Rouler en Aubrac

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

Topic author
cabaliros
Membre actif
Membre actif
Messages : 85
Inscription : mer. 4 août 2010 00:11
Localisation : toulouse
Status : Hors-ligne

Rouler en Aubrac

Message par cabaliros » mar. 18 avr. 2017 10:21

Bonjour,
J'ai très envie de découvrir le plateau de l'Aubrac ce printemps.
Pratiquant route,VTT et VTC,je me demande quel est le vélo le plus adapté pour avoir une vision la plus complète possible de cette magnifique région? Je dispose au minimum d'une semaine,voire plus.
Autre question,vaut-il mieux choisir un "camp de base" fixe et rayonner en étoile,si oui quelle localité bien placée conseillez-vous?
L'avantage de cette formule est de pouvoir emporter deux vélos (route,VTT) et de varier les randos.
Ou alors procéder en itinérance avec étapes en gites,chambres d'hôtes etc... (pas de camping pour moi).
Bref amis cyclotes qui connaitraient bien ce plateau qu'en pensez-vous?
Merci!
Au passage si certains(es) d'entre vous seraient intéressés pour m'accompagner,ça serait avec plaisir.




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1515
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par AngstromCyclo » mar. 18 avr. 2017 10:49

cabaliros a écrit :
mar. 18 avr. 2017 10:21
Bonjour,
J'ai très envie de découvrir le plateau de l'Aubrac ce printemps.
Pratiquant route,VTT et VTC,je me demande quel est le vélo le plus adapté pour avoir une vision la plus complète possible de cette magnifique région? Je dispose au minimum d'une semaine,voire plus.
Autre question,vaut-il mieux choisir un "camp de base" fixe et rayonner en étoile,si oui quelle localité bien placée conseillez-vous?
L'avantage de cette formule est de pouvoir emporter deux vélos (route,VTT) et de varier les randos.
Ou alors procéder en itinérance avec étapes en gites,chambres d'hôtes etc... (pas de camping pour moi).
Bref amis cyclotes qui connaitraient bien ce plateau qu'en pensez-vous?
Merci!
Au passage si certains(es) d'entre vous seraient intéressés pour m'accompagner,ça serait avec plaisir.
Je connais très bien cette région. J'ai fait le tour de l'Aubrac en VTT, et j'y fait du ski de rando nordique et raquettes l'hiver. J'y ai aussi bivouaqué l'été. Très bon choix.
Je répondrai plus longuement un peu plus tard. Juste une question: quand tu dis le printemps, tu as une période plus précise en tête? Si tu es flexible, je te conseille de viser d'être présent pour la transhumance au Col de Bonnecombe. C'est la fête (il commence à y avoir pas mal de monde mais ça vaut le coup http://www.aubrac-sud-lozere.com/ete/transhumance-2017/). Aussi, il faut se méfier de la météo. Ca peut être magnifique et printanier comme l'hiver au mois de mai (Col de la Baraque des Bouvier en MArgeride voisine enneigé pour l'ascension il y a 5 ou 6 ans. Failli devoir chainer pour passer).
JE serais intéressé de te rejoindre pour rouler dasn le coin. Si Phil est dispo, on pourrait faire co-voiturage entre Larzac et Aubrac (j'habite Montpellier). Passer dans le Sud Aubrac pour la transhumance me plairait.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


vieuxjim
Membre actif
Membre actif
Messages : 264
Inscription : sam. 27 juin 2015 18:30
Localisation : Franche Comté
Âge : 71
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par vieuxjim » mer. 19 avr. 2017 21:39

Je vais dans le sens d'Angstrom: la météo est facilement capricieuse et à contretemps en Aubrac : Nous y avons connu la canicule durant l'été 1993 (ça remonte loin, nous étions jeunes et insouciants) et un froid sibérien en mai 2010, au point de renoncer une journée entière à monter sur les vélos à cause de la neige.
Mais que de belle randonnées on peut faire ! C'est une bonne idée que de se fixer un camp de base et de rayonner alentour durant une semaine (c'était notre cas en 1993 avec Sainte Urcize comme centre , à l'hôtel Remise).
L'itinérance avec hébergements (à prévoir assez longtemps à l'avance) en gîtes ou chambres d'hôtes, est très agréable aussi (nous avons pratiqué ainsi en 2010).
Quant au choix de la monture...Nos deux expériences ont été vécues avec des VTT, mais aujourd'hui ces VTC qu'on appelle "gravel" devraient convenir parfaitement et c'est ce que je choisirais.
Angstrom évoque La Baraque des Bouviers en Margeride, c'est un site extra et l'hébergement y est des plus conviviaux (auberge, gîtes) et les parcours nombreux.
En tout cas, je vous envie les uns et les autres si vous vous retrouvez là-bas !
Jimmy
Pièces jointes
Margeride93.jpg
Margeride93.jpg (78.8 Kio) Consulté 831 fois


ne buvons pas pour oublier, mais pour nous souvenir !


