Papi bidouille son dernier vélo

Un forum entièrement dédié aux matériels, équipements, etc.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

Topic author
exo59
Membre
Membre
Messages : 65
Inscription : jeu. 5 sept. 2013 22:47
Localisation : Fourmies 59610
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Papi bidouille son dernier vélo

Message par exo59 »

Papi bidouille son dernier vélo.

Papi est moins jeune (75 ans ), moins grand (163 cm), moins performant ( guère plus de 50 km) et moins solide ( colonne un peu dégradée). Il aime toujours se balader à vélo mais finis les RCP, les Paris-Roubaix et les 600 km en un jour et demi.

Maintenant plus de grands objectifs, seulement le plaisir de rouler et de s'en mettre plein les yeux, cool dans l'effort. Cependant il veut pouvoir passer encore partout, quitte à porter le vélo. Alors plus de pédales automatiques, plus de sacoche de guidon, plus de garde-boue (Papi ne sort plus sous la pluie).

Il veut un vélo léger, confortable et des braquets, juste ce qu'il faut.

Papi monte son dernier vélo :

- Petit cadre « mixte » de série, commandé à ses mesures par son vélociste
- Tige de selle Cane Creek pour ménager le dos (sur internet).
- Nouveaux pneus confortables, renforcés, légers, 26x1.6 (37/38-559)

Le reste est récupéré sur la précédente randonneuse :
- Cintre plat avec bar ends, gainés confort,
- Rétroviseur (le danger vient de l'arrière),
- Manivelles de 165 mm,
- Brooks titane affinée par laçage maison,
- Roues méticuleusement rayonnées, brisées, collées frein filet, sur jantes céramiques 22 mm,
- Béquille par respect pour le vélo
- Composants Shimano (LX à XTR)

Juste 11 kg avec le bidon plein. Un mini sac à dos avec apn compact, coupe vent léger et mini dépannage, complètent l'équipement.

Image

Uploaded with ImageShack.us

Pour la gamme de braquets, simplification. Suppression de pignons sur l'ancienne cassette 9 vitesses. Modification de la longueur de l'axe de pédalier pour un meilleur alignement de la transmission et, pour vérifier l'alignement de la cassette et du triple, utilisation de l'apn tiré du sac à dos.

Première étape :

Pour bien vérifier ses prévisions d'alignement, Papi a photographié l'ensemble de sa transmission, vue de dessus. Il faut placer l'axe optique de l'apn dans le plan du grand plateau, stabiliser l'appareil en s'appuyant sur la selle et prendre plusieurs images, d'avant en arrière, en décalant l'apn de quelques millimètres à chaque prise. Ensuite visionner sur pc. Enfin sélectionner l'image sur laquelle le plateau ne montre ni sa face externe ni sa face interne. C'est la bonne.

Image

Uploaded with ImageShack.us

Deuxième étape :

Sur logiciel Paint, Papi a tracé une ligne ab passant par le plan du grand plateau. Ensuite il a repéré où passe cette ligne au niveau cassette. Ici c'est au milieu de l'intercalaire entre le 2ème et le 3ème pignon . Juste ce qu'il fallait ! Normalement le reste devrait s'aligner correctement.

Image

Uploaded with ImageShack.us

Troisième étape :

Dessin sur Paint. Représentation à la même échelle, des plateaux et de la cassette vus en coupe, en respectant l'alignement donné par la ligne ab.

Image

Uploaded with ImageShack.us

7 pignons seulement ! Auparavant Papi avait une 9v 12-34 mais il s'était rendu compte que les bonnes lignes de chaîne favorisaient les petits pignons, donc les grands développements. Pas très rationnel pour un cyclo contemplatif d'un certain âge. Alors il a décidé de simplifier et de ne conserver que le strict nécessaire.

Il a dérivé le 34 dents de son « étoile » support car il ne s'en servait jamais. Il a gardé le 30 au cas où.... Et il a aussi enlevé le 12 dents peu utile. Dans les descentes il préfère goûter le paysage sans appuyer sur les pédales.

Mais enlever le pignon de départ cranté de 12 dents, suppose le remplacement du deuxième pignon de 14 dents lisse, par un pignon de départ cranté de 14 dents. Celui-ci devenant le premier pignon de la nouvelle cassette . De plus, il faut que ce premier pignon de 14 soit compatible avec son voisin de 16 dents. Sinon mauvais passage du 14 au 16 et vice-versa (parfois même refus de passage).

Papi a bien trouvé un 14 cranté, d'épaisseur correcte, mais pas compatible.
Alors re-bidouillage. Il a limé l'ergot de centrage pour que le pignon puisse s'orienter indifféremment. Et il a aussi biseauté légèrement deux dents avec une petite ponceuse à bande, afin de les harmoniser avec les deux dents spéciales du pignon de 16. Maintenant ça passe au poil du nouveau 14 au 16 et du 16 au 14.

Bien entendu, avec cette diminution de l'épaisseur de la cassette, il a fallu compenser avec des cales d'épaisseur derrière le pignon de 30.

Restait à vérifier l'alignement des 3 plateaux avec les pignons de la nouvelle cassette.
Le dessin montre bien le bon alignement du plateau médian 32 avec le pignon central 20. C'est bien comme Papi le voulait.

Il y a de bonnes lignes de chaîne pour chaque plateau.
- Le 44 avec les 14 ,16, 18 et 20.
- Le 32 avec les 16, 18, 20, 23 et 26.
- Le 22 avec les 20, 23, 26 et 30

Quatrième étape :

Restait encore à vérifier si Papi tenait « sa » gamme de braquets.
En prenant le tour de roue qu'il avait entré sur son compteur, il a établi son tableau de braquets possibles avec les développements correspondants.

Il a sélectionné les braquets à retenir, en éliminant les braquets redondants ou de ligne de chaîne défectueuse.

Image

Uploaded with ImageShack.us

Seulement 13 braquets. Mais aucun manque et l'espacement est assez régulier.
Les deux dents d'écart sur les 4 braquets de plat et faux plat, conviennent bien car la région n'est que côtes et descentes. De plus, Papi roulant souvent seul, n'a pas à adapter ses cadences de pédalage (70 à 85) à la vitesse d'un ou plusieurs compagnons de route.

Papi est donc content, un peu pinailleur certes, mais content. Pourtant il lui fallait encore un p'tit truc. Contemplatif et parfois rêveur, il lui arrive souvent de changer de vitesse automatiquement.
Cela est courant pour un automobiliste, mais avec un triple plateau et une cassette bien fournie en pignons, l'automatisme peut conduire à passer sur un braquet ayant une mauvaise ligne de chaîne.
Alors il a collé sur le visuel de la manette droite de dérailleur, un petit dessin où il peut voir tout de suite où en sont ses braquets et si sa boîte de vitesses fonctionne correctement.
Dans le cas présent, si la pente augmente, et s'il constate sur sa gauche qu'il est encore sur le 44, il est temps de passer sur le 32.

Image

Uploaded with ImageShack.us

Papi roule souvent en solo mais parfois il accompagne Mimi à qui il a offert un VTT léger. Or Mimi paniquait complètement avec son 3 fois (8- le p'tit). Alors Papi lui a installé un petit mode d'emploi scotché sur le cintre. Mimi n'a pas beaucoup le sens de la mécanique mais avec ça, elle se sert de ses dérailleurs comme une cyclote expérimentée. Elle adore son nouveau vélo et s'en sort drôlement bien, même dans les bonnes grimpettes du coin. Mais, pour dire vrai, elle préfère quand même rouler le long de la Meuse...

Bien que le triple et sa cassette aient été mal alignés d'origine, il a quand même été possible de sélectionner une gamme mécaniquement correcte, mais moins ambitieuse (8-1)
.
Image

Uploaded with ImageShack.us

JP

Papi i' f'rait peut-être mieux de rouler que d’élucubrer ainsi.
En fait, c'est sur son cher vélo qu'il élucubre.
Et son cher vélo, ce n'est pas qu'il le trouve beau.
Tout simplement, c'est qu'il l'aime comme çà.
Même pas un regret pour son ancien cadre Alex Singer ...


Avatar de l’utilisateur

Bababobo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2093
Inscription : lun. 5 déc. 2011 23:40
Localisation : Sawang Daen Din Thaïlande
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Papi bidouille son dernier vélo

Message par Bababobo »

Je te reponds ; " Chapeau Papi " ..

Il est vrai, comme tu l'ecris bien : elucubrer ainsi ! que ca aurait ete bien plus simple avec un beau Rolhoff .

je ne crois pas en avoir vu un seul en Thailande...

Totalement hors sujet mais ca va dans le sens de ma derniere phrase :

j'etais conducteur d'autocars en 1971 - 42 ans deja - , je conduisais un autocar Chausson avec moteur Panhard de 110 CV, et bien j'avais deja un element de securite totalement ignore ( comme le Rolhoff, donc ! ) par les thailandais: le Telma , ralentisseur electromagnetique.

PS, toujours rien dans ma boite postale. J'y retourne demain.


Toutes mes photos avec Panasonic Lumix G 85 et zoom manuel de kit 14-42 ( 28 - 84 en equivalence 24x36 )

cl19
Status : Hors-ligne

Re: Papi bidouille son dernier vélo

Message par cl19 »

:bravo3 :bravo3 :bravo3
Papi un super mecano en plus
:king
Bien retenu l'astuce des petits schéma :bien
Il est joli ce VTT.


Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 5028
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Papi bidouille son dernier vélo

Message par CYCLOHC »

Papi a bien raison, et ainsi il a encore de belles années devant lui !!
Félicitations pour la méticulosité avec laquelle tu étudies tout cela.


Sans cap, tous les vents sont contraires....
Avatar de l’utilisateur

alpt78
Membre actif
Membre actif
Messages : 278
Inscription : dim. 20 févr. 2011 11:41
Localisation : Plaisir 78370
Âge : 74
Status : Hors-ligne

Re: Papi bidouille son dernier vélo

Message par alpt78 »

Un grand bravo tu as fait de ta cassette un moyeu Rohloff on voit ta grande connaissance des braquets.Au sujet de ta tige de selle cane creek tu pourras nous dire dans l'avenir ce que cela donne en matière de confort car il la brook est assez dure, la tige de selle cane creek a très bonne réputation. Tu as bien raison de te faire plaisir et en plus c'est une très belle réussite ce montage.



Topic author
exo59
Membre
Membre
Messages : 65
Inscription : jeu. 5 sept. 2013 22:47
Localisation : Fourmies 59610
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Re: Papi bidouille son dernier vélo

Message par exo59 »

Bababobo, Claude, CycloHC,Alpt78,
Merci pour vos réaction sympathiques.

Sujet « Cane Creek »
Ça va faire bientôt 5 ans que j'utilise cet amortisseur.
Dès le début aucune sensation d'effets négatifs. En particulier pas de pompage. Pas de jeu de fonctionnement ressenti. Pas de sensation de changement de géométrie pendant le pédalage et pourtant il y en a, à chaque amortissement. D'ailleurs, on ne sent pas que la selle est monté sur une suspension. C'est quand on passe sur un gros défaut du revêtement routier qu'on est surpris de la faiblisse du choc.

Aucun entretien depuis le montage. J'avais graissé ( pas huilé) les articulations des pièces mécaniques en acier (sans toucher aux blocs d'élastomère). La housse est à demeure.
Tant pour la protection contre les projections agressives que pour cacher le mécanisme un peu voyant et pas des plus esthétiques.

Sujet selle Brooks
Ma B17 titane est très confortable. Elle est livrée pré-rodée mais au début, je l'ai un peu rodée à la main. Massage énergique avec rondin de bois lisse et graisse Brooks Proofide. Ensuite une seule application de graisse par an. Je n'ai jamais souffert avec cette selle . Aucune déformation en 10 années. Le cuir est assez souple pour absorber la pression des ischions. Mais surtout, grâce au cuir, aucun échauffement.

L'assise est large. Pour empêcher les ailes de s'écarter à l'usage, je les ai retaillées et rapprochées avec de la ficelle à cerf-volant. Ainsi la moitié avant de la selle reste étroit pour ne pas gêner le passage des cuisses.

Image

Uploaded with ImageShack.us

Image

Uploaded with ImageShack.us

Image

Uploaded with ImageShack.us

Une Brooks basique est très dure. Le rodage cul en selle, est une longue torture. Il vaut mieux un sérieux rodage main au préalable, mais faut-il encore savoir le faire … Il y a des écrits et des tutoriels là-dessus. Avec une ancienne Brooks Pro j'ai obtenu l'équivalent d'une selle « Idéale » « Rodée main selon Daniel Rebour ». 

JP


Répondre