GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

vieuxjim
Membre actif
Membre actif
Messages : 263
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par vieuxjim » jeu. 1 déc. 2016 11:54

Ça y est, on est revenu dedans ! J'ai acheté pour ma cyclote un vélo "gravel" , amis puristes, j'ai honte... Le pire est qu'il lui convient.
Comme j'ai dit au vélociste : "un caméléon se pose sur le cadre et il fait un malaise , tant les couleurs sont contrastées. Ma cyclote contre-argumente en disant "au moins on me voit !" La section des pneus d'origine (schwalbe) nous rapproche du VTT : 40mm. Néanmoins ils restent silencieux au roulage et gonflés à 5bar, il rendent bien. On verra ce que ça donne avec le vélo chargé, car il est prévu pour être chargé : œillets d'arrimage avant et arrière, j'ai fait remplacer le cintre "course" par un cintre plat relevé et je suis à la recherche d'un vrai cintre plat que je raccourcirai. Il faudra aussi remplacer côté pédalier la grande meule de 50 par une 46 et voir côté cassette à mettre un 34 voire 36...
Après ça, on va arrêter un peu les frais et en même temps d'encombrer le garage . Heureusement que j'ai revendu le Xcross de ma cyclote.
Ici, depuis hier trop froid pour rouler : -6°, espérons que ça s'améliore pour dimanche !!!
Bonne journée
Jimmy
Pièces jointes
Première sortie CrossHill .jpg
Première sortie CrossHill .jpg (65.23 Kio) Consulté 1372 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2016:11:27 11:08:35
Image taken on :
dim. 27 nov. 2016 10:08
Focus length :
4.3 mm
Shutter speed :
1/100 Sec
F-number :
f/3.3
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
Panasonic
Camera-model :
DMC-TZ35
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
CrossHill.jpg
CrossHill.jpg (64.85 Kio) Consulté 1372 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2016:11:23 21:08:38
Image taken on :
mer. 23 nov. 2016 20:08
Focus length :
6.1 mm
Shutter speed :
1/10 Sec
F-number :
f/3.7
ISO speed rating :
800
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash fired, auto mode
Camera-manufacturer :
Panasonic
Camera-model :
DMC-TZ35
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1018
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par AngstromCyclo » jeu. 1 déc. 2016 13:02

Bonjour,

Franchement, je ne comprends pas ce qu'un "vrai randonneur" pourrait critiquer sur un tel vélo. Il répond à un cahier des charges précis pour quelqu'un qui sait ce qu'il veut en faire.
C'est sûr que d'un point de vue look on peut ne pas être emballé (c'est mon cas) et avoir une préférence pour des vélos plus élégants selon nos critères de goûts (datés) (c'est aussi mon cas) mais je pense que sur les aspects fonctionnels, il n'y a rien à redire.
On ne va quand même pas se plaindre de pouvoir désormais trouver un vélo qui convient à un usage rando cyclotouriste "multi-surfaces" dasn le commerce, après avoir déploré (à juste titre) de s'être vus systématiquement proposer le choix binaire entre VTT et course dasn ces mêmes magasins! On était traité de passéiste si on voulait faire du cyclotourisme en confort, avec un vélo capable d'être équipé de porte-bagaes mais aussi de rouler vite quand on le souhaite, etc etc.
Ceci dit, le Mondovélo à côté de chez moi chez qui j'étais il y a quelques jours ne met en avant que 2 choses en ce moment: des vélos "carbonara" avec des dérailleurs électriques à commandes sans fil et des VAE.
Quand je lui demandais si il avait un vélo gravel à me montrer, la réponse était non car "c'est encore un marché de niche". Je lui faisais remarquer que notre région est parfaite pour ce type de cyclotourisme, avec pleins de petites routes mais aussi de routes en terre dont les DFCI (anti-incendie) et qu'il y aurait forcément une demande dans le coin. Il n'a pu qu'en convenir mais le bougre ne s'est même pas dit qu'il était vraiment stupide de n'en exposer pas même un seul (sur au moins une cinquantaine de vélos exposés ou accrochés jusqu'au plafond). Ce sont les mêmes qui vont tordre le nez quand on leur parle de DKT mais quand ils ont une occaz de faire découvrir quelque chose à des clients (et de leur vendre un nouveau vélo) ils ne la saisissent pas. Ce ne sont que de simples (mauvais) commerçants. Ils ne cherchent pas à conseiller les gens en fonction de leurs désirs et leur pratique, mais ils cherchent à leur vendre un vélo de leur stock avec la meilleure marge, en n'ayant qu'un seul argument: "c'est ce qui se fait de mieux maintenant" (comme les changements de vitesses électriques). :evil:

Toi au moins, tu as un vélociste digne de ce nom.


A+

Angstrom


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1465
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par vaber » jeu. 1 déc. 2016 13:59

Bonjour.
Sur la première photo j'ai cru un VAE avec la batterie à la place de la petite sacoche :wink:
Sinon je partage comme grosso et modo l'avis d'Angstrom cela me confirme dans mes opinions esthétique (mon parti pris devrai je dire) mais il faut reconnaitre que ces outils là sont quant même plus adapté à notre usage que les pur courses. Allé je suis sur que Papounet va craquer et en acheter un, au moins il dépareillera moins dans son club qu'avec sa machine à coudre :diablotin :lol:

Bon j'ai un rendez vous alors je sort avant qu'il ne soit trop tard.... :jesors:


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

wiwi78
Membre
Membre
Messages : 20
Inscription : jeu. 17 nov. 2016 10:39
Localisation : Rambouillet
Âge : 47
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par wiwi78 » jeu. 1 déc. 2016 14:34

Pour revenir au Lapierre Crosshill 500, j'avoue trouver le concept intéressant. Peut-être serais-je un peu moins emballé par le prix en revanche...


La tête dans le guidon


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1018
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par AngstromCyclo » jeu. 1 déc. 2016 15:00

J'ai créé à l'arrache un parcours autour du Vigan (Cévennes) pas loin de l'Aigoual qui permet de découvrir des endroits inaccessibles avec un vélo de route, mais qu'il serait dommage de faire en VTT. http://www.openrunner.com/index.php?id=6821833
Mon propos est de montrer comment un vélo de type "gravel" est un outil adapté pour servir une pratique mixte bitume/chemin en apportant des avantages réels par rapport aux autres alternatives: course (pb dasn passages non goudronnés), VTC (trop de montées), VTT (trop de route).

JE connais ce secteur. J'ai fait (en plusieurs fois) une grande partie de ce circuit avec ma randonneuse Méral. Mes pneus de 28 étaient suffisants mais franchement un peu limite sur certains tronçons. Je n'ai pas fait la partie de ce circuit qui descend direct sur Alzon car j'aurais du descendre de vélo, mais avec un gravel comme celui présenté par vieuxjim, il n'y aurait aucun pb.
Par contre, de grandes portions (majoritaires) sur petites routes goudronnées sont suffisamment roulantes pour qu'on y prenne plaisir avec un vélo de route et qu'on y gagne nettement en rendement, ce qui n'est pas négligeable pour réaliser dasn des délais corrects un tour de cette distance et ce dénivelé en en profitant bien (le "tourisme" de "cyclotourismes").
Il y a de quoi passer une bonne grosse journée à découvrir les vues splendides du massif de l'Aigual et plus précisément du Lingas, de découvrir le causse de Blandas et les villages cévenols perchés (voir le cirque de Navacelles avec un petit détour), en finissant par une petite mousse réparatrice au Vigan, sasn oublier de compléter joliment le tableau des chasseurs de cols avec des spécimens "muletiers" faciles à cocher avec un gravel, plus difficiles avec un coursier.

PS
pour clarifier mon propos (ou pas?): un VTT comme celui qu'Henri (cyclohc) utilise pour rouler en "sacochard", monté avec des pneus adéquats, irait très bien pour ce circuit, bien entendu. J'ai moi-même un VTT comme cela et je ne compte pas racheter un gravel.


A+

Angstrom

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4490
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Hautes-Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par CYCLOHC » jeu. 1 déc. 2016 15:19

Je trouve ce vélo superbe, au risque d'en choquer plus d'un !!...Son côté "Flash-Gordon" est sympa.
Oui, il faudra quand-même modifier les braquets pour avoir un vrai "Gravel"...la selle aussi, peut-être.
Une fois le porte-bagages installé, il va être prêt à affronter les pires chemins !! :bravo3 :bravo3
Elle va se régaler !!!

Pour reprendre les propos d'Angstromcyclo je pense que l'idéal, comme je fais pour ma part, est de disposer de plusieurs types de roues déjà équipées (disques, pneus, cassette) et adapter la Bicyclette le jour du départ....Cela a un coût au départ, puis on est tranquille ensuite.
...Juste penser à indexer le compteur avant de partir :wink:


Sans cap, tous les vents sont contraires....


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1018
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par AngstromCyclo » jeu. 1 déc. 2016 16:09

CYCLOHC a écrit : Pour reprendre les propos d'Angstromcyclo je pense que l'idéal, comme je fais pour ma part, est de disposer de plusieurs types de roues déjà équipées (disques, pneus, cassette) et adapter la Bicyclette le jour du départ....Cela a un coût au départ, puis on est tranquille ensuite.
...Juste penser à indexer le compteur avant de partir :wink:
Remarque très intéressante. D'autan plus que ce vélo est équipé de freins à disques, ce qui est plus pratique que les freins à jantes pour changer les roues sasn rien d'autre à faire.
Il paraît qu'il est même possible d'avoir des jantes de diamètres différents (en fonction de la taille des pneus), dasn certaines limites évidemment.
Bon, après, on n'est pas obligé de tout faire tout de suite... Il y aura d'autres Noël... :fete

Au fait, quelle taille de roue pour ce Gravel vieuxjim?


A+

Angstrom

Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre actif
Membre actif
Messages : 497
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par papounet » jeu. 1 déc. 2016 20:28

vaber a écrit :Bonjour.
Sur la première photo j'ai cru un VAE avec la batterie à la place de la petite sacoche :wink:
Sinon je partage comme grosso et modo l'avis d'Angstrom cela me confirme dans mes opinions esthétique (mon parti pris devrai je dire) mais il faut reconnaitre que ces outils là sont quant même plus adapté à notre usage que les pur courses. Allé je suis sur que Papounet va craquer et en acheter un, au moins il dépareillera moins dans son club qu'avec sa machine à coudre :diablotin :lol:

Bon j'ai un rendez vous alors je sort avant qu'il ne soit trop tard.... :jesors:
Holà ! Hé-ho ! On critique pas ma machine à coudre ! :non
C'est vrai que le côté esthétique est... particulier. Il a du caractère !


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1465
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par vaber » jeu. 1 déc. 2016 21:58

Bonsoir à tous
Papounet si toutes les machines à coudre étaient comme la tienne, je veux bien me mettre à la couture :trinque

Sinon au sujet de ce gravel le petit plateau c'est du combien 34? Ce que je trouve dommage c'est l'absence apparente d’œillets pour les gardes boue et autres porte bagage. C'est un cadre comment alu ou carbone ?

Pour apprécier les vélos classique je ne me sent pas pour autant puriste ni gardien du temple. Je ne serai pas gêné de rouler en compagnie d'un cyclo pareillement équipé, à la limite je pourrait le plaindre :diablotin Non je 'déconne :vieux Et je trouve que ce genre de vélo pourrait être parfaitement adapté pour ramener du monde vers notre pratique par son coté polyvalent mais il faudrait pour ça que les constructeurs acceptent de résister à la mode du vélo nu. Maintenant dès qu'un vélo a des garde boues une sacoche et un porte bagage c'est un VTC :pascontent2 (combien de fois je l'ai entendu celle là )
Alors qu'un vélo comme celui là doit avoir un très bon rendement. Pour améliorer encore sa polyvalence il pourrait être monté en 650b oups pardon il faut dire 27.5" :roll:
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre actif
Membre actif
Messages : 497
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par papounet » jeu. 1 déc. 2016 22:07

C'est curieux comme le terme VTC est devenu péjoratif. Pourtant nous sommes assez nombreux à rechercher des montures aptes à tous les chemins - ou presque. Je préférerais VTC à Gravel qui fait un peu... graveleux !
C'est vrai que ce qu'on nous présente comme VTC ne donne vraiment pas envie, entre vélo de ville VTT-isés et VTT très bas de gamme.


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1465
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par vaber » jeu. 1 déc. 2016 22:19

AngstromCyclo a écrit :J'ai créé à l'arrache un parcours autour du Vigan (Cévennes) pas loin de l'Aigoual qui permet de découvrir des endroits inaccessibles avec un vélo de route, mais qu'il serait dommage de faire en VTT. http://www.openrunner.com/index.php?id=6821833
Mon propos est de montrer comment un vélo de type "gravel" est un outil adapté pour servir une pratique mixte bitume/chemin en apportant des avantages réels par rapport aux autres alternatives: course (pb dans passages non goudronnés), VTC (trop de montées), VTT (trop de route).

JE connais ce secteur. J'ai fait (en plusieurs fois) une grande partie de ce circuit avec ma randonneuse Méral. Mes pneus de 28 étaient suffisants mais franchement un peu limite sur certains tronçons. Je n'ai pas fait la partie de ce circuit qui descend direct sur Alzon car j'aurais du descendre de vélo, mais avec un gravel comme celui présenté par vieuxjim, il n'y aurait aucun pb.
Hé bien c'est pas très long mais c'est copieux 86km et 1860m de D+ Je connais aussi le coins mais pas en vélo (en PL) et c'est un endroit merveilleux en septembre ou en mai. Ça pourrait s'appeler "La Ronde Cévenole" (ça parlera aux plus anciens)
L'Aigoual par son versant Aveyronnais fait partie de mes objectifs prioritaires de 2017 une boucle de 110km au départ de Nant, peut être au printemps sinon à l'automne.

A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


vieuxjim
Membre actif
Membre actif
Messages : 263
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par vieuxjim » ven. 2 déc. 2016 01:02

Ouf, les amis, je craignais vos reproches! Bon, vous êtes d'accord avec moi et je suis d'accord avec vous : c'est un peu kitch!
La machine est cependant agréable à voir rouler.
Au vu du comportement sur route et chemins en terre , même si le ou plutôt la pilote y est pour quelque chose, ça semble répondre plutôt bien !
C'est vrai que le prix est un peu élevé. Toutefois , l'avantage d'un vélociste est d'être à l'écoute et de savoir faire levier sur le tarif...
Effet vécu encore ce coup-ci, mais chut, pas de pub...
Bon, je ferai néanmoins l'impasse budgétaire sur le smartphone dernier cri dont je rêvais et aussi sur une caméra embarquée dont je rêvais et aussi sur un joli magnum de Château .... .
Tous ces bienfaits consuméristes s'oublieront en quelques tours de pédales.
Jimmy

PS: c'est pas vrai, je ne rêve d'aucun smartphone, ni de caméra embarquée. Pour ce qui est du magnum de Château..., c'est vrai qu'il faut faire des choix


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1018
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par AngstromCyclo » ven. 2 déc. 2016 06:04

vaber a écrit : Ça pourrait s'appeler "La Ronde Cévenole" (ça parlera aux plus anciens)
Très joli nom. Ça me donne des idées...
L'Aigoual par son versant Aveyronnais fait partie de mes objectifs prioritaires de 2017 une boucle de 110km au départ de Nant, peut être au printemps sinon à l'automne.
Comme dit, j'ai parcouru déjà ce coin à vélo mais aussi à pieds, en Rando nordique et en raquettes, mais il me reste à rouler sur le versant que tu mentionnes vers Nant, Meyruès.
Tu as raison, le printemps et l'automne sont particulièrement propices, mais j'ai roulé début juillet autour de l'Aigoual sans avoir eu de problèmes. C'était même très agréable car même si le thermomètre grimpe la journée au soleil, avec l'altitude, ça n'a rien à voir avec la plaine de l'Herault ni même l'arrière pays de Montpellier. Et la nuit, il fait très bon (au printemps et en automne c'est froid).
Je vais vous partager tout ça cet hiver avec quelques récits de ces virées en pays Cévenol.


A+

Angstrom


vieuxjim
Membre actif
Membre actif
Messages : 263
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par vieuxjim » sam. 3 déc. 2016 12:09

"par papounet » Jeu 1 Déc 2016 22:07
C'est curieux comme le terme VTC est devenu péjoratif. Pourtant nous sommes assez nombreux à rechercher des montures aptes à tous les chemins - ou presque. Je préférerais VTC à Gravel qui fait un peu... graveleux !
C'est vrai que ce qu'on nous présente comme VTC ne donne vraiment pas envie, entre vélo de ville VTT-isés et VTT très bas de gamme."


Bien d'accord avec toi, Papounet: VTC est préférable à "gravel", tout comme l'est VTT par rapport à "mountain bike". Le problème est justement dans la connotation et ça fait pas très branchouille de dire qu'on roule avec un VTC. Ce vocable évoque pour beaucoup les non-initiés.
C'est vrai aussi que sous l'étiquette VTC, se trouvent des vélos en général pas très attirants, donnant l'impression de rafistolage.
Mais à quoi bon lutter contre le marketing ?
Gravelisons...L'essentiel reste de rouler dans le bonheur.
Jimmy


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !


viso
Membre actif
Membre actif
Messages : 125
Inscription : ven. 30 mai 2014 12:34
Localisation : centre Bretagne
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: GRAVEL BIKE, une grande découverte ?

Message par viso » dim. 2 avr. 2017 10:42

Je viens de commander pour ma cyclotte un Specialized Vita, vélo marketé "fitness", terme affreux en ce qui me concerne mais le vélo correspond parfaitement à un usage randonnée toutes routes : position un peu relevée, triple plateau et développement adaptés (et adaptables), freins à disques (existe aussi en V-brake), roues solides montées en 700x32 et -assez rare sur des vélos de série pour être souligné- des inserts permettant le montage de garde-boues et de porte-bagages !
Si le terme "gravel" est critiquable, l'esprit est lui très intéressant par les possibilités de roulage que permettent ces vélos qui ne sont que la version moderne des randonneuses 650.



Répondre