Topic author
cabaliros
Membre actif
Membre actif
Messages : 85
Inscription : mer. 4 août 2010 00:11
Localisation : toulouse
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par cabaliros » jeu. 20 avr. 2017 00:20

Merci pour vos réponses.
En ce qui concerne la date de ce séjour,elle n'est pas encore déterminée,mais ayant pas mal de disponibilités et compte tenu de vos conseils,j'opterais plutôt pour le mois de juin.En fait je m'adapterai en fonction d'une fenêtre météo favorable à cette période.
En ce qui concerne l'hébergement,j'ai l'impression que Ste Urcize ou Nasbinals ont des situations centrales qui doivent permettre de rayonner.
Il reste encore pas mal de travail de préparation,mais je crois que pour ce premier séjour,je vais finalement choisir comme toi vieux jim un hébergement fixe.
Je comptais m'acheter dans les jours à venir un VTC Giant léger (11,5 kg) semi-rigide et avec pneus de 700 .Ça paraît donc être une monture idéale pour ce coin.
Pour la transhumance,pourquoi pas,si les dates correspondent,mais ça ne sera pas ma priorité.
A suivre...




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1515
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par AngstromCyclo » jeu. 20 avr. 2017 08:15

Je crois que tu prends les bonnes options. Si tu restes 1 semaine, tu pourras aussi explorer le versant Sud de l'Aubrac (partie aveyronnaise). En bas du plateau il y a la vallée du Lot et tu pourras facilement y accéder en descendant par exemple par Aubrac, St Chely d'Aubrac et remontant par une Laguiole (en fonction de ta forme car les dénivelés sont quand même importants.
En cas d'aléa climatique, si tu as une voiture, tu pourras facilement te décaler vers le Sud en direction de Severac le château/ gorges du Tarn. En effet, le lot est une frontière climatique et la météo change souvent (pour le meilleur) un peu plus au Sud. Ça peut rendre service. En plus le paysage change pas mal.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 509
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par RoueLibre » jeu. 31 mai 2018 22:20

AngstromCyclo a écrit :
mar. 18 avr. 2017 10:49
....je te conseille de viser d'être présent pour la transhumance au Col de Bonnecombe. C'est la fête (il commence à y avoir pas mal de monde mais ça vaut le coup http://www.aubrac-sud-lozere.com/ete/transhumance-2017/)......
Euh la transhumance a bien évolué au fil du temps.
Aujourd'hui ce sont les vaches qui assistent à la transhumance .... des camping-cars!
RoueLibre




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1515
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par AngstromCyclo » ven. 1 juin 2018 09:06

Effectivement, c’est le revers de la société hyper connectée. En qq années, les choses changent et surtout les échelles de fréquentation s’amplifient dès qu’un événement reçoit un peu de notoriété. Les paysans locaux n’y sont pour rien. C’est un peu dommage mais c’est comme ça.

Tu y étais récemment ?


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 509
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par RoueLibre » ven. 1 juin 2018 13:32

AngstromCyclo a écrit :
ven. 1 juin 2018 09:06
Effectivement, c’est le revers de la société hyper connectée. En qq années, les choses changent et surtout les échelles de fréquentation s’amplifient dès qu’un événement reçoit un peu de notoriété. Les paysans locaux n’y sont pour rien. C’est un peu dommage mais c’est comme ça.

Tu y étais récemment ?
Semaine dernière aussi j'ai pu assister aux préparatifs de la remise aux prés des bêtes.
Par contre je suis parti avant la kermesse de dimanche mais sans regrets car de nature je préfère complimenter en passant en vélo un paysan qui vient de reconstruire 500m de clôture pour ses vaches que d'assister à un évènement pour lequel la majorité des gens ont été téléguidés par la télé ou par des propositions sur leurs e-phones.
Autrement pour répondre à la demande initiale de ce sujet la bonne approche semble être de venir en vélo en Aubrac et de se poser une semaine au camping de St Urcize (qui a des mini-bungalows qu'on peut chauffer la nuit ce qui est bien si on ne s'est chargé que d'un drap sac...) et de rayonner sur le plateau à partir du camping. Cela permet d'avoir un logement en dur pour un prix relativement modique et ce dans un calme absolu et à partir de St Urcize il est possible de quadriller le plateau voire de redescendre dans les vallées pour saluer Claudio par exemple.
RoueLibre.




vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1716
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par vaber » ven. 1 juin 2018 13:41

RoueLibre a écrit :
ven. 1 juin 2018 13:32
AngstromCyclo a écrit :
ven. 1 juin 2018 09:06
Effectivement, c’est le revers de la société hyper connectée. En qq années, les choses changent et surtout les échelles de fréquentation s’amplifient dès qu’un événement reçoit un peu de notoriété. Les paysans locaux n’y sont pour rien. C’est un peu dommage mais c’est comme ça.

Tu y étais récemment ?
Semaine dernière aussi j'ai pu assister aux préparatifs de la remise aux prés des bêtes.
Par contre je suis parti avant la kermesse de dimanche mais sans regrets car de nature je préfère complimenter en passant en vélo un paysan qui vient de reconstruire 500m de clôture pour ses vaches que d'assister à un évènement pour lequel la majorité des gens ont été téléguidés par la télé ou par des propositions sur leurs e-phones.
Autrement pour répondre à la demande initiale de ce sujet la bonne approche semble être de venir en vélo en Aubrac et de se poser une semaine au camping de St Urcize (qui a des mini-bungalows qu'on peut chauffer la nuit ce qui est bien si on ne s'est chargé que d'un drap sac...) et de rayonner sur le plateau à partir du camping. Cela permet d'avoir un logement en dur pour un prix relativement modique et ce dans un calme absolu et à partir de St Urcize il est possible de quadriller le plateau voire de redescendre dans les vallées pour saluer Claudio par exemple.
RoueLibre.
Je "plussois" mille fois ainsi que pour l'hébergement en dur ici on dit que sur l'Aubrac il fait 13 mois d'hiver par an..... :wink: Je suis passé il y a deux ans entre Aumont-Aubrac et Laguiole vers la mi juin et vers la station de ski de Laguiole il y avait dans le brouillard 0° J'avais rendez vous à St Geneviève sur Argence qui est nettement plus bas (env 800m contre 1300) et au soleil à 10° il faisait 6-7°.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1515
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par AngstromCyclo » ven. 1 juin 2018 14:12

Le tour de l'Aubrac, je l'ai fait en VTT cyclo-camping en 1988 avec celle qui deviendrait l'année suivante mon épouse :icon_aime . La première et non pas la dernière virée à vélo, mais l'une des plus mémorables (évidemment).

Nous y étions descendus depuis Paris par le train de nuit Paris- Béziers, descente à Aumont-Aubrac (trajet inverse au retour). C'était pour le week-end de l'Ascension (4j). ON avait suivi plus ou moins le GR de Pays du tour de l'Aubrac.
Le temps avait été mitigé et nous dormions dans mon "abri", une canadienne mono paroi dasn laquelle la condensation est telle que la toile est aussi mouillée à l'intérieur qu'à extérieur.
Le premier soir il pleuvait tellement que nous avions toqué à la porte de l'ancien sanatorium du village d'Aubrac, où nous avions été très bien accueillis par des jeunes animateurs. On ne se voyait pas dormir sous une telle pluie dasn cette "tente" :pluie . Il faut dire que nous n'avions qu'un sac à dos. Pas le moindre porte bagage ni sacoche.
Evidemment, je serais bien incapable de refaire ce que nous avions fait et de la même manière.
Mon vélo était un VTT Peugeot cousin de celui que j'utilise encore et qui me fut volé 2 ou 3 ans plus tard: un VTT Alpine Express bleu nuit métallisé. :pleure

Nous avions ensuite continué vers Saint Urcize.

J'en garde un très bon souvenir et je confirme. Le camping c'est bien mais une solution de repli en dur c'est beaucoup plus sûr en cette saison.
Les possibilités en vélo de route sont juste infinies, surtout si on accepte de prendre la voiture quelques km pour rayonner, si on reste une semaine.

Nous y sommes retournés plusieurs fois l'hiver pour faire du SRN, mais curieusement, pas encore en vélo de route. Chaque année j'espère le faire et on part sur un autre plan, comme l'Aude cette année.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1515
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par AngstromCyclo » ven. 1 juin 2018 17:00

vaber a écrit :
ven. 1 juin 2018 13:41
Je suis passé il y a deux ans entre Aumont-Aubrac et Laguiole vers la mi juin et vers la station de ski de Laguiole il y avait dans le brouillard 0° J'avais rendez vous à St Geneviève sur Argence qui est nettement plus bas (env 800m contre 1300) et au soleil à 10° il faisait 6-7°.
A+ Phil
En 2011, ma femme était montée avec les enfants en Margeride voisine pour l'Ascension et elle avait eu du mal à passer le col à la baraque des Bouviers (environ 1400m, soit la même altitude que le sommet de l'Aubrac au Mailhebiau). Elle n'avait pas les chaînes et il y avait une tempête de neige dans une visibilité à 0. Il avait fallu descendre à pieds à certains endroits pour qu'un de nos fils indique la route. Il s'en est fallu de très peu qu'elle doive renoncer.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 509
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par RoueLibre » ven. 1 juin 2018 17:11

AngstromCyclo a écrit :
ven. 1 juin 2018 17:00
vaber a écrit :
ven. 1 juin 2018 13:41
Je suis passé il y a deux ans entre Aumont-Aubrac et Laguiole vers la mi juin et vers la station de ski de Laguiole il y avait dans le brouillard 0° J'avais rendez vous à St Geneviève sur Argence qui est nettement plus bas (env 800m contre 1300) et au soleil à 10° il faisait 6-7°.
A+ Phil
En 2011, ma femme était montée avec les enfants en Margeride voisine pour l'Ascension et elle avait eu du mal à passer le col à la baraque des Bouviers (environ 1400m, soit la même altitude que le sommet de l'Aubrac au Mailhebiau). Elle n'avait pas les chaînes et il y avait une tempête de neige dans une visibilité à 0. Il avait fallu descendre à pieds à certains endroits pour qu'un de nos fils indique la route. Il s'en est fallu de très peu qu'elle doive renoncer.
Et donc raison de plus de rendre visite à ces régions qui n'ont pas la vie rose toute l'année et d'amener nos modestes contributions économiques en amenant peu de nuisances avec nos vélos...
RoueLibre




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1515
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par AngstromCyclo » ven. 1 juin 2018 17:13

RoueLibre a écrit :
ven. 1 juin 2018 13:32
AngstromCyclo a écrit :
ven. 1 juin 2018 09:06
Effectivement, c’est le revers de la société hyper connectée. En qq années, les choses changent et surtout les échelles de fréquentation s’amplifient dès qu’un événement reçoit un peu de notoriété. Les paysans locaux n’y sont pour rien. C’est un peu dommage mais c’est comme ça.

Tu y étais récemment ?
Semaine dernière aussi j'ai pu assister aux préparatifs de la remise aux prés des bêtes.
Par contre je suis parti avant la kermesse de dimanche mais sans regrets car de nature je préfère complimenter en passant en vélo un paysan qui vient de reconstruire 500m de clôture pour ses vaches que d'assister à un évènement pour lequel la majorité des gens ont été téléguidés par la télé ou par des propositions sur leurs e-phones.
http://www.aubrac-sud-lozere.com/transh ... nshumance/

Ce type de folklore n'a pas que du mauvais.
De nos jours les consommateurs sont à la recherche de produits du terroir qu'ils connaissent. Le fait d'attirer des visiteurs sur ce genre d'évènements contribue à créer un lien avec le terroir et ensuite à fidéliser des consommateurs qui, en retour, permettent de pérenniser une activité agricole.
La coopérative fromagère de Beaufort (Savoie) embauche l'été des jeunes pour des animations sur place et un vidéaste pour alimenter les réseaux sociaux en images. Je connais une jeune qui a fait ce boulot d'été. J'ai assisté à une des sorties découvertes. Nous avons dormi en refuge et y avons mangé une excellente fondue. Tout cela crée de l'activité touristique et permet de vendre le formage à un prix plus élevé. Les éleveurs de montagne ne pourraient pas continuer leur activité pastorale s'ils devaient se contenter de vendre leur lait au prix du marché. L'AOP est essentielle pour eux. Elle nécessite d'"animer" les alpages et de se connecter à une clientèle urbaine qui demande ce contact.
Les locaux (éleveurs, gardiens de refuge) ne semblaient pas s'en plaindre...
Dernière édition par AngstromCyclo le ven. 1 juin 2018 17:16, édité 1 fois.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1515
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par AngstromCyclo » ven. 1 juin 2018 17:15

RoueLibre a écrit :
ven. 1 juin 2018 17:11
Et donc raison de plus de rendre visite à ces régions qui n'ont pas la vie rose toute l'année et d'amener nos modestes contributions économiques en amenant peu de nuisances avec nos vélos...
RoueLibre
+1


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1716
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: Rouler en Aubrac

Message par vaber » ven. 1 juin 2018 23:16

Bonsoir.
Effectivement l'Aubrac revient de loin il y a quarante ans la race Aubrac ne comptais plus que quelques spécimens qui n'avaient pas été croisés. Des jeunes agriculteurs se sont mobilisés et aujourd'hui la race est sauvé et s'exporte très bien au quatre coins du monde. C'est une race qui a de nombreuses qualités pour un élevage et une mise en valeur des terroirs ingrats. Elle est bonne laitière et très bonne mère.
Et puis elles sont les plus belles avec leur mascara autour des yeux.
A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Répondre