Trois jours le long du Canal de Garonne

Vous recherchez des renseignements concernant un voyage, une randonnée, une région.
Règles du forum
Pas de publicité. Respect de la thématique. Courtoisie bienvenue.
Répondre

Topic author
LauretteàBicyclette
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : mar. 15 sept. 2020 22:52
Contact :
Status : Hors-ligne

Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par LauretteàBicyclette »

Un petit mot pour vous parler d'une sortie qu'on a faite début septembre et qui fût magnifique : le Canal de Garonne.

On a essayé de donner un maximum de détail sur nos trois jours le long du canal ici : https://lauretteabicyclette.com/canal-d ... ne-a-velo/

Alors d'abord, attention, ne le confondez pas avec le Canal du Midi ! Bien que les deux canaux se rejoignent à Toulouse, l'un part vers l'ouest, l'autre vers l'est. Qui est qui ? Indice : le canal de Garonne s'étend entre Toulouse et Castets-en-Dorthe :D

C'est dans la continuité de la piste cyclable Roger Lapébie, une fois qu'on arrive à La Réole, qu'on peut rejoindre ce canal. Ce qui fait qu'on peut tout à fait s'y rendre en train, puisque La Réole comme Toulouse sont des villes où le TER et l'Intercité permettent d'embarquer des vélos.

Pour parler du canal de Garonne en lui-même, il faut savoir qu'il est parfaitement aménagé, contrairement au canal du midi. Une route plate, lisse, bitumée, isolée de la circulation automobile, vous attend pour votre plus grand plaisir :)

Au-delà des platanes, qui ne sont d'ailleurs pas toujours présents, et des nombreux ouvrages d'art comme les écluses et les ponts, ou même les ponts-canaux, ce qui est intéressant sur ce canal, c'est ... d'en sortir ! Il y a une multitude de magnifiques villes et villages à découvrir, que ça soit le long du canal, ou légèrement à l'écart. On pourra bien entendu citer Agen, avec son majestueux pont-canal, ou encore Moissac, étape absolument indispensable. Mais aussi Meilhan-sur-Garonne, petit village perché en altitude, surplombant la vallée de la Garonne, ou encore Montech, avec sa brique rose, et sa pente d'eau.

Bref, une balade magnifique, qu'on vous recommande vivement !

On a dormi à Damazan, chez des amis, et à Moissac, dans un hébergement agréé vélo, très agréable. Finalement, ça a été une belle occasion pour nous d'aller à Toulouse à vélo :trinque
P1060623.JPG
P1060623.JPG (261.09 Kio) Consulté 294 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2020:09:02 12:27:00
Image taken on :
mer. 2 sept. 2020 10:27
Focus length :
9.1 mm
Shutter speed :
1/2000 Sec
F-number :
f/2.8
ISO speed rating :
125
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, compulsory flash mode
Camera-manufacturer :
Panasonic
Camera-model :
DMC-TZ100
Exposure program :
Landscape mode (for landscape photos with the background in focus)
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
Dernière modification par LauretteàBicyclette le mar. 24 nov. 2020 22:23, modifié 1 fois.


------------------------------------------------------
Laurette à Bicyclette
Le goût du cyclotourisme accessible !

Consultez nos sorties à vélo sur notre blog :
https://lauretteabicyclette.com/
Suivez-nous sur Facebook et sur Instagram
:velo4 :velo3

cabaliros
Membre actif
Membre actif
Messages : 129
Inscription : mer. 4 août 2010 00:11
Localisation : toulouse
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par cabaliros »

Alors là, je ne suis pas d'accord!
Pour ma part,je n'ai jamais rien fait d'aussi chiant que ce canal que je connais bien puisqu'il part de chez moi.
200 bornes de ligne droite ininterrompue entre Toulouse et Castets,en plus on ne voit pas grand chose vu que comme la plupart des canaux il est légèrement surbaissé et avec la végétation,on ne risque pas de profiter du paysage.Vaut mieux ne pas être neurasthénique,sinon ça vous achève!
Pour moi,il n'a qu'un intérêt pratique de rejoindre Toulouse à Bordeaux en sécurité et dommage qu'il n'y ait pas d'alternatives parallèles par des petites routes plus sympas.Ou alors il faut se taper des circonvolutions bien compliquées.
Bon,si vous avez fait des détours par des petits bleds à proximité,je veux bien croire que ça coupe la monotonie!
Au passage Cahors,faut pas exagérer,ce n'est pas vraiment le même secteur,ou alors il y a eu une sacrée crue :yikes
Par contre sa continuité par la piste Lapébie,là je dis oui,c'est beaucoup plus intéressant et varié comme tracé
Pour moi,le cyclotourisme,ce n'est pas ces "autoroutes" aseptisées,mais la recherche de petites routes de campagne où l'on fait soit même sa trace.
Mais ce n'est que mon point de vue,chacun voit midi à sa porte....


Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2902
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par AngstromCyclo »

cabaliros a écrit : mar. 24 nov. 2020 00:23 Pour moi,le cyclotourisme,ce n'est pas ces "autoroutes" aseptisées,mais la recherche de petites routes de campagne où l'on fait soit même sa trace.
Mais ce n'est que mon point de vue,chacun voit midi à sa porte....
Je partage cet avis, mais je pense que quand on a commencé le vélo avant l'existence de ces "autoroutes à vélo", on a forcément une histoire différente. Donc elles correspondent à "l'air du temps" et surtout, elles ont l'énorme avantage de permettre de démarrer le voyage à vélo facilement et surtout, avec enfants.
Nous avons toujours fait du vélo avec nos enfants, y compris le long du canal du midi lorsque nous habitions Tournefeuille, que nos aînés avaient 5 et 3 ans. On était bien contents d'avoir cette piste cyclable pour sortir de Toulouse. Plus tard, nous devions aller aux Pays-Bas pour trouver des pistes cyclables pour partir quelques jours en famille.

Maintenant, j'espère que ceux qui découvrent le cyclotourisme par ces itinéraires osent passer à l'étape suivante de se faire leurs propres itinéraires comme tu le dis, Cabaliros. Mais comme tu le dis aussi très justement, "chacun voit midi à sa porte".


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo
Avatar de l’utilisateur

Ray_Mee
Membre actif
Membre actif
Messages : 118
Inscription : dim. 19 janv. 2020 12:43
Localisation : Yvelines
Âge : 65
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par Ray_Mee »

j'aime aussi longer les canaux, pédaler doucement en profitant des jeux de reflets sur l'eau, ça change chaque seconde ... arrêter la balade quelques instants aux abords des écluses pour imaginer l'activité du passé; en observant les abords on remarque quelques anciennes petites industries et des restes de bâtiments. Certains villages sont clairement organisés autour de cette ancienne activité de transit de marchandises, d'autres lui tournent le dos ... C'est une ambiance : on peut y être sensible ou non mais c'est empreint d'une certaine poésie.

Image


Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2902
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par AngstromCyclo »

Ray_Mee a écrit : mar. 24 nov. 2020 10:22 j'aime aussi longer les canaux, pédaler doucement en profitant des jeux de reflets sur l'eau, ça change chaque seconde ... arrêter la balade quelques instants aux abords des écluses pour imaginer l'activité du passé; en observant les abords on remarque quelques anciennes petites industries et des restes de bâtiments. Certains villages sont clairement organisés autour de cette ancienne activité de transit de marchandises, d'autres lui tournent le dos ... C'est une ambiance : on peut y être sensible ou non mais c'est empreint d'une certaine poésie.

Image
Très belle photo!

Je partage tout à fait cette curiosité et même cet attachement aux canaux et aux ouvrages fluviaux. Ma marraine habitait en Flandres, et petit, j'allais la voir régulièrement. Je passais des heures à regarder les péniches de la fenêtre qui donnait sur la Dendre, juste avant qu'elle ne conflue avec l'Escaut. J'étais fasciné par les ponts levis, autant les petits situés dasn la ville de Termonde que l'immense pont sur l'Escaut. Les écluses situées en amont, sur le cours détourné de la Dendre sont aussi impressionnantes, comme les ouvrages du canal Albert. Plus proche de moi, les aménagements du canal du midi sont aussi très intéressants.
Mais tout cela n'empêche pas la lassitude lorsque je longe un canal. J'ai besoin de faire des détours pour m'en écarter, y revenir, prendre un peu de hauteur et voir le pays, au delà du canal. C'est comme visiter la France par autoroute. On passe toujours un peu à côté de l'âme des régions traversées si on s'y cantonne. Même si dans le cas des canaux, c'est évidemment beaucoup plus agréable à vélo qu'une autoroute ... :wink:


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo
Avatar de l’utilisateur

thierrydeLaval
Membre
Membre
Messages : 21
Inscription : mar. 24 nov. 2020 10:44
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par thierrydeLaval »

:) de mes balades en bords de canal, je me souviens;
-des animaux au petit matin, des familles de canards, de ragondins et des "oies" sauvages
- des mouches, les petites celles qui piquent :yikes et les taons , quand on passe à proximité d'un élevage
curiosité;
Le canal d'Orléans passe sur une colline :shock: Pour cela, les ingénieurs, en 1800, ont imaginé tout un réseau d'approvisionnement en eau.
Le point le plus haut est appelé "bief de partage" En 1900, une usine/pompe à charbon est ajouté
Bq6HyIdYb3cnvT-fQcJe0K3ILjM.jpg
Bq6HyIdYb3cnvT-fQcJe0K3ILjM.jpg (51.7 Kio) Consulté 261 fois


Avatar de l’utilisateur

Pedrodelaluna
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 610
Inscription : mer. 5 févr. 2020 21:46
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par Pedrodelaluna »

Tout d'abord, beau petit reportage. En fait très beau petit reportage, bien mis en lumière dans ton blog ;-)

Je trouve également intéressant la réaction de Cabaliros ;-) Et elle me fait songer à ce besoin sans cesse renouvelé de la découverte. Besoin que nous partageons toutes et tous, selon les épisodes de nos vies, mais toujours présent.

Tout d'abord, d'où que nous soyons, nous nous habituons plus ou moins à notre cadre de vie. S'il est pourri, avec des usines et hlm, et bien on s'y fait. Si par contre il donne sur le lac Leman ou l'un des Ballons d'Alsace/Vosges, et bien on s'y habitue aussi, mais avec plus de plaisir bien entendu. Mais il est beaucoup plus rare de s'émerveiller devant ce à quoi nous sommes habitués avec autant d'ampleur qu'un promeneur passager, et qui reste dans un quotidien et beau.

Quand on longe un canal, comme celui de la Garonne, ou plus connu pour moi, le canal Albert... (c'est du gros... du lourd), ou encore l'un de ces Ravel buissonnant de part et d'autre nous faisant avancer dans un couloir hermétique vert, et bien, selon l'état d'esprit, on peut le voir totalement différemment. Ces reflets dans l'eau, la lumière au travers des feuilles, un syrphe, ou une étendue d'eau avec quelques canards variés. C''est quand on est dans un état d'esprit d’ouverture et d'accueil qu'on les perçoit avec ampleur.

Alors clairement, longer le canal Albert peut sembler rébarbatif, comme pour un jogging alimentaire, mais on peut le voir aussi comme une capacité d'ouverture à ce qui nous entoure, justement parce qu'à l'écart de la circulation, on peut accorder plus d'importance à ce que l'on traverse.

Ces cheminements "protégés" sont comme une trame à partir de laquelle il est possible de composer par la suite. On découvre d'abord en les utilisant, puis on dévie parce que notre esprit de découverte nous pousse après à en sortir. Une étape après l'autre.

Donc non, un canal n'est pas "chiant." On peut y voir beaucoup de choses, de lumière, de vie, d'animaux, d'architecture, d'ouvrages d'arts, ... en plus d'offrir des aspects pratiques. Un canal c'est la rencontre entre deux mondes. PArfois des tortues ou des poissons. Parfois des pécheurs à la queue-leu-leu qui se font leur concours ... (comment avoir la patience de rester à regarder cette même étendue d'eau? ...)

Mais par contre à force d'utilisation, il est évident que certains tronçons d'un itinéraire plus ou moins récurent/répétitif, ... peuvent devenir "soulant" à l'instar des quelques tracés sécurisés dont je dispose pour quitter ma métropole nordique... et qui ne me font plus rêver que d'une seule chose: quitter la ville, pour des lieux plus ouverts, montagneux et/ou maritimes, permettant d'accéder à ces paysages accessibles à es yeux grâces notamment à ce forum et ses participants. Parce que sinon, les pistes cyclables obligatoires de mes domicile/travail ou de mes sorties de métropole me paraîtraient encore plus banales. Donc alors oui, on a envie de prendre des chemins de traverses, qui n'ous écarte de notre trame de base, de notre sécurité, et nos habitudes parce qu'on a envie de voir "autre chose", pour changer.

Merci à toutes et tous pour vos récits.

NDLR / Edit : belles photos de suite ;-)


La vie, c'est comme la bicyclette.

Il faut avancer pour ne pas tomber.
Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre actif
Membre actif
Messages : 393
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par Beuzeville 130 »

Moi aussi j'ai pris beaucoup de plaisir à longer les canaux... ceux de Bourgogne en particulier.

La monotonie ? elle est là bien sûr, mais elle fait partie du décor, du ressenti...

Comme vous tous, j'aime bien trouver des petites routes bien tranquilles, mais j'aime bien aussi me coltiner des zones urbaines, des zones industrielles des zones portuaires des zones pavillonnaires etc etc

La France ce n'est pas que les villages classées "plus beaux villages de France"... qui bien souvent deviennent artificiels. Jolies maisons, jolies fleurs, mais parfois plus de commerces... ou alors les sempiternels potiers de l'été venus du gros bourg voisin...

Et pourtant j'adore la poterie... :D



RoueLibre
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 967
Inscription : mar. 1 avr. 2014 22:44
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par RoueLibre »

cabaliros a écrit : mar. 24 nov. 2020 00:23 .....
Pour ma part,je n'ai jamais rien fait d'aussi chiant que ce canal que je connais bien puisqu'il part de chez moi.
200 bornes de ligne droite ininterrompue entre Toulouse et Castets,...
Après cela n'a pas que des inconvénients! Si tu fais les 200 bornes en une étape et que tu n'as pas mal à l'arrière train à l'arrivée ... c'est que tu as choisi la bonne selle! Du fait de l'absence de variation de position et de l'absence de passages où tu peux te mettre en danseuse ou moduler ta puissance d'appui sur les pédales et donc la répartition sur les 3 appuis le test est infaillible.
Pour en revenir au canal un Toulousain qui aime quand même bien le Canal du Midi a dû lire les bouquins de Jean Louis Magnon. Si ce n'est pas le cas il faut combler cette lacune lorsque ta médiathèque sera rouverte.
RoueLibre


Avatar de l’utilisateur

Beuzeville 130
Membre actif
Membre actif
Messages : 393
Inscription : sam. 24 mars 2007 18:57
Localisation : Beuzeville
Âge : 72
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par Beuzeville 130 »

RoueLibre a écrit : mar. 24 nov. 2020 13:33
cabaliros a écrit : mar. 24 nov. 2020 00:23 .....
Pour ma part,je n'ai jamais rien fait d'aussi chiant que ce canal que je connais bien puisqu'il part de chez moi.
200 bornes de ligne droite ininterrompue entre Toulouse et Castets,...
Après cela n'a pas que des inconvénients! Si tu fais les 200 bornes en une étape et que tu n'as pas mal à l'arrière train à l'arrivée ... c'est que tu as choisi la bonne selle! Du fait de l'absence de variation de position et de l'absence de passages où tu peux te mettre en danseuse ou moduler ta puissance d'appui sur les pédales et donc la répartition sur les 3 appuis le test est infaillible.
Pour en revenir au canal un Toulousain qui aime quand même bien le Canal du Midi a dû lire les bouquins de Jean Louis Magnon. Si ce n'est pas le cas il faut combler cette lacune lorsque ta médiathèque sera rouverte.
RoueLibre
:D :D :D

Et bravo aux auteurs de cette balade pour la qualité de leur blog...


Avatar de l’utilisateur

AngstromCyclo
Vétéran
Vétéran
Messages : 2902
Inscription : lun. 22 août 2016 17:04
Localisation : Proche Montpellier Ouest
Âge : 56
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par AngstromCyclo »

Beuzeville 130 a écrit : mar. 24 nov. 2020 14:37 Et bravo aux auteurs de cette balade pour la qualité de leur blog...
Oui, je suis tout à fait d'accord. Le Blog est une réussite sur toute la ligne: contenu intéressant, qualité d'écriture, photos et présentation agréable.

:bravo2


A+

Angstrom

"Un cyclotouriste n’a pas de palmarès, il n’a que des souvenirs… » Jean Taboureau

Mon blog : Mon Expérience Vélo

Topic author
LauretteàBicyclette
Membre
Membre
Messages : 25
Inscription : mar. 15 sept. 2020 22:52
Contact :
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par LauretteàBicyclette »

Au passage Cahors,faut pas exagérer,ce n'est pas vraiment le même secteur,ou alors il y a eu une sacrée crue
Oups ! Je ne sais pas où j'avais la tête en écrivant Cahors, alors que je voulais dire Moissac ! C'est corrigé, merci pour la remarque !

Je rejoins les avis sur les canaux, qui peuvent sembler rébarbatifs si on ne fait que ça. D'ailleurs, avant d'arriver au pont-canal d'Agen, on s'est dit que le temps semblait un peu long, puisque ça faisait un petit moment qu'on n'était pas sortis du canal !

Et j'aime beaucoup cette comparaison avec l'autoroute. Effectivement, le canal permet de relier Bordeaux à Toulouse de façon assez pratique et "rapide", si on le prend comme un défi sportif. Mais en le prenant comme une balade, une découverte, déjà on s'est surpris à apprécier le cadre changeant, parfois des platanes, parfois une vue dégagée ... et bon, on ne va pas se le cacher, une voie ferrée à proximité pendant un sacré moment ! Et puis, ce qu'on a retenu, c'est que c'est en sortant du canal dès que l'envie nous en a pris qu'on l'a réellement apprécié. Prendre des sorties, slalomer dans des villages, découvrir des lieux magnifiques ... Le quitter pour mieux le retrouver !

On fait un peu de tout côté cyclotourisme, à la fois des petites routes, à la fois des grands itinéraires cyclables. On peut trouver son bonheur partout, le tout est de savoir comment :D

Si les commentaires citant la qualité du blog parlent bien de nous, merci beaucoup ! Ca nous prend pas mal de temps à faire, mais si ça peut servir à quelqu'un, on se dit que l'effort n'aura pas été vain :D alors ça fait vraiment plaisir d'avoir de tels retours !


------------------------------------------------------
Laurette à Bicyclette
Le goût du cyclotourisme accessible !

Consultez nos sorties à vélo sur notre blog :
https://lauretteabicyclette.com/
Suivez-nous sur Facebook et sur Instagram
:velo4 :velo3

kita
Membre
Membre
Messages : 39
Inscription : mer. 18 oct. 2017 10:41
Localisation : Bordeaux/La Réole
Âge : 69
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par kita »

IMG_20201029_110005.jpg
IMG_20201029_110005.jpg (477.21 Kio) Consulté 189 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2020:10:29 11:00:06
Image taken on :
jeu. 29 oct. 2020 10:00
Focus length :
3.37 mm
Shutter speed :
1/448.46508340554 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
HUAWEI
Camera-model :
DLI-L22
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Les couleurs flamboyantes de l'automne du côté de Castets en Dorthe quelques jours avant le reconfinement , c'est vraiment une belle saison pour apprecier le canal et comme dit par Laurette à quelques tours de roues il y a de charmants villages sans prétentions et loin des afflux touristiques et surfaits .
Du côté de Castets entre canal et Garonne quelques villages continuent la culture de l'osier (on dit les vîmes par chez nous ) qui permet encore aux manouches de fabriquer des paniers et aux chatelains des grands crus du Médoc d'attacher la vigne , ça nous donne aussi des belles couleurs ...
IMG_20201029_171421.jpg
IMG_20201029_171421.jpg (386.81 Kio) Consulté 189 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2020:10:29 17:14:22
Image taken on :
jeu. 29 oct. 2020 16:14
Focus length :
3.37 mm
Shutter speed :
1/202.98946647061 Sec
F-number :
f/2.2
ISO speed rating :
100
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire
Camera-manufacturer :
HUAWEI
Camera-model :
DLI-L22
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Center-weighted average
Pensant moi aussi m'ennuyer j'ai mis du temps avant de me décider à partir quelques jours avec mes sacoches , mais finalement j'ai pris du temps pour prospecter les alentours , j'ai redécouvert un village comme Vianne où je n'avais fait que passer en voiture auparavant , bien sûr Moissac et de là retour à vélo , il est même possible que je reparte un jour ...
par contre déçue par le canal du midi autant parce que c'est devenu un vaste chantier sur lequel les vélos sont carrément dissuadés d'y poser leurs roues mais aussi le côté plus touristique exemple le village du Somail , la foule !
Bref je repartirai certainement sur ce tranquille canal de Garonne en considérant que c'est un fil rouge entre les villages qui l'encadrent.
Joëlle


Avatar de l’utilisateur

Manouche
Membre hyperactif
Membre hyperactif
Messages : 690
Inscription : jeu. 30 mars 2017 12:31
Localisation : Languedoc
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par Manouche »

kita a écrit : mar. 24 nov. 2020 23:19 (...) Pensant moi aussi m'ennuyer j'ai mis du temps avant de me décider à partir quelques jours avec mes sacoches , mais finalement j'ai pris du temps pour prospecter les alentours (...)
Voilà, le Canal de Garonne ou les canaux en général, c'est très bien si on en sort ... (superbe photo de l'osier)
Comme initiation, faire un canal en famille, je trouve que c'est une bonne idée.
Le Canal du Midi fut mon initiation au cyclotourisme. Mais ornières boueuses, racines de platanes, ce fut parfois un peu rude ... De chez moi à mon but : 240 km en 3 jours, chouette quand même, et depuis, je roule ... :velo3
Le canal Latéral à la Garonne, je l'ai fait plusieurs fois, la première : https://languedoc.pagesperso-orange.fr/velo2
Et ce fut une respiration que de passer par les coteaux pour aller vers Villeneuce-sur-Lot, et rompre la monotonie.
La dernière, c'était l'an dernier, à l'automne, de Narbonne au Médoc.
Mais dans l'Aude, je pris la route cette fois-ci. Il y en a souvent qui sont juste chemins de vigne bitumé, ou petites routes à proximité. Le Canal, quoiqu'ayant bénéficié de travaux, n'est pas très roulant. Puis avant de quitter l'Aude, je pris par le Lauragais. Ah, les côtes en lacets vers les Cassès, ou l'arrivée par grosses chaleurs à Caraman où il y a un super camping sympa, que je recommande vivement.
Puis ce fut le bord du Tarn. Et quand je repiquais sur le Canal vers Castelnau-d'Estrefonds, ce fut aussi avec soulagement. Je veux bien habituer les automobilistes à voir des vélos sur la route, mais je m'y sens un peu seule comme cycliste ! :mrgreen:
Alors, c'est avec soulagement et plaisir que je repris le canal. Il faudra que j'en fasse une page web aussi.
Le long du canal, j'ai souvenir de rencontres, discussions lors d'une halte ...
Et que dire de la sérénité d'un crépuscule où je descendis du vélo et marchais, juste pour mieux profiter de la lumière sur l'eau et les feuillages ! J'arrivais à ma halte pour monter ma tente à la lampe frontale. Mais qu'est-ce que je me sentais bien !
soirée.JPG
soirée.JPG (275.72 Kio) Consulté 167 fois
EXIF-Data show/hide
Original image recording time :
2019:09:03 18:47:05
Image taken on :
mar. 3 sept. 2019 16:47
Focus length :
10.9 mm
Shutter speed :
1/125 Sec
F-number :
f/3.5
ISO speed rating :
200
Whitebalance :
Auto
Flash :
Flash did not fire, compulsory flash mode
Camera-manufacturer :
Panasonic
Camera-model :
DMC-LX100
Exposure program :
Normal program
Exposure bias :
0 EV
Metering mode :
Pattern
...
En fait, la dernière, ce fut en mai dernier. Le peu que j'ai fait au bord du canal du Midi a été pour chercher un coin pour monter ma tente, mais la progression était difficile dans les hautes herbes en surveillant les grosses ronces. Le confinement du printemps avait empêché l'entretien des berges !
Pour partir vers l'Ouest, je n'ai pas trop le choix si je ne veux pas rajouter trop de kilomètres. Mais oui, c'est lassant. Aussi, en ce moment, j'étudie de monter par Bédarieux, et j'ai envie d'essayer Bédarieux-Mazamet par la voie verte. Je me fais un nouveau projet. :D
Manouche


“We are defined by the lines we choose to cross or to be confined by”
Antonia Suzan Byatt

cabaliros
Membre actif
Membre actif
Messages : 129
Inscription : mer. 4 août 2010 00:11
Localisation : toulouse
Status : Hors-ligne

Re: Trois jours le long du Canal de Garonne

Message par cabaliros »

thierrydeLaval a écrit : mar. 24 nov. 2020 11:20
Le canal d'Orléans passe sur une colline :shock: Pour cela, les ingénieurs, en 1800, ont imaginé tout un réseau d'approvisionnement en eau.
Le point le plus haut est appelé "bief de partage" En 1900, une usine/pompe à charbon est ajouté
Bq6HyIdYb3cnvT-fQcJe0K3ILjM.jpg
C'est curieux,ta vue du canal d'Orléans ressemble étrangement aux 9 écluses de Fonséranes du Canal du Midi à Béziers.L'ouvrage d'art le plus remarquable de ce canal construit par Riquet au XVIIè siècle
C'est dommage ta photo n'est plus visible dans la citation pour pouvoir comparer,ou alors c'est moi qui fait une mauvaise manip?
Ecluses de Fonsérane.PNG
Ecluses de Fonsérane.PNG (1.65 Mio) Consulté 152 fois


Répondre