Cotent(ra)in

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

Topic author
Nicolaz
Membre actif
Membre actif
Messages : 146
Inscription : lun. 30 mai 2016 22:34
Status : Hors-ligne

Cotent(ra)in

Message par Nicolaz » mar. 11 juil. 2017 23:39

Cotentrain :

Le programme initial était une virée de 5 jours entre les Cévènnes et les Gorges du Gard. Méforme et météo caniculaire en vue j’ai choisi de modifier le voyage. J’ai mi le Cap au Nord en direction du Cotentin avec une boucle dans la Manche.

Jour 1 : 42 kms – 800 mD+ Cherbourg – Vauville – Goury « Plage/Falaise et Fission »
8h00, gare de Blois, le vélo est dans sa housse avec la moitié du matériel de camping. 3 trains et 6 heures plus tard je descends en gare de Cherbourg, il fait aussi très chaud ici.

Les jambes sont raides et la pente sévère pour s’extraire de la ville. Je saute sur le robinet du premier cimetière que je vois pour faire le plein, j’en aurais besoin.
La première partie dans le bocage est bucolique et bien arboré. 23 kms plus loin, l’horizon s’ouvre : La mer. La vue est sublime, je croise un couple de Hollandais (elle motorisée) qui en bave « ça monte ». Me voilà prévenu.

Je suis désormais la côte, ça descend fortement pour l’instant jusqu’à la plage de Vauville bordées par les dunes de Biville. S’en suit un savant mélange de passage en chemin (tracé du GR) et de petite route. L’altimètre s’affole, le cardio aussi : je fini le pire redar sous les compliments d’un groupe de cyclo local « Bravo, c’est bien ça ! » ça mérite une petite photo. Sur ma gauche Flamanville, derrière moi la Hague… ambiance nucléaire !

Je poursuis jusqu’au nez de Voidrires qui permet de contempler le nez de Jobourg. Un petit tour à pieds, le plein d’eau (Robinet en libre accès au niveau du parking). Je choisi l’option Cotière par le chemin de randonnée (interdit au vélo je crois…) Le début est plaisant mais la fin impraticable, je pousse. J’arrive à Goury, le port le plus proche de la pointe Nord Ouest, fin du dénivelé

Je poursuis ma route par le chemin côtier qui comporte des mur pour empêcher les vélos de passer. 19h je cherche un lieu de bivouac, un camping-car squatte un emplacement de rêve. Je repère un près vide je m’installe face à la mer caché derrière une haie. Beaucoup de voiture passeront dans la soirée.


Jour2 : 140 kms 902mD+ Goury -Carentan

Départ au petit jour après un petit dej gargantuesque. Le parcours est magnifique et cassant,

Pause pain au raisin (moi aussi je suis accro), et je passe Cherbourg à 10 h00. Je suis une grande route pour suivre la mer (la voie cyclable part dans les terres) avec quelques incursions au plus près de la mer dans des chemins à peine cyclable. 65 km/h de vent dans le dos je roule fort sur cette portion vallonnée, le petit couple dans l’autre sens n’a pas le même sourire.
J’atteins le phare de Gatteville avant midi, séchage de la tente, casse croute

et je repars vers Barfleur par la côte puis Saint Vaast la Hougue. Petit café sur le port, je repars en rochonnant car la tenancière n’a pas voulu remplir mon bidon… Pas grave je trouve des robinets au port de plaisance.
Reprise du parcours Cherbourg-Mont Saint Michel avec une succession de côte et de pente raide. Je quitte le parcours flêché pour la route qui longe UthaBeach. Fin de parcours éprouvant vent de face pour atteindre Carentan. Je m’installe au camping près du port. Quelques cyclo anglais dont un petit couple en Bikefriday lourdement chargé (tente énorme, siège pliant). L’ambiance de leur voyage est à l’orage, Monsieur hurle car rien n’est prêt quand il revient de la douche. Il hurlera le lendemain à 6h00 pour que Madame se lève, quand je pars vers 7h00, rien n’a bougé…

Jour 3 : Carentan – Vire : 117 kms / 1089 mD+
Départ à 7h00, petit tour du port avant de rejoindre le fléchage du Mont St Michel. Demi tour abérrant du parcours qui me ramène à 3 kms de mon point de départ avant de repartir dans les marais et le long du canal Vire-Taupe. La voie est peu carrossable (à oublier avec une remorque 2 roues ou avec un trike). Ravito en Pain au Raisin avant de rejoindre la Vire

La voie est roulante, le parcours plat : la moyenne s’envole. Je m’imagine dépassé mon point de chute pour pouvoir attraper le train d’avant, la suite me ramènera à plus de modestie.
La remontée de la Vire est facile, en parcours protégé mais à 30 kms de Vire, le parcours part plein coteau, il fait 29 deg… Dans des raidillons d’au moins 10 %, je préfère pousser et les montagnes Russes s’enchainent… Je maudis l’auteur du tracé sur 15 générations. J’arrive à Vire avec soulagement et je m’assure de l’ouverture du camping auprès de la mairie car il est très éloigné du parcours : « Bien-sûr Monsieur, pourquoi serait il fermé ? » me dit on ? Je grimpe au centre ville de Vire, ravito gargantuesque et je file à 18h00 au camping… fermé pour travaux ! Le gardien est présent, attablé avec des amis, il me voit déçu et sans solution. Il me propose de m’installer mais les sanitaire sont inaccessibles, juste un robinet. Tant pis pas les jambes de repartir, un peu de mécanique, de lecture et gros dodo…

Jour 4 : Vire – Mont St Michel 99 km – 590 mD+
Je repars à 7h00 de Vire et pour changer ça grimpe… Ravito painS au chocolat et je louvoie pour retrouver la voie cyclable vers le Mon Saint Michel, la voie ferrée Vire / Fougères.

Je tombe sur une gare aménagée en halte de randonnée. Salle avec tables, toilettes, robinets mais l’accès est fermé. Il y a tout de même un robinet fonctionnel à l’extérieur et de grandes pelouses (un spot de bivouac topissime comparé au camping de Vire).
Je continue sur la voie ferrée réaménagée, les jambes ne sont plus là, le compteur est bloqué à 13,8 km/h de moyenne. Le stress monte, je n’arriverai jamais au Mont Saint Michel ce soir, je réfléchi à un plan B (demi tour ou gare proche) et en jouant avec mon GPS je m’aperçois que j’ai pris 350 m de D+ en 30 kms. Je ne me suis pas aperçu que je montais lentement mais tout le temps. De plus la voie est au mieux gravillonné ou parfois en terre battue. Je passe le point haut du parcours et s’en suis une longue descente jusquà Pontonbeau sur cette voie cyclable très arborée (ça tombe bien il fait 29 °).
Le revêtement étant tellement pourri que les cyclos typé route préferent prendre la petite départementale. De Pontonbeau au Mont Saint Michel la voie cyclable serpente dans les collines, je préfère la départementale qui longe la mer.

Arrivée à 15h00 au camping du Mont (vaste escroquerie : 15 € la nuit en basse saison pour des équipements bas de gamme). Quelques cyclos au camping surtout des étrangers qui réalisent le Tour de Manche.
Sieste, lessive et repas, départ à 19h00 pour le Mont. (Accès autorisé à vélo qu’a partir de 18h00).

Je traine autour du Mont, séance photo à marrée basse, retour au camping et je rejoint la foule pour observer le couché de soleil (22h30) et l’illumination du Mont.

Jour 5 : Mont Saint Michel – Granville 78kms – 520 mD+
Levé à 6h00 départ à 7h00 (pas difficile au mois de juin). Je suis le parcours officiel jusqu’à Avranches, Mal aux fesses carabinée, j’avance lentement mais le beau panorama de la Baie du Mont me fait accélérer. Je remonte lentement le long de la côte, jusqu’à la Barre de Granit. Ça monte fort mais le panorama en haut est sublime. La marée est montante. A 6 kms de Granville je stoppe le long de la plage, pic nic et baignade de 45 min dans la Manche. Je n’ai pas pris mon maillot pour rien !
Je reprends la route vers Granville que j’atteins rapidement. Aller retour sur la jetée, visite du centre ancien (ça monte !). Retour à la gare, démontage du vélo, j’enfile mon dernier T shirt propre, je devise politique SNCF et tourisme et avec un couple de retraités venu de Flers pour la journée en train. J’embarque dans le train dès que possible (climatisation oblige). 2 trains et 5h00 plus tard je suis à Blois, je remonte le vélo pour retourner chez moi : le pneu avant est à plat… Je regonfle à 5bar ça tiendra jusqu’à la maison 22h30.

Apprentissage et questions :
Je n'avais clairement pas les jambes pour les Cévènnes...
Mal de fesses +++ : utilisez vous un cuissard en autonomie ? lavage ? séchage ? ça passe ?
Quel volume d'eau prenez vous pour un bivouac ? j'étais juste avec 2l.

Désolé pour le pavé
A bientôt
Nicolas
Impossible d'insérer les images dans le texte pourtant télécharger et de petites tailles HELP
Pièces jointes
1
1
voieverte.jpg (151.72 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:17 08:18:21
Image taken on :
sam. 17 juin 2017 06:18
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/30 Sec
F-number :
f/2
ISO speed rating :
400
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
2
2
Vire.jpg (116.94 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:16 10:37:06
Image taken on :
ven. 16 juin 2017 08:37
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/250 Sec
F-number :
f/5.6
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
3
3
vélotrain.jpg (95.11 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:14 13:53:59
Image taken on :
mer. 14 juin 2017 11:53
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/30 Sec
F-number :
f/2
ISO speed rating :
200
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash fired, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
4
4
portracine.jpg (103.14 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:15 07:41:07
Image taken on :
jeu. 15 juin 2017 05:41
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/160 Sec
F-number :
f/8
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
5
5
plage.jpg (77.65 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:18 13:10:17
Image taken on :
dim. 18 juin 2017 11:10
Focus length :
10.29 mm
Shutter speed :
1/160 Sec
F-number :
f/14
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
6
6
pencarteMSM.jpg (198.25 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:16 08:51:25
Image taken on :
ven. 16 juin 2017 06:51
Focus length :
8.99 mm
Shutter speed :
1/400 Sec
F-number :
f/4.5
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
7
7
ombre.jpg (116.12 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:18 07:32:05
Image taken on :
dim. 18 juin 2017 05:32
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/200 Sec
F-number :
f/8
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
8
8
MSMnuit.jpg (63.93 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:17 23:01:08
Image taken on :
sam. 17 juin 2017 21:01
Focus length :
8.99 mm
Shutter speed :
1/30 Sec
F-number :
f/3.2
ISO speed rating :
800
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
9
9
MSMJ5.jpg (71.63 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:18 10:52:55
Image taken on :
dim. 18 juin 2017 08:52
Focus length :
9.61 mm
Shutter speed :
1/320 Sec
F-number :
f/13
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, compulsory flash mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
-10/10 EV
Metering mode :
Pattern
10
10
MSM2.jpg (108.33 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:17 20:38:36
Image taken on :
sam. 17 juin 2017 18:38
Focus length :
6.42 mm
Shutter speed :
1/1000 Sec
F-number :
f/3.5
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
11
11
MSM1.jpg (86.84 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:17 14:13:10
Image taken on :
sam. 17 juin 2017 12:13
Focus length :
18 mm
Shutter speed :
1/640 Sec
F-number :
f/6.3
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
12
12
granville.jpg (109.04 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:18 14:00:05
Image taken on :
dim. 18 juin 2017 12:00
Focus length :
18 mm
Shutter speed :
1/500 Sec
F-number :
f/6.3
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
13
13
goury.jpg (130.86 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:14 18:32:20
Image taken on :
mer. 14 juin 2017 16:32
Focus length :
5.87 mm
Shutter speed :
1/125 Sec
F-number :
f/9
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash fired, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
14
14
cap.jpg (147.47 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:15 08:38:54
Image taken on :
jeu. 15 juin 2017 06:38
Focus length :
12.6 mm
Shutter speed :
1/400 Sec
F-number :
f/5.6
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
15
15
bivouac.jpg (67.91 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:15 06:33:12
Image taken on :
jeu. 15 juin 2017 04:33
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/160 Sec
F-number :
f/2.8
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
16
16
biville2.jpg (140.47 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:14 16:38:45
Image taken on :
mer. 14 juin 2017 14:38
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/160 Sec
F-number :
f/8
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
17
17
biville.jpg (127.14 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:14 16:02:03
Image taken on :
mer. 14 juin 2017 14:02
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/320 Sec
F-number :
f/8
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
18
18
barfleur.jpg (129.69 Kio) Consulté 2452 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2017:06:15 12:26:51
Image taken on :
jeu. 15 juin 2017 10:26
Focus length :
4.5 mm
Shutter speed :
1/400 Sec
F-number :
f/8
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Manual
Flash :
Flash did not fire, auto mode
Camera-manufacturer :
OLYMPUS IMAGING CORP.
Camera-model :
TG-2
Exposure program :
Creative program (biased toward depth of field)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
Dernière modification par Nicolaz le mer. 12 juil. 2017 09:33, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4762
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par CYCLOHC » mer. 12 juil. 2017 09:09

Bravo Nicolas.

Bon début, joli reportage !
Pour ce qui est de l'usage du cuissard : à mon avis, il est INDISPENSABLE .
Je ne voyage pas en camping, mais hôtel ; sur un périple de 4 jours, je n'utilise qu'une seule tenue vélo + rechange propre pour le soir à l'étape, avec habits simples de ville. Le lendemain, je remets la tenue initiale, y compris sous-vêtements.

Petit détail, original et qui peut faire sourire : j'utilise toujours un slip et ne mets donc pas le cuissard directement sur la peau comme font beaucoup. De plus, et c'est là que cela peut paraître "rigolo" : je mets également 2 ou 3 feuilles de papier wc en "fond de slip", et essaye de les changer en cours de journée, cela permet de garder un sous-vêtement relativement hygiénique jusqu'à l'arrivée.
Petit "détail intime" : veiller à ce qu'il ne se mette pas trop en boule car deviendrait compressif là où il ne faut pas !! :yikes


Sans cap, tous les vents sont contraires....

Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1664
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 83
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par albina » mer. 12 juil. 2017 09:57

Beau reportage sur un beau voyage ! continue comme ça

Et puis Henri me donne l'occasion d'aborder un sujet délicat et sur lequel je ne me suis jamais exprimé:
Petit détail, original et qui peut faire sourire : j'utilise toujours un slip et ne mets donc pas le cuissard directement sur la peau comme font beaucoup. De plus, et c'est là que cela peut paraître "rigolo" : je mets également 2 ou 3 feuilles de papier wc en "fond de slip", et essaye de les changer en cours de journée, cela permet de garder un sous-vêtement relativement hygiénique jusqu'à l'arrivée.
Je fais comme toi Henri, jamais le cuissard directement sur la peau. Il y a fort longtemps je m'étais laissé impressionner par les tenants de cette manière de faire et essayé une fois pour un brevet... Et le hasard a fait que ce jour là j'ai été malade :cogne_mur
pas besoin d'entrer dans les détails :briques Plus jamais ça

J'en profite pour livrer deux petits trucs

1 Je mets les slips à l'envers... pourquoi ? découverte par hasard un jour ou j'avais dû m'habiller dans le noir, cette manière de faire à l'avantage que les coutures et ourlets sont à l'extérieur et non contre la peau. Confort supplémentaire !

2 Mes silps qui arrivent en fin de vie, je les mets de côté pour les emmener dans un ultime voyage quand je pars en randonnée.
Comme ça, je les abandonne dans la poubelle à l'hôtel et cela m'évite de trimballer du linge sale. Avant la poubelle ils peuvent même servir encore à nettoyer le vélo :mrgreen:

Radotages de :vieux
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait

Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 693
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par papounet » mer. 12 juil. 2017 11:17

Moi itou. Perso, je ne sais pas comment faire sécher rapidement la vraie peau de chamois d'un cuissard.


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »

Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2277
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 55
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par AngstromCyclo » mer. 12 juil. 2017 21:11

Merci d'avoir raconté ta virée en Manche. Très intéressant.
Je suis bluffé par les chiffres que tu donnes: près de 1100 m de D+ en une journée sur un terrain qui ne semble (vu d eloin) pas très accidenté!
Je comprends tes doutes sur le Cévennes. Tu as peut-être raison, il valait mieux changer de projet. Il a fait assez chaud (mais finalement pas tant de différence) et les montées sont d'un autre ordre (quoique 1100 m D+...). Je trouve perso qu'il est plus facile de les faire en 2 grosses montées que ce que tu as fait en montagnes russes normandes.

Tu me confirmes aussi que je ne suis pas fait pour les itinéraires "préfabriqués". Trop de circonvolutions dictées pour des raisons autres que cyclos.
Pour te répondre
1) Cuissard: moi j'en utilise (sans slip). Aucun pb mais lavage impératif tous les soirs. J'emmène un cuissard normal et un cuissard-slip à mettre sous un short normal. Il est assez bizarre car en dehors de la peau de chamois, c'est de la résille ( j'attends les remarques grivoises) pour que ça soit moins chaud :wink: . J'étais dubitatif mais j'ai essayé et j'en suis content. Ainsi, j'ai une tenue typée cyclo et une autre presqu'aussi fonctionnelle qui masque mon état de cyclo. J'aime mieux en visites.
Avec ces 2 cuissards, je peux faire la lessive. Le cuissard de la veille n'est pas sec le lendemain et donc je l'accroche avec des pinces à linge sur le tendeur de la tente (fixée sur pb AR) pour faire sécher. A midi c'est fait. Je peux alors choisir la tenue la plus appropriée en fonction du programme (visite ou pas).
Je ne vais pas non plus rentrer dans les détails mais j'ai déjà connu une mésaventure digestive qui a entaché une sortie vélo. :oops: :pleure Charles, tu n'es pas seul! Jusqu'à ce soir c'était un secret...
J'en ai tiré quelques leçons.
2) Eau: j'ai acheté une vache à eau Sea to Summit et remplacé mon porte bidon classique par un super modèle (je ne retrouve pas la marque ) permettant de transporter des grosses bouteilles (1,5 l max). Cycles Cattin ayant omis de braser les fixations sous le tube diagonal comme je leur avais demandé (lorsqu'ils ont brasé les œillets et la plaque sous bases pour béquille), j'en ai bien besoin pour le bivouac.
Donc pour l'eau avec ma cyclote, en mode bivouac, en fin de journée on fait un plein de 2x 0,75l sur son vélo et 0,75 + 1,5 + 4,5 sur le mien, soit 8,25 l pour cuisine et toilette à 2. Pas toujours un ruisseau pour cette dernière. On s'arrête en camping après un max de 2 jours en camping sauvage.
La vache à eau se fixe facilement sur le dessus de la tente sur PB AR.


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 2187
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 53
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par vaber » mer. 12 juil. 2017 22:28

Bonsoir. Merci pour ce récit du tour du Cotentin. Je n'y ai jamais mis mes pneus ni mes semelles mais je savait que c'était sous forme de montagnes Russe je l'avais lu dans le récit du tour de France de Pierre Roque. C'est vrais que ce genre de profil est usant et comme Vincent je ne suis pas sur que tu aurait beaucoup plus souffert sur les routes Cévenoles. Les côtes sont plus longue mais souvent moins raides et puis les descentes sont aussi plus longues :wink: Je préfère 7 ou 8km de côte d'un col pour 4 ou 500m de dénivelé plutôt qu'une dizaine de bosses pour le même dénivelé mais sans avoir la récompense de l'arrivée au sommet :icon_aime
Concernant le cuissard j'en ai un mais je n'aime pas le mettre car je n'aime pas avoir les vêtements qui me colle à la peau. Je met un pantalon court très ample et au tissu léger. Dessous pas de slip pour les mêmes raisons mais un caleçon ample également. Jusqu'à 100km sur la demi journée ou 130 sur la journée pas de problème mais pour l'instant je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de rouler plus. Concernant la selle je roule sur une Brooks je ne sais pas si ma configuration serait encore valable sur une selle en plastique. Mon autre vélo est équipé avec une selle Milrémo et jusqu'à 60-70 km ça va mais en étant moins agréable. Au delà ce devient vite désagréable.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


Topic author
Nicolaz
Membre actif
Membre actif
Messages : 146
Inscription : lun. 30 mai 2016 22:34
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par Nicolaz » jeu. 13 juil. 2017 15:26

Merci pour retour et vos propositions.
J'ai utilisé une selle SMP mais sans vraiment l'avoir utiliser avant manque d'habitude ?
Pour la gestion de l'eau en bivouac, j'ai une "gourde" souple de 4 L que je n'ai pas utilisé sur ce périple.
La gestion de l'eau va devenir crucial pour les prochains périples, car je songe à me concentrer sur le VTT pour faire un bout de la Grande Traversée du Jura au printemps prochain. Un petit Galop d'essai de 3jours en Septembre dans les Alpes Mancelles est en négociation avec l'autorité conjugale...



Avatar de l’utilisateur

EgaregEtKristell
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 594
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 36
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par EgaregEtKristell » lun. 17 juil. 2017 16:03

Bravo pour cette randonnée !
Les photos montrent un peu quelques belles images de la région : les paysages valent le coup d'œil, que ce soit près du Mont Saint Michel ou tout en haut (Goury, Barfleur)...

Je rentre d'un périple sur ces petites routes qui montent et qui descendent.
AngstromCyclo a écrit :
mer. 12 juil. 2017 21:11
Merci d'avoir raconté ta virée en Manche. Très intéressant.
Je suis bluffé par les chiffres que tu donnes: près de 1100 m de D+ en une journée sur un terrain qui ne semble (vu d eloin) pas très accidenté!
Je comprends tes doutes sur le Cévennes. Tu as peut-être raison, il valait mieux changer de projet. Il a fait assez chaud (mais finalement pas tant de différence) et les montées sont d'un autre ordre (quoique 1100 m D+...). Je trouve perso qu'il est plus facile de les faire en 2 grosses montées que ce que tu as fait en montagnes russes normandes.
L'organisateur du BRM 400 que j'ai fait samedi organise également un "brevet cyclo grimpeur" qui demande des petits braquets (http://parisbrestparis2007.actifforum.c ... illet-2015).



Avatar de l’utilisateur

Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 361
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par Manouche » dim. 23 juil. 2017 11:33

Nicolaz a écrit :
mar. 11 juil. 2017 23:39
Cotentrain :
(...) J’ai mi le Cap au Nord en direction du Cotentin avec une boucle dans la Manche.(...)
(...) Petit café sur le port, je repars en rochonnant car la tenancière n’a pas voulu remplir mon bidon…(...)
(...)Quelques cyclo anglais dont un petit couple en Bikefriday lourdement chargé (tente énorme, siège pliant). L’ambiance de leur voyage est à l’orage, Monsieur hurle car rien n’est prêt quand il revient de la douche. Il hurlera le lendemain à 6h00 pour que Madame se lève, quand je pars vers 7h00, rien n’a bougé…(...)
(...) au camping… fermé pour travaux ! Le gardien est présent, attablé avec des amis, il me voit déçu et sans solution. Il me propose de m’installer mais les sanitaire sont inaccessibles, juste un robinet. Tant pis (...)
(...)Arrivée à 15h00 au camping du Mont (vaste escroquerie : 15 € la nuit en basse saison pour des équipements bas de gamme) (...)
(...)
Je n'avais clairement pas les jambes pour les Cévènnes...
Mal de fesses +++ : utilisez vous un cuissard en autonomie ? lavage ? séchage ? ça passe ?
Quel volume d'eau prenez vous pour un bivouac ? j'étais juste avec 2l.(...)
Nicolas
Impossible d'insérer les images dans le texte pourtant télécharger et de petites tailles HELP
Bonjour,

Je connais la région par morceaux mais surtout en rando à pied sur des portions du sentier douanier, en vélo plus à l'intérieur (vers Carentan) et aussi en vélo vers le Mont-St Michel.
Le récit permet de bien visualiser.
Un bon point malgré tout au gardien du camping de Vires, car repartir sans avoir rien, c'est dur. Nous avions expérimenté ainsi le camping sauvage et discret au stade communal d'un bourg dont le camping avait fermé définitivement l'année où nous étions passée.
Lla tenancière de St Vaast mériterait d'être dénoncée pour qu'on défile lui demander de l'eau après un café !
Quant au couple du camping de Carentan, je pense que Monsieur se retrouvera un jour à devoir préparer son café et son repas tout seul. Le vélo en voyage sert aussi à éprouver la solidité d'un couple. :lol:
Pour le camping du Mont, je connais aussi. C'était pratique pour retourner voir le Mont entouré par la mer au coucher du soleil. Mais je pense qu'il est possible de l'éviter en partant dans les terres vers l'Ouest. Pas loin, c'est plein de fermes et de prés.

