Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Un forum entièrement dédié aux matériels, équipements, etc.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2068
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par vaber » ven. 7 sept. 2018 22:23

RoueLibre a écrit :
jeu. 6 sept. 2018 17:07
vaber a écrit :
mer. 5 sept. 2018 21:55
.....Et bien moi qui m'apprête à monter une cassette 6v avec un triple plateaux je vais peut être lancer une tendance. Ah mais non je ne risque pas car alterner entre le changement de plateau et de pignon à chaque changement de braquet c'est beaucoup trop compliqué et va rebuter plus d'un bobo-cyclo :lol: ....
Euh l'autre jour j'ai roulé sur un terrain un petit peu vallonné avec un cycliste qui avait un pédalier compact il a tellement changé de plateau et de pignon que je pense qu'il a plus actionné les manettes de changement de vitesses que les manivelles de son pédalier! Avec mon dinosaure "triple" la chaine est restée sur le 40 dents et seul le dérailleur arrière a circulé sur les pignons pour aller se positionner directement sur le bon. (et ce sans passer par une phase intermédiaire totalement inadaptée).
C'est un des reproches le plus souvent fait aux pédalier compacts. Personnellement ce n'est pas tout à fait ce que je projettes. je garde le triple mais avec 4 dent d'écart entre le plateau médian et le grand afin de pouvoir étager les pignons de la cassette avec 3 dent d'écart sur les quatre premiers. Cela revient à avoir une dent et demi d'écart virtuel à la roue libre. Pour éviter trop de redondance entre les braquets je ne garde que 6 pignons actif à la cassette. Le dérailleur non indexé sera "calé" entre ces 6 là. Avec ce système j'ai autant de développements qu'avec un triple standard et une K7 8v.
RoueLibre a écrit :
jeu. 6 sept. 2018 17:07
Je commence à me demander si le mono-plateau n'est pas la réponse à l'agacement que peut créer ... un double compact!
D'ailleurs peut-être que la réponse à l'agacement que va créer le mono-plateau sera .... le triple plateau! :)
RoueLibre
Ah le mono plateau, il c'est imposé en VTT et mon fils ne reviendrait pour rien au monde en arrière. Pour la route et ceci est seulement mon avis qui est hautement subjectif :wink: Je n'aime pas l'aspect qu'il donne au vélo avec des scies circulaires de 42 voire 50 dents en guise de cassette.
Mais bon cela a ses aficionados et je n'ai rien contre eux mais je ne les envie pas tout comme ils n'envient pas non plus mon usine à gaz :lol:
A+Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

andre029
Membre actif
Membre actif
Messages : 97
Inscription : mer. 27 sept. 2017 19:31
Localisation : CONCARNEAU BRETAGNE
Âge : 52
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par andre029 » sam. 8 sept. 2018 19:48

Bonsoir
Perso, j'aurais plutôt envisagé deux sacoches à l'arrière et une petite au guidon.
Mais à vous lire, je vois que vous préférez deux sacoches avant.
Avantages des sacoches à l'avant ?
Hérésie de les mettres à l'arrière ?
André



Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 660
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par papounet » sam. 8 sept. 2018 20:39

Cela offre une meilleure répartition des charges. C'est négligeable si si on voyage très léger.
Mais essayer la charge à l'avant c'est l'adopter !


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2068
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par vaber » sam. 8 sept. 2018 20:42

Bonsoir. Non ce n'est quant même pas une hérésie :wink: et il y a quant même pas mal de monde qui voyage de telle manière.
Ceci dit l'expérience de nombreux voyageurs mentionne que la stabilité est meilleure avec un chargement à l'avant et le plus bas possible. Une dernière chose la roue arrière étant celle qui est le plus chargée il est bon de la soulager un peu en reportant du poids sur sa consœur avant.
Voili, voilou
A+ Phil
Ps je viens de m'apercevoir que Papounet vient de répondre. Bon je laisse quant même ma réponse pour amener de l'au au moulin.


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


Milesandmilesagain
Membre actif
Membre actif
Messages : 302
Inscription : sam. 27 août 2011 17:14
Localisation : Cholet (49300)
Âge : 47
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par Milesandmilesagain » sam. 8 sept. 2018 20:53

andre029 a écrit :
sam. 8 sept. 2018 19:48
Bonsoir
Perso, j'aurais plutôt envisagé deux sacoches à l'arrière et une petite au guidon.
Mais à vous lire, je vois que vous préférez deux sacoches avant.
Avantages des sacoches à l'avant ?
Hérésie de les mettres à l'arrière ?
André
Salut.

Avantage des sacoches à l'avant: meilleure répartition du poids sur les roues. La roue arrière supporte déjà le poids du bonhomme, autant éviter d'en rajouter, si possible. Et puis, cela permet de grimper les cols un peu plus facilement. Effort moindre. Toujours à cause de cette répartition des masses plus favorable.

Hérésie, de les mettre à l'arrière? Non, pas forcément. Une douzaine, ou même une quinzaine de kilos ne représente pas énormément, et une bonne roue arrière de 32 ou 36 rayons ne se pliera pas en 8 au moindre nid-de-poule, même avec deux sacoches chargées. En outre, j'ai pu constater cet été qu'une douzaine de kilos sur le PB arrière s'emmenait facilement. Le plus compliqué consiste à travailler son paquetage: n'emporter que l'indispensable, ça nécessite un peu d'expérience.

C'est d'ailleurs ainsi que je voyage désormais: sur un vélo léger, avec deux sacoches arrière, et une de guidon. J'ai 16,9 kg de poids total embarqué, ce qui inclut 2,5 litres d'eau, et un antivol de 900 g. Le tout ne m'a pas empêché d’enchaîner des étapes de 100 à 140 km / jour, à vitesse respectable, y compris dans des régions assez pentues comme la Corrèze, par exemple. Mais le vélo en lui-même est assez léger, sportif, nerveux, presque un course, en définitive.

A+

Miles.


Méfiez-vous des gens qui ne rient pas: ce ne sont pas des gens sérieux.

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4699
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par CYCLOHC » dim. 9 sept. 2018 06:38

Chargement uniquement à l'avant. : franchissement des cols confortable et descente aisée. Pointes à 70 kms/h hier dans la descente du Montgenevre et du Col du Mont Cenis, sans fire le mariole. Poids total avec 2 bidons pleins, vélo compris 17 kgs.
Pièces jointes
20180908_150559_resized_1.jpg
Passage au Col du Mont Cenis
20180908_150559_resized_1.jpg (214.82 Kio) Consulté 834 fois


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2157
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par AngstromCyclo » dim. 9 sept. 2018 18:20

Très belle photo qui fait envie, Henri.

Je partage l'avis exprimé. Aucune hérésie à charger qu'à l'AR à condition d'y aller mollo.

Mais ma préférence va au chargement à l'avant, lorsque les sacoches ne dépassent pas 7kg (les 2), car s'ajoute la sacoche de cintre.

Au delà, je préfère charger derrière aussi.

En fait, on s'habitue au chargement à l'avant (assez bas). Ca apporte une stabilité (j'imagine que ça dépend aussi de la géométrie du vélo) très agréable.

Mais rien ne vaut le test, à condition de se laisser le temps nécessaire pour s'habituer un peu. Si on fait un tour de parking, l'effet surprise peut fausser le jugement


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1629
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 42
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par Hristo » lun. 10 sept. 2018 10:40

Samedi je revoir encore la surprise d'un cyclo carbone quand je l'ai doublé dans la côte d'Anos avec mes deux sacoches avant. On a discuté un moment et il pense sérieusement aller vers une randonneuse pour plus de polyvalence. Mon vélo rendait environ quatre kilos au sien (en plus bien sur) mais je rendait à ce cyclo environ vingt kilos en moins.

Dans les descentes les sacoches avant c'est GENIAL !!! Quelle stabilité...


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2157
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par AngstromCyclo » lun. 10 sept. 2018 10:57

Hristo a écrit :
lun. 10 sept. 2018 10:40
On a discuté un moment et il pense sérieusement aller vers une randonneuse pour plus de polyvalence.
C'est le positif avec toute la mode du bike-packing, gravel, etc. et le travail marketing de marques comme Genesis.
Ca change l'image de la randonneuse FFCT qui était un repoussoir pour un grand nombre de cyclistes. On en revient à se poser la question de ce qu'on veut faire avec un vélo et partant, des caractéristiques-clé de ce vélo. Avant, il n'y avait qu'une réponse: un vélo le plus proche d'un vélo de competition. Désormais, le champs des possibles s'ouvre.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1629
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 42
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par Hristo » sam. 29 sept. 2018 18:55

En parlant de rando légère voici ma nouvelle création inspirée par ce site : http://ultralightcycling.blogspot.com/

Je voulais un vélo léger, fiable avec des pneus 700x28 pour partir à la journée ou ultraléger version carte gold sur une semaine. J'ai donc trouvé un SUNN FALCON en mauvais état que j'ai retapé. Un joli vélo léger et bien équipé en taille S :
- campa véloce 9v
- transmission 48-34 et 11-28
- pneus Hutchison Fusion 700x28
- jantes Mavic Ksyrium (je suis en train de réparer la jante avant voilée à laquelle il manque trois rayons)
- selle Italia Gel Flow
- Sacoche avant 7l étanche
- sacoche arrière de bikepacking 10l au besoin
- pédales plates avec cales pieds

Voici les étapes de la transformation et ce matin en test :
Brut après achat 100 € sur LBC
2018_09 part 2 (006).jpg
2018_09 part 2 (006).jpg (452.41 Kio) Consulté 679 fois
2018_09 part 2 (007).jpg
2018_09 part 2 (007).jpg (312.34 Kio) Consulté 679 fois
Remise en état
2018_09 part 2 (012).jpg
2018_09 part 2 (012).jpg (509 Kio) Consulté 679 fois
2018_09 part 2 (013).jpg
2018_09 part 2 (013).jpg (350.44 Kio) Consulté 679 fois
2018_09 part 2 (014).jpg
2018_09 part 2 (014).jpg (221.6 Kio) Consulté 679 fois
En test grandeur nature
2018_09 part 2 (015).jpg
2018_09 part 2 (015).jpg (418.63 Kio) Consulté 679 fois
Un vélo vif, très confortable et qui correspond à mes attentes. Capable de rouler au pas et de filer comme une flèche. Il me permettra aussi avec une housse de prendre plus facilement le train.


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2157
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par AngstromCyclo » sam. 29 sept. 2018 22:02

Joli vélo pour une utilisation très proche de mon vélo de route Look.
Sur mon Look je n’arrive pas à monter des pneus > 25 mm. Il est équipé du groupe Campagnolo Veloce (avec un tripe 50*40*30). La cassette est la même que la tienne.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2157
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par AngstromCyclo » lun. 1 oct. 2018 11:05

Hristo a écrit :
sam. 29 sept. 2018 18:55
En parlant de rando légère voici ma nouvelle création inspirée par ce site : http://ultralightcycling.blogspot.com/
Ca m'a rappelé ceci:
RoueLibre a écrit :
dim. 5 août 2018 19:06
Euh, c'est pas un fil qu'il faudrait pour les nouvelles montures de Christophe c'est quasiment une rubrique! :D
:lol:
Je voulais un vélo léger, fiable avec des pneus 700x28 pour partir à la journée ou ultraléger version carte gold sur une semaine. J'ai donc trouvé un SUNN FALCON en mauvais état que j'ai retapé. Un joli vélo léger et bien équipé en taille S :
- campa véloce 9v
- transmission 48-34 et 11-28
- pneus Hutchison Fusion 700x28
- jantes Mavic Ksyrium (je suis en train de réparer la jante avant voilée à laquelle il manque trois rayons)
- selle Italia Gel Flow
- Sacoche avant 7l étanche
- sacoche arrière de bikepacking 10l au besoin
- pédales plates avec cales pieds

Voici les étapes de la transformation et ce matin en test :
Brut après achat 100 € sur LBC

Un vélo vif, très confortable et qui correspond à mes attentes. Capable de rouler au pas et de filer comme une flèche. Il me permettra aussi avec une housse de prendre plus facilement le train.
Tu peux nous en dire un peu plus sur ce projet?

Ce cadre sloping est fabriqué avec quoi comme tubes? J'ai fait une rapide recherche sur internet et il semble que ce soit un cadre carbone.
Les docs trouvées iniquent un vélo à 8,4 kg!

Comme tu es celui d'entre nous qui a pratiqué avec le plus de vélos différents (euphémisme), ça m'intéresse d'avoir tes commentaires.

Aussi, tes sacoches bikepacking m'intéressent. Comment est fixée la sacoche de cintre?

Tu l'indiquais en intro, tu sembles t'engager dans une voie résolument tournée vers le gain de poids. A part ton projet de partir en voyage en famille, ce qui implique un chargement plus conséquent et donc un utre vélo, comment vois-tu ce vélo par rapport aux autres que tu possèdes: la randonneuse Rando cycles, le Lapierre alu qui devait tenir la place que tu sembles faire prendre au Sunn.

J'imagine que celui-là a été répudié comme une épouse de Sultan qui a vient de faire une nouvelle rencontre charmante.

Bref, on essaie de te suivre, avec intérêt, mais ça n'est pas toujours clair. A part quand même ta recherche de légèreté qui me semble être une tendance de fond (cadre alu et maintenant carbone, bikepacking) qui s'affronte un peu sur le plan affectif avec ton appréciation du style des randonneuses classiques.

J'espère que le vendeur de ta randonneuse Rando-Cycle ne lit pas le forum!: Exit les MAxi-Car, la selle cuir Idéale et désormais un nouveau vélo dasn ton harem! :mrgreen:


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1629
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 42
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par Hristo » lun. 1 oct. 2018 13:09

AngstromCyclo a écrit :
lun. 1 oct. 2018 11:05


Tu peux nous en dire un peu plus sur ce projet?

Ce cadre sloping est fabriqué avec quoi comme tubes? J'ai fait une rapide recherche sur internet et il semble que ce soit un cadre carbone.
Les docs trouvées iniquent un vélo à 8,4 kg!

Comme tu es celui d'entre nous qui a pratiqué avec le plus de vélos différents (euphémisme), ça m'intéresse d'avoir tes commentaires.

Aussi, tes sacoches bikepacking m'intéressent. Comment est fixée la sacoche de cintre?

Tu l'indiquais en intro, tu sembles t'engager dans une voie résolument tournée vers le gain de poids. A part ton projet de partir en voyage en famille, ce qui implique un chargement plus conséquent et donc un utre vélo, comment vois-tu ce vélo par rapport aux autres que tu possèdes: la randonneuse Rando cycles, le Lapierre alu qui devait tenir la place que tu sembles faire prendre au Sunn.

J'imagine que celui-là a été répudié comme une épouse de Sultan qui a vient de faire une nouvelle rencontre charmante.

Bref, on essaie de te suivre, avec intérêt, mais ça n'est pas toujours clair. A part quand même ta recherche de légèreté qui me semble être une tendance de fond (cadre alu et maintenant carbone, bikepacking) qui s'affronte un peu sur le plan affectif avec ton appréciation du style des randonneuses classiques.

J'espère que le vendeur de ta randonneuse Rando-Cycle ne lit pas le forum!: Exit les MAxi-Car, la selle cuir Idéale et désormais un nouveau vélo dasn ton harem! :mrgreen:
Aloha,

donc pour faire un point simple, exit le LAPIERRE en effet... Le RANDO CYCLES en encore là (pour le moment)... Je suis un inconditionnel inconstant infidèle sauf en amour et en photographie mais je vais me stabiliser pour les vélos. J'ai eu cette période en photo jusqu'à trouver le matériel parfait, le FUJI X100 après le Leica M6 mais je digresse.

En effet c'est bien un cadre alu très léger avec fourche carbone qui doit avoir quatre ou cinq ans selon le catalogue SUNN. Un vélo que je voulais léger, vif, pratique, simple et confortable. Il est équipé en compact parce que je trouve avec le recul le compact plus simple et adapté à ma pratique. En outre 48-34 et 11-28 ça me permet de tout aborder en montagne facilement. Campagnolo mais avec cassette Shimano, parce que c'est comme ça et que ça marche bien. Il y a des KSYRIUM ELITE très agréables et outrageusement roulantes, donc !

Etant père de deux jeunes enfants, je roule environ une à deux fois par semaine, pas forcément longtemps. Le vélo léger me permet d'allonger les sorties, de rouler plus vite à effort égal. Je me suis surpris à 30 km/h en 34-12 sur du plat sans aucun effort. Quand je veux rouler tranquille c'est possible également. Je pars sur des week-end ou sur une semaine de façon plutôt légère donc les sacoches de bikepacking c'est parfait. Je transporte parfois mon vélo en voiture, en train ou autre donc mon vélo peut facilement entrer dans une housse au besoin et les sacoches de bikepacking comme des bagages. Je voulais du simple, du basique sans prise de tête mais en gardant du confort. C'est beau une randonneuse mais pour ma pratique ça sert à rien. Je comprends votre désarroi et le mien mais au bout d'un moment faut bien être pragmatique. Pour exemple comme je le cite dans un autre post j'avais une matinée pour rouler. Je suis parti tôt pour presque 100 bornes, j'ai pris des routes de crêtes, j'ai grimpé un col, je suis revenu dans les temps à presque 25 km/h de moyenne sans forcer, en faisant de belles photos et en prenant beaucoup de plaisir. Bizarrement ce vélo dans un col grimpe tout seul en 34-28, mieux que ma randonneuse acier plus lourde et moins dynamique.

La sacoche avant est avec un klick-fix (7 l étanche) et celle arrière repliée ne pèse rien et permet de transporter 10 l. Je suis donc autonome pour une semaine avec ces sacoches-là en version carte gold.

Il m'arrive aussi pour gagner quelques sous d'acheter de bonnes affaires sur LBC de les retaper, les adapter et les revendre. Ca arrondit les fins de mois, ça paie les petits plaisirs. Mais je manque de place pour travailler en appartement. Quand notre appart sera vendu on va retourner en maison et je pourrai travailler plus tranquillement.

Pour voyager, il faut que je vous montre ma dernière monture :mrgreen: . Cette fois-ci pas un achat mais un don de mon père. Il a acheté il y a un an un SCOTT, celui-ci : https://www.scott-sports.com/global/fr/ ... =270024007 pour ses déplacements. Mais à 75 ans il s'en sert pas et il me l'a donné. Une merveille pour la ville et la promenade en famille. Je tracte le demi-tandem de mon fils avec et il permet de rouler très confortablement même longtemps au rythme des enfants. Je vais juste lui mettre une paire de porte-sacoches.

J'ai testé en effet plein de vélos, et je vais certainement continuer mais c'est juste pour trouver le matos qui me convient.

Mais j'accepte d'être chambré, je suis incorrigible :oops:


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

Topic author
AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2157
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par AngstromCyclo » lun. 1 oct. 2018 16:07

Hristo a écrit :
lun. 1 oct. 2018 13:09


J'ai testé en effet plein de vélos, et je vais certainement continuer mais c'est juste pour trouver le matos qui me convient.

Mais j'accepte d'être chambré, je suis incorrigible :oops:
Loin de moi l'intention de te chambrer sur ce sujet, bien au contraire. Pourtant, quand l'occasion se présente, je ne suis pas le dernier à la saisir. :wink:

En effet, avec toi on a des retours d'expérience sur une large gamme de vélos. Tu n'hésites pas à revenir tester tes opinions en essayant et donc te construisant ta propre expérience que tu nous partages. Donc je ne vais pas aller risquer de te décourager de le faire, même si tu sembles avoir assez d'auto-dérision pour que ça ne semble pas trop risqué de te chambrer! :wink:
Comme vous avez pu le constater, je suis un peu spécial: j'aime les opinions étayées par des faits et de l'expérience. Le partage sur cette base fait progresser tout le monde. J'accepte parfaitement les partis-pris et préférences personnelles assumées. Moi j'aime mieux les cadres en tubes fins plutôt que les cadres monoblocs. Je n'ai pas besoin de justifier: j'aime mieux ça!

Ce qui me stresse un peu, comme vous avez pu le remarquer :oops: , ce sont les préférences personnelles présentées comme des justifications d'apparences cartésiennes. :roll:
Il y a des fois, je t'ai poussé à t'exprimer et tu as toujours répondu de manière très franche et sans détours, ce que j'apprécie énormément.

Merci.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1629
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 42
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le "Bikepacking" réinvente l'eau chaude: la randonnée cycliste légère

Message par Hristo » lun. 1 oct. 2018 18:37

On est vraiment sur la même longueur d'ondes...


La paresse est un luxe abordable

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité