quel type de voyageur etes vous ? Le sujet est résolu

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Avatar de l’utilisateur

franckcyclo76
Vétéran
Vétéran
Messages : 2184
Inscription : mer. 19 août 2009 10:29
Localisation : Pavilly (76570)
Âge : 53
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: quel type de voyageur etes vous ?

Message par franckcyclo76 » mer. 12 mars 2014 08:14

jp37 a écrit :J'ai en cours le rêve de la perspective d'un futur voyage...
J'ai adoré mon mini voyage itinérant sur 2 jours l'été dernier à l'occasion du départ en vacances.
Je ne sais pas encore où nous partirons en vacances cette année, mais j'aimerais refaire la même chose.


Franck. Cyclo solo
Mon blog : http://franckcyclo76.skyrock.com


Topic author
Alain66
Status : Hors-ligne

Re: quel type de voyageur etes vous ?

Message par Alain66 » mer. 12 mars 2014 08:22

Moi aussi je cogite .... mais pas de voyage en autonomie :oops: c'est pas pour moi.
Mais peut-être un petit séjour en Italie, le vélo dans le coffre !!!! A voir... :mrgreen:



Avatar de l’utilisateur

CYCLOHC
Vétéran
Vétéran
Messages : 4629
Inscription : mar. 9 août 2011 19:27
Localisation : Alpes
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: quel type de voyageur etes vous ?

Message par CYCLOHC » mer. 12 mars 2014 09:32

Alain, si je puis me permettre, je t'encourage vivement à faire l'expérience du voyage allégé, juste avec les sacoches du rechange à l'étape, mais sans aucune autre assistance. Tu n'en seras guère plus alourdi, mais tu auras l'occasion de toucher là le vrai cyclotourisme, avec la sensation de vivre une "petite aventure".
Le franchissement des cols n'en sera que peu perturbé.
Nous avons passé l'âge de se la jouer pionniers, et notre vie de travail nous permet - peut-être - d'utiliser maintenant le confort de l'hôtellerie. La carte bleue est plus légère que la toile de tente et la popote !!

Ceci étant, le voyage en autonomie totale est certainement encore plus enrichissant...mais il faut du temps disponible, une famille compréhensive (à moins qu'elle ne pratique aussi) et savoir accepter l'inconfort (chose que, personnellement, j'apprécie peu actuellement ! :soleil2 )


Sans cap, tous les vents sont contraires....


Topic author
Alain66
Status : Hors-ligne

Re: quel type de voyageur etes vous ?

Message par Alain66 » mer. 12 mars 2014 13:03

Tu as raison Henri, la carte bleue est plus légère :mrgreen:
En fait, j'ai déjà fait par le passé des périples de plusieurs jours avec quelques amis mais avec deux voitures d'assistance. Nos épouses suivaient en voiture et nous attendaient principalement en haut des cols. Tout était programmé et les hôtels réservés...
Une semaine dans les alpes, avec au programme, quelques grands cols qui s'est terminée au Ventoux et un périple dans le massif central avec l'Ardéchoise pour clôturer cette semaine là. J'avais bien aimé......



Avatar de l’utilisateur

franckcyclo76
Vétéran
Vétéran
Messages : 2184
Inscription : mer. 19 août 2009 10:29
Localisation : Pavilly (76570)
Âge : 53
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: quel type de voyageur etes vous ?

Message par franckcyclo76 » mer. 12 mars 2014 17:09

Pour moi aussi c'est hôtel et restau le soir.
Je n'ai pas l'équipement pour le camping, et je ne vais pas investir pour faire ça une fois l'an.


Franck. Cyclo solo
Mon blog : http://franckcyclo76.skyrock.com


RoueLibre
Membre actif
Membre actif
Messages : 499
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: quel type de voyageur etes vous ?

Message par RoueLibre » ven. 18 avr. 2014 19:50

Bonjour, idem que pour Franckcyclo76 car en France la CB est le bagage idéal et il y a toujours à portée de pédales un hôtel qui a une chambre disponible. Le avantage de la "formule" c'est qu'elle permet une totale "désorganisation" et qu'il est donc possible de caboter de centre d'intérêt en centre d'intérêt et d'aller où il fait beau! Les sacoches relativement légères (de l'ordre de 8 à 10 kg suivant comment Madame a été ou pas rancunière) permettent de ne plus être à 25km près s'il faut aller chercher en plan B un hôtel où une chambre d'hôtes. (Les conséquences sont beaucoup plus lourdes quand on fait de même en ski de fond sur une GTJ par exemple). Comme cela a été relevé par certains contributeurs ce choix est souvent l'apanage de l'âge mais bon comme certaines de mes connaissances payent plus cher de kérosène pour aller s'emm....r sur une plage à l'autre bout du monde j'assume ce "luxe" auquel je trouve somme toute un aspect économique positif. En effet fréquentant de préférence les départements où les gens sont "espacés" je suis bien content de trouver le commerçant et donc c'est avec plaisir que je le fais travailler et si ma modeste personne peut contribuer à lui permettre d'avoir la clientèle pour continuer à faire vivre son affaire c'est tant mieux. D'ailleurs avez vous remarqué le capital sympathie qu'ont les cyclistes itinérants car je pense qu'il s'agit bien de ça car l'attention des hôteliers va au delà du sens du service lié à leur activité commerciale. Il y a toujours une solution pour mettre les vélos à l'abri et même lorsque l'heure d'arrivée prévisionnelle est "explosée" à partir du moment où nous nous voyageons en vélo il n'y a pas de problèmes!
Il y a presque un sujet de sociologie à creuser à ce sujet...



Répondre