Perdu dans la jungle des fabricants

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

vieuxjim
Membre actif
Membre actif
Messages : 440
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 73
Status : Hors-ligne

Re: Perdu dans la jungle des fabricants

Message par vieuxjim »

Hristo a écrit : lun. 27 janv. 2020 09:12 Bah un peu tard en effet je viens de basculer sur une randonneuse en 650b
Ah oui, tu as largué ce beau vélo ! Alors ne tarde pas à nous présenter Sa remplaçante...
Pour ma part, j'avais en plus de mon Croix de Fer, un Colnago de cyclo-cross que j'avais agrémenté gravel, mais qui ne me convenait pas vraiment, surtout côté confort. Je l'ai vendu en septembre à un cycliste pro en Bretagne et j'ai commandé un cadre acier chez Victoire , sous la marque Distance. Je pense le recevoir courant février.
J'espère que j'aurai retrouvé des jambes et un souffle corrects, pour étrenner ce futur vélo.
Amitié.
Jimmy


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !

Topic author
Sachabec
Membre néophyte
Membre néophyte
Messages : 6
Inscription : mar. 10 déc. 2019 23:53
Status : Hors-ligne

Re: Perdu dans la jungle des fabricants

Message par Sachabec »

Bonjour à tous,

Je suis enfin presque décidé sur l'achat, j'hésite encore entre 2 modèles qui je pense correspondent à ce que je cherche :
Le focus paralane 105 et le roubaix élite version 2017. J'ai trouvé le Roubaix d'occasion pour 1300 euros et le Focus en presque neuf pour 1600.

Ma seule hésitation, c'est que chacun de ces vélos est en cadre carbone. Si je prévois de faire avec du bikepacking avec sacoche de selle et de guidon, ça tiendra le coup ?

Merci de votre aide


Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2791
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Perdu dans la jungle des fabricants

Message par AngstromCyclo »

Sachabec a écrit : mer. 11 mars 2020 11:31 Bonjour à tous,

Je suis enfin presque décidé sur l'achat, j'hésite encore entre 2 modèles qui je pense correspondent à ce que je cherche :
Le focus paralane 105 et le roubaix élite version 2017. J'ai trouvé le Roubaix d'occasion pour 1300 euros et le Focus en presque neuf pour 1600.

Ma seule hésitation, c'est que chacun de ces vélos est en cadre carbone. Si je prévois de faire avec du bikepacking avec sacoche de selle et de guidon, ça tiendra le coup ?

Merci de votre aide
Le carbone est très solide. Aucun soucis. Il tolère mal les chocs forts comme lors d'une chute ou l'impact avec des objets lourds (porte de garage par exemple).
Ca se saurait si ces vélos ne supportaient pas de sacoches bikepacking...
Pas de crainte à avoir.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo
Avatar de l’utilisateur

Ray_Mee
Membre actif
Membre actif
Messages : 85
Inscription : dim. 19 janv. 2020 12:43
Localisation : Yvelines
Âge : 64
Status : Hors-ligne

Re: Perdu dans la jungle des fabricants

Message par Ray_Mee »

De quels développements sont équipés ces vélos, car un peu chargé en bike-packing il est peut-être préférable de donner ta préférence à celui qui aura les développements les plus gérables, non ?


Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 404
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Perdu dans la jungle des fabricants

Message par velosiped »

Ray_Mee a écrit : jeu. 12 mars 2020 08:55 De quels développements sont équipés ces vélos, car un peu chargé en bike-packing il est peut-être préférable de donner ta préférence à celui qui aura les développements les plus gérables, non ?
oui, mais ce n'est pas forcément un critère "bloquant" si le reste du vélo vous convient bien : si les développements sont trop longs (ou trop courts) pour vous, changer un plateau ou la cassette n'est pas une modification très coûteuse.


Avatar de l’utilisateur

Pedrodelaluna
Membre actif
Membre actif
Messages : 456
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: Perdu dans la jungle des fabricants

Message par Pedrodelaluna »

Pour choisir un vélo, il me semble que le plus important relève de l'objectif d'utilisation, du matériau et de son travail (épaisseur, solidité, ...) et enfin de sa géométrie (long.tube, reach/stack, ... largeur de passage de pneus).

Si je regarde l'Hotbootleg de Cinelli, le trek 520, le Surly LHT et le Kona Sutra... Leur géométrie est fortement différentes et peut transformer une longue balade en vrai cauchemar si l'on ne choisit pas la géométrie qui nous correspond à chacun. Même si notre corps peut s'adapter aussi...

Après, la plupart des périphériques peuvent être changé , sans doute après usure ou si réel désagrément. Un pédalier double/triple, une potence trop courte/longue, ... et souvent pour pas pour trop cher.

Edit : (suite du message interrompu.)

Pour être pragmatique, 1.70, et je suppose dans la fourchette 60-80kg => avec bagage = max 100kg?
Alu ou carbone tout à fait compatible à priori (moi j'aime l'acier ;-)

Durée de vie ou d'usage prévue du vélo? Si 5-10 ans puis revente, alors le vélo peut être ciblé, mais si +, alors imaginer l'usage ultérieur?

Principalement route 90% + 10 chemin carrossable type voie verte => plutôt arriver à un passage de roue de 32-35 avec garde-boue, ce qui permet souvent du 38 sans, pour du cyclo-cross avec une autre paire de roue en été...

Les vélos vers lesquels tu te porte sont des vélos assez réactifs, orientés routes/enduro, ce qui induit de facto une limite côté confort et usage dans le temps. Des vélos + orientés gravel répondraient à des passages de roues éventuellement + tolérants, tout en restant dans les options de vitesses que tu vises, et de tolérance à la charge que tu imagines aux occaz.

A des pris de 1.300 ou 1.600 d'occasion, d'autres gravel peuvent être imaginé comme le Kona Rove par exemple, y a effectivement une masse, une jungle de fabriquant. Cannondale, Specialized, ... sont de bonnes marques, mais tout dépendra au final de comment tu es assis dessus, avec des bras, des jambe ou un tronc court/long, et une inclinaison plutôt athlétique j'imagine (selle au-dessus du guidon à l'horizontale)


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.
Répondre