Pour les questions :
- cuissard par dessus une culotte, rembourrée également:oops: , sous mon pantalon ou mon bermuda (pour être présentable en visite). :)
lavé le soir et remis le lendemain. Ou du moins avant midi car s'il n'a pas séché dans la nuit, il finit de sécher sur le vélo.
- Volume d'eau, je n'en ai jamais assez. Je crois que je vais bricoler en fixant 2 portes-bidons avec des serflex, qui pourraient accueillir une grande bouteille chacun, sur ma fourche. Et ça répartira aussi mieux les poids.

Manouche



Avatar de l’utilisateur

titoune1469
Membre actif
Membre actif
Messages : 484
Inscription : mar. 11 févr. 2014 18:15
Localisation : 14
Âge : 49
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par titoune1469 » ven. 18 août 2017 18:34

Salut.
Belle balade et beau récit. Etant de la "région", j'ai emprunté quelques routes de ta boucle et je confirme le côté "montagnes normandes bien épuisantes" de certaines portions.
Sur le sujet cuissard, je roule en slip et short mais j'ai un cuissard dans mes sacoches, au cas où... J'ai une selle cuir Gilles Berthoud qui me procure un confort très satisfaisant mais sur mes randos, j'ai aussi un tube de crème (acheté en pharmacie sur la vélofrancette) "sports akiléïne NOK" qui est bien efficace.
Enfin, peux tu me faire un topo de ta bagagerie ?

Merci ;-)




Topic author
Nicolaz
Membre actif
Membre actif
Messages : 146
Inscription : lun. 30 mai 2016 22:34
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par Nicolaz » mer. 30 août 2017 13:15

Retour de vacances désolé du délai de réponse...

Pour la bagagerie, j ai utilisé deux sacoches avant ortelieb (2x15 l), sacoche de selle revelate design 14 l.
Sacoche de cadre trop petite pour ce vélo Apidura. Sacoche de guidon Revelate Design.
Je voulais me passer des sacoches avant en utilisant une grosse sacoche de guidon mais je n'avais pas de volume de rab pour les courses. Je réfléchis à une grosse sacoche de cadre pour supprimer les sacoches avant assez lourde.



Avatar de l’utilisateur

papounet
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 693
Inscription : lun. 18 août 2014 23:26
Localisation : Fontainebleau
Âge : 67
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par papounet » mer. 30 août 2017 13:25

Une grosse sacoche de cadre pour remplacer 2 sacoches latérales de 15 l ? Ca se fera en diminuant la quantité de bagages ou en pédalant les genoux écartés ?


« Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage »

Avatar de l’utilisateur

titoune1469
Membre actif
Membre actif
Messages : 484
Inscription : mar. 11 févr. 2014 18:15
Localisation : 14
Âge : 49
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par titoune1469 » mer. 30 août 2017 17:25

Merci pour tes infos "sacoches".
J'ai re-vu tes photos... vraiment chouettes !!!




Topic author
Nicolaz
Membre actif
Membre actif
Messages : 146
Inscription : lun. 30 mai 2016 22:34
Status : Hors-ligne

Re: Cotent(ra)in

Message par Nicolaz » ven. 1 sept. 2017 09:11

'ai re-vu tes photos... vraiment chouettes !!!
Merci ! le beau temps a beaucoup aidé.
J'utilise un APN pas terrible (olympus TG2). Je compte investir dans un compact "expert" ou "voyage" performant et me consacrer un peu plus à la photo pendant les périples. mais je suis totalement novice dans la discipline. Je crois qu'il y a des experts photos sur le forum je vais potasser les fils.



Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité