Page 4 sur 4

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : sam. 30 juin 2018 22:13
par vaber
Dans le dernier numéro de 200 ils ont essayé le Colnago électrifié et là le constructeur ne parle pas en terme d'autonomie kilométrique mais en terme de dénivelé. Peut être est ce plus juste.
Concernant les pratiquants qui viennent grace à ces monture j'en ai encore croisé deux d'un bon age équipé de sacoches et je préfère cent fois, comme leur médecin je pense, voir un couple de séniors en VAE (même si le camping car n'est pas loin , là n'est pas le problème) qu'avec la voiture descendue du dit camping car.
A+ Phil

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : sam. 14 juil. 2018 09:44
par claude19
Je viens de lire vos commentaires de la page 3 :bravo3 .
Je suis entièrement d'accord avec vos réactions.
Personnellement si je suis venu au VAE et sûrement d'autres comme moi , c'est par un manque
d'expérience sportive dû à notre activité professionnelle et familiale.
Pas de vélo en semaine ni le weekend...du moins très rarement.
Étant à la retraite et ne voulant pas finir complètement croulant dans un canapé , il me fallait une activité un temps soit peux "sportive"
la marche à pied boffff.....ce n'est pas trop mon truc.
Donc j'ai commencé par un simple vélo de route , mais malgré des sorties régulières les côtes m'ont toujours posées un problème, le souffle ou bien les jambes ne voulaient pas suivre...
De plus je voulais voir autre chose que les pistes le long des canaux ou bien le fond des vallées.
Une seule solution pour moi le VAE.
Mais ayant pris gout au cyclo-camping et aimant le bivouac , c'est posé le problème de l'autonomie : avoir une prise de courant le soir ,
malgré que je pouvais faire environ 100/120 kms sans recharge.
La solution : les panneaux solaires , et maintenant c'est le top ! autonomie illimitée (temps qu'il y a du soleil :lol: )
Avec les panneaux soit on roule toujours cool 10/15 km/h et à ce moment là il n'y a pas de soucis.
Soit on veut rouler plus vite et on laisse l'assistance en permanence , ce qui n'empêche pas de pédaler au contraire..et là
on fait des kilomètres , certains arrivent à plus de 400 kms/jour avec un chargement 60/70 kgs , mais il faut sacrément appuyer sur les pédales
et être jeune , et ce n'est plus l'esprit balade... Mon record 140 km dans la journée , c'était voulu je voulais voir de quoi j'étais capable (après mon hernie discale :mrgreen: )
Avec mon équipement je me suis régalé en 2017 : Vercors, Alpes, Jura.. en 2018 le Maroc et en 2019 si mes vieux os sont d'accord je remet ça avec le Sun Trip dans les Alpes
Sans VAE cela ne serait pas possible.
PM4_20180707_161034.jpg
PM4_20180707_161034.jpg (120.58 Kio) Consulté 1533 fois

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : sam. 14 juil. 2018 12:27
par RoueLibre
Milesandmilesagain a écrit :
mer. 27 juin 2018 09:55
Tous ces exemples illustrent que le VAE contribue largement à amener ou ramener des personnes âgées vers le vélo, voire le cyclotourisme. C'est tout de même autrement plus louable que de voyager en camping car ou en 4 x 4 turbo-diesel, non?

A+

Miles.
Moi j'ai opté pour un ... exo-squelette! :wink:
Non toute blague à part les exemples cités sont sympathiques. Pour ma part j'en rajouterai d'autres tels que les groupes de cyclistes "composites" que nous croisons de plus en plus dans les cols avec des vélos à assistances électriques qui assurent la logistique et qui portent les sacoches des autres participants! C'est beaucoup plus sympa que plusieurs véhicules suiveurs motorisés au mazout.
Par contre pour ma part j'ai constaté également qu'en haut de ces mêmes cols d'autres propriétaires de VAE -qui étaient montés sans sacoches- avaient le même embonpoint que la batterie de leurs engins contrairement aux autres cyclistes qui n'étaient montés qu'à la force de leurs mollets. (Bon on peut continuer à positiver, ces propriétaires de VAE étaient moins gros que les propriétaires des motos qui alignent cols après cols...)
Certes on peut toujours dire que sans l'assistance ils ne seraient pas montés mais pour ma part je suis convaincu que pour la majorité s'ils n'avaient pas succombé à la facilité de la "prothèse" ils auraient moins de kg excédentaires à monter et donc ils auraient pû faire la même ballade avec toutes les sensations qu'un cycliste normal a sur son vélo. Mon raisonnement est assez abrupt mais il fait suite à une semaine passée sur un plateau du massif central avec un groupe parmi lequel une cycliste -qui n'avait aucun souci de santé- avait un VAE et cette cycliste n'a pas quitté sa veste Goretex 3 couches de la semaine... En fait elle est passée à coté de la majorité des sensations qu'offre le vélo!
RoueLibre

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : dim. 15 juil. 2018 10:12
par CYCLOHC
Voici un exemple peu banal que j'ai eu l'occasion de faire hier de mon VAE, en plus du reste.
Attention...là l'esprit "écologie" est très éloigné ! :wink:

Donc, hier matin, nous nous rendons en auto à Barcelonnette (04).
Vélo route "normal". ...Col de Vars - Guillestre - Col d'Izoard - Briançon.
Puis, Train Briançon - Embrun, afin d'occulter l'intense circulation de ce 14 juillet.
Puis, reprendre le vélo Embrun - Savines le lac.
Total vélo 115 kms 2300 m d+
Puis, à la maison, je récupère mon VTT VAE et, à fond les manettes assistance "Turbo", je retourne récupérer l'auto à Barcelonnette distante de 45 kms.
Puis, retour maison donc en auto.

...Journée bien remplie. Merci l'auto, merci le train, merci l'assistance électrique et....Merci mes gambettes de m'avoir permis tout cela :bravo3 :bravo3 :wink:

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : lun. 16 juil. 2018 13:11
par AngstromCyclo
Quelle saison, Henri!

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : lun. 16 juil. 2018 19:41
par RoueLibre
CYCLOHC a écrit :
dim. 15 juil. 2018 10:12
....à la maison, je récupère mon VTT VAE et, à fond les manettes assistance "Turbo", je retourne récupérer l'auto à Barcelonnette distante de 45 kms.
........Merci mes gambettes de m'avoir permis tout cela :bravo3 :bravo3 :wink:
Henry, ton message nous apporte l'élément très important au sujet du VAE/Vélo.
Tu fais partie des cyclistes qui utilisent un Vélo à Assistance Electrique alors que la majorité des utilisateurs de VAE ne sont pas des cyclistes!
Un cycliste qui utilise un VAE est conscient de ce que ce type de monture lui apporte comme aide et est également conscient du bonus dont il est privé. Ceci est également vrai pour un cyclo qui pour des raisons de très grand âge est obligé d'électrifier sa randonneuse -avec laquelle il a parcouru des dizaines de milliers de km- pour continuer à rouler en terrain difficile avec ses compagnons de randonnée.
Un simple utilisateur de VAE qui descend du camping-car pour aller de point sublime en point sublime n'est pas un cycliste même s'il a toute notre sympathie notamment parce qu'il ne tombe pas la 2ème de son camping car diesel pour nous doubler dans un col en en profitant pour décalaminer son pot d'échappement.
RoueLibre

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : ven. 20 juil. 2018 07:31
par Ravélo Rando
Bonjour

On aura beau "aimer" ou "pas aimer", être "tolérant" (ou l'être moins) avec les cyclistes qui roulent en VAE, ce type de moyen de transport est une nouvelle technologie qui n'est pas prête à disparaître (bien au contraire).
Il va falloir s'y habituer.

De part chez moi, j'en vois de plus en plus, utilisés pour toutes sortes de raisons, par toutes sortes de cyclistes et dans toutes sortes de tranches d'age.

Pas plus tard que la semaine passée, en visitant un magasin de vélo qui avait un stock de VAE plus important que des vélos ordinaire, j'ai vu une mère et un père acheter un VAE (type VTT) à leur fille d'environ 13 ans.
Si ça se trouve, dans quelques temps, les vélos sans assistance seront minoritaires !!

Sur ce, en Belgique, la décision a été prise : les speed pedelec (≤ 4000 W et ≤ 45 km/h) vélo électrique rapide dont l’assistance au pédalage continue de fonctionner au-delà de 25 km/h et en pédalant simultanément, vous pouvez même atteindre 45 km/h sont considérés comme des cyclomoteurs et non comme des vélos. Avec la législation qui va avec -> casque obligatoire, immatriculation, permis de conduire, interdit au moins de 16 ans, interdiction de prendre les pistes cyclables.


Bien à tous.

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : ven. 20 juil. 2018 07:52
par velosiped
en Belgique, la décision a été prise : (...) vélo électrique rapide dont l’assistance au pédalage continue de fonctionner au-delà de 25 km/h et en pédalant simultanément, vous pouvez même atteindre 45 km/h sont considérés comme des cyclomoteurs et non comme des vélos.
il s'agit d'une réglementation européenne qui date déjà de plusieurs années. Les critères à respecter pour ne pas passer de la catégorie "vélo" à la catégorie "cyclomoteur" sont : puissance ≤ 250W, et débrayage de l'assistance électrique si on ne pédale pas ou si on dépasse 25 km/h. Le souci, c'est que bon nombre de VAE classés vélos sont, en pratique, "débridés" (électriquement ou électroniquement) et roulent allègrement à plus de 40 km/h sur des pistes cyclables où circulent de nombreux cyclistes débutants...

Dans certains pays, il existe une catégorie supplémentaire, intermédiaire entre "vélo" et "cyclomoteur" . Je ne sais pas s'il y en a dans l'UE, mais en Suisse par exemple, les VAE rapides sont des "mo-fa", abréviation composée du début des mots désignant respectivement les cyclomoteurs et les vélos en allemand.

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : ven. 20 juil. 2018 07:57
par Ravélo Rando
velosiped a écrit :
ven. 20 juil. 2018 07:52
Le souci, c'est que bon nombre de VAE classés vélos sont, en pratique, "débridés" (électriquement ou électroniquement) et roulent allègrement à plus de 40 km/h sur des pistes cyclables où circulent de nombreux cyclistes débutants...
Certes, le problème d'une législation , c'est qu'il faut la faire appliquer (mais c'est un autre débat).

"pense tout bas" : je me souviens d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître ou l'on roulait en 50CC débridée à plus de 90 km/heure :)

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : ven. 20 juil. 2018 08:25
par albina
Sur ce, en Belgique, la décision a été prise : les speed pedelec (≤ 4000 W et ≤ 45 km/h) vélo électrique rapide dont l’assistance au pédalage continue de fonctionner au-delà de 25 km/h et en pédalant simultanément, vous pouvez même atteindre 45 km/h sont considérés comme des cyclomoteurs et non comme des vélos. Avec la législation qui va avec -> casque obligatoire, immatriculation, permis de conduire, interdit au moins de 16 ans, interdiction de prendre les pistes cyclables.
Pareil chez nous. Ce qui confirme ce que dit Velosiped.

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : ven. 20 juil. 2018 10:26
par claude19
Vous êtes modeste en disant que certains peuvent atteindre 45 km/h , je dirai plutôt 60 km/h sans problème....... :yikes
il y a en vente LIBRE des moteurs assistance à 1000 watts :yikes et plus.....

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : ven. 20 juil. 2018 14:51
par AngstromCyclo
Les VAE se développent à une telle vitesse que des "relais" (comme du temps des diligences) dans des restaus ou autres sur la Grande Route des Alpes sont équipés pour permettre à ceux qui voyagent avec AE de refaire le "plein". http://www.moveyouralps.com/route-des-g ... 3,45.05176

Cette route va devenir réellement infernale pendant les mois d'été, entre motos, autos, vélos, VAE.

Tant mieux, ça dégagera d'autres itinéraires tout aussi beaux mais moins "mythiques".

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : lun. 9 sept. 2019 18:49
par lucb
Actuellement en séjour en chambre d’hôtes pas bien loin d’Avignon’ j’ai rencontré un couple qui avait fait l’ascension du Ventoux la veille. Ce n’etait pas une première pour eux sauf que monsieur l’a réalisée avec un superbe Pinareillo Neutro. Il a été double ponté il y a juste 103 jours et son cardiologue lui avait interdit ce genre de fantaisie sauf assisté. Il peut continuer sa passion avec madame sans prendre de risque et continuer à faire de l’exercice grâce au vae

Re: Les avantages du vélo électrique

Publié : lun. 9 sept. 2019 21:57
par vaber
lucb a écrit :
lun. 9 sept. 2019 18:49
Actuellement en séjour en chambre d’hôtes pas bien loin d’Avignon’ j’ai rencontré un couple qui avait fait l’ascension du Ventoux la veille. Ce n’etait pas une première pour eux sauf que monsieur l’a réalisée avec un superbe Pinareillo Neutro. Il a été double ponté il y a juste 103 jours et son cardiologue lui avait interdit ce genre de fantaisie sauf assisté. Il peut continuer sa passion avec madame sans prendre de risque et continuer à faire de l’exercice grâce au vae
Là on touche la raison d'être de ces engins mais quant je vois des gaillards par chez moi d'une trentaine d'années en pleine forme qui achètent des VTT Ae qui me disent "mais pourquoi tu t'acharne avec ton vieux clou alors qu'il existe des assistances très discrètes" Ceux là je ne sais pas s'ils pourrons revenir un jour au "musculaire" :roll:

A+ Phil