide et donc ça me rassure.... comme votre expérience. :wink:

Je vais continuer de partager. Je viens de recevoir les rayons et effectivement, le calcul de la longueur est un passage délicat.
Je prépare un article sur mon blog pour raconter mon expérience pour arriver à les déterminer (j'ai un moyeu asymétrique à l'arrière (comme la plupart, je pense) qui nécessite des longueurs différentes sur la même roue.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2189
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par AngstromCyclo » lun. 9 juil. 2018 11:25

Je reviens pour faire le point sur ce projet. J'ai pris le temps ce week-end pour avancer.
Il y a eu 2 phase: 1) calculer la longueur des rayons pour pouvoir les commander. 2) Monter la roue (laçage).

I) Calcul des longueurs de rayons
La phase du calcul de la longueur des rayons a été fastidieuse. Tout s'est simplifié lorsque j'ai vu le schéma qui explique exactement ce qu'est l'ERD (Effective Rim Diameter, ou diamètre effectif de la jante cela consiste à mesurer (pour un écrou de rayon donné, le diamètre entre la tête de rayon mesuré avec un rayon vissé pour affleurer à la sortie de l'écrou, dasn la gorge) . Cette mesure est la principale, avec le diamètre des flasques, pour calculer la longueur des rayons à commander.
Image

J'ai pu alors utiliser ma propre méthode:
1) installer les rayons de longueur connue dans 2 trous face à face (peu importe si ce sont les bons: j'en ai acheté 2 à DKT de 260 mm car je n'en avais pas)
Image
2) visser les écrous DT Swiss identiques à ceux que je voulais commander sur ces rayons de manière à ce que le rayon afleure dasn la gorge de la tête (servant à placer le tournevis)
Image
3) serrer les rayons entre les 2 becs du pied à coulisse. Ils sont alors parfaitement alignés.
G5X_10599.JPG
Mesure de l'ERD
G5X_10599.JPG (269.04 Kio) Consulté 1181 fois
4) mesurer l'écart sur le vernier du pied à coulisse et rajouter la longueur des 2 rayons (préalablement vérifiée).

J'ai contrôlé le résultat avec ceux obtenus avec d'autres méthodes trouvées sur internet. Celle-ci est la plus simple à mettre en oeuvre. Je n'ai pas collé les rayons à l'écrou à la loctite (comme mentionné souvent) car le risque d'imprécision en cas de "tournage" du rayon d'un chouia de tour est faible et l'impact sur le calcul final d'un demi tour est négligeable (la longueur des rayons commandés est arrondie au mm ou au mm paire inférieur). J'ai juste fait attention pour bouger le moins possible, en travaillant sur un tapis.

Avec la mesure correcte de l'ERD calculée avec les écrous que j'utiliserai, il ne reste plus qu'à aller sur le site https://leonard.io/edd/ pour faire les calculs, en fonction du laçage choisi (j'ai choisi croisé 3 fois, le plus courant). Cela fait trop longtemps que je n'ai pas fait de trigo! Ce site en ligne dispose en base de données des tailles de la plupart des moyeux, donc pas besoin de trop s'embêter (j'ai quand même vérifié). J'ai même trouvé mon Deore LX de 1992!
Image
Une fois le résultat calculé, plus qu'à commander! Je suis passé Rose Bikes, les moins chers.

II) Montage de la roue
J'ai commencé par monter la roue AV car 1) c'est plus simple (le moyeu est symétrique) et 2) c'est une roue entièrement neuve donc je peux comparer avec la roue actuelle qui reste donc entière 3) je peux me servir du vélo en cours de projet.

Mon retour sur comment ça s'est passé:

J'ai du m'y prendre à 3 fois. :oops: A chaque fois, un manque de rigueur en est la cause. :maboul

1er essai foiré car erreur idiote de comptage des trous en passant les rayons du flasque de gauche. Je me suis rendu compte avant de finir que ça foirait. J'ai retiré les rayons foirés et je sui reparti.
2ème essai: pas d'erreur de comptage mais à la fin, difficulté à passer les derniers rayons. Re-démontage, cette fois-ci complet.
En regardant, j'avais omis de vérifier si la jante est montée "à gauche" ou "à droite". Dasn ce domaine, pas de "en même temps", mais j'avais zappé la ligne qui décrivait cela. Et comme la tartine de confiture qui tombe toujours côté confiture par terre, les probas ont été défavorables.

Mais de quoi s'agit-il? Simple: les trous des rayons ne sont pas situés sur une ligne passant par le plan central de la jante, mais disposés en quinconce, alternant trou pour rayon de flasque droit, trou pour rayon de flasque gauche. J'avais inversé.

La 3ème fut la bonne. Avec l'expérience, il m'a fallu une heure environ pour monter (lacer) la roue au 3ème essai et encore une heure environ pour tendre les rayons et finaliser.

L'utilisation d'une visseuse (dévisseuse) m'a fait gagner beaucoup de temps. La clé à rayon ensuite sert au serrrage mais la mise en place se fait facilement, en pré-tensionant les rayons avec le repère du filetage restant apparent puis disparaissant au fur et à mesure du serrage.

J'ai monté le tout grâce à un banc complètement artisanal.

Je n'ai pas rencontré de difficultés de centrage, de dé-voilage et de suppression du saut. C'était la première fois que j'ai du corriger un saut de roue, mais il était léger.
Je n'ai pas tendu les rayons très fort car j'ai essayé de reproduire la tension de ma roue actuelle qui n'a pas bougé depuis des années.
La jante étant costaude, elle ne s'est pas beaucoup déformée lors du montage. Je n'ai donc pas eu de mal à faire les petites corrections de saut et de voile, à chaque fois en serrant. Très peu eu besoin de dévisser pour fignoler..
Ayant oublié de commander une clé à rayon comme je le voulais, j'ai utilisé sans soucis une clé circulaire "classique".

Je vais écrire un article/tuto complet sur mon blog une fois que j'aurais fini le montage de la seconde roue, mais en attendant, voici qq photos:
G5X_10655.JPG
Le banc artisanal avec récup "fourche" porte-vélo Vitansel
G5X_10655.JPG (201.63 Kio) Consulté 1181 fois
Le banc monté avec la tête d'un vieux pied à coulisse. En fonction du diamètre de la roue, je déplace mon dispositif vers le haut ou le bas. Il est fixé à la "fourche" par une attache récupérée sur un PB surbaissé: cc'est une attache se fixant sur fourreau de fourche pour celle qui ne disposent pas d'œillets.
G5X_10656_CY.JPG
Détail du dispositif permettant de mesurer le voile et le saut.
G5X_10656_CY.JPG (97.35 Kio) Consulté 1181 fois
G5X_10650_CY.JPG
Le moyeux Shutter Precision monté
G5X_10650_CY.JPG (93.81 Kio) Consulté 1181 fois
Dernière modification par AngstromCyclo le lun. 9 juil. 2018 18:13, modifié 10 fois.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1665
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 43
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par Hristo » lun. 9 juil. 2018 12:03

:yikes Je suis bluffé !!! Je commence un peu la mécanique vélo mais là, je ne me sens pas du tout prêt. Un joli travail, on attend tes retours.


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1640
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par albina » lun. 9 juil. 2018 16:48

Vincent
Un seul mot : Bravo ! :bravo3
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait


loz
Vétéran
Vétéran
Messages : 1525
Inscription : lun. 20 nov. 2006 00:35
Localisation : Grenoble
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par loz » lun. 9 juil. 2018 18:30

Bravo !

Attention je pense que tu as trop peu tendu. Ça expliquerait pourquoi tu as réussi aussi facilement à éliminer saut & voile.



Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2189
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par AngstromCyclo » lun. 9 juil. 2018 19:54

loz a écrit :
lun. 9 juil. 2018 18:30
Attention je pense que tu as trop peu tendu. Ça expliquerait pourquoi tu as réussi aussi facilement à éliminer saut & voile.
OK. Merci Loz. Je suis preneur de tous conseils.

