Voyager en train avec votre vélo

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre
Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1518
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 82
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par albina » mer. 20 déc. 2017 08:25

Mais si j'arrive à la faire, cette Ardéchoise de 220 km, je m'arrêterais là.
Si, si tu arriveras :D Ya pas de raison...
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait


vaber
Vétéran
Vétéran
Messages : 1748
Inscription : jeu. 4 févr. 2010 22:18
Localisation : Sud-Aveyron
Âge : 52
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par vaber » mer. 20 déc. 2017 22:29

Mais si j'arrive à la faire, cette Ardéchoise de 220 km, je m'arrêterais là.

Holà attention l'appétit vient en mangeant gare à ne pas te retrouver au départ de la "TCR" :lol:

C'est un beau projet que tu a là surtout dans un cadre aussi propice au cyclotourisme que les petites routes Ardéchoises :wink:

Allons bon tu va moderniser tes freins! quant on va à nouveau rouler ensemble tu va trouver le temps long à m'attendre au bistrot :lol:

Sinon plus sérieusement pour moi le choix serait je pense vite fait, en faveur de la Méral dans des distance au delà de la première centaine de kilomètre et si l'on a aucune ambition de classement je pense que le confort et la position en selle sont les plus importants. De plus concernant les braquets le Look risque de manquer de conversation dans les derniers mille mètres de dénivelé :?

Après pour le fait d'alléger ta randonneuse? La pauvre je ne pense pas que cela joue tant que cela mais si j'étais à ta place et si l'envie me prenait de déshabiller Fernande je pense que je l'essaierais comme cela d'abord sur un parcours que je connais par cœur afin de pouvoir analyser les différences de comportement. Sur une sortie de plus de deux cent kilomètres attention à la pluie si les gardes boue et autres bavettes sont restés au garage... Dès fois il n'en faut pas beaucoup pour perdre sa motivation... :pascontent2

Mais bon tu a compris que ceci est mon avis et même si je le partage il n'est pas forcément empreint de la plus grande objectivité :ange :frenchy3

A+ Phil


On ne possède vraiment que ce que l'on sait...

Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4647
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par CYCLOHC » jeu. 21 déc. 2017 08:03

Hé les gars, ici on parle de train...alors le sujet adéquat, il est là... :wink:
viewtopic.php?f=6&p=45941#p45941


Sans cap, tous les vents sont contraires....


AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1586
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par AngstromCyclo » jeu. 21 déc. 2017 08:27

vaber a écrit :
mer. 20 déc. 2017 22:29
Mais si j'arrive à la faire, cette Ardéchoise de 220 km, je m'arrêterais là.

Holà attention l'appétit vient en mangeant gare à ne pas te retrouver au départ de la "TCR" :lol:
Il y a loin de la coupe aux lèvres...
vaber a écrit :
mer. 20 déc. 2017 22:29
Après pour le fait d'alléger ta randonneuse? La pauvre je ne pense pas que cela joue tant que cela mais si j'étais à ta place et si l'envie me prenait de déshabiller Fernande je pense que je l'essaierais comme cela d'abord sur un parcours que je connais par cœur afin de pouvoir analyser les différences de comportement.
Oui, c'est exactement ce qui m'intéresse. J'aimerais "subjectiver" cette question, c'est à dire expérimenter pour moi-même (voire mesurer, sur un second plan) au lieu de simplement resservir des arguments énoncés par d'autres et que je reprends à mon compte parce qu'ils me semblent de bon sens.
Comme je l'ai souvent dit, il y a plein de "meilleures pratiques" diffusées de bouches à oreilles ou sur le net très rarement remises en question qui se révèlent inadaptées pour mon cas voire erronées tout court.

Ce déshabillage de la Méral serait l'occasion pour moi d'expérimenter l'impact de l'allègement de quelques centaines de grammes sur un vélo dans le contexte d'une randonnées pêchue: quel gain, quels inconvénients? (Par exemple, les garde-boues sont ils vraiment utiles (s'il pleut, évidemment)),
CYCLOHC a écrit :
jeu. 21 déc. 2017 08:03
Hé les gars, ici on parle de train...alors le sujet adéquat, il est là... :wink:
viewtopic.php?f=6&p=45941#p45941
Oui, tu as raison mais comme je ne peux pas transférer de fil de discussion, on continue ici (ça devrait se tarir bientôt).


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo


RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 525
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par RoueLibre » mer. 21 févr. 2018 18:43

Hello, pour élargir le sujet des virées vélo qu'il faut boucler avec un autre mode de transport:
- Train: déjà développé ci-avant, passablement compliqué et suivant l'itinéraire cela ne prend pas plus de temps de faire le trajet en vélo (qui du fait devient une ballade) que de le faire dans les trains régionaux qui acceptent les vélos.....
- location de voiture type "rent et drop" -en bon français bien sûr! Le principe consiste à louer un véhicule dans une ville de départ pour la rendre dans une autre. En théorie séduisant mais à la lecture des avis disponibles sur le site d'une société spécialisée dans ce service cela est peu fiable, pour prendre le véhicule il faut parfois aller le chercher à 100 bornes de la ville initialement prévue -pas le top en vélo....- et il y a de nombreux litiges entre les clients et la société de location. Avez vous utilisé pour vos pérégrinations cyclotouristes?
- location d'un utilitaire dans la flotte de loueurs traditionnels en rendant le véhicule dans un point différent du point de départ: j'avais regardé mais financièrement ce n'est pas rentable. Le km pour le retour était facturé à un prix exorbitant qui à la fin faisait que cela coutait moins cher de louer le véhicule sur une longue période correspondant à la durée du périple et ensuite à aller chercher le fourgon en train en faisant un deuxième voyage.
- Blablacar: n'étant pas utilisateur de ce service je ne sais pas si les gens qui proposent des trajets disposent de porte-vélos. Et si oui s'ils sont en mesure d'en préciser le type notamment pour les portes vélos de toit. Le constructeur de Bruniquel utilise blablacar et a résolu le problème en se fabriquant une randonneuse dont les haubans viennent pivoter au niveau du cadre pour en permettre le rangement dans une malle de 206. Est ce que certains d'entre vous ont pris une voiture blablacar avec un vélo? Si oui merci de nous en dire deux mots.
RoueLibre




kita
Membre
Membre
Messages : 24
Inscription : mer. 18 oct. 2017 10:41
Localisation : Bordeaux
Âge : 66
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par kita » mer. 21 févr. 2018 23:47

Bonjour , je ne suis pas utilisatrice de blablacar mais j'y pense .... en tout cas je pourrai être une bonne pioche pour certains car dans mon fourgon je peux prendre 2 personnes plus 2 vélos en plus du mien , donc ça peut se faire
Joëlle



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4647
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par CYCLOHC » jeu. 22 févr. 2018 09:31

Il deviendra difficile d'utiliser le train avec son vélo par les temps qui courent !
La SNCF ne joue plus du tout son rôle et les lignes secondaires sont abandonnées de toutes parts : les Régions misent sur le routier avec tous les emmerdes que cela implique.
Il y a de nombreuses décennies, les compagnies de chemins de fer se faisaient nationaliser sous prétexte de "Service Public"...

Ben voilà, c'est fini et le "tout TGV" plus rentable a pris le dessus : si t'habites Paris, Lyon, Marseille, Toulouse ou Bordeaux, ça pourra encore faire, sinon...va te faire f.... !

Y'en a vraiment marre : lorsque tu montes dans un train - lorsqu'il existe encore, et qu'il arrive dans des horaires à peu près !! - tu t'aperçois que personne n'a payé le billet le même prix et, en général, tu es le dindon de la farce.
"Qui veut tuer son chien l'accuse de la rage"...c'est bien ainsi qu'agit la SNCF depuis ces dernières décennies, et donc bien sûr l'usager s'est lassé des très mauvaises prestations fort chères.

Je suis écoeuré : la ligne des Hautes-Alpes n'a plus que quelques sursis et ce ne sont par les Dirigeants de nos Régions et autres élus-politicards-prétentieux qui lèveront le petit doigt, ils sont bien trop préoccupés à se pavaner devant les étudiants à balancer les petits copains :wink: .
https://www.placegrenet.fr/2017/10/12/l ... ute/156619


Sans cap, tous les vents sont contraires....


Beaba
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par Beaba » jeu. 22 févr. 2018 10:02

en effet
et on nous parle d écologie
qu'en pense Nicolas (je lui ai dit sur sur twiter (tu parles qu'il le lit ! ))
geais un client ayant acheté mon topo guide viarhona qui se demande comment faire de paris a Genève
ces kong viennent de supprimer les vélos dans les tgv et le lyria
que portant claudio utilisa en 2017 en cie
d'une jolie boudeuse
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-seine/F/237.html
http://cbandiera.free.fr/recits/2017-seine/F/239.html
et en 2017 encore avec un journaliste de france 5 !


il lui reste ..
le ter (9h) ou le bus ! macron ! ki ne prennent pas les vélos
ou venir .. à vélo
sinon louer une bagnole (tres écolo)
je monte a paris le 22 mars .. an avion, cause gréve sncf (geais la carte de réduction senior) qui désormais ne me sert pas trop



Avatar de l’utilisateur

albina
Vétéran
Vétéran
Messages : 1518
Inscription : jeu. 3 juil. 2008 17:07
Localisation : Suisse (Jura)
Âge : 82
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par albina » jeu. 22 févr. 2018 10:35

Hé oui... sujet d'une actualité... brûlante:
Un couple d'amis habitant Caen étaient en visite chez nous depuis mardi. Sont repartis ce matin.
Mardi soir, ils reçoivent un texto de la SNCF :
Votre train No xxxx de Paris à Caen est annulé pour cause de travaux.
Point. Pour la suite, démerdez-vous....
En ce moment même ils sont en route... jusqu'à Paris cela devrait le faire, après... ???
On vit une époque formidable !
Charles


Tout ce qu'on fait, mérite d'être bien fait


Beaba
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par Beaba » jeu. 22 févr. 2018 11:22

en effet
alorq q'uen france on ferme le lignes ou peinnet a les ouvrir , en suisse ya des trains partout
cherchez l'errur !
certes la suisse a des liquidités, certes le train est tres cher en suisse
mais la volonté est présente
on ferme les lignes peu rentables
mais pourquoi sont elles peu rentables mrs les cervos issus de pplytechnik devrainet reflechir
et qu'en pense nicolas de tout ca
il avale les couleuvres
les lignes ne sont certes pas rentables mais quid des routes, sont elles rentables elles ?
a ton integer la pollution ?
...
claudio



Avatar de l’utilisateur

Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 198
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par Manouche » jeu. 22 févr. 2018 11:56

Bonjour,
Le service public doit-il être rentable ?
Service public : Nos impôts doivent être BIEN utilisés.
Je veux, cette année, combiner vélo + train pour aller plus loin.
C'est une solution écolo aussi.
Quand j'ai des visiteurs étrangers, je vends et vante la possibilité en France d'avoir le TER.
Quand je vois le nombre de lignes déjà disparues, ça fait peur !
Mais quand les agents SNCF font grève, les usagers que nous sommes se laissent influencer par la propagande politique et médiatique. On met dans les esprits qu'ils ne sont là que pour profiter de leurs avantages-acquis, alors que leurs protestations visent aussi à défendre ce service.
On a fait, notamment en Bretagne de pratiques jonctions pour aller d'un point à un autre en TER, même le jour où un tracteur tomba sur une voie. Nous attendions parmi la foule à Rennes avec nos vélos.
https://www.terre-net.fr/actualite-agri ... 11882.html
Nous avons pris le premier TER en partance qui allait dans notre direction, et peu importait qu'il n'aille pas au bout de notre parcours. Nuit dans un camping, et au petit matin sur nos vélos de nouveau. J'adore l'improvisation aussi.
Ce qui se profile est vraiment dommage pour nous qui utilisons nos vélos, mais aussi très embêtants pour les lycéens, étudiants, travailleurs ou chômeurs.
Manouche



Avatar de l’utilisateur

Manouche
Membre actif
Membre actif
Messages : 198
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par Manouche » jeu. 22 févr. 2018 12:50

Bonjour,
Et les vélos ne doivent pas être un prétexte à supprimer des lignes ou à justifier de ne pas faire des efforts pour rouvrir des lignes.
Je viens de retrouver cette photo d'un article.
.jpg
article journal
.jpg (264.46 Kio) Consulté 441 fois
On peut créer des voies pour vélo sans détruire le réseau (même si une ancienne voie ferrée est tellement agréable en voie verte.
(Voie verte Roger Lapébie)
Manouche




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1586
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par AngstromCyclo » jeu. 22 févr. 2018 13:22

Les habitués du forum savent que je suis friand des trains pour randonner à vélo, donc je n'ai pas besoin de prendre plus de précautions.

Maintenant, malgré mon attachement au train, je pense qu'il faut comprendre que ce mode de transport à l'échelle régionale est dépassé. Si la SNCF avait été plus prévoyante et les cheminots moins dogmatiques, elle aurait imaginé des véhicules sur rails plus efficaces en énergie = moins lourds. En effet, le coût d'entretien des voies est élevé en raison des tonnages. De toutes façons le fret par rail est passé à la route, qui reçoit des milliards de subvention. Donc abandonner le fret, c'est abandonner une source de coûts.
Maintenant c'est trop tard, malheureusement. Il ne faut pas faire comme avec la sidérurgie.

Nous sommes dans l'ère de l'individualisme, de la rapidité et de la souplesse et de l'efficacité économique (les citoyens n'aiment pas les impôts).
Le train régional ne répond pas à ces critères, malheureusement.

Il faut penser les alternatives:

1) l'autocar est la meilleure. Pb il ne transporte pas les vélos. Il vaut mieux essayer de faire pression pour que les autocars puissent transporter les vélos.
2) Choisir des vélos démontables. Plusieurs vélos du concours de machines 2017 avaient cette option.

Exemples concrets: le train sur lignes secondaires a été créé à une époque à laquelle les temps de parcours par route étaient bien plus longs.
Désormais, avec toutes les rectifications de routes, le temps de trajet train n'est pas compétitif.
Je viens de vérifier sur :
- Mende - Labastide St Laurent les Bains en Lozère: temps de trajet identique TER et Car
- Mende - Langogne: 1h en car, 2 h10 en train (car trajet plus long, correspondance)
- Montpellier - Millau : Train = 3h06 (correspondance à Bézier), AUtocar = entre 1h25 et 1h40 selon nombre d'arrêts.
- Grenoble - Aspres sur Buëch (05) : Train = 2h, Car = 1h30

Donc fondamentalement, le train ne pourra pas être compétitif avec l'autocar, même si des aménagement très coûteux sont faits.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Avatar de l’utilisateur

velosiped
Membre actif
Membre actif
Messages : 188
Inscription : sam. 26 nov. 2016 20:27
Localisation : Grenoble
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par velosiped » jeu. 22 févr. 2018 13:58

AngstromCyclo a écrit :
jeu. 22 févr. 2018 13:22
Le train régional ne répond pas à ces critères, malheureusement. Il faut penser les alternatives: (...)
1) l'autocar est la meilleure. Pb il ne transporte pas les vélos. Il vaut mieux essayer de faire pression pour que les autocars puissent transporter les vélos.(...)
Donc fondamentalement, le train ne pourra pas être compétitif avec l'autocar, même si des aménagement très coûteux sont faits.
je ne souscris pas du tout à cette analyse. Le transport ferroviaire régional a un fort potentiel de développement, il suffit de regarder les fréquentations chez nos voisins suisses. L'autocar, même sans vélo, n'offre pas du tout le même degré de confort. Et les coûts pratiqués actuellement sont trompeurs : si on intègre tous les coûts du transport routier (y compris ceux dits "externes", mais qu'il faut bien payer un jour...), l'autocar n'est pas beaucoup moins cher que le train si la fréquentation approche le millier de voyageurs par jour ; il peut même devenir plus cher que le train pour les fortes fréquentations.

Enfin, que ce soit en Suisse ou même en France, de nombreux autocaristes transportent des vélos. A tel point qu'à Grenoble, quand la ligne Valence - Grenoble - Chambéry était fermée pour travaux et qu'on devait se rabattre sur des "autocars TER" , la SNCF postait des agents à la gare routière de Grenoble pour empêcher les conducteurs d'autocars de mettre des vélos en soute, alors que d'habitude, quand ils travaillent pour le Département, ces mêmes conducteurs d'autocars prennent les vélos ! Du coup, je connais des cyclistes qui allaient prendre le "car TER" à Grenoble-Gières (principale gare de banlieue, sur la même ligne) pour pouvoir emporter leur vélo jusqu'à Chambéry, parce qu'à Gières il n'y avait pas de garde-chiourme SNCF qui bloquait l'accès aux soutes...

Quant au comparatif des temps de trajet, bien sûr, entre une voie ferrée mal entretenue et une route rénovée, y a pas photo. Mais je peux citer autant d'exemples où le trajet est nettement plus long avec l'autocar qui "remplace" le train qu'avec le train, surtout si on tient compte de la congestion en entrée de ville aux heures de pointe (par exemple, Grenoble-Clelles, Grenoble-Chambéry, Annecy - Annemasse, etc)
Dernière édition par velosiped le jeu. 22 févr. 2018 14:52, édité 2 fois.




AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 1586
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Montpellier
Âge : 54
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Voyager en train avec votre vélo

Message par AngstromCyclo » jeu. 22 févr. 2018 14:17

velosiped a écrit :
jeu. 22 févr. 2018 13:58
je ne souscris pas du tout à cette analyse. Le transport ferroviaire régional a un fort potentiel de développement, il suffit de regarder les fréquentations chez nos voisins suisses.
Le problème est la densité de population et les temps de trajets.
La Suisse est un bon exemple, en effet. Ils ont une très grande densité. Le pays est petit. Bon maillage du réseau, bonnes fréquences etc: les résultats sont à la clé.
Sauf que la France n'est pas la Suisse. Bcp plus grand. Réseau en France a déjà été abandonné donc retard à rattraper pas finançable. Les habitudes ont été prises autrement.
Par contre, c'est tout à fait juste que certaines déssertes régionales comme Lyon-Grenoble-Chambéry ou Valence-Grenoble-Chambéry ont du potentiel. PAreil pour Avigon - Perpignan-Toulouse. Là je pense qu'il faut investir sur le train régional.
L'autocar, même sans vélo, n'offre pas du tout le même degré de confort. Et les coûts pratiqués actuellement sont trompeurs : si on intègre tous les coûts du transport routier (y compris ceux dits "externes", mais qu'il faut bien payer un jour...), l'autocar n'est pas beaucoup moins cher que le train si la fréquentation approche le millier de voyageurs par jour ; il peut même devenir plus cher que le train pour les fortes fréquentations.
Je suis d'accord avec toi, mais la réalité étant ce qu'elle est, les coûts externes de la route sont déjà dépensés. On ne peut plus refaire l'histoire. Il faut partir de la réalité.
Le confort des cars. Là aussi je suis d'accord mais cela ne me semble pas être l'argument décisif.
Enfin, que ce soit en Suisse ou même en France, de nombreux autocaristes transportent des vélos. A tel point qu'à Grenoble, quand la ligne Valence - Grenoble - Chambéry était fermée pour travaux et qu'on devait se rabattre sur des "autocars TER" , la SNCF postait des agents à la gare routière de Grenoble pour empêcher les conducteurs d'autocars de mettre des vélos en soute, alors que d'habitude, quand ils gèrent une ligne pour le compte du Département,ces mêmes autocars prennent les vélos ! Du coup, je connais des cyclistes qui allaient prendre le train à Grenoble-Gières (principale gare de banlieue, sur la même ligne) pour pouvoir emporter leur vélo jusqu'à Chambéry...
100% d'accord. C'est bien le problème le plus facile à résoudre et celui qui coûte le moins. Je suis d'avis que les militants du vélo changent leur fusil d'épaule et utilisent leur énergie pour militer pour que les transports en autocar permettent le transport des vélos pour une vraie inter modalité, plutôt que de retarder la fermeture de lignes coûteuses qui seront de moins en moins utilisées (pas la fermeture de toutes les lignes; il y en a qui seront plus utilisées si on les renforce).

Bref, je milite pour du pragmatisme, pas pour essayer d'imposer a posteriori une politique qui aurait été la meilleure mais qui est aujourd'hui dépassée.
1) Garder et renforcer les lignes régionales rapides, compétitives en temps avec la route, avec du potentiel de voyageur élevé pour décongestionner la route et éviter de nouveaux investissements routiers.
2) Obliger les transporteurs autocaristes à s'équiper pour accepter les vélos dasn de bonnes conditions, en contrepartie de leur renforcement.


A+

Angstrom
Mon (nouveau) blog pour partager: Mon Expérience Vélo

Répondre
Cyclos-Cyclotes | Forum  : Responsabilité