Législation concernant l'éclairage du vélo

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2230
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par AngstromCyclo » sam. 26 janv. 2019 11:07

J'ai toujours été comme vous, assez critique sur la législation au sujet des catadioptres. J'ai sur mon VTT des pédales doubles faces Shimano non réglementaires car dépourvues des catadoptrs oranges.
Mais j'avoue qu'une fois, nous roulions avec mon épouse en campagne et j'étais derrière elle à une centaine de mètres. Une voiture est arrivée par derrière et j'ai vu l'effet de ses phares sur le catadioptres. J'ai été impressionné par l'efficactité du dispositif.
Compte tenu du fait que les éclairages sont soit absents soit non fonctionnels sur les vélo, finalement je trouve que cette règle n'est pas si stupide. C'est une sorte de "minimum syndical" qui n'est pas dépourvu de bon sens.

J'ai déjà plusieurs fois réfléchi (sasn jeu de mot) à une solution pour équiper mes pédales (ou mes chaussures de vélo) de ces catadioptres ou bande réfléchissante. J'ai installé les catadioptres oranges sur les rayons, non pas par crainte de la maréchaussée mais car j'ai aussi vu l'efficacité des bandes réfléchissantes sur les pneus Schw. dont mon VTT est équipé lors de nos voyages.

J'ai aussi acheté un "timbre" (sonnette) car finalement je les trouve assez indispensables, notamment sur les voies vertes.

Donc in fine, je trouve que les réglementations ne sont pas si stupides.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

mpl75
R.I.P.
R.I.P.
Messages : 526
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 71
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par mpl75 » sam. 26 janv. 2019 11:50

Image

Sous mes pédales, de la bande reflecto adhésive.

Idem sur les talons des godasses.


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'accident vasculaire n'arrive pas qu'aux autres.La preuve : ma pomme"

Image


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 686
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par RoueLibre » sam. 26 janv. 2019 12:15

emilpoe a écrit :
sam. 26 janv. 2019 07:54

Oui, c'est relativement récent. Par contre c'est hyper-génant pour les "suiveurs" quand on roule en groupe...
... c'est parce que tu ne respectes pas les distances de sécurité par rapport au cycliste qui te précède :wink:
Non toute blague à part c'est gênant et au début quand on installe un feu de ce type on ne pense pas à l'éteindre quand on est n'est pas serre-file. (Vincent confirmera...)
Les autocollants fluo sous les pédales ou les talons des chaussures sont relativement visibles et le mouvement de balancier attire d'autant plus l'attention .... qu'il y a somme toute peu de vélos équipés. Les vrais catadioptres de pédales sont mieux car ils ont un angle de visibilité plus large mais pour en monter sur certaines pédales automatiques.... c'est mission impossible.
Bon vivement que nous ayions nos balises radiofréquences et que les voitures puissent nous détecter à distance. (Cf expérimentation de Ford et du blouson spécial cycliste destiné à guider la future voiture autonome de ce constructeur).
RoueLibre



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 389
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par emilpoe » sam. 26 janv. 2019 12:25

Salut,
RoueLibre a écrit :
sam. 26 janv. 2019 12:15
emilpoe a écrit :
sam. 26 janv. 2019 07:54
Oui, c'est relativement récent. Par contre c'est hyper-génant pour les "suiveurs" quand on roule en groupe...
... c'est parce que tu ne respectes pas les distances de sécurité par rapport au cycliste qui te précède :wink:
Non toute blague à part c'est gênant et au début quand on installe un feu de ce type on ne pense pas à l'éteindre quand on est n'est pas serre-file. (Vincent confirmera...)
...
Le clignotant reste tout de même bien pénible...

J'ai un feu rouge fixe (+ catadiope) à l'arrière, un phare blanc (+ catadiope) à l'avant, des bandes réfléchissantes sur les chaussures, éventuellement des brassards fluo/réfléchissant aux chevilles, des bandes réfléchissante sur les sacoches, etc...
Mais c'est vrai, j'ai rien sur le rayonnage :yikes Chouette ! je suis Hors-la-Loi ! :D


L'horizon est inépuisable...

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2230
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par AngstromCyclo » sam. 26 janv. 2019 13:01

emilpoe a écrit :
sam. 26 janv. 2019 12:25
Mais c'est vrai, j'ai rien sur le rayonnage :yikes Chouette ! je suis Hors-la-Loi ! :D
Si je me souviens bien, tu as des pneus noirs. Ils n'ont pas de bande réfléchissante?


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 389
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par emilpoe » sam. 26 janv. 2019 13:25

AngstromCyclo a écrit :
sam. 26 janv. 2019 13:01
...
Si je me souviens bien, tu as des pneus noirs. Ils n'ont pas de bande réfléchissante?
Non pas de bande réflechissante sur les pneus.
Mais mes feux avant & arrières (qui sont toujours allumés) sont visibles latéralement.


L'horizon est inépuisable...

Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 274
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par velosiped » dim. 27 janv. 2019 17:36

mpl75 a écrit :
sam. 26 janv. 2019 09:26
Si je regarde autour de moi, tous les cyclos que je connais sont en infraction. Un exemple combien ont les catadioptres dans les roues ?
ce n'est pas le catadioptre de roue qui est obligatoire, c'est un dispositif réfléchissant visible latéralement. Ainsi, des bandes réfléchissantes sur le flanc des pneus peuvent tout-à-fait remplacer les catadioptres de roue.

Concernant les réflecteurs de pédales, il me semble —mais là, je ne suis pas sûre— qu'il y a une tolérance de jour pour les vélos de sport équipés de pédales automatiques. Sinon, dans la même logique pour pour les catadioptres de roue, rien n'empêche, du point de vue sécurité, de remplacer les réflecteurs de pédale par des "pinces à vélo" de type brassards réfléchissant autour des chevilles.

Et puis, la réglementation sur les réflecteurs de pédale est totalement inadaptée... aux vélos couchés : les réflecteurs de pédale pointent vers le sol ou vers le zénith !



Avatar de l’utilisateur

emilpoe
Membre actif
Membre actif
Messages : 389
Inscription : ven. 15 juin 2018 19:43
Localisation : Savoie
Âge : 51
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par emilpoe » dim. 27 janv. 2019 19:00

Salut,
velosiped a écrit :
dim. 27 janv. 2019 17:36
ce n'est pas le catadioptre de roue qui est obligatoire, c'est un dispositif réfléchissant visible latéralement.
.../...
...remplacer les réflecteurs de pédale par des "pinces à vélo" de type brassards réfléchissant autour des chevilles.
Bon à savoir ! J'ai des toujours des brassards réfléchissant dans ma saccoche. Je ne suis pas verbalisable ;)


L'horizon est inépuisable...


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2155
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par vaber » dim. 27 janv. 2019 19:12

Il me semble qu'il ne serait pas trop difficile pour les manufacturiers de placer des inserts réfléchissants à l'arrière des chaussures et cela ne casserait pas l'aspect compétition à tout prix cher à certains :roll: Sur les textiles c'est apparemment plus difficile à insérer surement pour des raisons de souplesse différentes.
Les brassards c'est une bonne idée . J'ai vu lors des derniers cent kilomètre de Millau des marcheurs avec des sortes de baudriers réfléchissants très efficace et ne prenant pas de place dans le maillot ou la sacoche moins qu'un gilet jaune de voiture.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

claude19
Membre actif
Membre actif
Messages : 409
Inscription : sam. 6 juin 2015 15:57
Localisation : sud Corrèze / nord du Lot
Âge : 72
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par claude19 » lun. 28 janv. 2019 15:11

un baudrier doit être suffisant .
Le gilet jaune en ce moment :yikes :lol:
https://www.lecyclo.com/velo/securite/s ... liste.html



Avatar de l’utilisateur

Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 329
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par Manouche » lun. 28 janv. 2019 16:33

Je m'étais déjà interrogée sur les normes d'un gilet de sécurité.
Je n'ai trouvé que pour les voitures. Et toutes les caractéristiques mentionnées répondent à des décret, arrêté, règlement UE. S'il manque une de ces caractéristiques, le gilet n'est plus conforme.
Tout cela pour dire que je suis en train de modifier un gilet jaune pour le rendre plus seyant, sans diminuer sa visibilité.
Mais je crains qu'il ne soit plus conforme.
A noter qu'il y a même une date de péremption.
***********
le gilet doit être fluorescent, de couleur orange, jaune, vert, rose, rouge, jaune-vert, jauneorange, ou orange-rouge ;
► le gilet doit également posséder une capacité de rétroréflexion ;
► il doit comporter un marquage « CE » ainsi qu'une référence à une des deux normes applicables : EN 1150:1999 ou EN ISO 20471:2013 ;
► il doit porter une étiquette mentionnant les conditions d'entretien ;
► il doit être accompagné d'une notice d'information rédigée en français, indiquant, notamment, le mode d'emploi, le nettoyage, l'entretien et stockage, la date ou le délai de péremption.
***************
Manouche



Avatar de l’utilisateur

mpl75
R.I.P.
R.I.P.
Messages : 526
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 71
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par mpl75 » lun. 28 janv. 2019 16:48

La maréchaussée préfère faire du contrôle de vitesse à la jumelle, sans arrêter le contrevenant, plutôt que du contrôle de gilet de cycliste,
lequel :

doit se faire un par un
prend un temps certain vu le nombre de caractéristiques à contrôler
pour un résultat non avéré à priori et peu rentable de surplus :D .

Faisons au mieux, l'excès de réglementation tue la réglementation et son éventuel avantage.
Je n'ai rien contre une réglementation en tant que telle, pourvu qu'elle soit logique.
Je m'explique :
Un feu AV et un feu AR qu'il soit alimenté par dynamo ou par piles ou nucléaire, ou par l'usage de gaz produit par ledit cycliste, il faut un feu AV et AR, point.
Les ayatollahs de la FFCT ne voyaient qu'une solution, la leur. La sacro sainte dynamo.
Tout le reste étant Honni.

Fort heureusement, il nous arrive d'avoir à faire à des fonctionnaires qui s'efforcent de tenir compte de cette logique.

D'ailleurs lorsque les motards de la gendarmerie accompagnent certaines manifestations, s'ils appliquaient le règlement,
ladite manif serait annulée faute de respect stricto sensu du Code.
Un :
Ils obéissent aux ordres et ne veulent pas faire du zèle pour perdre leur place.
Deux :
Certains sont aussi cyclos donc ils comprennent.
Trois :
Sont pas FORCÉMENT cons comme beaucoup voudraient le laisser entendre.

Et là on arrive à concilier l'inconciliable.
Dernière modification par mpl75 le lun. 28 janv. 2019 18:03, modifié 3 fois.


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'accident vasculaire n'arrive pas qu'aux autres.La preuve : ma pomme"

Image

Avatar de l’utilisateur

mpl75
R.I.P.
R.I.P.
Messages : 526
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 71
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par mpl75 » lun. 28 janv. 2019 16:58

velosiped a écrit :
dim. 27 janv. 2019 17:36
mpl75 a écrit :
sam. 26 janv. 2019 09:26
Si je regarde autour de moi, tous les cyclos que je connais sont en infraction. Un exemple combien ont les catadioptres dans les roues ?
ce n'est pas le catadioptre de roue qui est obligatoire, c'est un dispositif réfléchissant visible latéralement. Ainsi, des bandes réfléchissantes sur le flanc des pneus peuvent tout-à-fait remplacer les catadioptres de roue.

Concernant les réflecteurs de pédales, il me semble —mais là, je ne suis pas sûre— qu'il y a une tolérance de jour pour les vélos de sport équipés de pédales automatiques. Sinon, dans la même logique pour pour les catadioptres de roue, rien n'empêche, du point de vue sécurité, de remplacer les réflecteurs de pédale par des "pinces à vélo" de type brassards réfléchissant autour des chevilles.

Et puis, la réglementation sur les réflecteurs de pédale est totalement inadaptée... aux vélos couchés : les réflecteurs de pédale pointent vers le sol ou vers le zénith !
R313-19
«de catadioptres orange visibles latéralement»
"dispositif réfléchissant visible latéralement" n'apparait pas dans le texte, c'est une interprétation.
Certes logique, mais une interprétation.


Je suis d'accord avec le principe, je rappelle les termes, pour les pointilleux du Code.
Rappelons que devant la juridiction, la logique à peu de poids.
Ce sera le rôle de l'avocat adverse en ce cas d'insister sur les textes.
Le plus étrange étant que cet équipement réglementaire est défini "tout temps", de jour comme de nuit.
En clair :
Un contrôle pointilleux à 10h00 du matin, bingo, passez à la caisse.
Seul le Gilet y a été adjoint et défini selon les circonstances, lieu et visibilité..

Faudrait revoir tout çà.
Vais y soumettre aux gilets jaunes...


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'accident vasculaire n'arrive pas qu'aux autres.La preuve : ma pomme"

Image

Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 274
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par velosiped » lun. 28 janv. 2019 19:04

mpl75 a écrit :
lun. 28 janv. 2019 16:58
R313-19
«de catadioptres orange visibles latéralement»
"dispositif réfléchissant visible latéralement" n'apparait pas dans le texte, c'est une interprétation.
Certes logique, mais une interprétation.
une verbalisation pour défaut de conformité au Code français d'un équipement homologué dans les pays voisins de l'UE n'est pas valide au regard du droit européen.

En Belgique, si mes souvenirs sont bons, l'équipement (lampe ou réflecteur) peut être porté par le cycliste lui-même ; dans plusieurs pays dont l'Allemagne, les pneus à flancs réfléchissants sont parfaitement admis comme réflecteurs visibles latéralement. Et il me semblait (mais je peux me tromper sur ce point) que l'article que tu cites avait été amendé relativement récemment dans le Code français.



Avatar de l’utilisateur

mpl75
R.I.P.
R.I.P.
Messages : 526
Inscription : lun. 27 juil. 2015 23:29
Localisation : Nord Isère
Âge : 71
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Législation concernant l'éclairage du vélo

Message par mpl75 » lun. 28 janv. 2019 19:35

Reste à définir ce qui est du droit européen ou territorial.
L’ambiguïté profitant à l'avocat qui va plaider.
Comme je reste sur le territoire national, l'européen, je m'en tape.
Sachons de quoi on parle. Au demeurant le national.
Et c'est à ce niveau que je parle.
Le cyclo traversant les frontières le verra autrement, normal.
Et il vaudra mieux pour lui de se soumettre au Droit du lieu concerné.
Ne mélangeons pas les genres.
Et quel cyclo va contester en appelant aux traités européens ?
Soyons sérieux... Va payer sa prune sans réfléchir plus...
Ici sur le forum on a le temps de réfléchir, de comparer, de chercher, d'argumenter.
Mais quand tu es verbalisé au coin de la rue ? à 22h00 ?

J'oubliais, le jeu des procédures, un autre sport.
Ma fille, juriste, s'en délecte, c'est sa tasse de thé...
Je peux lui en mettre 50 procédures...
Je lui soumets des sujets elle se marre d'avance. La réponse est choquante pour moi. Pas ce que j'attends.
Je lui ai transmis nombre de sujets, ici évoqués.
Pas triste le retour...
La première question :
Sous quelle forme ont-il formulé leur contestation ?
Tous ceux qui discutent, téléphonent, gesticulent, argumentent oralement ont 2 TGV de retard.

Il y a : le Droit, le bon Droit et... l'interprétation du Droit. Pas pareil du tout.


____________________________________
Flo dit Dudu - N° 91 Confrérie des Fêlés du Grand Colombier
"L'accident vasculaire n'arrive pas qu'aux autres.La preuve : ma pomme"

Image

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité