Page 3 sur 25

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 10:44
par picea73
Bonjour Manouche ... et tout le monde.

J'interviens rarement sur le forum mais le lit régulièrement et toujours avec le même plaisir en raison du respect, du savoir-vivre et de la compétence qui y règnent.

Manouche, je comprends ton raisonnement et j'y adhère à 100 %.

Toutefois, je vais rajouter un élément qui me semble important et allant en direction de l'arrêt de la petite reine pour quelques semaines. Même si nos pratiques sont humbles et prudentes, nous ne sommes pas à l'abri d'un accident. Cet accident peut mobiliser des secours qui en cette période sont déjà bien sollicités et fatigués. Dans ce contexte, il me semble irresponsable (mais je ne l'applique qu'à moi et ne force personne à penser de même) de sortir et risquer de faire intervenir des pompiers, médecins, secouristes... pour une raison au départ futile (vélo, randonnée, ski, raquettes...).

Je souhaite une excellente journée à toutes et tous.

François

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 11:25
par albina
Hors sujet ? A y bien réfléchir...
Le hasard fait parfois de drôles de rapprochements.... voyez ce que je viens de découvrir comme titres à scandales su 20 minutes :briques
regardez à gauche, puis à droite
SDFs.jpg
SDFs.jpg (169.03 Kio) Consulté 865 fois
A+
Charles

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 12:05
par barmich
emilpoe a écrit : mar. 17 mars 2020 19:44Mais il faudra se méfier tout de même, quand les "Gardiens-de-la-Paix" se transforment en "Force-de-l'Ordre" c'est jamais bien bon...
Belle illustration de la mise en garde ! Quant à l'autre, comment le qualifier ? Il reste cependant à prouver que ces infos soient vraies.

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 14:27
par Hristo
ALoha les amis,

j'espère que tout se passe au mieux pour vous. je profite d'une rapide pause déjeuner pour prendre de vos nouvelles. Confiné à partir de ce soir je vais travailler à vélo et ce matin j'ai fait rouler la randonneuse. Point positif, on entend bien les oiseaux en ville et quel bonheur de rouler aussi paisiblement !

Soyez patients, amicalement.

--
Christophe

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 14:57
par AngstromCyclo
Hristo a écrit : ven. 20 mars 2020 14:27 ALoha les amis,

j'espère que tout se passe au mieux pour vous. je profite d'une rapide pause déjeuner pour prendre de vos nouvelles. Confiné à partir de ce soir je vais travailler à vélo et ce matin j'ai fait rouler la randonneuse. Point positif, on entend bien les oiseaux en ville et quel bonheur de rouler aussi paisiblement !

Soyez patients, amicalement.

--
Christophe
Salut Christophe, salut à tous,

Tout va bien pour nous. Confinés mais nous avons un jardin, beaucoup de travaux en retard dans la maison, pour 2 mois facile si nous pouvons avoir accès à de la peinture et autres matériaux de base. J'ai aussi un cadre de vélo nu à monter avec des pièces que je pense avoir. Quand je m'y mettrai,, je vous en parlerai plus en détails.
Comme toi, grâce à notre éloignement du center ville et aux nombreux jardins qui nous entourent, je profite du chant des oiseaux, quand comme à l'instant les tronçonneuses thermiques se taisent.

Je fais de temps en temps une petite et courte sortie à vélo ou à pieds sur chemins, comme indiqué dans un post. Plus pour la santé mentale que physique car je ne prends aucun risque (et je roule en "tenue de ville").

Si ça se prolonge comme nous nous y attendons tous, j'ai des récits de voyages à vélo que j'ai commencé à publier ici mais qui ne sont pas finis, notamment ma traversée de Brioude (43) à Agen par le Périgord en 2018. Mon Blog n'a pas reçu de nouvel article depuis plusieurs mois et je me remets à lire, écouter de la belle musique (pensée pour Charles: j'écoute très souvent très bonne web radio: "Radio Swiss Jazz"). Nous jouons à des jeux de société avec nos (grands) enfants le soir et profitons du très riche catalogue de Arte.tv: hier, nous avons regardé "Octobre Blanc", reportage de Sylvain Tesson filmé dans les montagnes du Kirghizistan, près du lieu où l'un de nos fils a fait son expédition au Mont Lénine en ski-alpinisme l'été dernier. Enfin, nous avons dressé une liste de personnes isolées que nous appelons. Nous prenons le temps de les aider dans la mesure du possible.
Bref, moi qui n'ai jamais connu l'ennui, je ne redoute pas le moins du monde que cette crise soit l'occasion de le faire pour la première fois.
Cependant, bien que nous nous estimons bien mieux lotis que la plupart de nos concitoyens, tout n'est pas rose pour autant. L'arrêt de l'économie nous cause du tracas, collectivement et personnellement.

Amitiés à toi et à tous.

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 15:01
par Beuzeville 130
Manouche a écrit : jeu. 19 mars 2020 23:28
:velo5 Je pense m'octroyer une petite balade seule à des heures où je ne croise personne sur des routes ou chemins où je ne vois personne ou seulement de loin. En agissant ainsi, je ne diffuse pas le virus, je ne mets en danger personne.
On n'arrivera pas à me culpabiliser en me disant que ce sera de ma faute si, dans quelques jours, on manque de place en réa. Pas plus que c'est de ma faute si les soignants qui vont à domicile n'ont pas de masques depuis le début.
Je ne suis pas irresponsable si je vais faire mon petit tour en vélo sans diffuser le virus.
Enfin, j'ai la chance d'avoir un jardin qui commence à être bien beau, désherbé ... depuis plusieurs jours. Des semis sont en route. Boutures, rempotages : je m'occupe.

En temps de guerre, il y eut la censure, et il n'est pire censure que l'auto-censure.
Bon, :jesors:
Manouche
Manouche,
En total désaccord bien sûr.
Le problème c'est que vous êtes des milliers encore à ce jour à penser ainsi et à agir ainsi. Alors on a beau me dire que "chez moi je peux sortir sans rencontrer personne";Individuellement c'est certainement vrai... mais collectivement c'est faux...

En temps de guerre, il y eut la censure, et il n'est pire censure que l'auto-censure.

Jolie formule littérale...Mais dans la réalité c'est autre chose.

Où je te rejoins, c'est sur ton jardin... :D le mien aussi...jamais il n'aura été aussi nickel en ce début de printemps.

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 15:21
par albina
Salut Michel
Il reste cependant à prouver que ces infos soient vraies.
Peu importe que les photos soient vraies ou non... et même le texte non plus.
Ce qui parle, c'est la juxtaposition de ces deux titres accrocheurs !
Charles

* Et au passage, je relève que si les imbécilles avaient vraiment deux "L" on en verrait moins sur les routes :ange

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 16:24
par barmich
Charles, ne prends pas mal ce que j'ai écrit. je ne voulais surtout pas douter de toi, je ne me le permettrais pas ! D'ailleurs, ton message était très clair : la coïncidence des deux titres était parfaite. Non, je trouve simplement que dans les deux cas, le comportement est tellement fou qu'on est obligé de se frotter les yeux pour être sûr qu'on est vraiment éveillé.

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 16:36
par Ravélo Bernard
Stefano Bonaccini, le gouverneur de l'Emilie-Romagne, qui avec plus de 5.200 cas dont 531 morts est la deuxième région la plus touchée d'Italie après la Lombardie, a interdit la majeure partie des activités en plein air jeudi. "Si quelqu'un vient m'expliquer qu'il ne peut pas renoncer au jogging, je l'emmène avec moi faire un tour à l'hôpital", a-t-il écrit sur Facebook.

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 16:47
par Ravélo Bernard
Note de la rédaction : la rédaction de la RTBF a fait le choix de diffuser ces images, car elles montrent la réalité que traversent les hôpitaux italiens durant l'épidémie de coronavirus. Une vérité laissée brute ici. Attention, ces images peuvent dès lors, dans leur globalité ou à travers certains passages, heurter votre sensibilité.

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_v ... d=10462106

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 17:53
par Pedrodelaluna
Pourquoi la courbe "exponentielle" chinoise s'est-elle vue infléchir aussi nettement en courbe "logarithmique"?

Pourquoi un nombre non négligeable de foyers n'ont-ils jamais trouvé de patient "zéro"?

Quelle dispersion peut-elle être imaginée sur cette base, et en quoi la réponse des pays asiatique (port du masque obligatoire, règles strictes, ...) est-elle adaptée?

Les vérités sont subjectives comme celle du tableau mondial de suivi (le taux de dépistage et les cibles de dépistages ne sont pas équivalente selon les régimes/pays/régions/lander/communauté/...):
https://gisanddata.maps.arcgis.com/apps ... 7b48e9ecf6

Durée de survie du virus sur support métallique apparemment supérieur à 24h.
Durée de survie du virus sur support plastique apparemment supérieur à 72h.
Quelle durée de vie dans l'air, si même personne n'est autour de soi, ni visible à 100m, si un joggeur ou un cycliste est passé par là en expectorant?

Je crois que deux options sont plausibles pour le moins: l'immunité à l'exposition, et la prévoyance pour réduire le taux d'infection afin d'endiguer la saturation potentielle à venir de nos services médicaux. Le confinement n'a pas pour seul but de réduire le risque à l'exposition pur et simple, mais surtout à soutenir la capacité de nos hôpitaux. Réduire le pic d'infection, quitte à l'étaler dans le temps peut-être?

Je ne fais plus de vélo à l'heure actuelle (contexte urbain aussi, je ne suis pas en pleine montagne ou hameau de 100 habitants). Chacun peut trouver sa réponse, mais il est clair que l'agriculteur doit aller voir ses vaches ou traire ses brebis, cela ne l'expose pas nécessairement plus, mais tout est une question aussi de localisation et contexte.

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 17:56
par albina
Charles, ne prends pas mal ce que j'ai écrit. je ne voulais surtout pas douter de toi, je ne me le permettrais pas ! D'ailleurs, ton message était très clair : la coïncidence des deux titres était parfaite. Non, je trouve simplement que dans les deux cas, le comportement est tellement fou qu'on est obligé de se frotter les yeux pour être sûr qu'on est vraiment éveillé.
Aucun problème Michel ! Pourquoi aurais-je dù le prendre mal ?
Et je suis bien d'accord avec toi, si on prend connaissance du contenu, on en reste baba...
Mais bon Einstein l'avait déjà constaté :cogne_mur
Charles

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 18:27
par CYCLOHC
Par respect pour le personnel Hospitalier qui est vraiment sur le front, je ne pousserai pas l'égoïsme à partir me balader et risquer de les surcharger d'une urgence supplémentaire : une chute à vélo est vite arrivée...

Pourtant, la nature et la solitude sont juste à ma porte !

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 18:40
par emilpoe
Salut,

Une vidéo intéressante sur le traitement à la chloroquine.
C'est pas un truc de journaleux PCPE ni un machin choppé sur FB et ça permet de beaucoup relativiser...

Re: Confinement et vélo

Publié : ven. 20 mars 2020 20:39
par velosiped
Pedrodelaluna a écrit : ven. 20 mars 2020 17:53 Pourquoi un nombre non négligeable de foyers n'ont-ils jamais trouvé de patient "zéro"?
si le "patient zéro" a eu une forme très bénigne ou était porteur asymptomatique, c'est vraiment difficile de le retrouver. Sans parler bien sûr de l'ampleur de la tâche pour les personnes ayant de nombreux contacts et se déplaçant fréquemment.
Pedrodelaluna a écrit : ven. 20 mars 2020 17:53 Les vérités sont subjectives comme celle du tableau mondial de suivi (le taux de dépistage et les cibles de dépistages ne sont pas équivalente selon les régimes/pays/régions/lander/communauté/...)

ce n'est pas parce qu'il y a quelques divergences apparentes dans certains chiffres que c'est subjectif. Il y a différentes options possibles (2 ou 3) pour enrayer une épidémie, et le choix optimal dépend de plusieurs paramètres, qui ne sont pas connus au départ quand on a un nouveau virus. Et le nombre de personnes contaminées n'est pas connu avec précision car les malades qui n'ont qu'une forme bénigne peuvent, plus ou moins selon les pays, échapper au recensement.

Je pense qu'on peut quand même faire un constat objectif : le choix le plus efficace, tout en n'étant pas trop contraignant, ni extrêmement coûteux, c'est celui qu'a fait la Corée du Sud. Leur stratégie : tests de dépistage à très grande échelle, et isolement des cas positifs. Ils s'en sont sortis plus vite que l'Europe alors qu'ils ont été touchés avant nous, et avec très peu de pertes, sans mettre leurs hôpitaux dans le rouge. Bien sûr, ils n'avaient pas choisi le "management zéro stock" en guise de politique de santé, que ce soit pour les réactifs des tests ou pour les masques. Leçon à méditer...