J'avais prévu de tendre un peu plus après avoir roulé un peu autour de chez moi, histoire que les rayons se mettent en place (j'ai bien essayé en appuyant sur la jante mais j'ai pas vu grand chose bouger).
Je vais acheter l'appli "Spoke Tension Gauge" sur l'appstore. A 5€, je vais pouvoir comparer avec mes autres roues.

Ton expérience est que les choses se corsent quand on augmente la tension et donc qu'il faille en général plus de temps pour monter une roue?


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

andre029
Membre actif
Membre actif
Messages : 97
Inscription : mer. 27 sept. 2017 19:31
Localisation : CONCARNEAU BRETAGNE
Âge : 53
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par andre029 » lun. 9 juil. 2018 20:15

Bonjour
Une belle réalisation dont tu peux être fier!
Pense a refaire le devoilage après une période de 500 km de rodage.
Te tracasse pas trop avec la tension des rayons ! Fort mais pas trop ! Mes roues montées comme toi ont maintenant 10000 km et n'ont pas bougées.
Félicitations André



Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2189
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par AngstromCyclo » lun. 9 juil. 2018 23:30

Merci pour les encouragements! J'espère que ça pourra motiver d'autres cyclos à se lancer. C'est sûr, c'est du boulot et c'est pas cher payé si on compte le temps passé. Si on arrive à trouver la roue montée d'usine c'est bien plus simple et pas tellement plus cher. Dans mon cas, ça n'existait pas.
Par contre, la satisfaction de rouler sur un vélo qu'on connait de A à Z et dont on a jamais aucun doute sur notre capacité à réparer tout seul ne peut s'acheter. Ca rend aussi les réparation de fortune plus faciles à faire quand on sait comment tout fonctionne. Pas négligeable quand on part plusieurs jours loin de chez soi.

Loz, j'ai vérifie la tension et c'est vrai qu'elle était juste un peu juste (autour de 650 - 700 comparé à 1100 sur la roue précédente). J'ai mis ce soir la plupart des rayons à une tension autour de 1000 N (avec l'appli sur iPhone que je n'ai pas calibrée; j'ai juste comparé avec ma roue précédente) mais je ne me prends pas trop la tête avec qq tensions supérieures à l'endroit d'un saut. Je vais rouler comme cela puis corriger dans quelques centaines de km comme le suggère André.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo


loz
Vétéran
Vétéran
Messages : 1525
Inscription : lun. 20 nov. 2006 00:35
Localisation : Grenoble
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par loz » mar. 10 juil. 2018 13:31

AngstromCyclo a écrit :
lun. 9 juil. 2018 19:54
Ton expérience est que les choses se corsent quand on augmente la tension et donc qu'il faille en général plus de temps pour monter une roue?
Exactement, si les roues industrielles sont souvent sous-tendues (toutes, en bas de gamme), c'est pas par plaisir de faire un travail de cochon, c'est juste que ça diminue notoirement la main d'œuvre ! Et l'utilisateur ne s'en rendra le plus souvent compte qu'après la fin de la garantie...



Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2189
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Monter une roue vélo soi-même

Message par AngstromCyclo » mar. 10 juil. 2018 14:09

loz a écrit :
mar. 10 juil. 2018 13:31
Exactement, si les roues industrielles sont souvent sous-tendues (toutes, en bas de gamme), c'est pas par plaisir de faire un travail de cochon, c'est juste que ça diminue notoirement la main d'œuvre ! Et l'utilisateur ne s'en rendra le plus souvent compte qu'après la fin de la garantie...
Je dois avoir de la chance car je n'ai jamais cassé un seul rayon et n'ai jamais fait monter des roues à la main.

En tous cas j'ai bien rajouté une heure de boulot pour arriver au résultat actuel. On verra ce que ça donne car je doute qu'on sache très vite si une roue est bien montée ou pas. Ca doit être sur la durée que ça se jauge...


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité