Vélorution en Biélorussie

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

Topic author
RebelFarmer
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 1
Inscription : dim. 1 juin 2008 19:07
Localisation : France
Contact :
Status : Hors-ligne

Vélorution en Biélorussie

Message par RebelFarmer »

La Biélorussie, ça vous dit quelquechose?...Non?
Et bien ça tombe bien: jetez donc plutôt un coup d'oeil sur ces photos http://www.flickr.com/photos/12463228@N07/show

Elles ont toutes été prises dans le cadre de la 1ième édition de la randonnée solidaire à vélo en Biélorussie organisé par l'association RebelFarmer en Août 2007.
Je crois que cela donne un bon aperçu du fantastique accueil que nous avons reçu lors de la traversée de des villages Biélorusses et de la complicité qui s'est installée entre le petit groupe d'éco-volontaires cyclistes européens et les villageois Biélorusses.

1500km au total de vélo et canoë à travers les corridors écologiques Biélorusses, de la frontière Polonaise jusqu’à la frontière Russe. Le parcours est divisé en 3 étapes de 13 jours. Les participants peuvent se joindre donc à 1, 2 ou toutes les étapes.

Pourquoi organiser une telle expédition?
Et bien l’idée principale est de mettre en avant la nécessité de préserver les corridors écologiques permettant la régénération d'espèces en Biélorussie telles que le loup, l'ours brun, le lynx, le castor, la chouette, l'aigle, le corbeaux, etc.
Ces corridors sont des liaisons fonctionnelles entre des écosystèmes, permettant la migration des espèces (animales et végétales) et leur régénération. Migration en fonction des saisons, de la nourriture disponible etc.
En deux mots donc: les corridors biologiques sont donc vitaux pour le maintien de la biodiversité animale et végétale et pour la survie à long terme de la plupart des espèces!
C’est la raison pour laquelle notre association s'est mobilisée.
La fonction de ces corridors est expliquée aux éco-volontaires européens qui à leur tour en discuterons avec les habitants lors de nos étapes et recueillons auprès des Anciens un grand nombre d’histoires sur la faune locale. Des volontaires Biélorusses assurent les traductions.

Nous souhaitons également stimuler par l'organisation de ce tour, l'intérêt pour les Biélorusses de lutter contre les lobbies de la chasse qui ont tout juste réintroduit la chasse au loup et à l'élan en particulier. Le prochain visé est le Lynx... nous souhaitons démontrer que les touristes étrangers sont bien plus intéressés à venir visiter un pays qui choisit de protéger sa faune sauvage plutôt qu'un pays qui la brade à des chasseurs européens fortunés en mal de "chasse exotique"(comme le dit si bien la propagande officielle). Pour information: il en coûte 500 Euro pour tuer un loup et seulement 250 Euro pour le blesser ?! :shock:

Nous logeons chez l'habitant, nous nous déplaçons à vélo uniquement sur les Voies Vertes (« GREENWAYS » développées dans le cadre de l’Agenda 21), le long de ces corridors naturels, le long de rivières, de routes historiques et chemins de fer.

Bref voici notre modeste manière d’exprimer notre solidarité vis à vis d’une population Biélorusse isolée.
D'ailleurs on a tellement aimé qu'on remet cela pendant le mois d'Août 2007...ceci dit, on manque encore crucialement de Français, le petit groupe étant composé jusque là de Belges, Hollandais et Anglais... :wink:
Voiloù!
Contact: rebelfarmer{at}hotmail.com


Seeing less, but seeing it better
http://www.rebelfarmer.org

Répondre