Les descentes, et la vitesse

Pour parler de tout et de rien, mais surtout de ce qui ne pourrait trouver sa place dans les autres rubriques...
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Pedrodelaluna
Vétéran
Vétéran
Messages : 1096
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Les descentes, et la vitesse

Message par Pedrodelaluna »



A chacun sa vitesse ;-)



La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.
Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 3193
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 57
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par AngstromCyclo »

Pedrodelaluna a écrit : mar. 15 juin 2021 20:35

A chacun sa vitesse ;-)

Moi je ne double pas une Porsche sans visibilité et je m'arrête aux stops (en tous cas je m'arrête "presque")....
:wink:


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Pedrodelaluna
Vétéran
Vétéran
Messages : 1096
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par Pedrodelaluna »

:mrgreen: :lol:


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.
Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1941
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 85
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par albina »

Bof...
In ne risque rien il a un casque :cogne_mur
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2661
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 55
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par vaber »

Plusieurs membres du forum peuvent en témoigner. Vu comme je négocie mes descentes. Je trouve qu'il est un peu mou du genou :wink:
Il parle trop pour aller vraiment vite.


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Pedrodelaluna
Vétéran
Vétéran
Messages : 1096
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par Pedrodelaluna »

vaber a écrit : mer. 16 juin 2021 14:31 Plusieurs membres du forum peuvent en témoigner. Vu comme je négocie mes descentes. Je trouve qu'il est un peu mou du genou :wink:
Il parle trop pour aller vraiment vite.
:lol:

Et il passe son temps à regarder la caméra, plutôt que ses courbes, ses angles de visibilité/sorties et les règlementations routières :baffes


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.
Avatar de l’utilisateur

EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 719
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 38
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par EgaregEtKristell »

On entend trop les freins.

Comme je grimpe difficilement, je ne gâche pas l'énergie potentielle chèrement acquise et j'essaie de la transformer uniquement en énergie cinétique et pas en chaleur dissipée sur mes freins et jantes. Donc je freine le moins possible dans les descentes. :D

Il faut néanmoins tenir compte de la visibilité et des intersections... Mais je ne roule finalement pas assez vite pour me mettre en danger.



vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2661
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 55
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par vaber »

EgaregEtKristell a écrit : jeu. 17 juin 2021 11:51 On entend trop les freins.

Comme je grimpe difficilement, je ne gâche pas l'énergie potentielle chèrement acquise et j'essaie de la transformer uniquement en énergie cinétique et pas en chaleur dissipée sur mes freins et jantes. Donc je freine le moins possible dans les descentes. :D

Il faut néanmoins tenir compte de la visibilité et des intersections... Mais je ne roule finalement pas assez vite pour me mettre en danger.
Les freins c'est pour les lâches !


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Pedrodelaluna
Vétéran
Vétéran
Messages : 1096
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par Pedrodelaluna »

vaber a écrit : jeu. 17 juin 2021 13:30 Les freins c'est pour les lâches !
Oullàaàlààà

Je suiiiis un lâche assumé :mrgreen: :lol: Et dire que j'ai déjà usé une jante sur 2 ans de roulage... Je dois vraiment freiner trop :lol:

Pour le reste, en paraphrasant Coluche : la bonne vitesse, c'est celle qui ne nous envoie pas dans le fossé ou la voiture d'en face ...

Celle-ci est un vrai billard :



J'ai regardé quand même quelques "conseils :

/


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.

oeil-du-cyclo-73
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par oeil-du-cyclo-73 »

encore un accident dans le ventoux
http://cbandiera.free.fr/revue-de-press ... php?N=1053
jai pas les stats, mais vu le nb de cyclos qui montent et .. descendent .. c'est mathématique
mais taper strava ventoux, et vous prendrez peur ..

Image



Milesandmilesagain
Membre actif
Membre actif
Messages : 316
Inscription : sam. 27 août 2011 17:14
Localisation : Cholet (49300)
Âge : 49
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par Milesandmilesagain »

Bonjour,

Les descentes, ça n'est pas si compliqué... avec un vélo stable, bien chargé de sacoches équilibrées latéralement. Cette année, puisque le cargo-bike était équipé d'un compteur vraiment fiable, j'ai pu constater que des vitesses de 45 km/h étaient très faciles à atteindre. De là à suivre une Porsche, faut pas pousser. D'ailleurs, même en poussant...

A+

Miles.


Méfiez-vous des gens qui ne rient pas: ce ne sont pas des gens sérieux.
Avatar de l’utilisateur

JessicaB
Membre actif
Membre actif
Messages : 370
Inscription : sam. 24 oct. 2020 19:05
Localisation : fRance, Bretagne, Finistère Nord, Croas Ar Nezic
Âge : 53
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par JessicaB »

Mon record en descendant, chiffre du GPS vélo, c'est 56 km/h mais j'ai freiné car tout en bas c'est un virage quasiment à angle droit et sans visibilité avant la côte, et je suis sure qu'avec mon poids et le % j'aurais dépassé allègrement les 70km/h, déjà au delà de 50 je suis pas rassurée :oops:


"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche
"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)
Image
Avatar de l’utilisateur

Topic author
Pedrodelaluna
Vétéran
Vétéran
Messages : 1096
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par Pedrodelaluna »

Dans les Alpes, il semblerait que mon max ai été 57.5 km/h ...

C'est donc la même chose pour moi Jessica (la différence est minime relativement aux precisions des capteurs.) Au delà, je ne suis pas trop rassuré, selon le revêtement de sol, les graviers, la visibilité, ...


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.
Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 482
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Alpes du Nord
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par velosiped »

Pedrodelaluna a écrit : mar. 20 juil. 2021 21:43 Au delà, je ne suis pas trop rassuré, selon le revêtement de sol, les graviers, la visibilité, ...
oui, descendre vite nécessite de pouvoir faire confiance et à son vélo et à l'état de la route, mais pas que. Je me souviens de quelques émotions fortes, par exemple un jour où j'ai découvert en sortie de virage qu'un troupeau de chèvres traversait la route, ou lors d'une autre descente de col où un abruti d'automobiliste :furieux s'est mis à accélérer quand il s'est aperçu qu'un cycliste (moi) le doublait...

C'est pourquoi mon record perso de vitesse, je l'ai atteint dans une descente en remarquablement bon état, par beau temps sec, dans un secteur raide mais avec une assez bonne visibilité, en heure creuse, et dans un pays où globalement, les automobilistes respectent plutôt bien les cyclistes. C'était le col de la Bernina, dans les Grisons en Suisse, un col superbe. Ce jour-là, j'ai fait 2 pauses en cours de descente pour admirer le paysage, parce que pendant que je roulais, fallait que je reste concentrée sur ma conduite : en bas de la descente, mon compteur a avoué une Vmax de 84 km/h. J'envisage d'y repasser en vélo couché pour voir la différence, mais avant, je vidangerai mes freins, je changerai les plaquettes et je les roderai, et surtout je changerai de pneus (Schwalbe résistants —> Continental avec une gomme + adhérente). Et peut-être je mettrai des vêtements "anti-abrasion"...


Avatar de l’utilisateur

Manouche
Vétéran
Vétéran
Messages : 1074
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Les descentes, et la vitesse

Message par Manouche »

vaber a écrit : jeu. 17 juin 2021 13:30 Les freins c'est pour les lâches !
(je comprends le second degré, j'ai juste envie de donner mon point de vue)
Lâcheté, courage : ce n'est pas sur ce sujet que je discuterai ou disputerai. Ce que je sais, c'est que je veux profiter de jolis moments sans pédaler ou presque ... en admirant le paysage, et , c'est vrai, encore profiter de la vie. Parfois je laisse aller, mais pas trop. Deux accidents graves m'ont refroidie à propose de la prise de risque (mais ce n'était pas lié à la vitesse).
Manouche


“We are defined by the lines we choose to cross or to be confined by”
Antonia Suzan Byatt
Répondre