Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.

loulou
Membre actif
Membre actif
Messages : 295
Inscription : mer. 1 mars 2006 09:34
Localisation : Lyon
Âge : 49
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par loulou » ven. 13 oct. 2017 17:50

On fait comme on aime, non? Et nos envies évoluent en vieillissant...




Beaba
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par Beaba » lun. 16 oct. 2017 10:01

claudio avé prévu en 2017
Brest menton, la fameuse diago en mode cyclo touristique en 13 jours au lieu des 5 accordés par l'Audax club
déjà en 13 j claudio trouve que ça peut faire assez costo
http://cbandiera.free.fr/parcours/brest-menton/
finalement projet reporté en Année+N et peut être aux calendes grecques
claudio rêve Bcq et voyage autour de sa chambre comme Xavier
https://fr.wikipedia.org/wiki/Voyage_au ... ma_chambre


Image

apres une bambée de fou en 1996
http://cbandiera.free.fr/recits/1996-brest-menton/



Avatar de l’utilisateur

Topic author
EgaregEtKristell
Membre actif
Membre actif
Messages : 480
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 35
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par EgaregEtKristell » mar. 17 oct. 2017 17:52

Beuzeville 130 a écrit :
ven. 13 oct. 2017 16:07
Mais qui a dit que la longue distance serait du cyclotourisme ?

Ne pas confondre les genres...

Je connais beaucoup de cyclos LD qui pratiquent les deux... soit d'un côté des brevets en temps limité et de l'autre des randos sans contrainte.
+1

J'en ai fait l'expérience cet été sur ma randonnée de 690km autour de la Bretagne.
J'étais parti avec l'objectif de respecter les délais d'un BRM 600. Et mes trop longues et fréquentes pauses (notamment à Tréguier) m'ont fait basculer dans un mode "cyclo-touriste" que je n'ai pas su ou voulu quitter.

Sur le BRM 400 que j'ai validé en Normandie en Juillet, le premier à rentrer au bercail a fait du cyclo-tourisme en prenant le temps de faire des photos. Mais entre les photos, il sait rouler à 31 km/h sur la durée ! Ca aide. :wink:
Etant moins rapide, j'ai regretté, sur ce BRM, la partie roulée de nuit : des paysages magnifiques dont je n'ai pas vraiment pu profiter à la lumière de mon phare. Je me dis que j'aurais presque dû m'arrêter au milieu de la nuit pour finir le parcours juste dans les délais mais avec le soleil pour mieux apprécier. C'est comme ça que naît l'expérience. :wink:



Avatar de l’utilisateur

Topic author
EgaregEtKristell
Membre actif
Membre actif
Messages : 480
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 35
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par EgaregEtKristell » ven. 20 juil. 2018 17:21

Paris-Brest-Paris approche de plus en plus : c'est l'année prochaine, en Août 2019 !

Voici mon plan d'entraînement prévu initialement :
Pour ne pas me griller tout de suite et pour gérer les contraintes les unes après les autres, j'ai établi un petit "plan d'entraînement" :
  • faire une balade de 200 km en N-4 (N étant l'année du PBP visé)
  • faire un BRM 200 officiel et une balade de 300 km en N-3
  • faire un BRM 200 et un BRM 300 officiels ainsi qu'une balade de 400 km en N-2
  • faire un BRM 200, un BRM 300 et un BRM 400 officiels, plus une balade perso de 600 km en N-1 ; cela me permettra de me pré-inscrire au PBP
  • faire la série des 4 BRM pour valider l'inscription au PBP de l'année N
Les deux premières étapes ont été conformes aux prévisions, mais l'année dernière je n'ai pas réussi à faire tout le programme prévu : je prévoyais un BRM 200 et un BRM 300 + une balade perso de 400km.
Au final, j'ai abandonné sur un BRM 300 auquel j'avais rajouté de la distance... mais réussi un BRM 400 ! Donc tout n'était pas perdu...
La balade perso de 691km était instructive, mais hors des délais des BRM pour être significative.

Cette année, je devais au minimum faire 3 BRM (200, 300 et 400) ainsi qu'une balade perso de 600km pour rester dans mon plan d'entraînement.
Pas de temps, des contraintes matérielles ont modifié le programme. J'avais prévu de participer au BRM 600 qui a fait le trajet Rennes-Brest-Rennes début Juin... mais je n'ai pu que regarder les cyclos passer devant la maison... :(
Heureusement, j'avais prévu un joker : un autre BRM 600 organisé de main de maître depuis Montebourg (50) sur le week-end du 14 juillet.

En guise de préparation : mes trajets quotidiens pour le boulot (4 km aller) et deux sorties plus longues :
  • Une de 150 km en passant par le Mont Pinçon, point culminant du Calvados
  • Une de 238 km, qui m'a fait passer sur une section prévue dans ce BRM 600 : de fameuses côtes autour de Camembert, Crouttes et Le Renouard
C'est peu, trop peu...

Mais je me suis tout de même présenté au départ du BRM 600 et j'ai réussi à boucler le parcours grâce à l'aide précieuse et efficace de cyclos plus forts et/ou expérimentés que moi. J'ai pédalé toute la journée du samedi avec un couple qui pédale fort et a eu la patience et la bonté de m'attendre en haut des côtes. Je les ai laissé filer à Bagnoles de l'Orne car j'avais besoin d'une pause dîner et ils voulaient arriver à l'hôtel réservé à Gacé.
Le dimanche, j'ai eu la bonne surprise de retrouver un participant devant le haras du Pin et il m'a tiré durant toute la journée jusqu'à l'arrivée à Montebourg ! Deux PBP dans sa sacoche, une gentillesse énorme : il m'a poussé pour que je fasse la pancarte malgré moi à l'arrivée à Montebourg... alors que j'étais dans sa roue depuis 200 km.
De bons moments de partage !

Lorsqu'on est sur la fin de ces 600 km pas tout plats, qu'on a faim... on met de côté Pairs-Brest-Paris et on se dit qu'on va accrocher le vélo au plafond.
Mais dès le lendemain, voire dès le soir-même, après la pizza, on ne se souvient que des belles émotions et on se reprend à rêver d'un gâteau tout rond avec plein de crême dedans ! :wink:

Donc, un BRM 600 validé en N-1 : ça veut dire une pré-inscription possible dès la fin janvier ! Plus les BRM à enchaîner entre février et juin : je risque de rouler un peu plus en 2019 !
Mais pour mieux me préparer, je vais tenter de faire un dodécaudax : 200 km en moins de 24h au moins une fois par mois. Le plus dur sera de trouver du temps dans l'agenda familial et la motivation malgré le froid et la pluie en hiver...




pilpoil
Membre actif
Membre actif
Messages : 459
Inscription : ven. 10 oct. 2014 19:46
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par pilpoil » ven. 20 juil. 2018 19:58

salut
bravo pour ces "défis" longues distances que tu t'imposes mais ......mais ....faut que ça reste du plaisir ! :D
en dehors bien sûr de côtoyer des mecs sympas ou des nanas ....peut être , ou de recevoir la breloque commémorative
mais tu es jeune ,alors profites en ....à 85 ans ça sera plus compliqué ! :lol:



Avatar de l’utilisateur

Topic author
EgaregEtKristell
Membre actif
Membre actif
Messages : 480
Inscription : mar. 6 mars 2012 10:48
Localisation : Démouville (14)
Âge : 35
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par EgaregEtKristell » dim. 22 juil. 2018 16:57

C'est tout le paradoxe du vélo : on souffre dans les montées, mais on oublie vite la difficulté face aux paysages, aux sensations de liberté, aux rencontres...

Finalement, plus c'est dur et plus les beaux souvenirs restent gravés dans la tête. Les difficultés s'évaporent vite.

Pour l'instant, je n'ai pas encore fait le Paris-Brest-Paris, mais je garde déjà quelques pépites en souvenir. Les breloques en toc, très peu pour moi. Les souvenirs après la balade me récompensent davantage. Le bilan est largement positif pour l'instant. :wink:




pilpoil
Membre actif
Membre actif
Messages : 459
Inscription : ven. 10 oct. 2014 19:46
Âge : 70
Status : Hors-ligne

Re: Et si je tentais Paris-Brest-Paris ?

Message par pilpoil » dim. 22 juil. 2018 19:38

salut
je comprends la satisfaction que peuvent avoir les cyclos comme toi , qui s'alignent sur des trucs un peu hors "normes " pour moi en tous cas
motivation ,capacités physiques ,préparation , je dis bravo :bravo2 :bravo3 à ceux qui peuvent ....
perso dans le mortirolo , chargé comme une mule , j'avais eu du mal à apprécier le paysage vu que je regardais mes pompes en permanence pour éviter de sauter des "étriers" de la pauvre bête ..... :briques



Répondre