guidon et frein

Un forum entièrement dédié aux matériels, équipements, etc.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

Topic author
vincentP
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : sam. 1 déc. 2018 14:23
Status : Hors-ligne

guidon et frein

Message par vincentP » sam. 1 déc. 2018 14:29

Bonjour,
Je cherche une randonneuse adapté à un voyage de 5000km en France.
Je voulais savoir quel guidon est le mieux adapté : un guidon avec les poignées droites ou recourbées? ce choix à t il une importance?
La même question pour des freins à disques hydrauliques ou à patin hydraulique? les freins à disques ne sont ils pas plus fragiles et difficile à changer en cas de problème?

Merci




RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 537
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: guidon et frein

Message par RoueLibre » sam. 1 déc. 2018 17:27

Bjr Vincent,
La réponse à tes questions peut nécessiter que nous connaissions un petit peu plus précisément ta pratique cyclo-touristique.
Si tu fais par exemple ton tour de 5000Km à coup d'étapes de 200km moyennement chargé en dormant le soir dans un gite où à l'hôtel un guidon dit de course (recourbé) sera indispensable. Ceci parce que tu ne pourra pas rouler à 15km/h de moyenne en temps normal et face au vent il te faudra en limiter sa prise pour ne pas terminer "rincé". Ce type de guidon a ma préférence car il permet notamment en montée d'alterner mains aux cocottes et mains de part et d'autre de la potence. Si tu pratiques le cyclo-camping un guidon droit avec des bonnes poignées peut convenir.
Pour ce qui en est des freins à disques les reprises de réglages ou la réparation sont plus complexes que des freins types V, cantilever ou à étriers classiques qui eux peuvent même être réparés par un réparateur de ....motoculteurs! Sous les gros orages ils sont moins efficaces que des freins à disques qui eux effectivement te permettront de bien ralentir tes roues mais il n'est pas dit que les pneus continueront à accrocher le macadam rendu glissant par le mélange eau/résidus pétroliers des voitures.
RoueLibre



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 144
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 50
Status : Hors-ligne

Re: guidon et frein

Message par emilpoe » sam. 1 déc. 2018 17:38

Salut et bienvenue,

Personellement je suis un adepte du gidon "course" et des freins à patin.
La chose importante si tu choisis un guidon "course" c'est sa largeur : Largeur du guidon = Largeur d'épaules ;)


Evadé spacio-temporel...


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1620
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: guidon et frein

Message par AngstromCyclo » sam. 1 déc. 2018 20:59

Bonsoir,

La réponse de Rouelibre me semble très pertinente. Je roule avec des vélos à "guidon de course" et mon vélo de voyage est équipé d'un cintre (guidon) dit "papillon" (en fait, semi papillon), donc je peux parler des deux.
Image
Il ne faut pas prendre de cintre droit simple comme sur les vélos dits "fitness". En effet, il est essentiel de pouvoir varier les positions. De plus, le cintre droit oblige à se tenir avec un angle de poignets non naturel. Donc si on choisit un cintre droit, il faut qu'il ait un angle de 15° au moins, plus des poignées "cornes de vaches" (embouts de guidon). Mais ce n'était pas suffisant pour moi, d'où le passage au contre semi-papillon qui est vraiment multi-positions.

Franchement, lorsqu'on est chargé pour le cyclo-camping, l'aspect de la résistance au vent est moins crucial. L'aspect confort, notamment sur chemins non goudronnés où le cintre "course" est moins agréable, devient aussi important.

Donc en résumé, pour moi:
- si vélo chargé modérément, le cintre course est bien car il offre plusieurs positions et permet une position aérodynamique.
- Si on est chargé en cyclo-camping, un cintre semi papillon ou papillon multi-positions, avec une angle de 15° environ dans sa partie "droite", a l'avantage du confort et de la précision de pilotage. L'inconvénient de profil moins aéro n'est pas trop pénalisant car on va moins vite.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


Topic author
vincentP
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : sam. 1 déc. 2018 14:23
Status : Hors-ligne

Re: guidon et frein

Message par vincentP » dim. 2 déc. 2018 22:09

Merci pour vos réponses, je ferais en moyenne 70km par jours en dormant la plupart du temps en tente. Je vais regarder pour le guidon papillon je pense.



Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1532
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 82
Status : Hors-ligne

Re: guidon et frein

Message par albina » lun. 3 déc. 2018 08:36

j'ai vécu quasiment toute ma carrière cyclo avec un guidon dit "de course" ; et puis avec l'âge sont arrivés les problèmes de cervicales; depuis 4 ans maintenant je roule avec un guidon "papillon".
J'ai donc l' expérience des deux.

Ce que je peux dire, c'est que le guidon papillon est plus confortable sur des randonnées de durée moyenne (disons, 5 heures) mais que sur la distance on est mieux avec le cintre course qui offre plus de possibilités de position.
Aussi, la position des mains sur les cocottes est plus naturelle (pas de torsion des poignets.)
Egalement, ce dernier offre une meilleure maîtrise de la machine à grande vitesse en descente ( dès 60 kmh ). Si on a à lutter contre le vent, c'est bien aussi de pouvoir se mettre en position basse. Mais c'est au prix de l'inconfort, voire douleurs côté cervicales.

Le papillon, lui, outre le confort de la position plus redressée, offre une prise des poignées de freins très agréable. Le côté négatif est que selon la position dans laquelle on se trouve, on est plus loin des freins et donc moins prompt à réagir.
Autre (petit) problème : Etant plus large, le guidon papillon est plus gênant quand on veut transporter les vélos dans le train ou dans ou sur une
voiture...

Voili voilà, reste à peser le pour et le contre dans ton cas particulier :)
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 192
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: guidon et frein

Message par velosiped » lun. 3 déc. 2018 14:00

vincentP a écrit :
sam. 1 déc. 2018 14:29
Je cherche une randonneuse adapté à un voyage de 5000km en France. Je voulais savoir quel guidon est le mieux adapté : un guidon avec les poignées droites ou recourbées? ce choix à t il une importance?
oui puisque ça modifie la position du pilote. Les 2 options sont possibles. Ce que je ne conseille pas, c'est de changer de type de cintre sur un vélo donné, sans changer aussi la potence et sans prendre le temps de vérifier les réglages de position. Sinon, le cintre course est plutôt conçu pour tenir une position plus aérodynamique, et le cintre papillon plutôt pour le confort nuque-épaules sur longue distance.
vincentP a écrit :
sam. 1 déc. 2018 14:29
freins à disques hydrauliques ou à patin hydraulique? les freins à disques ne sont ils pas plus fragiles et difficile à changer en cas de problème?
pour un voyage en France, ce n'est pas critique : n'importe quel magasin de cycles aura en stock aussi bien des pièces pour freins sur jante que pour freins à disques. Par contre les leviers de freins des cintres course ne sont compatibles qu'avec un nombre très limité de freins hydrauliques.



Avatar de l’utilisateur

alpt78
Membre actif
Membre actif
Messages : 252
Inscription : dim. 20 févr. 2011 11:41
Localisation : Plaisir 78370
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: guidon et frein

Message par alpt78 » sam. 8 déc. 2018 13:48

Je partage l'avis d'albina, il a très bien résumé la différence entre le cintre type course et le cintre papillon pour les randonnée assez longues .




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1620
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: guidon et frein

Message par AngstromCyclo » sam. 8 déc. 2018 16:35

alpt78 a écrit :
sam. 8 déc. 2018 13:48
Je partage l'avis d'albina, il a très bien résumé la différence entre le cintre type course et le cintre papillon pour les randonnée assez longues .
Moi je ne le partage (pour une fois) pas vraiment. Ou plus précisément, je ne partage pas cet avis sur le cintre que j'ai et j'appelle "semi-papillon".
Image

En effet,
  • la position des manettes de freins est idéale en descente, sur la partie "presque droite".
  • les parties recourbées du cintre offrent de multiples positions dont une très proche des mains sur cocottes (pas d'accès aux freins dans cette position)
  • en danseuse, les mains sur les parties quasi parallèles à l'axe du vélo est très agréable (je mets les mains en butée haute de cette partie, quasiment dans l'angle )
J'ai roulé des journées de 7 heures sans soucis alors qu'avec le cintre plat précédent, j'avais des picotements assez rapidement.

Je suis d'accord qu'une plus grande largeur est moins pratique dasn des espaces étriqués comme les trains.

Pour moi, la différence est dan la position aérodynamique (quoiqu'avec ce cintre, j'ai adopté une position quasi "aéro" à la triathlète en appuyant les avants-bras sur la partie "droite" en appuaynt les poignets sir les côtés. Mais uniquement sur du plat car dasn cette position, aucun accès rapide aux manettes de freins.

Je pense que le "vrai" cintre papillon n'a pas tout à fait la même utilisation.

Pour être complet, je dirais que mon cintre a un inconvénient majeur: le diamètre de la partie "droite" est trop faible. J'aurais aimé une épaisseur donc un diamètre des mousses plus importants.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité