Fondamentaux du VAE

Dédié au Vélo à Assistance Electrique
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par claude19 » ven. 12 févr. 2016 09:35

Tristan a écrit :
Ta vidéo sur youtub n'est plus accessible.
Je remet le nouveau lien suite à quelques modif :
https://www.youtube.com/watch?v=yFLVMH2ZPdI




Topic author
Tristan
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : sam. 26 déc. 2015 07:12
Âge : 68
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par Tristan » ven. 12 févr. 2016 17:52

La méconnaissance est partagée, cher ami.

Une batterie coute jusqu'à 900 euros (cf nouvelle batterie Bosh), mais effectivement il en existe de beaucoup moins cher et de beaucoup moins performante, cela va sans dire.
Pour un de mes vélos, j'en ai acheté une de 700 euros, 17 amp, elle devrait me faire 4 ans comme l'ancienne.
L'électronique associé au fonctionnement vient interférée avec la durée de la batterie

la partie cycle est "un peu plus couteuse", notamment sur la partie électrique, cela va sans dire (notamment en cas de chûte).
je pourrai vous montrer les factures.
Oui, je reconnais être un mauvais bricoleur.

Si, on peut dire que les batteries font de 3 à 5 ans.
Elles s'usent chaque année de 10 % en moyenne, selon les modèles, selon les dires des magazines de consommation.
Evidement pas des constructeurs.

Evidemment, on peut les garder 10 ans, avec une très faible autonomie, pourquoi pas ?
Et,, je pourrais faire 10 km, puis je demanderai qu'on me pousse !

Je suis un très mauvais sociologue, mais un bon pratiquant de VAE.

Bien amicalement.

Ps : j'ai plusieurs vélos, aucun Hollandais.
Oui, les pneus sont les mêmes, les freins aussi, je vous donne raison sur ces deux points.
Mais comparer un VAE à une voiture devient très "spécieux", l'usage n'est pas comparable, sauf évidemment cas tout à fait spécifique.

Re Bien amicalement.


« Flâner est une science. C’est la gastronomie de l’œil » Balzac


Topic author
Tristan
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : sam. 26 déc. 2015 07:12
Âge : 68
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par Tristan » jeu. 18 févr. 2016 09:19

Ben, je maintiens :

Un VAE est un vélo normal, généralement renforcé sur la partie cycle car plus lourd. (pour les plus hauts de gamme)

Avec un moteur électrique, une batterie et un système électronique pour le fonctionnement et la sécurité.

c’est un vélo plus lourd, plus compliqué et bien plus cher.
les réparations sont plus délicates, même pour une simple crevaison.

les moteurs sont au point.

reste le problème de la batterie et du prix.

La batterie, va de 300 à 600 wt.
Ce qui fait de 30 à 90 km d’autonomie, mais tout dépend de nombreux facteurs.
Chacun peut contester ces chiffres, car chacun a des capacités différentes.
je donne juste un ordre de grandeur.
On ne sait jamais combien il reste exactement, et donc combien on peut faire.
Une batterie perd environ 10 % de capacité par an, mais c’est juste une indication générale, tout dépend de l’utilisation et de la gestion du système électronique.
Donc une batterie dure de 3 à 5 ans, au delà elle n’est plus performante.
une batterie est chère : jusqu’à 900 euros.
une batterie a un nombre de charges limités : de 500 à 1000 .

Donc le VAE de randonnée est un produit qui est très cher de 3000 à 5000 euros voir plus !
Et il faudra penser à changer la batterie coûteuse, dans l’entretien général du vélo.

Un VAE est moins jouissif, qu’un vélo normal pour un amateur de vélo.

mais cela reste la seule solution pour les personnes déficientes.

Sinon, on peut toujours acheté un vélo pliant, le mettre dans son coffre de voiture et faire quelques kilomètres sur le plat.
C’est une autre solution, bien moins onéreuse.

Personnellement : j'ai un VAE de bonne gamme, modifié et je vais m'en acheter un autre, encore plus performant.

Toutes mes amitiés aux Vélocistes assistés ou non .


« Flâner est une science. C’est la gastronomie de l’œil » Balzac

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4775
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par CYCLOHC » jeu. 18 févr. 2016 18:57

Les batteries sont chères, c'est vrai...mais la technologie électronique évolue sans cesse.
Bosch est très compétent en la matière électronique.....on l'a vu dans leur "petite roublardise" avec Volkswagen.... :wink:

...Blague à part : une moyenne de 600 € pour une batterie qui dure environ 5 ans, certes cela fait un budget mais dépenser une centaine d'euros par an pour avoir la joie de quand-même pouvoir profiter d'itinéraires difficiles cela pourrait valoir la dépense !

Pour moi j'espère le plus tard possible, mais nous réfléchissons à l'idée - avec ma "Tendre-Cyclote" - qu'elle investisse en plus de son vélo de route pour venir partager sur des itinéraires sur lesquels elle a abdiqué !
Ben oui, au fil du temps j'ai modifié mon attitude (seuls les imbéciles ne changent jamais d'avis, n'est ce pas ? :wink: ).

Mais je reste un fervent défenseur, tout de même (!!) de l'usage de la Bicyclette non assistée pour qui le peut ! et je reste fermement convaincu que la notion d'engin écologique pour le VAE n'est qu'une vue de l'esprit. Cet argument n'est, ni plus ni moins, que commercial dans l'air du temps.


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par claude19 » ven. 19 févr. 2016 09:29

Tristan a écrit : On ne sait jamais combien il reste exactement, et donc combien on peut faire.
.
Il suffit de mettre un wattmètre = 25€ en plus



Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par claude19 » ven. 26 févr. 2016 08:43

Pour en rajouter une "couche" :mrgreen:

Voila un article que j'ai trouvé sur le web, avec une vidéo
http://www.wedemain.fr/Le-velomobile-80 ... _a954.html




Topic author
Tristan
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : sam. 26 déc. 2015 07:12
Âge : 68
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par Tristan » mer. 23 mars 2016 15:47

Ben ce qui m'embête Claude, c'est le carénage !

Avec mon VAE je roule nez au vent.

Tout l'intérêt pour moi est d'être "dedans"
je veux dire dans la nature, les paysages, bien les voir, bien les sentir.
M'arrêter souvent.
Rouler lentement.

Un VAE est un vélo normal avec une assistance, pour pouvoir gravir les côtes.

----

pour moi ce que tu montres, n'est plus un vélo.

c'est autre chose.

je pense que c'était, pour nous titiller ?

Bien amicalement.


« Flâner est une science. C’est la gastronomie de l’œil » Balzac

Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par claude19 » jeu. 24 mars 2016 09:56

Bonjour Tristan

Je suis à 200% d'accord avec toi.
J'ao seulement voulu montrer jusqu’où peut aller l'imagination de certain concepteur.
Pour moi non plus ce n'est pas un vélo, mais une "voiture" à 3 roues.

Je favorise comme toi le "nez au vent" à une allure qui permet de profiter de l'instant présent.




Topic author
Tristan
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : sam. 26 déc. 2015 07:12
Âge : 68
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par Tristan » ven. 25 mars 2016 14:45

Bonjour Claude,

je me rends compte combien la pratique du vélo peut être différente d'un individu à l'autre.
Toutes les variantes sont possibles, selon son "monde personnel".

Finalement, avec ou sans assistance me paraît très secondaire, par rapport avec quel esprit tu fais du vélo :

- fais-tu du vélo, pour battre des records le nez dans le guidon ?
- ou bien fais tu du vélo, pour bien sentir et contempler la nature ? , pour engendrer des rencontres ?
Ou bien encore autres choses, tout est possible !

Moi, j'ai choisi, je pars seul, à la découverte, une sorte de "méditation à pédale", généralement de très bonne heure le matin l'été.

je suis ravi que tu fasses comme moi du vélo Contemplatif !
--------

Je vais me racheter un autre vélo (avec assistance) plus approprié à ma pratique, avec un moyeu Rohloff pour moins d'entretien et de petits développements.
Un" iris" de chez neomouv avec donc un rohloff en +

a bientôt.

Vive le vélo (sans carénage)


« Flâner est une science. C’est la gastronomie de l’œil » Balzac

Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par claude19 » ven. 25 mars 2016 18:55

Le moyeu Rohloff, me fait bien envie....
J'attends un peu .....j'économise les zeuros.
:trinque




Pikka
Membre
Membre
Messages : 56
Inscription : lun. 14 mars 2016 13:24
Localisation : Vincennes
Âge : 44
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par Pikka » ven. 25 mars 2016 20:51

connaissant pas le moyeu, par curiosité j'ai cherché sur le net, et je suis tombé sur ca :
"génial sur le papier, un peu moins sur la route"
http://mapage.noos.fr/ptis.trucs.sympas ... ohloff.htm



Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par claude19 » sam. 26 mars 2016 08:57

C"est l'avis d'une personne qui est en plus un "professionnel" de la "remise en état" de vélo d'occasion, certes très beau
et très cher aussi............ et ne preche-t-il pas pour sa paroisse ??

J"ai lu beaucoup de commentaires de cycliste qui ont mis ce moyeux avec beaucoup de satisfaction.
C'est un gros investissement, il faut bien réfléchir avant l'achat ,
on peut s"en passer et faire de belles avantures sans cet équipement.



Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1672
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par albina » sam. 26 mars 2016 09:02

Cet article m'intéresse et je vais le lire à tête reposée...

Cependant, le peu que j'en ai vu, il me semble que l'auteur a un préjugé contre ce moyeu et argumente comme il peut pour étayer sa conviction.
Ce qui est sûr par contre, c'est que je connais plusieurs amis du Randonneur qui en sont équipés, en particulier un couple de grands voyageurs, et tous en sont très satisfaits.
Moi même j'ai eu l'occasion de le tester sur une cinquantaine de kms, et j'ai bien apprécié...

J'en dirai peut-être plus après avoir lu cet article, bien copieux :mrgreen:
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 73
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par claude19 » sam. 26 mars 2016 09:09

Bonjour Charles,

Je n'ai pas tout lu car quand j'ai vu l'origine, je ne suis pas du tout certain de son jugement...... :confus
Par contre oui je préfère comme toi l'avis de cyclistes qui en sont équipé, avec plusieurs milliers de kms au compteur.
J'ai un collègue en trike qui fait la traversée de l'Afrique du Maroc au Cap (il est fou :mrgreen: )
il est pleinement satisfait de ce moyeu.




RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 708
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Fondamentaux du VAE

Message par RoueLibre » sam. 26 mars 2016 10:54

Bjr, ce type de moyeux/vitesses du fait de son ratio phénoménal me fait penser aux anciens zooms type 35/300mm achetés par certains amateurs photographes pour les réflex 24x36 argentiques dans les années 1980 qui pensaient avoir avec un tel objectif la solution universelle (et qui dans bien des cas s'avérait moins bonne que 3 objectifs fixes qui ouvraient à 2 diaphragmes de plus....).
Mais dans notre société de consommation où si l'on donne au consommateur l'impression qu'il va avoir l'ustensile"superlatif" c'est plus facilement gagné d'avance de lui vendre l'équipement dont il n'a pas forcément besoin.... les constructeurs utilisent le filon. Concernant ces moyeux/vitesses le ratio proposé se prête à mon avis peu à un usage sur route pour quelqu'un qui n'aime pas avoir un écart trop important entre deux vitesses successives car on arrive vite à l'équivalent de 2 pignons d'une roue libre parfaitement étagée. L'autre souci que le ratio de ces boîtes à vitesses peut créer: sur des roues de 700 si on se cale disons sur un 30/25 d'une config triple plateau/roue libre 9Vpour le développement mini on arrive coté développement maxi quasiment à 10m! Un braquet dont Bernard HINAULT ne s'est jamais servi et en ce qui me concerne comme je n'ai pas ses cuisses je n'ai nullement envisagé la chose ce qui tombe bien car je n'ai nullement besoin d'un tel développement sur ma randonneuse.
A mon avis ces moyeux sont à réserver pour des vélos muletiers lourdement chargés.
RL



Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité