Sacoche type bikepacking

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

Topic author
Nadaloi
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 15
Inscription : lun. 6 avr. 2020 17:05
Status : Hors-ligne

Sacoche type bikepacking

Message par Nadaloi »

Bonjour je souhaite acheter ce type de sacoche mais ayant un budget limité je voulais vous demander conseil


Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1982
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 44
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par Hristo »

Nadaloi a écrit : mer. 8 avr. 2020 10:31 Bonjour je souhaite acheter ce type de sacoche mais ayant un budget limité je voulais vous demander conseil
J'ai essayé j'aime pas. Je préfère une paire de sacoches avant avec également un porte bagages arrière. J'ai eu beaucoup de vélos en peu de temps et cela m'a valu beaucoup de chambrages par ici. Donc j'ai pu faire plein d'essais. Les sacoches de bikepacking ça permet de charger sur un vélo qui n'est pas fait pour ça. Le chargement est chiant, inaccessible et fastidieux. Les sacoches sont positionnées trop haut et bougent beaucoup. Mais ce n'est que mon modeste point de vue.


La paresse est un luxe abordable
Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2793
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par AngstromCyclo »

Nadaloi a écrit : mer. 8 avr. 2020 10:31 Bonjour je souhaite acheter ce type de sacoche mais ayant un budget limité je voulais vous demander conseil
Pourquoi bikepacking?

Il y a des situations où ça se justifie , comme le dit Hristo, mais quand on n'est pas dans ces situations, les sacoches sont préférables.
En plus, ça coûte un bras (ou 2) car c'est "le" truc à la mode. Il n'existe pas beaucoup de solutions pas chères contrairement aux sacoches (on en trouve à tous les prix).

Mais à la fin c'est toi qui vois. C'est sûr qu'en ce moment, le net ne jure que par le bikepacking (mais beaucoup en reviennent après avoir essayé sans faire trop de bruit; ce qui n'est pas le cas de Hristo qui est celui qui en a la meilleure expérience et qu'on ne peut taxer d'avoir des préjugés). Son avis est on-ne-peut-plus crédible.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

paddy
Membre
Membre
Messages : 40
Inscription : jeu. 8 août 2013 13:21
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par paddy »

Bonjour à tous,
le BikePacking c'est TRES bien.
S'encombrer de sacs lourds à vide des porte bagages, des tringles des ... Non merci !

Quelques secondes de réflexion plus tard... :shock:

Reprenons :
le BikePacking sert à voyager Léger.
Ce qui veut dire qu'une fois le strict nécessaire chargé le superflu reste à la maison.
Dit comme cela ça ne veut rien dire, je détaille.
Un sac à dos pour de la randonnée à la journée c'est moins de 30 litres. De quoi se couvrir à la pause, manger un peu, éventuellement se changer partiellement; Le poids total max 10 kg.
Le BikePacking c'est exactement ça.
sac sous la selle entre 12 et 18 l
sac de cadre environ 5 l
sac de guidon environ 15 l (je doute que ça passe correctement entre les freins)
Ces volumes pour les plus grands sacs de leur catégorie ce qui veut dire que le vélo doit aussi être grand !
j'ai un sac "medium" sur un cadre de 58 ! alors si vous faites 1,70 m votre vélo taille 54 vous oubliez les grands sacs !

Au total j'ai moins de 10 kg de matériel, comme pour un sac de randonnée comme c'est bizarre!
Évidemment vu la fabrication, les sangles, le système de fixation, il faut rester léger, et comme dit plus haut, ce n'est pas pratique, une fois chargé on y touche plus.

Donc la limite est claire.
Randonner léger, manger au restaurant et coucher à l'hôtel : Bikepacking possible
Le bivouac très léger éventuellement, la toile de tente reste à la maison.

Budget : entre 250 et 350 euros pour un vélo complètement équipé.

Le truc diamétralement opposé : la remorque et son gros sac de 70 litres !


Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2793
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par AngstromCyclo »

paddy a écrit : mer. 8 avr. 2020 17:48 Bonjour à tous,
le BikePacking c'est TRES bien.
S'encombrer de sacs lourds à vide des porte bagages, des tringles des ... Non merci !

Quelques secondes de réflexion plus tard... :shock:

Reprenons :
le BikePacking sert à voyager Léger.
Ce qui veut dire qu'une fois le strict nécessaire chargé le superflu reste à la maison.
Dit comme cela ça ne veut rien dire, je détaille.
Un sac à dos pour de la randonnée à la journée c'est moins de 30 litres. De quoi se couvrir à la pause, manger un peu, éventuellement se changer partiellement; Le poids total max 10 kg.
Le BikePacking c'est exactement ça.
sac sous la selle entre 12 et 18 l
sac de cadre environ 5 l
sac de guidon environ 15 l (je doute que ça passe correctement entre les freins)
Ces volumes pour les plus grands sacs de leur catégorie ce qui veut dire que le vélo doit aussi être grand !
j'ai un sac "medium" sur un cadre de 58 ! alors si vous faites 1,70 m votre vélo taille 54 vous oubliez les grands sacs !

Au total j'ai moins de 10 kg de matériel, comme pour un sac de randonnée comme c'est bizarre!
Évidemment vu la fabrication, les sangles, le système de fixation, il faut rester léger, et comme dit plus haut, ce n'est pas pratique, une fois chargé on y touche plus.

Donc la limite est claire.
Randonner léger, manger au restaurant et coucher à l'hôtel : Bikepacking possible
Le bivouac très léger éventuellement, la toile de tente reste à la maison.

Budget : entre 250 et 350 euros pour un vélo complètement équipé.

Le truc diamétralement opposé : la remorque et son gros sac de 70 litres !
Merci de ton partage et du détail que tu donnes.

Voici ma réaction:
BikePacking sert à voyager léger.
Perso, je préférerais reformuler: le bikepacking est une solution pour voyager léger.

Mais au fait, que veut dire "léger"? Dans cet adjectif, dans un contexte cycliste, il n'est question QUE de compromis
  • Poids vs prix
  • Poids vs confort
  • Poids vs vitesse,
  • Poids vs solidité
Autrement dit: "léger, confort, pas cher; choisir 2 parmi 3, car les 3 ça n'existe pas"

A la lumière de cela, il pourrait être vrai de dire (c'est à vérifier) qu'à volume de charge équivalent, l'approche bikepacking, avec les produits les sacs les plus légers, est celle susceptible de minimiser le poids total de ce volume. Elle ne serait la meilleure que sur le critère unique du poids.
Cependant, comme indiqué plus haut, le poids en vélo n'est qu'une question de compromis, donc cela veut dire que la condition pour que cela soit vrai est que le critère absolu soit pour tous et tout le temps le poids. C'est faux.
S'encombrer de sacs lourds à vide
Les adeptes du bikepacking font TOUS l'erreur de ne pas comparer des choses comparables. Ils comparent du bikepacking avec des sacoches contenant 3 fois le volume, conçues pour faire le tour du monde, suspendues à des porte-bagages capables de soutenir des vibrations du ripio de la caretera austral etc.
Or il existe des solutions sacoches + porte-bagages légères. J'ajouterais que si la demande existait, on pourrait faire des sacoches très légères avec les matériaux modernes. Il se trouve qu'actuellement, la mode et le genre de post que tu viens d'écrire qui pullulent sur le net font que le marché se divise entre bikepacking léger et sacoches costaudes, grosses et lourdes. Les fabricants ne sont pas fous. Ils peuvent surfer la vague et gagner de l'argent en fournissant ce que le marché demande. Mais ça pourrait être différent. Je m'explique:
Compte tenu du fait que par définition les sacoches bikepacking doivent être fixées au cadre, elles ont une forme et des contraintes qui les rendent beaucoup moins efficientes en poids de tissus, lanières, velcro, etc.. Une forme rectangulaire est plus logeable et plus efficiente pour contenir un volume donné. Elle minimise la quantité de tissu et facilite l'assemblage, la commodité d'accès etc. Cette forme a aussi des inconvénients qui expliquent que les sacoches ont des formes pas strictement rectangulaires (par exemple le biseau pour éviter que le pied ne touche la sacoche AR).

Si on voulait fabriquer des porte-bagages optimisés pour un poids réduit et des systèmes de fixation des sacoches donnés, je suis certain qu'on arriverait à des solutions PB + sacoches d'un poids équivalent au bikepacking pour un volume équivalent mais avec les avantages de:
1) la facilité de chargement dans les sacoches
2) la facilité d'accrochage/décrochage des sacoches
3) une plus grande durée de vie (car les sacoches bike-packing sont prévues pour des tailles et des formes de vélo; les sacoches classiques sont plus universelles).

Les vrais avantages uniques du bike-packing par rapport aux sacoches sont:
  • la possibilité d'équiper des vélos qui n'ont pas les fixations pour porte-bagages
  • meilleure "garde au sol" sur single-track (pas applicable au gravel ou route)
  • la moindre résistance à l'air, pour ceux qui roulent au dessus de 25 km/h et qui recherchent la performance/longue distance journalière (pas les cyclos-touristes qui s'arrêtent pour visiter, flâner, prendre des photos, etc.)
Le prix à payer pour ces avantages sont:
  • le confort de chargement (sur le vélo et dans les sacs)
  • le cash (€€€€)
  • le manque d'évolutivité: je suis contraint par une capacité de chargement total limitée, ce qui me restreint dans mes possibilités (saisons, type de voyage,etc)
  • un comportement dynamique du vélo altéré à cause du chargement plus haut et de l'élévation du centre de gravité du vélo
En ce qui me concerne, je regrette vraiment que toute cette question du bikepacking ait été érigée en "nouvelle manière de faire du vélo", l'aventure etc. C'est vraiment dommage car il y a eu un foisonnement d'idées et des trouvailles intéressantes. Perso (et je suis loin d'être seul), je trouve que l'idéal c'est de voir le bike-packing comme un élargissement des solutions pour faire du voyage à vélo, au lieu de faire des clans sacoches/PB vs bikepacking. Rien n'empêche de combiner des sacoches sur porte-bagages avec des sacs sur cadre si on en a besoin. Moi je transporte les piquets de ma tente-abri en les attachants sous ma barre horizontale, à la manière du bikepacking. C'est parfaitement fonctionnel. Ca me permet de plier ma tente de manière à rla entrer dans une sacoche avant et d'éviter le porte-bagage arrière qui n'aurait qu'à supporter la tente roulée avec ses piquets.
C'est sûr que je trouve plus logique de mettre mes affaires dans une paire de sacoches AV sur fourche où il y a de la place que de mettre une sacoche de cadre qui doit être ultra mince pour que mes genoux ne frottent pas et qui du coup m'obligent à mettre mes bidons sur la fourche! Mais bon, c'est moi. Le vélo n'est pas rationnel. L'image fait énormément, autant pour ceux qui sont habitués et ne veulent pas changer que pour les nouveaux qui veulent leur rupture et pour qui le plus important c'est de faire le contraire de leurs parents ou grands parents. Car il faut bien le dire, pour de nombreux adeptes du bikepacking, c'est bien le principal: ne pas avoir l'air du cyclo tradi avec ses sacoches. Pareil avec le "gravel", comme par hasard le dernier truc qui fait vendre des paquets de vélos.
Un sac à dos pour de la randonnée à la journée c'est moins de 30 litres.
J'aime bien ton parallèle avec le sac à dos. On peut très bien se limiter en partant en sacoches en chargeant pour son sac à dos puis en transbordant dans les sacoches aux volumes adaptés à ces affaires si ça aide à se limiter. C'est pas parce qu'il est possible de transporter plus sur le vélo que sur le dos qu'on est obligé de le faire. Par contre, je te garantis qu'en rando pédestre, je me limite parce que je porte sur le dos et que si j'avais la capacité de transporter certaines affaires en plus sans devoir le faire sur mon dos, je le ferais. Donc je suis bien content d'avoir plus de chargement possible sur le vélo (cf choix du compromis comme expliqué plus haut). En randonnée, il y a aussi une forte tendance à partir plus léger qu'avant (MUL), mais il n'y a pas cette opposition entre ceux qui partent avec un sac de 35 l et ceux qui partent avec un de 50l. Chacun choisit en fonction des circonstances et de ses préférences.

En résumé, le bikepacking a remis au goût du jour une pratique allégée du voyage à vélo. Tant mieux car indiscutablement, il y avait une tendance teutonne "bâche de camion" qui a détourné le voyage à vélo d'une approche "légère" (pareil pour les vélos). C'est une solution intéressante pour répondre à certains objectifs ou prendre en compte certaines contraintes. On n'est pas obligé de faire 100% bikepacking ou 100% sacoches. Mais de grâce, évitons de présenter le bikepacking comme étant le léger facile et les sacoches comme le lourd compliqué.

PS: tu ne t'es jamais posé la question de savoir pourquoi pour 200€ du peux te payer un super sac à dos de grande marque avec plein de poches, sangles, réglages etc et que pour le même volume en bike-packing il te faille dépenser au moins le double ?


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 919
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par RoueLibre »

En complément du long article de AngstromCyclo rappel qu'il existe des portes-bagages légers de 350g et des sacoches ultralégères chez Ark.l de 28 litres dont le poids est de 540g.
Sur un vélo équipé ainsi il sera plus facile de dépiauter les sacoches pour dormir dans sa chambre d'hôtel et laisser le vélo dormir nu dans le local technique de la piscine plutôt que de sa battre avec tous les scratchs des sacs de "paquetage-vélo" prévus pour tous les vélos mais en fait adaptés à aucun.
La réflexion du "voyage léger" a commencé à faire évoluer les fabricants historiques de sacoches et portes-bagages. Exemple les fabricants d'outre-Rhin proposent des fixations type QR2 en complément des crochets classiques d'accrochage de sacoches pour les portes-bagages minimalistes vus sur les vélos du concours de machines. Le danger c'est que si pour économiser 100g de métal sur un vélo et 200g sur une paire de sacoches il faut changer l'ensemble de l'armement de son vélo à chaque changement soit de vélo ou avoir un double équipement suivant qu'on roule avec plusieurs vélos l'économie ne va pas être au rendez vous. (et personnellement j'aime bien les accessoires inter-opérables et je bannis les accessoires spécialisés à outrance surtout quand ils sont le fait du marketing).
RoueLibre


Avatar de l’utilisateur

Manouche
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 562
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par Manouche »

AngstromCyclo a écrit : mer. 8 avr. 2020 16:19
Nadaloi a écrit : mer. 8 avr. 2020 10:31 Bonjour je souhaite acheter ce type de sacoche mais ayant un budget limité je voulais vous demander conseil
Pourquoi bikepacking?
Des analyses claires et argumentées ont été postées et, dans tout ce que Armstrong dit, je reprends sa question pour dire mon expérience de rando à la journée, de trekking sur plusieurs jours, ou de cyclo-camping.
En rando à la journée, j'ai un sac de 30 litres qui n'est pas plein et où parfois et, selon les circonstances, je prends un hamac. :)
En trekking, c'est plus difficile, je n'ai pas de vêtements techniques ultra-légers, ni une super tente, ni de super-duvet (équipement dispendieux). Je limite au max l'habillement, et quand il fait froid, j'enfile tout. Pour la nourriture, je pèse tout et chaque grain de riz est compté. :mrgreen: Je me suis limitée à un sac de 45 (+ 10) litres pour être sûre de ne pas être tentée.
En cyclo-camping, j'ai opté pour des sacoches en recherchant la légèreté. Pas de sacoches-bâche-de-camion mais des sacoches sur lesquelles, je peux mettre une housse légère au cas où. Et tant pis, si j'ai un peu froid la nuit dans un duvet un peu léger !
Mais cela c'est ma pratique du vélo en liberté sans être obligé de réserver à l'avance des hébergements. Il y a des jours où je fais un peu moins de kilomètres à cause du poids du vélo s'il y a trop de dénivelés cumulés. Tant pis, les paysages sont si beaux !
Manouche


“We are defined by the lines we choose to cross or to be confined by”
Antonia Suzan Byatt

Adri74
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : jeu. 30 avr. 2020 12:48
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par Adri74 »

Je suis complètement d'accord avec ton analyse Angstrom! Pourquoi opposer bikepacking à cyclotourisme? Les 2 peuvent être complémentaires et personnellement je pratique les 2 avec plus d'expérience pour le cyclo camping avec sacoches bache de camion.

C'est vrai que la grosse sacoche de cadre n'est pas du tout pratique pour accéder au bidon... je crois les fabricants commencent à faire des sacoches de guidons avec porte bidons intégrés. Je serais vraiment intéressé, comme ça je pourrais plus charger ma sacoche de cadre et mettre un peu plus de poids à l'avant du vélo. Vous connaissez des modèles? Vous en pensez quoi?



Adri74
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : jeu. 30 avr. 2020 12:48
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par Adri74 »

Ah oui et si jamais D4 a annoncé une ligne de sacoches Bikepacking cet été... attendons de voir!



Mike
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 15
Inscription : jeu. 27 août 2020 14:03
Localisation : Finistère
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par Mike »

Il n'y a rien de neuf dans le bikepacking. J'utilise toujours ce que les anglais appellent un saddlebag attaché aux fixations spécifiques de la selle Brooks B17. Si on regarde les sites des vélocistes spécialisés en cyclotourisme on y voit toute une gamme de tailles, de méthodes de fabrication, selon ses besoins.



masu39
Membre actif
Membre actif
Messages : 99
Inscription : mar. 19 mai 2020 18:35
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par masu39 »

Merci pour vos analyses. Effectivement il n'y a pas lieu d'opposer les approches.

J'ai pas de réponse arrêtée à ta question Nadaloi, parce que je suis un cyclotouriste moins expérimenté que les autres intervenants. Je suis encore en tâtonnements, hésitations. La première bicyclette que je me suis offerte, il y a 10 ans, c'est un FM 400 TX. Je regardais beauucoup du côté de la Confrérie des 650. C'est le prix qui m'a fait penché pour le FM 400 TX. A l'époque, l'idée c'était un vélo à tout faire, sachant que me fille allait naître et que j'allais avoir besoin d'une remorque. Sacoches, remorque et vélo, le budget dépassait un peu les 2000€, à peu près dans les prix de la randonneuse de la confrérie. Je m'étais beaucoup nourri pour mes réflexions sur les forums.
Puis cette année, mes enfants plus grands, un changement de vie professionnelle qui me donne beaucoup plus de temps mais qui ne m'offre pas beaucoup de dépense physique contrairement à l'ancien, j'ai voulu me remettre au vélo et j'ai opté pour la version bikepacking. Premier avantage que j'y vois, c'est que ça élargie le champ des possibles pour les vélos. J'ai hésité entre gravel et vélo d'endurance, mais mes expériences en tout-terrain avec le FM 400 TX m'avait un peu laissé froid sur le hors-route, mais j'y reviendrai. Je voulais pouvoir voyager loin dans les fenêtres de temps libre que j'avais, en évitant de mettre le vélo dans la voiture. Je suis donc parti sur un vélo en carbone, typé endurance, monté avec des pneus de 32 et des sacoches bikepacking. Une de guidon, une de selle et une de cadre, de chez Restrap. Comme l'a dit un intervenant, un des inconvénients c'est que le chargement n'est pas très accessible. Autre problème rencontré avec la sacoche de selle, je n'ai pas beaucoup de dégagement entre la roue et la selle et j'ai eu pas mal de problèmes sur mon Jura-Poitou. Pour mes sorties courtes à la journée, j'avais équipé mon vélo d'une sacoche Carradice de 6 l avec son support bagman. Ce n'est pas l'option la plus légère, mais c'est beaucoup plus accessible. Et j'ai revendu la Restrap arrière pour la remplacer par une Carradice de 15l.
Du coup, j'adapte en fonction des situations. Pour des sorties sur 2 jours, la sacoche de guidon avec le matériel de bivouac à l'intérieur. La sacoche de cadre pour un peu de bouffe, les cables, etc... Et à l'arrière veste de pluie, doudoune. En plus les Carradice disposent de boucles sur lesquels je peux fixer une petite bâche. La 15l ce sera pour des voyages plus longs et/ou en hiver. J'envisage l'alternance entre abris de fortune (abri bus, cabanes, porches d'église) et warmshowers pour les périodes plus fraîche.
Et pour le moment, la grosse config sur le FM 400 tx, me sert pour les voyages avec les enfants et je vais retenter des sorties cyclocamping, en période de mauvais temps. Mais à comparer les deux vélos je note que celui en carbone est finalement beaucoup plus confortable que celui en acier, même hors bitume. De quoi revoir un peu certaines mythologies cyclotouristiques. Je regarde toujours avec envie les randonneuses à la "française" qui me faisaient déjà rêver dans mon enfance. Et je vais faire encore quelques essais avec le FM 400 TX, mais je crois que pour ma part je vais abandonner le mode sacoches latérales, le revendre et compléter mon carbone par un acier type monstercross, éventuellement avec une remorque qui pourrait me permettre d'aller faire mes courses et de porter le chargement du matos de la tribu pour les voyages en famille.



vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2470
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par vaber »

Avant de faire ton choix prend le temps de lire ces deux fils. Ils concernent le triban de EgaregEtKristell. Il à fait le Paris Brest Paris avec l'an passé. Son montage est très bien étudié pour voyager léger tout en gardant l'essentiel sous la main dans la sacoche de cintre et en mettant les affaires de bivouac dans les sacoches surbaissées. Le comportement du vélo est ainsi plus équilibré (centre de gravité plus bas)

viewtopic.php?p=43196#p43196

viewtopic.php?f=18&t=6779&p=57710&hilit ... 540#p57710

Perso le bike packing ne m'attire pas et de plus je suis sur de me gameler en descendant de selle car je ne penserais plus à lever la jambe plus haut que d'ordinaire :lol: et rouler avec un boudin à la place de la sacoche de selle non merci.

A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

loz
Vétéran
Vétéran
Messages : 1654
Inscription : lun. 20 nov. 2006 00:35
Localisation : Grenoble
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par loz »

Le mythe du centre de gravité.

Pour avoir un peu tout essayé, c'est vrai à très basse vitesse (et notamment à l'arrêt), c'est faux ou en tout cas beaucoup plus compliqué à vitesse normale.


Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2793
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par AngstromCyclo »

loz a écrit : dim. 30 août 2020 13:16 Le mythe du centre de gravité.

Pour avoir un peu tout essayé, c'est vrai à très basse vitesse (et notamment à l'arrêt), c'est faux ou en tout cas beaucoup plus compliqué à vitesse normale.
Je ne suis plus sûr de bien comprendre ce que tu veux dire au sujet du "mythe", mais je pense que nous sous estimons très souvent l'impact de l'habitude dans nos jugements.
Je précise : dès qu'on perçoit une différence (par exemple l'impact de la hauteur du centre de gravité), on a tendance à considérer que c'est négatif ou désagréable. Or je me rends compte en changeant de monture qu'elles se comportent différemment sans pouvoir pour autant mesurer des inconvénients réels.
C'est net sur les géométries. En donnant un peu de temps on voit qu'on peut très bien s'adapter à des géométries différentes. On peut en préférer mais de là à établir des jugements absolus...
Il est fréquent dans les discussions techniques qu'on argumente pour défendre un point de vue en le présentant comme une "vérité" qui s'appliquerait à tous alors qu'il ne s'agit que d'une préférence résultant d'une habitude voire de choix résultant d'autres facteurs d'influence (comme la pub ou des opinions d'autres personnes).


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

loz
Vétéran
Vétéran
Messages : 1654
Inscription : lun. 20 nov. 2006 00:35
Localisation : Grenoble
Status : Hors-ligne

Re: Sacoche type bikepacking

Message par loz »

Je rebondissais sur le message de vaber qui disait « [...] sacoches surbaissées. Le comportement du vélo est ainsi plus équilibré (centre de gravité plus bas) ».
Dit comme ça, ça me semble faux.


Répondre