Le Top de la Randonneuse

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 176
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par velosiped » lun. 30 janv. 2017 23:18

AngstromCyclo a écrit : ....... (tu es là velosiped??). Même avec des 26" le cadre semble petit!
Pour revenir sur ce que disait velosiped à propos de sa mésaventure chez Vagabode, ils disent dans le texte de l'article que ce choix de roue 26" évite le "toe overlap".
oui oui, je suis là :wink: Elle est chou cette petite randonneuse rose-layette. En toute rigueur, dans cet article il est écrit qu'il y a moins de toe overlap avec des roues de 26 pouces : ça c'est sûr !

Mais comme je l'ai hélas appris à mes dépends chez Vagabonde , on peut avoir un toe overlap conséquent même avec des roues de 26 pouces, des chaussures pointure 38, et un cadre "sur mesure"... :pascontent Et pour en revenir au titre de ce fil de discussion, s'entendre dire qu'il suffit d'avancer les cales et de raccourcir les manivelles pour régler ce problème imprévu, eh ben je trouve ça pas "top" !

Sinon, dans cet article, un lien vers une sélection de vélos (ou tandems) de voyage dont certains sont assez étonnants :
http://www.cyclingabout.com/nicest-tour ... the-world/




gratien
Membre actif
Membre actif
Messages : 146
Inscription : ven. 26 août 2016 15:56
Localisation : NICE
Âge : 55
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par gratien » mar. 31 janv. 2017 11:04

AngstromCyclo a écrit : Tu parles de prosélytes du 700. Je n'en ai jamais rencontré nulle part.
Bonjour à vous..

Je connais moi des prosélytes du 700, ceux qui connaissent l'existence et les avantages du 650 et qui continuent de rouler en 700 ! :wink:




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1501
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par AngstromCyclo » mar. 31 janv. 2017 15:02

gratien a écrit :
AngstromCyclo a écrit : Tu parles de prosélytes du 700. Je n'en ai jamais rencontré nulle part.
Bonjour à vous..

Je connais moi des prosélytes du 700, ceux qui connaissent l'existence et les avantages du 650 et qui continuent de rouler en 700 ! :wink:
:frenchy3


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 576
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par papounet » mar. 31 janv. 2017 19:45

velosiped a écrit : oui oui, je suis là :wink: Elle est chou cette petite randonneuse rose-layette. En toute rigueur, dans cet article il est écrit qu'il y a moins de toe overlap avec des roues de 26 pouces : ça c'est sûr !

Mais comme je l'ai hélas appris à mes dépends chez Vagabonde , on peut avoir un toe overlap conséquent même avec des roues de 26 pouces, des chaussures pointure 38, et un cadre "sur mesure"... :pascontent Et pour en revenir au titre de ce fil de discussion, s'entendre dire qu'il suffit d'avancer les cales et de raccourcir les manivelles pour régler ce problème imprévu, eh ben je trouve ça pas "top" !
Il y a moins de "toe overlap" ! Moins ? Mais c'est casse-gueule quand même ! Un vélo, qui plus est sur mesure, ne devrait JAMAIS être victime de ce défaut !


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »

Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 176
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par velosiped » mar. 31 janv. 2017 20:18

papounet a écrit :Il y a moins de "toe overlap" ! Moins ? Mais c'est casse-gueule quand même !
oui, d'ailleurs je me suis cassé la gueule 2 fois à cause de ça sur les pistes du Caucase (je partais en voyage le lendemain de la livraison). En me relevant de la 2e chute, où je me suis fait un peu peur parce qu'une voiture arrivait en face —heureusement très lentement—, j'étais fermement décidée à ne plus voyager sur ce vélo tel qu'il était.
papounet a écrit :Un vélo, qui plus est sur mesure, ne devrait JAMAIS être victime de ce défaut !
oui, il y a eu un loupé lors de l'étude posturale (cf http://blog.khushomaded.fr/pages/Equipement-velo pour + de détails si ça vous intéresse). Une erreur, ça peut toujours arriver, mais le problème ensuite, c'est que l'artisan m'a proposé seulement des solutions bancales : il a fini par éliminer le toe overlap, mais la position sur le vélo ne me convenait plus très bien. Donc pour moi, Vagabonde, en liste noire, même s'il est tout-à-fait capable de produire d'excellents vélos.



Avatar de l’utilisateur

Topic author
albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1495
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 82
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par albina » mer. 1 févr. 2017 09:36

Salut tout le monde...
Au hasard de mes périgrinations sur le Net cyclo, j'ai découvert ces réflexions...

Mondialisation

Bonne journée
Charles
PS @ velosipede : je viens de passer un bon moment sur ton blog : Superbe ! :bravo3


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4635
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par CYCLOHC » mer. 1 févr. 2017 09:52

Oui Charles, les méfaits de cette soi-disant mondialisation se font bien ressentir dans la confrérie des Cyclos. En fait, chaque constructeur défend âprement son petit fief protectionniste pour faire rapidement du pognon dans une espèce de "après moi le déluge"....Les marques s'isolent les unes des autres avec un choix manifeste vers l'obsolescence la plus rapide possible !

Heureusement que des passionné(es) tel(le)s que notre Amie Vélosiped relèvent courageusement le défi et savent faire jouer leur intelligence et le Système D !! Je suis profondément admiratif et me sens bien petit avec mes petits périples locaux !!


Sans cap, tous les vents sont contraires....


Beaba
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par Beaba » mer. 1 févr. 2017 12:41

ce tantôt
je ressors mon-cœur, ma randonneuse de luxe
après 5 semaines de repos et de repus
on va voir si je suis toujours posé comme un crapaud dessus
a suivre
http://cbandiera.free.fr/matos/mon-coeur/




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1501
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par AngstromCyclo » mer. 1 févr. 2017 13:16

Bonjour à tous.
albina a écrit :Salut tout le monde...
Au hasard de mes périgrinations sur le Net cyclo, j'ai découvert ces réflexions...

Mondialisation
J'ai été lire ce billet sur le site des confrères.

Comme j'ai déjà pu l'exprimer auparavant sur le forum à propos du même sujet, je ne suis pas de l'avis de cet auteur , un
vieux croûton
comme il le dit lui-même et vais essayer d'étayer mon avis.

Cet homme a une mémoire déformée ou plutôt il ne compare pas des choses (et des époques) comparables.

Quant il dit
A cette époque encore proche, tout était possible au cyclo averti pour réparer, améliorer sa machine ou s’en faire construire une aux petits oignons selon ses souhaits les plus pointus. Le lambda choisissait une pièce de la marque « Machin », puis une autre de la marque « Truc », parce que plus adaptée à son besoin, enfin une troisième de la marque « Chose ». Il mixait le tout et obtenait le top du top, tout compatible et fonctionnant à merveille."
, ça n'est vrai que si on restreint le propos à la France, pour des vélos français avec des accessoires français sur des vélos de type route (et encore, cf plus bas).

Ceux qui contestent n'ont qu'à aller faire un tour sur un site fantastique du non moins fantastique et francophile Sheldon Brown et de constater que le problème des standards nationaux incompatibles existe depuis bien plus de 30 ans.

La vérité est qu'à périmètre équivalent, il y a moins de standards qu'avant (les filetages français existaient à côté des filetages BSC (British), JIS (Japonais), Italiens et même Suisses!), la compatibilité entre marques est plus vaste aujourd'hui (standardisation sur les standards ISO) mais il y a infiniment plus d'options de choix de matériel.

Pourquoi donc cette perception?
1) Il y a plus de types de vélos, plus de matériels différents, d'options, etc. Par exemple freins à disques, canti, tirage central, V-Brake etc. On essaie de mixer du matos à l'origine non conçus pour être utilisé ensemble.
2) Nous gardons des vélos longtemps et donc nous nous attendons à pouvoir mettre à jour des pièces couvrant des périodes de conception et de disponibilités plus longues
3) Nous avons une vision sur l'ensemble de l'offre par Internet alors qu'avant, notre connaissance des options disponibles était très partielle
4) Les plus anciens ont la mémoire qui leur donne une vision sur une longue période mais qu' ils font commencer à leur jeunesse: fatalement, ils ont l'impression, comme nos jeunes d'aujourd'hui, que les choses ont démarré en même temps qu'eux. Ils ont à la fin de leur vie une vision déformée.

Je terminerai par un exemple qui illustre mon propos: en France, il y a 30 ans, il existait 2 fabricants de roues libres et des pignons qui vont avec et ils choisissaient de faire des systèmes incompatibles: Maillard et Sachs. Les pignons de l'un ne pouvaient pas être montés sur les RL de l'autre.

Je sais que la mode est aux "faits alternatifs", mais il n'est pas exact de dire que c'est la mondialisation à l'œuvre depuis 30 ans qui est la cause des incompatibilités entre marques. La mondialisation a plutôt permis le contraire. Mais il demeure que les fabricants inventent des produits et les protègent par des brevets, ce qui les rend incompatibles avec leur concurrents . Ca a toujours existé. En réalité, les approches "ouvertes" (spécifications délibérément ouvertes à tous pour favoriser l'interopérabilité) se développent dans tous les secteurs depuis quelques années. Cette tendance au verrouillage est donc plutôt en régression (mais évidemment elle ne disparaitra pas).

Moi je suis d'un avis complètement opposé à l'auteur du post de la confrérie: nous vivons une époque formidable avec des montagnes de possibilités. J'ai le choix!!!! Je peux acheter des vélos hyper modernes en carbone, des VAE pour quand il fait trop froid (n'est-ce pas Henri?), mais aussi trouver des pièces pour rénover des vélos de 40 ou 50 ans, soit en neuf, soi en les dénichant d'occaz grâce à internet. Il y a bien un inconvénient à ces avantages: le temps passé à contempler toutes les options possibles, les grosses hésitations qui en découlent.

Et grâce à Internet je peux me faire plaisir en rêvant aux voyages grâce au blog de velosiped! :wink:

A+
Dernière édition par AngstromCyclo le mer. 1 févr. 2017 15:12, édité 1 fois.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Hristo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1443
Inscription : sam. 19 mai 2012 01:13
Localisation : Pau
Âge : 42
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par Hristo » mer. 1 févr. 2017 13:35

Pleinement d'accord avec AngstromCyclo sur la mondialisation et la dispo des pièces et les possibilités que ça ouvre...


La paresse est un luxe abordable

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4635
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par CYCLOHC » mer. 1 févr. 2017 16:36

AngstromCyclo a écrit :
Moi je suis d'un avis complètement opposé à l'auteur du post de la confrérie: nous vivons une époque formidable avec des montagnes de possibilités. J'ai le choix!!!! Je peux acheter des vélos hyper modernes en carbone, des VAE pour quand il fait trop froid (n'est-ce pas Henri?),
A+
Tu n'as pas tort, bien sûr ! Mais, sous des influences plus ou moins insidieuses, les marques font de plus en plus preuve d'imagination pour nous perdre dans les standards :
Nous sommes passés de la cassette 5 vitesses des années 70 à la cassette 11 vitesses.
Les chaine ne font que changer de gabarit
Ne parlons pas des roues !! 26", 27,5" (ou 650), 29" (ou 700), puis quoi encore ?

Lorsque je veux adapter ma bicyclette aux besoins actuels...il faut parfois...changer de Bicyclette !!

Bien sûr que les vélos carbone, les VAE sont des progrès que je sais exploiter. Mais rentrez chez un marchand de cycles et demandez une pneumatique de 650, cassez votre chaine en balade et cherchez à retrouver le même standard sur le champ....

Bravo pour le progrès, il faut savoir en profiter...si le budget a la chance de pouvoir suivre, effectivement on peut se faire un immense plaisir sur les machines modernes.
Mais, entretenir à la perfection ces magnifiques machines comme le font ici nos Amis détenteurs de ces SINGER, CATTIN ou autres HERSE relève de la magie ! Je les en félicite vraiment.


Sans cap, tous les vents sont contraires....


gratien
Membre actif
Membre actif
Messages : 146
Inscription : ven. 26 août 2016 15:56
Localisation : NICE
Âge : 55
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par gratien » mer. 1 févr. 2017 16:57

AngstromCyclo a écrit : nous vivons une époque formidable avec des montagnes de possibilités. J'ai le choix!!!! Je peux acheter des vélos hyper modernes en carbone, des VAE pour quand il fait trop froid (n'est-ce pas Henri?), mais aussi trouver des pièces pour rénover des vélos de 40 ou 50 ans, soit en neuf, soi en les dénichant d'occaz grâce à internet. Il y a bien un inconvénient à ces avantages: le temps passé à contempler toutes les options possibles, les grosses hésitations qui en découlent.
:bravo2




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1501
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par AngstromCyclo » mer. 1 févr. 2017 18:23

Bonsoir Henri, bonsoir à tous.

Quelques réponses aux points soulevés par Henri:
CYCLOHC a écrit : Nous sommes passés de la cassette 5 vitesses des années 70 à la cassette 11 vitesses.
Je viens de racheter pour moins de 10€ une RL 6V à visser compatible avec mes vélos de 30 ans (et les vélos à cassette 5v). J'en trouve à mon DKT à côté de chez moi.
CYCLOHC a écrit :Bien sûr que les vélos carbone, les VAE sont des progrès que je sais exploiter. Mais rentrez chez un marchand de cycles et demandez une pneumatique de 650
Extrait de l'article sur le test des pneus 650B par la Confrérie, sur le site de la Confrérie (l'url ne marche pas directement: il faut copier/coller dasn le navigateur http://confreriedes650.org/wp-content/u ... 1/N°39.pdf )
Pour compléter par un pneu "local et basique", je suis allé regarder dans les rayons du "Géant Casino" de Castelnaudary et j'ai trouvé deux pneus 650 -35B pour 14 € la paire, c'est imbattable en terme de prix. J'ai vu l'équivalent dans l'Intermarché concurrent, donc ça se trouve dans les grandes surfaces d'une ville de 11 000 habitants.
Le test en question a concerné 4 pneus sélectionnés: Confrérie (fabriqués par Hutchinson, fabriquant français), Schwalbe (allemand), Grand Bois (Panaracer, japonais) et un "no-name" (probablement fabriqué en Chine). (C'est pas de la mondialisation,, ça???)
Compte tenu des moyens disponibles, le choix doit se borner à quelques pneus connus que les confrères peuvent aisément se procurer
Les Confrères, même si ça n'apparait pas toujours comme cela partout sur leur site, conviennent qu'il n'est pas si difficile de se procurer ces pneus. Je concède que cela n'a pas été toujours le cas, mais la résurrection des 650B tient à mon avis plus à l'influence des américains qui ont relancé la mode du vintage et de la rénovation des anciens vélos voire de Jan Heine qu'à l'influence de la Confrérie. Donc en gros merci la mondialisation!!!
CYCLOHC a écrit :Mais, entretenir à la perfection ces magnifiques machines comme le font ici nos Amis détenteurs de ces SINGER, CATTIN ou autres HERSE relève de la magie ! Je les en félicite vraiment.
Je n'ai qu'une Méral et s'il est vrai que je ne trouve pas grand chose pour ce vélo chez mon vélociste, je n'ai aucune difficulté à trouver ce qu'il faut sur le Net.
Le problème (ou la chance, c'est selon), c'est que les professionnels actuels ne connaissent pas donc il faut se débrouiller ou trouver un vieux bouclard. Mais les vendeurs spécialisés sur le NEt sont de bons conseils.

Voilà. Je réagis sasn animosité et ne cherche pas à polémiquer, juste à partager ma vision et sur quoi je la fonde.
Même si le verre n'est pas plein, il n'est pas vide et selon moi, il se remplit... :trinque

:frenchy

PS: je trouve formidable le travail de la Confrérie; leur dernière randonneuse Aubrac est très séduisante et grâce à un énorme travail bénévole, ils arrivent à proposer un vélo magnifique à un prix canon. Je pratique le vélo dans le même esprit qu'eux (mais en 700, sans aucun prosélytisme :wink: ) et je concède volontiers qu'en faisant de la sorte, on ne se situe pas dans le "mainstream" du vélo (ce qui ne me dérange pas mais que je recherche pas spécialement non plus). Le côté "gaulois" qu'ils assument ne me dérange pas; il me fait plutôt rire.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

Topic author
albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1495
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 82
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par albina » mer. 1 févr. 2017 18:37

Je n'ai qu'une Méral
Ne sois pas modeste ! Méral à l'époque c'était ce qu'il y avait de meilleur en dehors des artisans spécialisés :bien
Pour le reste je suis avec intérêt cette discussion...

Bonne soirée
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

Topic author
albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1495
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 82
Status : Hors-ligne

Re: Le Top de la Randonneuse

Message par albina » jeu. 2 févr. 2017 10:26

ça n'est vrai que si on restreint le propos à la France, pour des vélos français avec des accessoires français sur des vélos de type route (et encore, cf plus bas).

Ceux qui contestent n'ont qu'à aller faire un tour sur un site fantastique du non moins fantastique et francophile Sheldon Brown et de constater que le problème des standards nationaux incompatibles existe depuis bien plus de 30 ans.

La vérité est qu'à périmètre équivalent, il y a moins de standards qu'avant (les filetages français existaient à côté des filetages BSC (British), JIS (Japonais), Italiens et même Suisses!), la compatibilité entre marques est plus vaste aujourd'hui (standardisation sur les standards ISO) mais il y a infiniment plus d'options de choix de matériel.
Là on ne peut que te donner raison :mrgreen: mais ckoi un filetage suisse ? :diablotin
Je concède que cela n'a pas été toujours le cas, mais la résurrection des 650B tient à mon avis plus à l'influence des américains qui ont relancé la mode du vintage et de la rénovation des anciens vélos voire de Jan Heine qu'à l'influence de la Confrérie. Donc en gros merci la mondialisation!!!
Là je demande à voir... l'action de la Confrérie est antérieure à la mode du vintage. Et, en ce qui concerne spécialement les pneus, lancer une souscription parmi les membres pour financer un moule, puis trouver un fabricant d'accord de les fabriquer avec le cahier des charges draconien imposé, eh bien il fallait oser ! :bravo_double

A+
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Répondre